GENEVE Rapport annuel SPC 2012 def .pdf



Nom original: GENEVE_Rapport annuel_SPC_2012_def.pdfTitre: SPC - Statistique policière de la criminalitéAuteur: Bundesamt für Statistik, BFS

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Acrobat PDFMaker 9.1 pour Word / Acrobat Distiller 9.2.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/03/2014 à 02:05, depuis l'adresse IP 178.197.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 836 fois.
Taille du document: 2.2 Mo (77 pages).
Confidentialité: fichier public
Auteur vérifié


Aperçu du document


SPC - Statistique policière de la criminalité
Rapport annuel SPC 2012 - données cantonales genevoises

Table des matières
1

Introduction ........................................................................................................ 6

2

Aperçu................................................................................................................. 6

2.1
2.1.1
2.1.2

Infractions selon la loi ............................................................................................................... 7
Répartition des infractions selon la loi ..................................................................................... 7
Élucidations et évolution des infractions selon la loi ............................................................... 7

2.2
2.2.1
2.2.2
2.2.3

Infractions du Code pénal (CP) ................................................................................................ 8
Répartition selon les titres du Code pénal (CP) ...................................................................... 8
Titres du Code pénal et sélection d'infractions : élucidations et évolution des infractions ...... 9
Sélection d'infractions du Code pénal avec indication des élucidations (y compris celles des
années précédentes) ............................................................................................................. 10

2.3
Infractions selon la répartition géographique ...................................................................... 11
2.3.1
Code pénal (CP) .................................................................................................................... 11
2.3.1.1
Fréquence (‰) par commune ........................................................................................... 11
2.3.1.2
Fréquence (‰) et évolution par commune ........................................................................ 12
2.3.2
Loi sur les stupéfiants (LStup) ............................................................................................... 13
2.3.2.1
Fréquence (‰) par commune ........................................................................................... 13
2.3.2.2
Fréquence (‰) et évolution par commune ........................................................................ 14
2.3.3
Loi sur les étrangers (LEtr) .................................................................................................... 15
2.3.3.1
Fréquence (‰) par commune ........................................................................................... 15
2.3.3.2
Fréquence (‰) et évolution par commune ........................................................................ 16
Prévenus selon la loi ............................................................................................................... 17
2.4
2.4.1
Répartition de l’âge et du sexe selon la loi ............................................................................ 17
2.4.1.1
Code pénal (CP) ................................................................................................................ 17
2.4.1.2
Loi sur les stupéfiants (LStup) ........................................................................................... 18
2.4.1.3
Loi sur les étrangers (LEtr) ................................................................................................ 18
2.4.2
Nationalité des prévenus selon la loi (Suisses/étrangers selon le statut de séjour) ............. 19
2.4.3
Nationalité selon la loi et le statut de séjour .......................................................................... 20
2.4.3.1
Code pénal (CP) ................................................................................................................ 21
2.4.3.2
Loi sur les stupéfiants (LStup) ........................................................................................... 23
2.4.3.3
Loi sur les étrangers (LEtr) ................................................................................................ 24
2.4.4
Nombre d'infractions dans une année civile par prévenu ..................................................... 25
2.4.4.1
Code pénal (CP) ................................................................................................................ 25
2.4.4.2
Loi sur les stupéfiants (LStup) ........................................................................................... 27
2.4.4.3
Loi sur les étrangers (LEtr) ................................................................................................ 27
2.4.5
Nombre de prévenus par infraction au Code pénal (CP) ...................................................... 28

3

Partie détaillée .................................................................................................. 29

3.1
Infractions de violence............................................................................................................ 29
3.1.1
Infractions de violence: répartition selon le type de violence ................................................ 29
3.1.2
Infractions de violence: élucidations et évolution des infractions .......................................... 30
3.1.3
Infractions de violence selon l’endroit ................................................................................... 31
3.1.3.1
Infractions de violence selon l’endroit: public–privé .......................................................... 31
3.1.3.2
Infractions de violence selon l’endroit: catégories détaillées ............................................ 32
3.1.4
Infractions de violence selon l’instrument.............................................................................. 33
2

3.1.4.1
3.1.4.2
3.1.5
3.1.6

Homicides, y c. tentatives .................................................................................................. 33
Lésions corporelles graves ................................................................................................ 33
Prévenus d’infractions de violence selon l’âge, le sexe et la nationalité ............................... 34
Lésés d’infractions de violence selon l’âge et le sexe ........................................................... 35

3.2
3.2.1
3.2.2
3.2.3

Violences domestiques........................................................................................................... 36
Violences domestiques: répartition selon l’infraction............................................................. 36
Violences domestiques: évolution des infractions ................................................................. 37
Violences domestiques: type de relation entre lésé et prévenu ............................................ 38

3.3
3.3.1
3.3.2
3.3.3

Infractions contre l'intégrité sexuelle .................................................................................... 39
Infractions contre l'intégrité sexuelle: répartition selon l'infraction ........................................ 39
Infractions contre l'intégrité sexuelle: élucidations et évolution des infractions .................... 39
Infractions contre l’intégrité sexuelle selon l’endroit .............................................................. 40

3.4
3.4.1
3.4.2

Infractions contre le patrimoine ............................................................................................. 41
Infractions contre le patrimoine: répartition selon l’infraction ................................................ 41
Infractions contre le patrimoine: élucidations et évolution des infractions ............................ 42

3.5
3.5.1
3.5.2

Brigandage ............................................................................................................................... 43
Brigandage selon l’instrument ............................................................................................... 43
Brigandage selon l'instrument: élucidations et évolution des infractions .............................. 43

Vol ............................................................................................................................................. 44
3.6
3.6.1
Répartition selon le type de vol ............................................................................................. 44
3.6.2
Type de vol: élucidations et évolution des infractions ........................................................... 44
3.6.3
Vol par effraction selon l’endroit ............................................................................................ 45
3.6.3.1
Vol par effraction selon l'endroit: public–privé ................................................................... 45
3.6.3.2
Vol par effraction selon l'endroit: catégories détaillées ..................................................... 46
3.7
3.7.1
3.7.2

Vol de véhicule ........................................................................................................................ 47
Vol de véhicule: répartition selon le type de véhicule............................................................ 47
Vol de véhicule: élucidations et évolution des infractions ..................................................... 47

3.8
3.8.1
3.8.2
3.8.3
3.8.4

Dommages à la propriété........................................................................................................ 48
Dommages à la propriété: répartition selon le contexte ........................................................ 48
Dommages à la propriété selon le contexte: élucidations et évolution des infractions ......... 48
Vandalisme selon le mode opératoire ................................................................................... 49
Vandalisme selon l’endroit ou l’objet ..................................................................................... 50

Loi sur les stupéfiants (LStup) ............................................................................................... 51
3.9
3.9.1
Loi sur les stupéfiants: répartition selon la forme d'infraction................................................ 51
3.9.2
Loi sur les stupéfiants: élucidations et évolution des infractions ........................................... 52
3.9.3
Loi sur les stupéfiants: substances selon la forme d’infraction ............................................. 53
3.9.3.1
Consommation par substances ......................................................................................... 53
3.9.3.2
Trafic par substances ........................................................................................................ 54
3.9.4
Loi sur les stupéfiants: prévenus ........................................................................................... 54
3.9.4.1
Consommation selon la catégorie d’âge et la nationalité des prévenus ........................... 54
3.9.4.2
Trafic selon la catégorie d’âge et la nationalité des prévenus .......................................... 55
3.9.4.3
Loi sur les stupéfiants: fréquences des enregistrements par prévenu dans une année
civile ................................................................................................................................... 55
3.9.5
Loi sur les stupéfiants: Saisies de stupéfiants....................................................................... 56
3.10

Loi sur les étrangers (LEtr)..................................................................................................... 57
3

3.10.1
3.10.2

4

Loi sur les étrangers: répartition selon l’infraction ................................................................. 57
Loi sur les étrangers: élucidations et évolution des infractions ............................................. 58

Évolution........................................................................................................... 59

4.1
Tableaux ................................................................................................................................... 59
4.1.1
Infractions selon la loi ............................................................................................................ 59
4.1.2
Titres du Code pénal et sélection d'infractions ...................................................................... 60
4.1.3
Code pénal: Infractions par commune .................................................................................. 61
4.1.4
Infractions à la loi sur les stupéfiants..................................................................................... 62
4.1.5
Loi sur les stupéfiants: Infractions par commune .................................................................. 63
4.1.6
Infractions à la loi sur les étrangers ....................................................................................... 64
4.1.7
Loi sur les étrangers: Infractions par commune .................................................................... 65
4.1.8
Infractions de violence ........................................................................................................... 66
4.1.9
Infractions de violence domestique ....................................................................................... 67
4.1.10
Infractions contre le patrimoine ............................................................................................. 67
4.2
4.2.1
4.2.2
4.2.3
4.2.4
4.2.5
4.2.6

