Journal N°7 .pdf


Nom original: Journal N°7.pdf
Titre: Microsoft Word - Journal N°7.docx
Auteur: Clément Dard

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.8.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/03/2014 à 14:59, depuis l'adresse IP 194.167.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 613 fois.
Taille du document: 899 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Numéro  7  -­‐  9  Mars  2014    
 
 
 
 
 
 
 
 

BRAQUAGE À LA FRANÇAISE

 

C'est  sur  ces  termes  là  que  l'on  peut  parler  de  la  victoire  française  contre  l'Ecosse  samedi  (17-­‐19).  Le  quinze  de  France  est  
apparu   extrêmement   friable   tant   offensivement   que   défensivement.   Contrairement   à   des   écossais   qui   se   sont   montrés   plein  
d'envie   et   de   générosité,   leur   défense   habituellement   plutôt   faible   a   parfaitement   tenu   tête   aux   attaques   françaises,   bien  
aidé   par   des   Français   pas   très   inspirés   malgré   tout.   Le   Quinze   de   France   a   démontré   de   belles   intentions   de   jeu   dans   les  
premières  minutes  du  match,  notamment  avec  la  présence  de  Yoann  Huget  et  Brice  Dulin  (seules  satisfactions  côté  bleus).  
Malheureusement,  ils  sont  vite  retombés  dans  leurs  travers,  avec  comme  contre  le  Pays  de  Galles,  un  premier  essai  écossais  
donné   par   les   Français   à   Stuart   Hogg   sur   une   mauvaise   communication   sur   une   chandelle   de   l'ouvreur   Duncan   Weir.   Après  
ce   premier   essai,   un   peu   contre   le   cours   du   jeu,   les   français   ont   remis   la   marche   en   avant,   sans   pour   autant   trouver   la   faille,  
les  points  étant  essentiellement  dûs  à  des  fautes  écossaises.  Le  deuxième  essai  écossais  marqué  conclu  par  Seymour,  sur  un  
magnifique  mouvement  au  large    du  quinze  du  Chardon  conclu  donc  par  l'allier.  En  début  de  seconde  période,  suite  à  une  
touche   française   dans   les   22   mètres,   les   écossais   récupèrent   le   ballon   et   en   voulant   jouer   vite   sur   le   grand   côté   délaissé   par  
la  défense  française,  Yoann  Huget  intercepte  le  ballon  pour  aller  marquer  un  essai  salvateur  de  80  mètres  pour  le  quinze  
tricolore.  La  fin  de  la  partie  est  très  hachée  entre  les  deux  équipes  sans  que  les  deux  équipes  ne  trouvent  la  faille,  malgré  
tout  il  a  fallu  attendre  la  78eme  minute  du  match  pour  se  trouver  en  bonne  position  de  tirer  au  but  pour  venir  à  bout  de  ces  
valeureux  écossais.  

 

LESUEUR,  LA  CONSÉCRATION  
 

Deux  ans  après  son  titre  continental,  Eloise  Lesueur  a  décroché  le  graal  en  saut  en  longueur  au  championnat  du  monde  en  salle  à  Sopot  
(Pologne).  Un  saut  à  6m85  la  propulse  sur  la  plus  haute  marche  du  podium  devant  la  brittanique  Johnson-­‐Thompson  et  la  Serbe  Spanovic,  
et  glane  ainsi  sa  première  médaille  mondiale.  Un  titre  qui  a  dʼautant  plus  de  saveur  car  elle  restait  sur  plusieurs  échecs  aux  championnats  
du  monde  et  nʼavait  jamais  su  rééditer  ses  performances  faites  en  meeting,  qui  la  plaçait  parmi  les  3  meilleures  du  monde.  
Un  podium  en  3  petits  centièmes  !  
Pascal   Martinot-­‐Lagarde   et   Garfield   Darien,   nos   hurdleurs   français   étaient   tous   les   deux   venus   pour   gagner.   Le   premier   nommé   a   dominé  
les   bilans   mondiaux   sur   60m   haies   durant   tout   lʼhiver,   grâce   une   marque   à   7ʼʼ45,   et   le   second,   un   peu   plus   en   retrait   au   bilan   avec   un  
record  personnel  de  7ʼʼ52  constituait  un  réel  concurrent  au  titre.  
Lʼaméricain  Omo  Osaghae  a  finalement  anéanti  leurs  espoirs  de  titre  en  remportant  le  finale  en  7ʼʼ45.  Martinot-­‐Lagarde  se  contente  de  
lʼargent  en  7ʼʼ46  et  Darien  de  la  médaille  de  Bronze  en  7ʼʼ47.  Cela  reste  cependant  une  magnifique  performance  pour  nos  deux  français.  
Bilan  :  
La   délégation   française   était   venue   en   petit   comité   avec   seulement   sept   engagés   et   repart   de   ces   mondiaux   avec   trois   médailles,   une  
performance  qui  offre  de  belles  perspectives  en  vu  des  championnats  dʼEurope  cet  été,  dʼautant  que  les  tauliers  nʼétaient  pas  présents,  à  
lʼimage   de   Renaud   Lavillenie,   Mahiédine   Mekhissi,   Pierre-­‐Ambroise   bosse   ou   encore   Teddy   Tamgho.   On   attend   donc   le   12   août   avec  
impatience,  et  notre  délégation  française  au  complet  pour  lʼouverture  des  championnats  dʼEurope  à  Zürich.  
 

