Bilan n°10 .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: Bilan n°10.pdf
Titre: Microsoft Word - Bilan semaine n°10 - 2014

Ce document au format PDF 1.5 a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/03/2014 à 09:55, depuis l'adresse IP 82.225.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1113 fois.
Taille du document: 2 Mo (13 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Bilan de la semaine 10 (2014)

A Strasbourg, il y a des chemins qui sont plus carrossables que d’autres…
Les déplacements de candidats se multiplient dans notre quartier.
Toutefois ni M. Ries, ni Mme Keller n’ont trouvé le temps de venir rencontrer les riverains du quartier afin
d’expliquer clairement quelles solutions durables ils proposent pour que la fête devienne une activité sociale
respectueuse de son environnement.
M. Ries a multiplié les interventions dans certains endroits bien visibles du quartier, place Gutenberg, place Kleber,
place Saint Thomas pour l’inauguration de son nouvel aménagement, place de la cathédrale pour une photo de
groupe avec agitation d’écharpes en l’absence de toute présence « populaire ».
1

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

M. Ries a réussi à se rendre « avec beaucoup d’enthousiasme » à L’Ancienne Douane pour parler d’histoire, de
modernité et de projets.
Cela nous fait une belle jambe !
A quand un projet novateur pour une fête responsable qui ne se fasse pas aux dépends des riverains ?

Dommage que ces déplacements se fassent quasiment incognito et à l’insu de la plupart des habitants du quartier.
A croire que la présence de ceux-ci et l’évocation des problèmes qu’ils subissent risqueraient de porter une ombre à
l’image du candidat.
Mme Keller a fait son grand raout salle Mozart, au cœur du quartier Gutenberg (cf. Notre bilan semaine n°7).
http://www.fichier-pdf.fr/2014/02/16/bilan-semaine-n-7/
Nous avons multiplié les demandes de rendez-vous et, à ce jour, la seule proposition concrète qui a été faite à notre
association apolitique a été de nous inviter à travailler dans les ateliers de campagne de la candidate (cf. Notre Point
sur nos rendez-vous avec les élus et les politiques, semaine n°4, p 3).
http://www.fichier-pdf.fr/2014/01/26/point-des-rdv-avec-les-politiques-n-4/
Les deux candidats ont fait déplacer des poids lourds de leurs familles politiques respectives à des fins de
communication médiatique.
Dans quelle mesure ces gens-là sont-ils engagés dans la vie de notre cité ?
Les deux candidats ont trouvé sans difficulté la Librairie Kleber pour un débat organisé par France Culture et France
Bleu devant un public d’une centaine de personnes, essentiellement composé de militants.
Dans ce débat les candidats ont réussi à évoquer leur « attentisme » (M. Ries) et le sentiment d’abandon des
citoyens qui « se sentent délaissés » (Mme Keller).
Il fallait oser…

2

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

Cette campagne n’est-elle qu’une campagne d’image ?
La réalité du terrain n’est-elle qu’un prétexte à faire des photos uniquement positives, quitte à masquer les éléments
plus discutables d’un bilan?
L’ « énergie positive » de M. Ries tourne-t-elle à la méthode Coué ?
Ou l’a-t-il empruntée à la « communication positive » de Mme Lagarde » ou à la « positive attitude » de M. Raffarin ?

Ces contorsions avec la réalité sont-elles le reflet d’un mépris du citoyen d’en bas, dont les préoccupations ne
seraient alors que quantité négligeable dont on a franchement rien à cirer ?
Ou bien M. Ries n’a-t-il effectivement aucune idée pour trouver un remède à la situation qu’il a laissé s’installer, face
à un problème qui concerne plusieurs quartiers du centre ville et de nombreux concitoyens ?
Le travail des ateliers « Dites-moi tout » organisés par Mme Keller ne sont-ils qu’une étude du marché électoral
strasbourgeois destinée à cibler les segments porteurs du grand marché électoral ?
Pourquoi les candidats ne répondent-ils pas à la demande de rencontre des riverains ?
Est-ce que Calme Gutenberg et l’évocation des problèmes nocturnes du centre ville ne s’inscrivent pas dans la
stratégie de com des deux favoris?
Mme Keller et M. Ries jugent-ils plus « vendeurs » d’utiliser des sujets plus consensuels comme La Journée de la
femme ou le Training Club Canin, pour aller à la pêche aux voix et capter des électeurs ?

Les programmes des candidats ne nous apprennent rien de précis sur la gestion des dérives de la vie nocturne : peu
d’idées précises, peu de solutions claires, pas de moyens chiffrés, pas de budget, pas de volonté politique lisible.
Est-il trop tard pour espérer une entrevue qui lève les doutes des électeurs du quartier ?

3

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

Vu à la loupe du riverain
Réponse de riverains au programme de la campagne municipale de Fabienne Keller « Notre projet pour
Strasbourg », réflexions et propositions.
La candidate Keller émaille son programme de mentions vagues qui suscitent certaines interrogations et que nous
aimerions voir préciser par des commentaires et explications.

Lutter contre les pollutions sonores est un projet dont nous ne pouvons que nous réjouir dans le cadre d’un
développement durable de l’écosystème du riverain, sévèrement perturbé actuellement.
Mais comment interpréter le « développement de nouveaux lieux pour la vie nocturne » ?

Encore plus d’établissements au centre ville ?
Ou bien s’agit-il d’une courageuse volonté de délocalisation de la vie nocturne en périphérie urbaine, telle qu’elle se
pratique à Clermont Ferrand (cf. Notre bilan semaine n°9) ?
http://www.fichier-pdf.fr/2014/03/02/bilan-semaine-n-9-2014/
Dans ce cas-là, il ne faut pas avoir honte : il faut le dire.