5

Graphiques ............................................................................................................................... 68
Infractions selon la loi ............................................................................................................ 68
Code pénal: sélection de titres .............................................................................................. 69
Infractions contre la vie et l'intégrité corporelle ..................................................................... 69
Infractions contre l'intégrité sexuelle ..................................................................................... 70
Infractions contre le patrimoine ............................................................................................. 70
Infractions à la loi sur les stupéfiants..................................................................................... 71

Glossaire méthodologique .............................................................................. 72

5.1

Introduction .............................................................................................................................. 72

5.2
5.2.1
5.2.2
5.2.3
5.2.4
5.2.5
5.2.6

Définitions ................................................................................................................................ 72
Le cas/l'affaire ........................................................................................................................ 72
L'infraction ............................................................................................................................. 72
L'infraction élucidée/la personne prévenue ........................................................................... 72
La personne lésée ................................................................................................................. 72
La population résidante permanente ..................................................................................... 72
Etat des communes ............................................................................................................... 73

5.3
5.3.1
5.3.2
5.3.3

Principes d'exploitation des données ................................................................................... 73
Statistique de sortie ............................................................................................................... 73
Principe du lieu de commission de l'infraction ....................................................................... 73
Comptage des personnes ou comptage unique.................................................................... 73

5.4
5.4.1
5.4.2
5.4.3

Chiffres clés ............................................................................................................................. 73
Chiffres absolus ..................................................................................................................... 73
Chiffres relatifs ....................................................................................................................... 73
Graphiques ............................................................................................................................ 74

6

Index des tableaux ........................................................................................... 76

7

Index des figures ............................................................................................. 77

4

5

1

Introduction

Voici la 4ème édition nationale de la statistique policière de la criminalité (SPC) portant sur les données
genevoises. Pour un bref descriptif des opérations motivées par certaines évolutions constatées dans
le présent rapport, prière de se reporter à notre Rapport d'activité 2012.
A relever que la présente édition comporte également des données sur l'évolution de la criminalité
entre 2008 et 2012.
Le rapport annuel SPC et le rapport d'activité 2012 sont accessibles sur notre site internet :

http://www.ge.ch/police/a-votre-service/statistiques/

Pour accéder au rapport national, aux diverses données et aux aspects méthodologiques, nous vous
invitons à consulter les pages internet de l'OFS à l'adresse ci-après :
http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/19.html

Police cantonale - Genève, mars 2013.

6

2

Aperçu

2.1

Infractions selon la loi

2.1.1

Répartition des infractions selon la loi

Figure 1: Répartition des infractions selon la loi
Les infractions au Code pénal (CP), à la loi sur les stupéfiants (LStup) et à la loi sur les étrangers (LEtr) sont
détaillées dans la présente statistique policière de la criminalité. Les infractions à la loi sur la circulation routière
(LCR) ne sont pas prises en considération dans la SPC, y compris les homicides par négligence ou les lésions
corporelles résultant d’une infraction à la loi sur la circulation routière (LCR), qui eux figurent dans la statistique
des accidents de la circulation.
Par ailleurs, en fonction des règles de compétences cantonales, diverses lois fédérales annexes ne sont pas du
ressort de la police cantonale (p.ex. la loi sur les transports est souvent de la compétence de la police ferroviaire).
Il faut donc partir du principe que certaines infractions aux lois fédérales annexes ne tombent pas dans la
statistique policière de la criminalité, mais sont envoyées directement aux autorités judiciaires compétentes.

2.1.2

Élucidations et évolution des infractions selon la loi

Élucidations et évolution des infractions selon la loi
2011

Code pénal (CP)
Loi sur les stupéfiants (LStup)
Loi sur les Étrangers (LEtr)
Autres lois fédérales annexes

2012

Infractions

Élucidations

Infractions

Élucidations

Différence

72 821
12 061
5 511
577

17%
100%
100%
98%

66 423
8 451
6 721
804

19%
100%
100%
99%

-9%
-30%
22%
39%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 1: Élucidations et évolution des infractions selon la loi

7

2.2

Infractions du Code pénal (CP)

2.2.1

Répartition selon les titres du Code pénal (CP)

Figure 2: Répartition selon les titres du Code pénal
Pour une question de clarté, seuls les titres les plus fréquents du Code pénal et une sélection des principales
infractions sont représentés. Les articles 114 et 115 n'ont pas été pris en considération, pour préserver la
comparabilité des données avec celles des tableaux sur les actes de violence.
En ce qui concerne les violations de domicile, il faut tenir compte du fait qu'une grande part de ces dernières sont
dénoncées en relation avec l'infraction de vol (notamment de vol par effraction). Même dans ce cas, elles sont
classées parmi les infractions contre la liberté et incluses dans le total de ces dernières. Les données détaillées
ne comprennent à l'inverse que les violations de domicile qui ne sont pas liées à un vol.

8

2.2.2 Titres du Code pénal et sélection d'infractions : élucidations et évolution des
infractions
Titres du Code pénal et sélection d'infractions : élucidations et évolution des infractions
2011

Total général du Code pénal
Total vie et intégrité corporelle
Homicides consommés (Art. 111–
113/116)
Homicides tentatives (Art. 111–113/116)
Lésions corporelles graves (Art. 122)
Lésions corporelles simples (Art. 123)
Total patrimoine
Vol (sans vol de véhicule) (Art. 139)
dont vol par effraction
dont vol à l'arrachée
Vol de véhicule
Brigandage (Art. 140)
Dom. à la propriété (sans vol) (Art. 144)
Escroquerie (Art. 146)
Extorsion et chantage (Art. 156)
Infract. ds faillite, pours. pr dettes (Art.
163–171)
Total honneur, domaine secret ou
privé
Diffamation et calomnie (Art. 173 + 174)
Total liberté
Menaces (Art. 180)
Contrainte (Art. 181)
Traite d'êtres humains (Art. 182)
Séquestration et enlèvement (Art. 183)
Violation de domicile sans vol (Art. 186)
Total intégrité sexuelle
Actes d'ordre sexuel avec des enfants
(Art. 187)
Viol (Art. 190)
Exhibitionnisme (Art. 194)
Pornographie (Art. 197)
Total danger collectif
Incendie intentionnel (Art. 221)
Total autorité publique
Violence ou menace contre fonction. (Art.
285)
Total administration de la justice
Blanchiment d'argent (Art. 305bis)
Autres infractions du Code pénal

2012

Infractions

Élucidations

Infractions

Élucidations

Différence

72 821
2 248

17,1%
80,9%

66 423
2 084

18,7%
78,0%

-9%
-7%

6

100,0%

7

71,4%

17%

23
34
1 209
60 716
37 794
8 098
895
4 779
563
7 118
517
22

87,0%
82,4%
92,1%
10,0%
7,2%
9,5%
6,6%
4,2%
26,8%
9,0%
67,9%
77,3%

42
32
968
55 009
33 647
7 322
769
5 016
546
6 163
437
25

95,2%
93,8%
96,3%
11,1%
8,1%
10,5%
6,1%
4,5%
39,0%
9,0%
67,0%
80,0%

83%
-6%
-20%
-9%
-11%
-10%
-14%
5%
-3%
-13%
-15%
14%

190

98,9%

214

98,6%

13%

1 145

89,8%

1 124

89,6%

-2%

167
6 700
853
87
3
17
276
325

85,6%
29,7%
92,4%
87,4%
100,0%
88,2%
80,1%
76,3%

195
6 121
827
70
11
20
262
348

87,7%
31,9%
91,1%
94,3%
100,0%
90,0%
82,1%
83,9%

17%
-9%
-3%
-20%
267%
18%
-5%
7%

71

83,1%

66

83,3%

-7%

35
35
24
224
192
429

74,3%
51,4%
91,7%
31,3%
31,3%
97,4%

47
30
19
189
154
536

85,1%
73,3%
89,5%
16,9%
12,3%
98,9%

34%
-14%
-21%
-16%
-20%
25%

138

96,4%

142

97,9%

3%

107
26
927

88,8%
76,9%
81,4%

131
31
881

92,4%
90,3%
83,3%

22%
19%
-5%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 2: Titres du Code pénal et sélection d'infractions : élucidations et évolution des infractions

9

2.2.3 Sélection d'infractions du Code pénal avec indication des élucidations (y compris celles des années précédentes)

Figure 3: Sélection d'infractions du Code pénal avec indication des élucidations (y compris celles des années
précédentes)
L’élucidation d’une infraction peut découler des actes d’enquêtes d’un canton, d’une dénonciation nominale d’un
lésé ou d’un témoin, d’une recherche de grande envergure, etc. Le nombre d’élucidations ne peut exprimer ni
comment ni par qui l’élucidation a eu lieu. D'autant plus, il ne peut pas servir comme indicateur de l'efficacité du
travail policier pour toutes les infractions d'une manière identique.
Par élucidations ultérieures nous entendons les infractions qui ont déjà été exploitées statistiquement dans une
année précédente mais dont on a trouvé les personnes prévenues seulement dans l’année civile actuelle.

