Magazine 2014 W332.pdf


Aperçu du fichier PDF magazine-2014-w332.pdf - page 2/8

Page 1 2 3 4 5 6 7 8



Aperçu texte


W
WIIN
NTTEER
R SSEER
RIIEESS
B
y
By GT SPORT

Circuit PAUL RICARD – 28 février et 1er mars
Second rendez-vous des Winter Series (International GT Open et Euroformula Open) sur le Circuit Paul Ricard, plus question uniquement de tests
comme à Jerez puisque des courses étaient au menu des concurrents des deux séries, deux de cinquante minutes pour les GT et une de trente
cinq minutes pour les F3. Six séances de tests privés étaient également au programme de tous les concurrents présents ainsi que deux séances
qualificatives (GT Open puis F3) déterminant les grilles de départ des courses. (Euroformula Open : voir page suivante).
Du côté des engagés en GT Open, 14 voitures étaient présentes, 3 SGT et 11 GTS dont une majorité de Ferrari 458 (Kessel Racing, AF Corse / AT
Racing, SMP Russian Bears et Ombra Racing) opposées à une Mercedes-Benz SLS AMG (Seyffarth Motorsport), une Porsche 997 GT3-R (PRO-GT
by Almeras) et une Lamborghini Gallardo FL2 (Kox Racing).
Le Kessel Racing (deux 458 Italia GT2 et trois 458 Challenge), le team Ombra Racing (deux 458 Italia GT3) et le SMP Russian Bears (deux 458 Italia
GT3) étaient les teams les plus présents.

Trop de casse sur la Gallardo Kox Racing –Bianchi / Montermini (Kessel) – Le mur pour la 997 Almeras (R1) – Sdanewitsch / Rugolo (AF Corse).
TESTS : Six séances test au programme et les meilleurs chronos sur l’ensemble des tests seront réalisés lors de la sixième et dernière séance.
Avec un temps de 2’06’’735, la Ferrari 458 Italia GT2 AF Racing / AF Corse # 5 des Talkanitsa devançait la Ferrari 458 Italia GT3 Ombra Racing # 62
de Cordoni et Gattuso (2’06’’587) et une autre Ferrari 458 Italia GT3, celle d’AF Corse # 54 de Sdanewitsch et Rugolo (2’07’’008). La Lamborghini
FL2 du Kox Racing qui avait réalisé le meilleur chrono de la première séance (2’08’’390) disparaissait sur accident dans la même séance.
QUALIFICATIONS : Q1 : Première ligne pour les 458 Italia GT3 SMP Russian Bears, Zampieri (# 58) en 2’05’’481 précédant Perez Alcart (# 59) en
2’05’’897. Les deux 458 Italia GT3 Ombra Racing occupaient la seconde ligne, Cairoli (# 63) en 2’06’’471 devançant Gattuso (# 64) en 2’06’’500.
Q2 : Top chrono pour la 458 Italia GT3 AF Corse # 54 de Rugolo en 2’06’’234 devant la 458 Italia GT3 SMP Russian Bears # 58 de Mavlanov en
2’06’’716. Troisième chrono pour la 458 Italia GT2 Kessel Racing de Broniszewski en 2’07’’027. (Q1 : DNS : # 76 – Q2 : DNS : # 76 et 63).
COURSE 1 – Doublé des 458 Italia GT3 du SMP Racing Russian Bears
1 – Mavlanov / Zampieri Ferrari 458 Italia GT3 # 58 GTS SMP Russian Bears 23 tours en 50’44’’110
2 – Maleev / Perez Aicart Ferrari 458 Italia GT3 # 59 GTS SMP Russian Bears à 12’’704
3 – Talkanitsa Sr. / Talkanitsa Jr. Ferrari 458 Italia GT2 # 5 SGT AF Corse (AT Racing) à 23’’618
4 – Broniszewski Ferrari 458 Italia GT2 # 11 SGT Kessel Racing à 24’’309
5 – Cordoni / Gattuso Ferrari 458 Italia GT3 # 62 GTS Ombra Racing à 42’’938
6 – Sdanewitsch / Rugolo Ferrari 458 Italia GT3 # 54 GTS AF Corse à 1’26’’248
7 – Bianchi / Montermini Ferrari 458 Challenge # 69 GTS Kessel Racing à 1 tour
8 – Gitlin Ferrari 458 Challenge # 68 GTS Kessel Racing à 1 tour
9 – Merckx / Piccini Ferrari 458 Challenge # 67 GTS Kessel Racing à 1 tour … etc
Partants : 12 – NP # 63 et 76 – Aucun tour # 60 – Classés : 11.

MAVLANOV / ZAMPIERI
SMP Racing Russian Bears.

COURSE 2 – Les TALKANITSA imposent leur GT2 pour une poignée de centièmes.

TALKANITSA Senior et Junior
AF Corse (AT Racing)

1 – Talkanitsa Sr. / Talkanitsa Jr. Ferrari 458 Italia GT2 # 5 SGT AF Corse (ATR) 23 tours en 51’01’’450
2 – Cordoni / Gattuso Ferrari 458 Italia GT3 # 62 GTS Ombra Racing à 00’’391
3 – Mavlanov / Zampieri Ferrari 458 Italia GT3 # 58 GTS SMP Russian Bears à 00’’989
4 – Maleev / Perez Aicart Ferrari 458 Italia GT3 # 59 GTS SMP Russian Bears à 01’’495
5 – Broniszewski Ferrari 458 Italia GT2 # 11 SGT Kessel Racing à 03’’033
6 – Sdanewitsch / Rugolo Ferrari 458 Italia GT3 # 54 GTS AF Corse à 29’’153
7 – Völker / Seyffarth Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 65 GTS Seyffarth Motorsport à 1’06’’602
8 – AAluko / Kemenater Ferrari 458 Italia GT2 # 12 SGT Kessel Racing à 2’01’’492
9 – Gitlin Ferrari 458 Challenge # 68 GTS Kessel Racing à 2’09’’647 … etc
Partants : 11 – NP # 60, 63 et 76 – Classés : 10.

COURSES : Première course sera relativement tranquille pour les deux Ferrari du SMP Racing Russian Bears qui vont contrôler la course dès les
premiers tours et ne plus jamais lâcher les deux premières places se partageant la tête. La 58 prenait la tête peu avant le pit-stop obligatoire et
repartait en tête, creusait l’écart et l’emportait devant la voiture sœur. Troisièmes et premier SGT, les Talkanitsa vont s’imposer dans la seconde
course à l’issue d’une sévère bagarre qui opposera cinq voitures constamment à la limite. Talkanitsa Junior prenait l’avantage dans l’avant
dernier tour et conservait une poignée de centièmes sur la 458 Ombra Racing de Gattuso. Zampieri (SMP) terminait dans leurs échappements.

Cordoni / Gattuso (Ombra Racing) – Maleev / Perez Aicart (SMP) – Völker / Seyffarth (Seyffarth Motorsport) – Broniszewski (Kessel).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS WINTER SERIES OPEN GT : BARCELONE les 14 et 15 mars.
Sources : GTSPORT.ES / GTOPEN.NET – Photos : AMP MAG / Philippe REJER