4

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

En contrepartie, faudra-t-il accepter encore plus de terrasses, pour encore moins d’espace de respiration dans les
rues de nos quartiers déjà au bord de l’étouffement (cf. Notre bilan semaine n°3) ?
http://www.fichier-pdf.fr/2014/01/19/bilan-n-3-2014/
A moins que l’on ne propose à d’autres quartiers de profiter de ces « animations estivales commerçantes » ?
Nous aimerions savoir de quoi il retourne.

Si l’on veut réellement « une vraie qualité de vie pour chacun », comment va-t-on faire pour qu’il y ait encore, à
Strasbourg, une place pour des Strasbourgeois qui résident au centre ville ? Quelles mesures va-t-on prendre ? Avec
quels objectifs ? Et quels moyens ?

5

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

Vers la fin des riverains sacrifiés ?
Oui, il faut, protéger les bien et lutter contre les incivilités, mais appelons les choses par leur nom : il s’agit bien
souvent de violence. Assez de langue de bois (cf. revue de presse de Notre bilan semaine n°7, p 10) !
http://www.fichier-pdf.fr/2014/02/16/bilan-semaine-n-7/

Cette remarque a le mérite d’exister dans la rubrique « Pour une ville plus sûre » de la candidate Keller.
Toutefois, ce qui nous intéresse, c’est de savoir comment cela va se faire concrètement.
Et avec quel résultat ?

6

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

Les bonnes nouvelles….

Les forces de police sont sur le terrain, en voiture et à pied.
Vers 2 h du matin, durant la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 mars 2014, un équipage a rappelé à
l’ordre un groupe de noctambules très bruyant.

Dommage que ce même groupe ait, quelques instants après le départ de la Police, braillé de plus belle. Une fois de
plus, la verbalisation aurait eu le mérite de « frapper » les esprits ! M. Herrmann, premier adjoint nous avait déclaré
qu’il fallait « facturer sous forme d’amende » les déplacements de la Police. Nous en sommes bien loin…

Toujours dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 mars, des équipes à pied ont quadrillé le secteur.

7

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

La main tendue aux trolls
Politique de la main tendue…. Aucun résultat.
Suite à un déferlement de trolls sur nos profils, l’association Calme Gutenberg a proposé à ces derniers de
rencontrer les membres de notre association pour un moment de dialogue.
Lorsqu’il s’agit de traîner le travail de l’association dans la boue via des profils bidons, les trolls sont au rendez-vous.
Lorsqu’il s’agit de rencontrer les vraies personnes dans la vraie vie et de s’exposer en tant qu’individu responsable, il
n’y a plus grand monde.
Au-delà de son clavier, le troll ne se caractérise pas par son courage.

8

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

Les ultra-çons de la semaine
Roland Ries et Fabienne Keller ont décroché l’utra-çon politique de la semaine.

Un discours en contradiction avec les actes.

9

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

Revue de presse

DNA, samedi 8 mars 2014

10

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

Contrairement à ce que nous avait écrit le directeur général adjoint du Pôle Sécurité Prévention et Règlementation
de la CUS suite à notre compte-rendu de l’entretien avec M. François Loos, il y a bien un malaise dans la Police
Municipale.

11

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

Vie associative
Bienvenue aux nouveaux membres du quartier Saint Etienne !
Maître Bleykasten, avocat au barreau de Strasbourg, a accepté de tourner des vidéos sur l’aspect juridique des
nuisances nocturnes et nous lui renouvelons nos remerciements.
Une deuxième vidéo a été mise en ligne cette semaine dans notre rubrique « Calme Gutenberg témoigne ».
Voie publique, terrasses et gestion de la porte : jusqu’où va la responsabilité des exploitants de bars et
d'établissements de nuit ?
http://www.youtube.com/watch?v=gIbUGEk-Muo

Toujours de nombreux témoignages sur l’état de la situation dans les rues de Strasbourg par rapport aux nuisances
nocturnes… Le secteur de la rue des Tonneliers nous a fait part de l’intervention de la Police Municipale dans un
immeuble. Un appartement s’était en effet transformé en boîte de nuit, et tout le voisinage profitait de la musique à
fond. Les policiers avaient à peine quitté les lieux que le vacarme recommençait. Cela nous laisse à nouveau
supposer qu’il n’y a pas eu de verbalisation. Le laxisme continue…
Toujours dans le secteur des Tonneliers…
Vendredi 7 mars, belle journée, beau temps, le printemps n’est pas loin, on se sent pousser des ailes et déjà on
dépasse les bornes.
Les chaises s’installent au-delà des clous fixés par la ville

Merci aux riverains qui nous ont fait suivre ces informations.

12

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg

Pour nous joindre et nous suivre
Twitter : @CalmeGutenberg
Facebook : Calme Gutenberg ou Gutenberg Calme
Mail : calme.gutenberg@gmail.com
Les vidéos sont en ligne sur la chaîne YouTube : Calme Gutenberg
Les interviews (audio) sont accessibles sur : https://soundcloud.com/user27633066

Nous rappelons que Calme Gutenberg est une communauté de riverains, apolitique et sans idéologie.
Le sommeil n’est ni de droite, ni du centre, ni de gauche.

Bon dimanche à vous tous,
Calme Gutenberg

13

Association Calme Gutenberg – calme.gutenberg@gmail.com - @CalmeGutenberg


Aperçu du document Bilan n°10.pdf - page 1/13

 
Bilan n°10.pdf - page 2/13
Bilan n°10.pdf - page 3/13
Bilan n°10.pdf - page 4/13
Bilan n°10.pdf - page 5/13
Bilan n°10.pdf - page 6/13
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00228158.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.