10

2.3

Infractions selon la répartition géographique

2.3.1

Code pénal (CP)

La comptabilisation des fréquences (nombre d'infractions pour 1000 habitants) améliore la comparabilité. Au
moment de comparer ces fréquences, il faut cependant tenir compte de la proportion des pendulaires, qui pèsent
d'un poids non négligeable sur la criminalité des grandes villes.

2.3.1.1 Fréquence (‰) par commune

Figure 4: Code pénal (CP): Fréquence (‰) par commune

11

2.3.1.2 Fréquence (‰) et évolution par commune
Code pénal: fréquence (‰) et évolution par commune
2011

Genève
Vernier
Lancy
Meyrin
Carouge (GE)
Onex
Thônex
Versoix
Le GrandSaconnex
Chêne-Bougeries
Veyrier
Plan-les-Ouates
Bernex
Chêne-Bourg
Collonge-Bellerive
Cologny
Confignon
Satigny
PregnyChambésy
Bellevue
Perly-Certoux
Genthod
Vandoeuvres
Anières
Troinex
Bardonnex
Puplinge
Meinier
Corsier (GE)
Avully
Collex-Bossy
Dardagny
Avusy
Jussy
Aire-la-Ville
Chancy
Choulex
Hermance
Cartigny
Soral
Autres communes

2012

Infractions

Habitants

Fréquence

Infractions

Habitants

Fréquence

Différence

41 365
3 850
3 174
2 647
3 285
1 440
1 348
903

187 470
32 844
28 631
21 508
19 756
17 642
13 564
12 947

220,6
117,2
110,9
123,1
166,3
81,6
99,4
69,7

34 736
3 423
2 930
2 863
3 013
1 391
1 157
915

188 234
33 237
28 723
21 729
20 004
17 637
13 478
12 942

184,5
103,0
102,0
131,8
150,6
78,9
85,8
70,7

-16%
-11%
-8%
8%
-8%
-3%
-14%
1%

1 336

11 435

116,8

1 238

11 759

105,3

-7%

1 160
732
1 057
629
979
657
397
329
256

10 400
10 003
9 984
9 636
8 052
7 621
4 870
4 189
3 600

111,5
73,2
105,9
65,3
121,6
86,2
81,5
78,5
71,1

1 197
857
1 056
761
931
794
433
440
295

10 337
10 289
10 196
9 594
8 057
7 528
4 939
4 293
3 764

115,8
83,3
103,6
79,3
115,6
105,5
87,7
102,5
78,4

3%
17%
-0%
21%
-5%
21%
9%
34%
15%

321

3 651

87,9

346

3 544

97,6

8%

295
254
173
130
150
210
158
129
114
148
99
125
77
87
103
41
96
33
74
50
31
4 379

3 165
2 891
2 707
2 678
2 327
2 185
2 195
2 031
1 910
1 811
1 740
1 637
1 477
1 378
1 148
1 158
1 150
1 013
937
851
727
2 796

93,2
87,9
63,9
48,5
64,5
96,1
72,0
63,5
59,7
81,7
56,9
76,4
52,1
63,1
89,7
35,4
83,5
32,6
79,0
58,8
42,6
s. i.

256
250
191
191
200
269
191
161
100
187
124
89
97
106
79
54
63
65
103
77
77
4 717

3 136
2 948
2 723
2 664
2 258
2 249
2 191
2 050
1 889
1 862
1 758
1 678
1 511
1 427
1 158
1 144
1 134
1 066
946
886
731
2 841

81,6
84,8
70,1
71,7
88,6
119,6
87,2
78,5
52,9
100,4
70,5
53,0
64,2
74,3
68,2
47,2
55,6
61,0
108,9
86,9
105,3
s. i.

-13%
-2%
10%
47%
33%
28%
21%
25%
-12%
26%
25%
-29%
26%
22%
-23%
32%
-34%
97%
39%
54%
148%
8%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 3: Code pénal: fréquence (‰) et évolution par commune

12

2.3.2

Loi sur les stupéfiants (LStup)

La comptabilisation des fréquences (nombre d'infractions pour 1000 habitants) améliore la comparabilité. Lors de
comparaisons, il faut toutefois garder à l'esprit que ces fréquences ne tiennent pas compte de la structure
d'opportunité (p. ex. des lieux où la population tend à se concentrer), ni des ressources en personnel disponibles
pour procéder à des contrôles, qui influent grandement sur la fréquence des infractions dans ce domaine. Il faut
par ailleurs tenir compte de la fréquence très élevée des dénonciations pour consommation, qui affecte fortement
la situation d'ensemble.

2.3.2.1 Fréquence (‰) par commune

Figure 5: Loi sur les stupéfiants (LStup): Fréquence (‰) par commune

13

2.3.2.2 Fréquence (‰) et évolution par commune
Loi sur les stupéfiants: fréquence (‰) et évolution par commune
2011

Genève
Vernier
Lancy
Meyrin
Carouge (GE)
Onex
Thônex
Versoix
Le GrandSaconnex
Chêne-Bougeries
Veyrier
Plan-les-Ouates
Bernex
Chêne-Bourg
Collonge-Bellerive
Cologny
Confignon
Satigny
Pregny-Chambésy
Bellevue
Perly-Certoux
Genthod
Vandoeuvres
Anières
Troinex
Bardonnex
Puplinge
Meinier
Corsier (GE)
Avully
Collex-Bossy
Dardagny
Avusy
Jussy
Aire-la-Ville
Chancy
Choulex
Hermance
Cartigny
Soral
Autres communes

Infractions

Habitants

8 463
534
214
255
481
137
580
57

187 470
32 844
28 631
21 508
19 756
17 642
13 564
12 947

217
110
67
42
56
82
24
44
27
23
30
17
31
4
2
28
8
430
6
10
8
4
6
4
4
26
0
6
4
0
8
4
8

2012
Fréquence

Infractions

Habitants

Fréquence

Différence

45,1
16,3
7,5
11,9
24,3
7,8
42,8
4,4

5 632
221
202
352
207
104
501
27

188 234
33 237
28 723
21 729
20 004
17 637
13 478
12 942

29,9
6,6
7,0
16,2
10,3
5,9
37,2
2,1

-33%
-59%
-6%
38%
-57%
-24%
-14%
-53%

11 435

19,0

198

11 759

16,8

-9%

10 400
10 003
9 984
9 636
8 052
7 621
4 870
4 189
3 600
3 651
3 165
2 891
2 707
2 678
2 327
2 185
2 195
2 031
1 910
1 811
1 740
1 637
1 477
1 378
1 148
1 158
1 150
1 013
937
851
727
2 796

10,6
6,7
4,2
5,8
10,2
3,1
9,0
6,4
6,4
8,2
5,4
10,7
1,5
0,7
12,0
3,7
195,9
3,0
5,2
4,4
2,3
3,7
2,7
2,9
22,6
0,0
5,2
3,9
0,0
9,4
5,5
s. i.

64
32
57
58
59
11
29
21
9
17
6
32
3
0
13
3
507
6
0
20
6
7
7
0
14
0
2
0
2
0
3
19

10 337
10 289
10 196
9 594
8 057
7 528
4 939
4 293
3 764
3 544
3 136
2 948
2 723
2 664
2 258
2 249
2 191
2 050
1 889
1 862
1 758
1 678
1 511
1 427
1 158
1 144
1 134
1 066
946
886
731
2 841

6,2
3,1
5,6
6,0
7,3
1,5
5,9
4,9
2,4
4,8
1,9
10,9
1,1
0,0
5,8
1,3
231,4
2,9
0,0
10,7
3,4
4,2
4,6
0,0
12,1
0,0
1,8
0,0
2,1
0,0
4,1
s. i.

-42%
-52%
36%
4%
-28%
-54%
-34%
-22%
-61%
-43%
-65%
3%
-25%
-100%
-54%
-63%
18%
0%
-100%
150%
50%
17%
75%
-100%
-46%
0%
-67%
-100%
s.i.
-100%
-25%
138%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 4: Loi sur les stupéfiants: fréquence (‰) et évolution par commune

14

2.3.3

Loi sur les étrangers (LEtr)

Ces fréquences ne tiennent pas compte de la situation géographique (proximité d'une frontière) ni de l'intensité
des contrôles, deux facteurs qui déterminent fortement la fréquence des infractions dans ce domaine. Il s'agit de
garder cet élément à l'esprit lors de comparaisons.