 

 

DANS  1447  KM,  LA  PLAGE  
Les   cyclistes   du   72ème   Paris-­‐Nice   se   sont   élancés  
dimanche  de  Mantes  la  Jolie  (78)  pour  un  tour  des  
Yvelines   de   162,5   km.   Cette   première   étape   a   été  
remportée  par  le  français  Nacer  Bouhanni.  
Ils   parcourront   la   Bourgogne   puis   la   Vallée   du  
Rhône  avant  d’arriver  en  Provence.  L’arrivée  quant  
à   elle   est   prévue   sur   la   Promenade   des   Anglais   à  
Nice  le  16  Mars.  
Cette   course,   créée   à   la   base   par   un   journal   niçois,  
donne  le  coup  d’envoi  de  la  saison  de  cyclisme  sur  
route  et  sonne  la  fin  de  celle  sur  piste.    
Le   tracé   ne   compte   aucun   contre   la   montre   et  
aucune   arrivée   en   altitude,   ce   qui   tranche   avec   les  
précédentes  éditions.    
 

SOTCHI  C’EST  (RE)PARTI  
Vous   vous   demandez   sûrement   de   quoi   je   parle   étant   donné   que  
les  jeux  olympiques  se  sont  terminés  il  y  a  deux  semaines.  Les  XIe  
Jeux   paralympiques   se   sont   ouverts   ce   vendredi,   sous   couvert   de  
crise   politique   internationale.   Les   athlètes   français   sont   bien  
présents   à   Sotchi,   au   nombre   de   15   participants.   Les   jeux  
paralympiques,   durent   contrairement   aux   jeux   olympiques   10  
jours,  car  le  nombre  d'épreuves  est  moindre.  Il  n'y  a  aucun  sport  de  
glaces   représenté   lors   des   jeux   paralympiques,   sauf   le   hockey   sur  
luge  et  le  curling  en  fauteuil.  Pour  le  moment,  la  France  a  remporté  
deux   médailles   en   descente,   l'or   pour   Marie   Brochet   et   le   bronze  
pour   Vincent   Gauthier-­‐Manuel.   D'autres   médailles   sont   attendues  
dans   la   semaine,   notamment   encore   une   fois,   nos   attentes   se  
tournent   vers   Marie   Brochet,   quintuple   championne   de   monde   aux  
derniers  mondiaux  d'handiski.  
 

 

 

 

 

 

LES  RESULTATS  DU  WEEK  END  

DÉTENTE

 
 
Commencez  
l
a  
s
emaine  
e
n  
d
ouceur  
a
vec  
c
es  
mots  cachés.    
 
 

 
RUGBY  VI  NATIONS  
Irlande  46  -­‐  7  Italie  
Angleterre  29  -­‐  18  Pays  de  Galles  
 
FA  CUP  
Arsenal  4  -­‐  1  Everton  
Manchester  City  1  -­‐  2  Wigan  
 
WRC  :  Rallye  du  Mexique  
1  -­‐  Ogier  (FRA)  2  -­‐  Latvala  (FIN)  3  -­‐  Neuville  (BEL)  
 
Masters  1000  Indians  Wells  
 Federer  -­‐  Mathieu  6/2  ;  7/6  
Nadal  -­‐  Stepanek    2/6  ;  6/4  ;  7/5  
Monfils  -­‐  Stakhovsky  6/2  ;  6/4  
 
Football  
Real  Valladolid  1  -­‐  0  FC  Barcelone    
Bastia  0  -­‐  3  PSG  
Wolfsburg  1  -­‐  4  Bayern  Munich  
Le  Havre  1  -­‐  1  Caen  
 
Basketball  
Le  Havre  76  -­‐  65  Orléans  
Cholet  100  -­‐  76  Roanne  
 
 

BONNE  SEMAINE  À  TOUS  
 

 


Aperçu du document Journal N°7.pdf - page 1/3

Aperçu du document Journal N°7.pdf - page 2/3

Aperçu du document Journal N°7.pdf - page 3/3




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00228583.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.