De la liberté des troupeaux .pdf


Nom original: De la liberté des troupeaux.pdfAuteur: Se7en

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/03/2014 à 16:53, depuis l'adresse IP 81.243.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 443 fois.
Taille du document: 19 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


De la liberté des troupeaux
De Monseigneur Béranger aux seigneurs temporels des comtés de
Malaterre, Cendrebois et Soufflevent ainsi qu’à Clémence
Naubert, hiérophante du Cycle.
Mes seigneurs, mes dames, nous vivons une époque tourmentée. A peine la
Bataille des Licornes terminées, que de de sombres rumeurs se laissent
entendre à travers tout le duché.
Il semblerait que certains seigneurs temporels, certains dignitaires spirituels
s’attendent à ce qu’un conflit fratricide n’éclate sous peu. Un conflit qui
verrait les chrétiens et les cyclaires s’entredéchirer. Je vous laisse imaginer
quelles seraient les conséquences désastreuses d’une telle chose.
En Soufflevent, Malaterre et Cendrebois, nous vivons depuis longtemps en
une parfaite harmonie. Le seigneur cyclaire côtoie et respecte le dignitaire
chrétien. Le paysan vénérant le Cycle travaille, trime, festoie, vit aux côtés
du paysan chrétien. Avons-nous déjà eu à déplorer des actes de violence d’un
culte envers l’autre ?
Je vous propose, mes seigneurs, mes dames, madame la Hiérophante de
franchir un cap et d’envoyer un signal aux différents extrêmes qui pondèrent
malheureusement notre duché. Signons ensemble une charte qui stipulerait
qu’aucun habitant de Soufflevent, Cendrebois et Malaterre ne devrait être
inquiété en son âme et en son corps en vertu de ses croyances.
Cette charte permettrait à chacun de vivre en paix tout en permettant aux
différends membres des cultes de continuer à proposer leur message, tant que
ce dernier n’ait pas un aspect injonctif et ne se base pas sur menaces et
pressions.
Mes seigneurs, mes dames, madame la Hiérophante, formerons l’écrin qui
abritera l’exemple de prospérité et de pérennité dont le duché a besoin ? Je
suis convaincu que nous le pouvons.
Je vous demande sincèrement de réfléchir à cette proposition. Une certaine
stabilité entrainerait en outre un développement économique et
démographique non négligeables.

Je vais inviter Monseigneur Alexandre à tenter de faire de même sur son
diocèse. Je ne peux, hélas, affirmer que les autres évêques seraient réceptifs à
ce genre d’initiative.
Je prie pour que ce projet aboutisse et je vous transmets, par la présente, mes
salutations, bénédictions, les plus sincères et les plus dévouées.
Rédigé par l’auteur en son diocèse le quatorzième jour du mois de mars de l’an
214 de notre duché.
Monseigneur Béranger,
évêque de Malaterre,
doyen de la faculté de théologie,
conseiller spirituel de sire Gauvain Valnor.


Aperçu du document De la liberté des troupeaux.pdf - page 1/2

Aperçu du document De la liberté des troupeaux.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


De la liberté des troupeaux.pdf (PDF, 19 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


de la liberte des troupeaux
bureau bienfaisance vetheuil gaston reaubourg
apellation des nobles
livretdumonde3
evaluation paysans seigneurs
histoire alkyr

Sur le même sujet..