2.3.3.1 Fréquence (‰) par commune

Figure 6: Loi sur les étrangers (LEtr): Fréquence (‰) par commune

15

2.3.3.2 Fréquence (‰) et évolution par commune
Loi sur les étrangers: fréquence (‰) et évolution par commune
2011

Genève
Vernier
Lancy
Meyrin
Carouge (GE)
Onex
Thônex
Versoix
Le GrandSaconnex
Chêne-Bougeries
Veyrier
Plan-les-Ouates
Bernex
Chêne-Bourg
Collonge-Bellerive
Cologny
Confignon
Satigny
PregnyChambésy
Bellevue
Perly-Certoux
Genthod
Vandoeuvres
Anières
Troinex
Bardonnex
Puplinge
Meinier
Corsier (GE)
Avully
Collex-Bossy
Dardagny
Avusy
Jussy
Aire-la-Ville
Chancy
Choulex
Hermance
Cartigny
Soral
Autres communes

2012

Infractions

Habitants

Fréquence

Infractions

Habitants

Fréquence

Différence

3 578
138
86
683
108
45
198
16

187 470
32 844
28 631
21 508
19 756
17 642
13 564
12 947

19,1
4,2
3,0
31,8
5,5
2,6
14,6
1,2

4 615
262
107
660
136
47
207
36

188 234
33 237
28 723
21 729
20 004
17 637
13 478
12 942

24,5
7,9
3,7
30,4
6,8
2,7
15,4
2,8

29%
90%
24%
-3%
26%
4%
5%
125%

233

11 435

20,4

121

11 759

10,3

-48%

42
31
22
19
50
18
20
0
7

10 400
10 003
9 984
9 636
8 052
7 621
4 870
4 189
3 600

4,0
3,1
2,2
2,0
6,2
2,4
4,1
0,0
1,9

76
31
34
28
37
8
7
10
4

10 337
10 289
10 196
9 594
8 057
7 528
4 939
4 293
3 764

7,4
3,0
3,3
2,9
4,6
1,1
1,4
2,3
1,1

81%
0%
55%
47%
-26%
-56%
-65%
s.i.
-43%

10

3 651

2,7

22

3 544

6,2

120%

9
27
4
1
12
10
84
9
0
7
1
11
0
1
1
2
2
7
4
0
4
11

3 165
2 891
2 707
2 678
2 327
2 185
2 195
2 031
1 910
1 811
1 740
1 637
1 477
1 378
1 148
1 158
1 150
1 013
937
851
727
2 796

2,8
9,3
1,5
0,4
5,2
4,6
38,3
4,4
0,0
3,9
0,6
6,7
0,0
0,7
0,9
1,7
1,7
6,9
4,3
0,0
5,5
s. i.

13
62
9
4
12
6
98
5
0
11
4
13
1
0
1
0
1
1
3
2
2
25

3 136
2 948
2 723
2 664
2 258
2 249
2 191
2 050
1 889
1 862
1 758
1 678
1 511
1 427
1 158
1 144
1 134
1 066
946
886
731
2 841

4,1
21,0
3,3
1,5
5,3
2,7
44,7
2,4
0,0
5,9
2,3
7,7
0,7
0,0
0,9
0,0
0,9
0,9
3,2
2,3
2,7
s. i.

44%
130%
125%
300%
0%
-40%
17%
-44%
0%
57%
300%
18%
s.i.
-100%
0%
-100%
-50%
-86%
-25%
s.i.
-50%
127%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 5: Loi sur les étrangers: fréquence (‰) et évolution par commune

16

2.4

Prévenus selon la loi

Une personne n’est comptée qu’une seule fois comme personne réelle, indépendamment du nombre d’infractions
qui lui sont imputées. Ainsi la référence aux données de la population reste garantie.

2.4.1

Répartition de l’âge et du sexe selon la loi

La population des prévenus présentée ci-dessous est composée de résidants et de non résidants. Une
comparaison cohérente des prévenus avec la population résidante n’est possible qu’en sélectionnant des
prévenus résidants de la même catégorie d'âge et du même sexe.

2.4.1.1 Code pénal (CP)

Figure 7: Code pénal: prévenus selon l’âge et le sexe

17

2.4.1.2 Loi sur les stupéfiants (LStup)

Figure 8: Loi sur les stupéfiants: prévenus selon l'âge et le sexe

2.4.1.3 Loi sur les étrangers (LEtr)

Figure 9: Loi sur les étrangers: prévenus selon l’âge et le sexe

18

2.4.2

Nationalité des prévenus selon la loi (Suisses/étrangers selon le statut de séjour)

Figure 10: Nationalité des prévenus selon la loi (Suisses/étrangers selon le statut de séjour)
Dans la SPC, une distinction entre les étrangers se fait à partir du statut de séjour (ou de son absence) de ces
derniers. Trois catégories sont ainsi créées :
Population résidante permanente étrangère (Etr. résid.):
– autorisation de séjour (livret B)
– autorisation d’établissement (livret C)
– autorisation de séjour avec activité lucrative (diplomates, fonctionnaires intern.) (livret Ci)
Requérants d’asile (Etr. Asile):
– étrangers admis provisoirement (livret F)
– requérants d’asile (livret N)
– personnes à protéger (livret S)
Étrangers autres (Etr. Autres):
– autorisation de courte durée (livret L)
– autorisation frontalière (livret G)
– touriste / présence légale sans permis d’établissement ou de séjour
– requérant d’asile avec décision de non entrée en matière
– requérant d’asile débouté avec suppression de l’aide sociale
– renvoi à la frontière
– présence illégale
– en procédure d’annonce
– statut inconnu ou manquant
Cette dernière catégorie (Étr. Autres) ne peut pas être détaillée en sous-catégories car la part des personnes
pour lesquelles il n’existe pas de statut ou pour lesquelles la police n’en saisit pas est importante.
Dans la Statpop (cf. définition du glossaire méthodologique), les étrangers avec une autorisation de courte durée
(livret L), les étrangers admis provisoirement (livret F) et les requérants d’asile (livret N) résidant depuis plus de
12 mois en Suisse, sont compris dans la population résidante permanente. En revanche, dans la SPC, il n’est pas
possible d’effectuer cette distinction car la durée de séjour ne peut pas être déterminée.

19

Remarques sur la LEtr: les Suisses peuvent violer la loi sur les étrangers de manière restreinte, p.ex. par
l’occupation illégale d’étrangers ou la facilitation de leur séjour illégal.

2.4.3

Nationalité selon la loi et le statut de séjour

Pour pouvoir garantir la comparabilité entre les nationalités, le nombre de prévenus d’une nationalité devrait être
référé au nombre des personnes effectivement présentes pour la nationalité concernée et converti à 1000
personnes (voir glossaire méthodologique). Cela fait sens seulement au niveau national, puisque les chiffres
cantonaux sont en général très bas et qu’il ne faut pas sous-estimer la mobilité intercantonale des prévenus. Les
chiffres sur la population correspondante ne seront toutefois disponibles que dans quelques mois. Le taux de
criminalité ainsi calculé ne doit pas être surévalué, en particulier pour les petits nombres de personnes,
puisqu’une personne de plus ou de moins conduit à des modifications importantes des chiffres.
Les nationalités de Serbie et Serbie-Monténégro ont dû être regroupées. En effet, en raison des modifications
politiques encore récentes, beaucoup de personnes n'ont pas encore de papiers d'identité mis à jour. Une
attribution différente n'est actuellement pas encore possible.

20

2.4.3.1 Code pénal (CP)
Code pénal: nombre de prévenus selon la nationalité et le statut de séjour
Statut de séjour

Total
Suisse
Total étrangers
France
Roumanie
Portugal
Algérie
Albanie
Tunisie
Italie
Kosovo
Espagne
Maroc
Serbie/Monténégro
Brésil
Guinée
Bulgarie
Congo (Kinshasa)
Géorgie
Cameroun
Nigéria
Turquie
Palestine
Macédoine
Russie
Colombie
Royaume-Uni
Sénégal
Côte d'Ivoire
Somalie
Mongolie
Irak; Iraq
Libye
Bosnie et Herzégovine
Gambie
Bélarus
Pérou
Belgique
Croatie
République dominicaine
Chine

Total

Population résidante

Asile 1

Autres étrangers

7 149
2 166
4 983
792
493
452
309
238
195
174
165
142
142
118
98
85
67
63
61
58
56
49
47
43
41
41
40
38
36
36
35
33
31
28
28
26
26
24
24
22
22

4 073
2 166
1 907
247
11
404
33
3
59
147
99
122
48
45
55
16
3
42
2
38
16
34
1
19
14
32
24
23
20
13
2
7
1
8
4
1
20
10
0
18
4

308

2 768

308
0
0
0
34
2
27
0
2
0
8
16
1
14
0
7
33
1
17
3
0
5
8
2
0
3
4
20
0
12
5
3
10
12
0
0
1
0
0

2 768
545
482
48
242
233
109
27
64
20
86
57
42
55
64
14
26
19
23
12
46
19
19
7
16
12
12
3
33
14
25
17
14
13
6
14
23
4
18

1

Alors que la statistique de la population et des ménages considère les requérants d'asile qui séjournent depuis plus d'un an en
Suisse comme faisant partie de la population résidante, la SPC continue de les attribuer au domaine de l'asile, par manque de
données sur la durée de séjour.

21

Code pénal: nombre de prévenus selon la nationalité et le statut de séjour
Statut de séjour
Angola
Guinée-Bissau
Bolivie
Equateur
Allemagne
Syrie
Lituanie
Egypte
Etats-Unis
Mali
Malaisie
Inconnu
Pologne
Sri Lanka
Liban
Pays-Bas
Erythrée
Chili
Sierra Leone
Iran
Philippines
Autriche
Ethiopie
Maurice
Autres nationalités

Total

Population résidante

Asile 1

Autres étrangers

20
18
18
18
17
17
16
16
15
14
14
14
13
13
13
12
12
12
11
11
11
10
10
10
270

12
1
9
12
8
5
1
4
10
5
1
0
7
5
4
9
6
5
1
6
8
4
6
8
125

2
9
1
0
0
4
0
1
0
3
0
2
0
4
0
0
4
0
6
2
0
0
2
0
18

6
8
8
6
9
8
15
11
5
6
13
12
6
4
9
3
2
7
4
3
3
6
2
2
127

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 6: Code pénal: nombre de prévenus selon la nationalité et le statut de séjour

22

2.4.3.2 Loi sur les stupéfiants (LStup)
Loi sur les stupéfiants: nombre de prévenus selon la nationalité et le statut de séjour
Statut de séjour

Total
Suisse
Total étrangers
France
Albanie
Guinée
Portugal
Algérie
Gambie
Nigéria
Espagne
Guinée-Bissau
Tunisie
Italie
Maroc
Sénégal
Mali
Côte d'Ivoire
Sierra Leone
Palestine
Kosovo
Roumanie
République dominicaine
Royaume-Uni
Libye
Somalie
Brésil
Colombie
Géorgie
Allemagne
Serbie/Monténégro
Pays-Bas
Irak; Iraq
Turquie
Russie
Ghana
Niger
Congo (Kinshasa)
Egypte
Autres nationalités

Total

Population résidante

Asile 2

Autres étrangers

3 638
779
2 859
776
385
192
156
140
107
102
97
87
78
62
54
38
37
27
26
25
24
20
20
17
17
16
16
16
16
14
13
12
12
11
11
11
11
10
10
193

1 239
779
460
70
1
6
114
10
2
4
50
0
13
46
7
7
1
2
1
0
14
3
5
6
0
5
11
4
1
4
5
0
2
3
1
1
0
5
0
56

313

2 086

313
0
3
69
0
6
44
36
0
34
8
0
3
14
17
14
9
0
0
0
0
0
3
6
0
0
8
0
2
0
2
0
0
7
5
1
0
22

2 086
706
381
117
42
124
61
62
47
53
57
16
44
17
19
11
16
25
10
17
15
11
14
5
5
12
7
10
6
12
8
8
10
3
6
4
10
115

2

Alors que la statistique de la population et des ménages considère les requérants d'asile qui séjournent depuis plus d'un an en
Suisse comme faisant partie de la population résidante, la SPC continue de les attribuer au domaine de l'asile, par manque de
données sur la durée de séjour.

23

Loi sur les stupéfiants: nombre de prévenus selon la nationalité et le statut de séjour
Statut de séjour
Total

Population résidante

Asile 2

Autres étrangers

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 7: Loi sur les stupéfiants: nombre de prévenus selon la nationalité et le statut de séjour

2.4.3.3 Loi sur les étrangers (LEtr)
Loi sur les étrangers: nombre de prévenus selon la nationalité et le statut de séjour
Statut de séjour

Total
Suisse
Total étrangers
Albanie
France
Algérie
Kosovo
Roumanie
Tunisie
Guinée
Maroc
Serbie/Monténégro
Brésil
Mongolie
Portugal
Palestine
Gambie
Nigéria
Turquie
Guinée-Bissau
Géorgie
Italie
Côte d'Ivoire
Sénégal
Philippines
Bolivie
Libye
Chine
Macédoine
Cameroun
Mali
Irak; Iraq
Russie
Colombie
3

Total

Population résidante

Asile 3

Autres étrangers

3 650
95
3 555
417
395
337
300
196
153
144
123
96
93
83
59
59
50
49
42
38
36
33
33
31
31
30
29
28
27
26
25
25
24
24

277
95
182
2
15
7
20
0
7
0
8
4
7
0
29
0
2
3
2
0
0
15
1
2
0
0
0
2
2
2
1
2
1
4

158

3 215

158
1
0
5
0
0
7
32
5
3
0
0
0
0
14
11
0
5
6
0
8
7
0
0
1
0
0
0
6
1
1
0

3 215
414
380
325
280
196
139
112
110
89
86
83
30
59
34
35
40
33
30
18
24
22
31
30
28
26
25
24
18
22
22
20

Alors que la statistique de la population et des ménages considère les requérants d'asile qui séjournent depuis plus d'un an en
Suisse comme faisant partie de la population résidante, la SPC continue de les attribuer au domaine de l'asile, par manque de
données sur la durée de séjour.

24

Loi sur les étrangers: nombre de prévenus selon la nationalité et le statut de séjour
Statut de séjour
Espagne
Sierra Leone
Bosnie et Herzégovine
Croatie
Egypte
Congo (Kinshasa)
Liban
Etats-Unis
Equateur
Canada
Australie
République dominicaine
Nicaragua
Pakistan
Syrie
Autres nationalités

Total

Population résidante

Asile 3

Autres étrangers

23
23
22
19
19
17
15
14
13
12
11
10
10
10
10
291

8
0
1
0
0
3
0
1
1
0
0
3
1
1
0
25

0
8
2
0
1
2
1
0
0
0
0
0
0
0
1
30

15
15
19
19
18
12
14
13
12
12
11
7
9
9
9
236

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 8: Loi sur les étrangers: nombre de prévenus selon la nationalité et le statut de séjour

2.4.4

Nombre d'infractions dans une année civile par prévenu

Les infractions peuvent se dérouler de manière soit concomitante (au même moment, au même endroit), soit
répétée sur une année.

2.4.4.1 Code pénal (CP)
Code pénal : nombre d'infractions dans une année civile par prévenu
Nombre d'infractions par personne

Total mineurs
Suisses
Étrangers
résidents
asile
autres
Total adultes
Suisses
Étrangers
résidents
asile
autres

1

2

3

4

5–10

>10

Total

269
112
157
78
12
67
3 527
1 058
2 469
981
164
1 324

131
53
78
46
5
27
1 432
461
971
392
53
526

87
37
50
22
2
26
695
188
507
160
31
316

36
13
23
13
0
10
328
93
235
76
13
146

63
34
29
17
2
10
421
97
324
104
21
199

25
11
14
5
0
9
135
9
126
13
5
108

611
260
351
181
21
149
6 538
1 906
4 632
1 726
287
2 619

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 9: Code pénal : nombre d'infractions dans une année civile par prévenu

25

Les combinaisons des deux ou trois infractions les plus fréquentes selon le Code pénal sont le vol par
introduction clandestine (violation de domicile + vol) ou le vol par effraction (violation de domicile + vol +
dommages à la propriété).

26

2.4.4.2 Loi sur les stupéfiants (LStup)
Loi sur les stupéfiants : nombre d'infractions dans une année civile par prévenu
Nombre d'infractions par personne

Total mineurs
Suisses
Étrangers
résidents
asile
autres
Total adultes
Suisses
Étrangers
résidents
asile
autres

1

2

3

4

5–10

>10

Total

54
34
20
12
1
7
738
185
553
108
64
381

118
69
49
18
6
25
1 988
378
1 610
252
118
1 240

10
6
4
3
0
1
312
59
253
41
36
176

4
2
2
0
0
2
189
36
153
13
38
102

3
0
3
0
0
3
186
10
176
13
41
122

1
0
1
0
0
1
35
0
35
0
9
26

190
111
79
33
7
39
3 448
668
2 780
427
306
2 047

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 10: Loi sur les stupéfiants : nombre d'infractions dans une année civile par prévenu

La combinaison de deux infractions que l'on constate le plus souvent dans le domaine des stupéfiants est la
possession, respectivement la saisie en rapport avec la consommation de substances illicites. Dans ce domaine
de la délinquance, les dénonciations répétées de la même personne sont également sensiblement plus
fréquentes que dans les autres domaines.

2.4.4.3 Loi sur les étrangers (LEtr)
Loi sur les étrangers: nombre d'infractions dans une année civile par prévenu
Nombre d'infractions par personne

Total mineurs
Suisses
Étrangers
résidents
asile
autres
Total adultes
Suisses
Étrangers
résidents
asile
autres

1

2

3

4

5–10

>10

Total

109
0
109
2
1
106
2 416
72
2 344
159
121
2 064

14
0
14
0
0
14
758
20
738
19
22
697

7
0
7
0
0
7
195
3
192
1
11
180

0
0
0
0
0
0
74
0
74
1
2
71

1
0
1
0
0
1
55
0
55
0
1
54

0
0
0
0
0
0
21
0
21
0
0
21

131
0
131
2
1
128
3 519
95
3 424
180
157
3 087

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 11: Loi sur les étrangers: nombre d'infractions dans une année civile par prévenu

27

Dans le domaine de la loi sur les étrangers, le caractère multiple des infractions commises par une personne est
relativement fréquent. Une entrée illégale a, par exemple, pour conséquence également un séjour illégal.

2.4.5

Nombre de prévenus par infraction au Code pénal (CP)

Nombre de prévenus par infraction au Code pénal
Nombre de prévenus

Nombre d'infractions

1

2

3

4

5–10

>10

9 313

1 939

694

248

208

5

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 12: Nombre de prévenus par infraction au Code pénal

Les dénonciations dans le domaine de la loi sur les stupéfiants comme dans le domaine de la loi sur les étrangers
sont souvent traitées par personne. Il n’est dès lors plus possible de démontrer statistiquement si les infractions
ont été commises seul ou en groupe. Nous avons donc renoncé à une telle exploitation pour ces deux lois.

28

3

Partie détaillée

3.1

Infractions de violence

Par infraction de violence, on entend toutes les infractions comprenant l’exercice ou la menace d’une violence
contre une personne. L’exercice de la violence contre des choses n’est pas pris en considération ci-dessous (voir
les dommages à la propriété).

3.1.1

Infractions de violence: répartition selon le type de violence

Figure 11: Infractions de violence: répartition selon le type de violence

29

3.1.2

Infractions de violence: élucidations et évolution des infractions

Infractions de violence: élucidations et évolution des infractions
2011

Total infractions de violence
Violence grave (exercée)
Homicides (Art. 111–113/116), y c. tentatives
Homicides avec arme à feu
Homicides avec arme
coupante/tranchante
Homicides avec arme
contondante/d'estoc
Homicides avec violence physique
Homicides autre instrument
Homicides sans notion/inconnu
Lésions corporelles graves (Art. 122)
Lés. corp. graves avec arme à feu
Lés. corp. graves avec arme
coupante/tranchante
Lés. corp. graves avec arme
contondante/d'estoc
Lés. corp. graves avec violence physique
Lés. corp. graves autre instrument
Lés. corp. graves sans notion / inconnu
Prise d'otage (Art. 185)
Viol (Art. 190)
Brigandage (Art. 140 al. 4)
Violence d'intensité moyenne (exercée év.
menaces de violence)
Lésions corporelles simples (Art. 123)
Voies de fait (Art. 126)
Participation à rixe (Art. 133)
Participation à agression (Art. 134)
Brigandage (Art. 140 al. 1-3)
Contrainte (Art. 181)
Séquestration / enlèvement (Art. 183)
Séq. / enl. circonstances aggravantes (Art.
184)
Contrainte sexuelle (Art. 189)
Violence / menace contre les fonct. (Art. 285)
Extorsion et chantage (Art. 156 al. 3)
Violence d'intensité moyenne (menaces
de violence)
Menaces (Art. 180)
Extorsion et chantage (Art. 156 al. 1,2,4)

2012

Infractions

Élucidations

Infractions

Élucidations

Différence

3 934
102
29
7

76,1%
79,4%
89,7%
71,4%

3 700
131
49
13

76,4%
87,8%
91,8%
92,3%

-6%
28%
69%
86%

18

94,4%

29

100,0%

61%

1

100,0%

0

s.i.

-100%

1
2
0
34
0

100,0%
100,0%
s.i.
82,4%
s.i.

5
2
0
32
0

60,0%
50,0%
s.i.
93,8%
s.i.

400%
0%
0%
-6%
0%

15

93,3%

11

100,0%

-27%

1

100,0%

1

100,0%

0%

11
7
0
0
35
4

81,8%
57,1%
s.i.
s.i.
74,3%
25,0%

9
9
2
1
47
2

77,8%
100,0%
100,0%
0,0%
85,1%
0,0%

-18%
29%
s.i.
s.i.
34%
-50%

2 957

71,3%

2 717

71,3%

-8%

1 209
456
50
369
559
87
17

92,1%
94,7%
96,0%
23,3%
26,8%
87,4%
88,2%

968
367
32
517
544
70
20

96,3%
96,2%
100,0%
27,3%
39,2%
94,3%
90,0%

-20%
-20%
-36%
40%
-3%
-20%
18%

1

100,0%

0

s.i.

-100%

71
138
0

73,2%
96,4%
s.i.

57
142
0

77,2%
97,9%
s.i.

-20%
3%
0%

875

92,0%

852

90,7%

-3%

853
22

92,4%
77,3%

827
25

91,1%
80,0%

-3%
14%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 13: Infractions de violence: élucidations et évolution des infractions

30

3.1.3

Infractions de violence selon l’endroit

3.1.3.1 Infractions de violence selon l’endroit: public–privé

Figure 12: Infractions de violence selon l'endroit: public–privé

31

3.1.3.2 Infractions de violence selon l’endroit: catégories détaillées

Figure 13: Infractions de violence selon l'endroit: catégories détaillées
L’espace privé est défini par les «quatre murs», c’est-à-dire les endroits privés non accessibles à d’autres
personnes.
Un endroit est par contre public à partir du moment où il est accessible à de nombreuses personnes (par ex:
l’escalier d’un immeuble locatif ou la buanderie commune d’une maison à plusieurs familles).

32

3.1.4

Infractions de violence selon l’instrument

3.1.4.1 Homicides, y c. tentatives

Figure 14: Homicides (art. 111–113/116) selon l’instrument, y c. tentatives

3.1.4.2 Lésions corporelles graves

Figure 15: Lésions corporelles graves (art. 122) selon l’instrument

33

3.1.5

Prévenus d’infractions de violence selon l’âge, le sexe et la nationalité

Prévenus d'infractions violentes selon l'âge, le sexe et la nationalité
Âge/Sexe
Total

Total infractions de violence
Violence grave (exercée)
Homicides (Art. 111–113/116), y c. tentatives
Homicides arme à feu
Homicides arme coupante/tranchante
Homicides arme contondante/d'estoc
Homicides violence physique
Homicides autre instrument
Homicides sans notion/inconnu
Lésions corporelles graves (Art. 122)
Lés. corp. grav. arme à feu
Lés. corp. grav. arme coupante/tranchante
Lés. corp. grav. arme contondante/d'estoc
Lés. corp. grav. violence physique
Lés. corp. graves autre instrument
Lés. corp. graves sans notion/inconnu
Prise d'otage (Art. 185)
Viol (Art. 190)
Brigandage (Art. 140 al. 4)
Violence d'intensité moyenne (réalisée év.
menaces de violence)
Lésions corporelles simples (Art. 123)
Voies de fait (Art. 126)
Participation à rixe (Art. 133)
Participation à agression (Art. 134)
Brigandage (Art. 140 al. 1–3)
Contrainte (Art. 181)
Séquestration/enlèvement (Art. 183)
Séq./enl. circonstances aggravantes (Art. 184)
Contrainte sexuelle (Art. 189)
Violence/menace contre les fonct. (Art. 285)
Extorsion et chantage (Art. 156 al. 3)
Violence d'intensité moyenne (menaces de
violence)
Menaces (Art. 180)
Extorsion et chantage (Art. 156 al. 1,2,4)

Étr./Statut

<18

18–
24

>24

M

Total

Résid.

2 263
125
54
8
40
0
5
1
0
31
0
10
5
7
8
1
0
41
0

258
5
2
1
1
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
3
0

467
36
18
1
14
0
2
1
0
11
0
2
5
2
2
0
0
7
0

1 537
83
34
6
25
0
3
0
0
19
0
8
0
5
6
0
0
31
0

1 874
118
50
8
36
0
5
1
0
28
0
10
5
7
6
0
0
41
0

1 356
85
35
4
27
0
3
1
0
21
0
10
0
6
5
0
0
30
0

816
42
18
1
13
0
3
1
0
8
0
2
0
3
3
0
0
17
0

1 753

224

380

1 149

1 460

1 071

645

920
348
31
126
220
75
22
0
50
109
0

84
20
0
45
87
5
0
0
13
12
0

180
60
5
46
73
7
8
0
7
31
0

656
268
26
35
60
63
14
0
30
66
0

760
257
26
119
210
61
17
0
48
102
0

540
212
25
78
162
30
14
0
32
69
0

365
162
13
39
60
23
5
0
14
21
0

774

75

117

582

627

453

310

748
26

70
5

114
3

564
18

607
20

434
19

303
7

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 14: Prévenus d'infractions violentes selon l'âge, le sexe et la nationalité

34

3.1.6

Lésés d’infractions de violence selon l’âge et le sexe

Lésés d'infractions violentes selon l'âge et le sexe
Âge
Total

Total infractions de violence
Violence grave (exercée)
Homicides (Art. 111–113/116), y c. tentatives
Homicides avec arme à feu
Homicides avec arme coupante/tranchante
Homicides avec arme contondante/d'estoc
Homicides avec violence physique
Homicides autre instrument
Homicides sans notion/inconnu
Lésions corporelles graves (Art. 122)
Lés. corp. graves avec arme à feu
Lés. corp. graves avec arme
coupante/tranchante
Lés. corp. graves avec arme
contondante/d'estoc
Lés. corp. graves avec violence physique
Lés. corp. graves autre instrument
Lés. corp. graves sans notion/inconnu
Prise d'otage (Art. 185)
Viol (Art. 190)
Brigandage (Art. 140 al. 4)
Violence d'intensité moyenne (exercée év.
menaces de violence)
Lésions corporelles simples (Art. 123)
Voies de fait (Art. 126)
Participation à rixe (Art. 133)
Participation à agression (Art. 134)
Brigandage (Art. 140 al. 1–3)
Contrainte (Art. 181)
Séquestration/enlèvement (Art. 183)
Séq./enl. circonstances aggravantes (Art. 184)
Contrainte sexuelle (Art. 189)
Violence/menace contre les fonct. (Art. 285)
Extorsion et chantage (Art. 156 al. 3)
Violence d'intensité moyenne (menaces de
violence)
Menaces (Art. 180)
Extorsion et chantage (Art. 156 al. 1,2,4)

Sexe

<18

18–
24

>24

M

F

Pers.
mor.

3 210
133
48
13
28
0
5
2
0
31
0

444
14
2
0
1
0
1
0
0
3
0

595
36
9
2
7
0
0
0
0
10
0

2 145
82
37
11
20
0
4
2
0
17
0

1 851
61
38
7
27
0
3
1
0
19
0

1 333
71
10
6
1
0
2
1
0
11
0

26
1
0
0
0
0
0
0
0
1
0

10

1

3

6

8

2

0

1

0

1

0

1

0

0

9
9
2
1
47
7

1
1
0
0
10
0

1
5
0
1
13
3

7
3
1
0
24
4

8
2
0
0
0
4

1
7
1
1
47
3

0
0
1
0
0
0

2 586

391

512

1 665

1 529

1 039

18

951
362
11
497
575
73
20
0
57
139
0

113
49
0
68
142
8
3
0
21
0
0

156
52
3
146
133
9
6
0
12
16
0

682
261
8
283
282
56
11
0
24
123
0

472
159
6
368
408
33
5
0
7
126
0

479
203
5
129
149
40
15
0
50
13
0

0
0
0
0
18
0
0
0
0
0
0

866

83

96

680

410

449

7

842
25

80
3

92
4

664
16

395
15

441
8

6
2

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 15: Lésés d'infractions violentes selon l'âge et le sexe

35

3.2

Violences domestiques

Par violences domestiques, on entend l’exercice ou la menace d’une violence dans un couple ayant une relation
actuelle ou passée, qu’il soit marié ou non, entre parent et enfant ou entre personnes ayant d’autres liens de
parenté.

3.2.1

36

Violences domestiques: répartition selon l’infraction

Figure 16: Violences domestiques: répartition selon l’infraction

3.2.2

Violences domestiques: évolution des infractions

Violences domestiques: évolution des infractions

Total infractions de violence domestiques
Homicides consommés (Art. 111–113/116)
Homicides tentatives (Art. 111–113/116)
Lésions corporelles graves (Art. 122)
Lésions corporelles simples (Art. 123)
Voies de fait (Art. 126)
Mise en danger vie (Art. 129)
Injure (Art. 177)
Util. abusive d'une install. de télécommunication (Art. 179septies)
Menaces (Art. 180)
Contrainte (Art. 181)
Séquestration et enlèvement (Art. 183)
Actes sexuels sur enfant (Art. 187)
Actes sex. personnes dépendantes (Art. 188)
Contrainte sexuelle (Art. 189)
Viol (Art. 190)
4
AOS sur pers. incap. de discernement (Art. 191)
Autres articles du CP 5

2011

2012

Infractions

Infractions

Différence

1 399
1
4
9
454
193
2
256
47
317
34
8
13
0
11
9
1
40

1 282
2
6
4
390
165
2
233
35
314
27
11
23
0
9
19
2
40

-8%
100%
50%
-56%
-14%
-15%
0%
-9%
-26%
-1%
-21%
38%
77%
0%
-18%
111%
100%
0%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 16: Violences domestiques: évolution des infractions

La relation entre le prévenu et le lésé est saisie pour une sélection d'infractions significatives en matière de
violences domestiques afin de pouvoir analyser statistiquement ces dernières. Une relation domestique a été
constatée dans 38% de ces infractions.
La violation de domicile est une infraction qui est souvent rencontrée dans le domaine des violences
domestiques. Cependant, en raison du nombre important de violations de domicile relevé (notamment en relation
avec le vol), nous avons renoncé, pour des raisons de charge de travail à l’indication obligatoire de la relation
prévenu-lésé dans ce cas. L’exhaustivité des données ne pouvant pas être garantie, cette infraction n’est pas
intégrée dans la représentation ci-dessus.

4

Actes d’ordre sexuel
Autres articles du CP: Incitation et assistance au suicide (art. 115 CP), Interruption punissable de grossesse sans
consentement de la femme (art. 118.2 CP), mutilation d'organes génitaux féminins (art. 124 CP), exposition (art. 127 CP),
remettre à des enfants des substances nocives (art. 136 CP), diffamation (art. 173 CP), calomnie (art. 174 CP), prise d'otage
(art. 185 CP), abus de la détresse (art.193 CP), désagréments causés par la confrontation à un acte d'ordre sexuel (art. 198
CP), actes préparatoires pour meurtre, assassinat, lésions corporelles graves, séquestration et enlèvement, prise d'otage
(art.260 bis CP).
5

37

3.2.3

Violences domestiques: type de relation entre lésé et prévenu

Figure 17: Violences domestiques: type de relation entre lésé et prévenu
Une infraction enregistrée par la police tombe dans le domaine des violences domestiques en raison du type de
relation entre le prévenu et le lésé. Dans ce graphique, chaque personne lésée est comptabilisée une seule fois
par type de relation. Une personne peut apparaître ainsi plusieurs fois. Exemple : Une personne est lésée d’une
agression par son partenaire et ses deux enfants. La personne lésée sera comptée une fois dans le type de
relation « couple » et une fois dans le type de relation « parents/enfant ».

38

3.3

Infractions contre l'intégrité sexuelle

3.3.1

Infractions contre l'intégrité sexuelle: répartition selon l'infraction

Figure 18: Infractions contre l’intégrité sexuelle: répartition selon l’infraction

3.3.2

Infractions contre l'intégrité sexuelle: élucidations et évolution des infractions

Infractions contre l'intégrité sexuelle: élucidations et évolution des infractions
2011

Total intégrité sexuelle
AOS 6 avec enfants (Art. 187)
Contrainte sexuelle (Art. 189)
Viol (Art. 190)
AOS sur pers. incap. de discernement
(Art. 191)
Exhibitionnisme (Art. 194)
Pornographie (Art. 197)
Désagrément par confrontation à AOS
(Art. 198)
Autres infractions contre l'intégrité
sexuelle

2012

Infractions

Élucidations

Infractions

Élucidations

Différence

325
71
71
35

76,3%
83,1%
73,2%
74,3%

348
66
57
47

83,9%
83,3%
77,2%
85,1%

7%
-7%
-20%
34%

6

83,3%

14

85,7%

133%

35
24

51,4%
91,7%

30
19

73,3%
89,5%

-14%
-21%

36

55,6%

30

56,7%

-17%

47

97,9%

85

100,0%

81%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 17: Infractions contre l'intégrité sexuelle: élucidations et évolution des infractions

6

Actes d’ordre sexuel

39

3.3.3

Infractions contre l’intégrité sexuelle selon l’endroit

Figure 19: Infractions contre l’intégrité sexuelle selon l’endroit
L’espace privé est défini par les «quatre murs», c’est-à-dire les endroits privés non accessibles à d’autres
personnes.
Un endroit est par contre public à partir du moment où il est accessible à de nombreuses personnes (par ex:
l’escalier d’un immeuble locatif ou la buanderie commune d’une maison à plusieurs familles).

40

3.4

Infractions contre le patrimoine

3.4.1

Infractions contre le patrimoine: répartition selon l’infraction

Figure 20: Infractions contre le patrimoine: répartition selon l’infraction
Une des infractions les plus courantes contre le patrimoine sont les dommages à la propriété. Une part
substantielle de ces infractions est commise en relation avec des vols (effraction d’un objet immobilier,
distributeur, véhicule, etc.).

41

3.4.2

Infractions contre le patrimoine: élucidations et évolution des infractions

Infractions contre le patrimoine : élucidations et évolution des infractions
2011

Total patrimoine (incl. Art 94 LCR)
Appropr. illégitime (Art. 137)
Abus de confiance (Art. 138)
Vol (sans vol de véhicule) (Art. 139)
Vol de véhicule (Art. 139 CP/Art. 94
LCR)
Brigandage (Art. 140)
Soustraction de chose (Art. 141)
Soustraction de données (Art. 143)
Accès indu sys. info (Art. 143 bis)
Dom. à la propriété (sans vol) (Art.
144)
Dom. à la propriété lors de vol (Art.
144)
Escroquerie (Art. 146)
Utilis. fraud. ordinateur (Art. 147)
Filouterie d'auberge (Art. 149)
Obtent. fraud. prestation (Art. 150)
Extorsion et chantage (Art. 156)
Gestion déloyale (Art. 158)
Détournement de salaire (Art. 159)
Recel (Art. 160)
Banquer. fraud. et fraude saisie (Art.
163)
Détourn. valeur patrimoine (Art. 169)
Autres infractions contre le patrimoine

2012

Infractions

Élucidations

Infractions

Élucidations

Différence

60 750
44
197
37 794

10,0%
93,2%
91,9%
7,2%

55 080
87
238
33 647

11,2%
89,7%
89,9%
8,1%

-9%
98%
21%
-11%

4 779

4,2%

5 016

4,5%

5%

563
6
11
20

26,8%
100,0%
36,4%
45,0%

546
11
27
20

39,0%
72,7%
63,0%
15,0%

-3%
83%
145%
0%

7 118

9,0%

6 163

9,0%

-13%

8 377

11,6%

7 522

12,9%

-10%

517
560
25
99
22
33
54
294

67,9%
23,0%
100,0%
47,5%
77,3%
97,0%
100,0%
99,0%

437
517
44
90
25
33
43
350

67,0%
20,7%
95,5%
53,3%
80,0%
90,9%
100,0%
99,4%

-15%
-8%
76%
-9%
14%
0%
-20%
19%

9

88,9%

12

100,0%

33%

158
70

100,0%
82,9%

173
79

99,4%
91,1%

9%
13%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 18: Infractions contre le patrimoine : élucidations et évolution des infractions

42

3.5

Brigandage

3.5.1

Brigandage selon l’instrument

Figure 21: Brigandage selon l’instrument

3.5.2

Brigandage selon l'instrument: élucidations et évolution des infractions

Brigandage selon l'instrument : élucidations et évolution des infractions
2011

Total brigandage (art. 140)
Arme à feu
Arme coupante / tranchante
Arme contondante / d'estoc
Violence physique
Menaces verbales
Autres instruments
Instrument inconnu

2012

Infractions

Élucidations

Infractions

Élucidations

Différence

563
56
133
2
275
41
43
13

26,8%
33,9%
27,8%
50,0%
19,6%
46,3%
44,2%
15,4%

546
53
115
7
285
47
34
5

39,0%
66,0%
38,3%
85,7%
27,7%
66,0%
52,9%
0,0%

-3%
-5%
-14%
250%
4%
15%
-21%
-62%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 19: Brigandage selon l'instrument : élucidations et évolution des infractions

43

3.6

Vol

3.6.1

Répartition selon le type de vol

Figure 22: Vol (sans vol de véhicules): répartition selon le type de vol
A proprement parler, la loi ne connaît que le vol de l’art.139 du CP. Cependant, les formes les plus fréquentes de
vols sont différenciées par la police, en fonction de la manière d’agir et du lieu.
Il faut relever que pour les vols à l’étalage, particulièrement fréquents, différents cantons connaissent une
procédure simplifiée, par laquelle les commerces peuvent directement transmettre les vols à l’étalage constatés à
la justice (p.ex. préfet). Le chiffre effectif des vols à l’étalage est par conséquent plus élevé que celui qui est
enregistré par la police.

3.6.2

Type de vol: élucidations et évolution des infractions

Type de vol : élucidation et évolution des infractions
2011

Total vols (sans vols de véhicule)
Vol sans spécification
Vol par effraction
Vol par introduction clandestine
Vol à l'étalage
Vol à l'arrachée
Vol à la tire
Vol à l'astuce
Vol par effraction de véhicule
Vol sur/dans un véhicule
Vol au préjudice d'un colocataire

2012

Infractions

Élucidations

Infractions

Élucidations

Différence

37 794
9 455
8 098
1 371
692
895
7 637
1 860
4 687
3 089
10

7,2%
7,2%
9,5%
7,4%
77,9%
6,6%
2,1%
8,5%
1,7%
4,8%
80,0%

33 647
8 987
7 322
1 397
687
769
7 277
1 408
3 307
2 488
5

8,1%
7,7%
10,5%
8,7%
78,5%
6,1%
2,6%
9,4%
3,9%
4,2%
60,0%

-11%
-5%
-10%
2%
-1%
-14%
-5%
-24%
-29%
-19%
-50%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 20: Type de vol : élucidation et évolution des infractions

44

3.6.3

Vol par effraction selon l’endroit

3.6.3.1 Vol par effraction selon l'endroit: public–privé

Figure 23: Vol par effraction selon l'endroit: public–privé
L'espace privé est défini par les «quatre murs», c'est-à-dire les endroits privés non accessibles à d'autres
personnes.
Un endroit est par contre public à partir du moment où il est accessible à de nombreuses personnes (par ex:
l'escalier d'un immeuble locatif ou la buanderie commune d'une maison à plusieurs familles).

45

3.6.3.2 Vol par effraction selon l'endroit: catégories détaillées

Figure 24: Vol par effraction selon l'endroit: catégories détaillées

46

3.7

Vol de véhicule

3.7.1

Vol de véhicule: répartition selon le type de véhicule

Figure 25: Vol de véhicule: répartition selon le type de véhicule

3.7.2

Vol de véhicule: élucidations et évolution des infractions

Vol de véhicule : élucidations et évolution des infractions
2011

Total vols de véhicules
Véhicules lourds
Automobiles
Motos
Mobylettes
Bicyclettes
Autres véhicules

2012

Infractions

Élucidations

Infractions

Élucidations

Différence

4 779
63
458
1 267
100
2 832
59

4,2%
9,5%
12,4%
8,4%
6,0%
0,9%
3,4%

5 016
89
518
1 524
74
2 760
51

4,5%
4,5%
16,2%
7,0%
8,1%
0,8%
3,9%

5%
41%
13%
20%
-26%
-3%
-14%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 21: Vol de véhicule : élucidations et évolution des infractions

47

3.8

Dommages à la propriété

3.8.1

Dommages à la propriété: répartition selon le contexte

Figure 26: Dommages à la propriété : répartition selon le contexte
L’art. 144 CP, dommages à la propriété, peut intervenir dans différents contextes. La combinaison avec le vol est
particulièrement fréquente, p.ex. lors d’un vol par effraction lorsqu’un dommage est causé par un acte violent. Par
ailleurs, les dommages à la propriété peuvent aussi intervenir lors d’actes violents sur des personnes. Le
vandalisme désigne tout acte d’endommagement, de détérioration ou de destruction illégal, volontaire et sans
objectifs précis (ex: vol), s’attaquant à des biens publics ou privés. Cet acte devient un dommage à partir du
dépôt d’une plainte. L’ampleur du dommage provoqué n’est pas déterminante.

3.8.2

Dommages à la propriété selon le contexte: élucidations et évolution des infractions

Dommages à la propriété : élucidations et évolution des infractions
2011

Total dommages à la propriété
En combinaison avec vol
Vandalisme
Autre

2012

Infractions

Élucidations

Infractions

Élucidations

Différence

15 495
8 377
5 460
1 658

10,4%
11,6%
4,8%
22,9%

13 685
7 522
6 115
48

11,2%
12,9%
8,4%
87,5%

-12%
-10%
12%
-97%

© Office fédéral de la statistique (OFS)

Tableau 22: Dommages à la propriété : élucidations et évolution des infractions

48

3.8.3

Vandalisme selon le mode opératoire

Figure 27: Vandalisme selon le mode opératoire

49

3.8.4

Vandalisme selon l’endroit ou l’objet

Figure 28: Vandalisme selon l'endroit ou l'objet

50


Aperçu du document GENEVE_Rapport annuel_SPC_2012_def.pdf - page 1/77
 
GENEVE_Rapport annuel_SPC_2012_def.pdf - page 3/77
GENEVE_Rapport annuel_SPC_2012_def.pdf - page 4/77
GENEVE_Rapport annuel_SPC_2012_def.pdf - page 5/77
GENEVE_Rapport annuel_SPC_2012_def.pdf - page 6/77
 




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


evolution
geneve rapport annuel spc 2012 def
bm 2013 10 v3
stat conda 2013def
0h2d8jh
rapport silure v53 1 interessant juillet2013

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.191s