Magazine 2014 W334 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W334.pdfTitre: Magazine 2014 W334Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/03/2014 à 10:41, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 796 fois.
Taille du document: 3.5 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 334

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 334

TUDOR UNITED SPORTSCAR CHAMPIONSHIP
NORTH AMERICAN ENDURANCE CUP
MOBIL 1 TWELVE HOURS OF SEBRING
TUSCC et NAEC Seconde manche
Du 13 au 15 mars
Cette soixante-deuxième
deuxième édition des 12 Heures de SEBRING était la première sous la bannière du TUSCC. Un plateau de 63 concurrents (17 P, 10
PC, 11 GTLM et 25 GTD) était présent
ent pour cette première édition d’une nouvelle ère. Contrairement aux années précédentes
pr
Il était difficile de
sortir vraiment un favori parmi les ténors car si la victoire semblait bien promise à un prototype, serait-ce
serait ce un DP ou bien une ex-LMP2
ex
habituée à
ce circuit, les teams Extreme Speed Motorsport (HPD), Muscle Milk Pickett Racing
Racing (Oreca) et OAK Racing (Morgan) bénéficiaient d’une parfaite
connaissance de la piste ce qui n’était pas le cas des DP dont c’était la première participation à cette course. Les essais effectués
e
à Sebring lors
des tests de pré-saison (novembre 2013) et de février de cette année n’ayant pas l’impact des conditions de course. Côté PC, la lutte promettait
d’être serrée entre plusieurs teams même si le Core Autosport pouvait paraitre favori.
En grand tourisme, les GTLM dans la continuité des années passées reste très proches les unes des autres, l’arrivée de Porsche North America
victorieux à Daytona ayant amené encore plus de piment à la catégorie faisait que l’issue de cette seconde manche restait très
trè indécise. Dans la
catégorie GTD, la plus nombreuse en piste, restait également très ouverte. A noter que le Level Five Motorsports vainqueur à Daytona s’est retiré
depuis du championnat mais que la Ferrari 458 Italia victorieuse était bien présente à Sebring sous la même livrée, le même numéro
n
(555) mais
sous le nom d’AIM Autosport.

Ambiance.
Essais libres
Quatre séances d’essais libres ou le meilleur chrono sera obtenu par la Riley-Ford
Riley Ford Ganassi Racing # 02 en 1’52’’357 (S1) devant la Morgan OAK
Racing en 1’52’’858 (S1) et la seconde Riley-Ford
Ford Ganassi Racing en 1’53’’241 (S4). Top cinq complété par la Corvette
Corve
DP Action Express Racing
# 5 en 1’53’’404 (S1) et par la Riley-Ford
Ford Michael Shank en 1’52’’484 (S1). Dans la catégorie PC le meilleur temps sera établi par l’Oreca FLM09 du
Core Autosport en 1’55’’382 (S1) devant celles du Performance Tech Motorsports en 1’56’’434 (S4) et du RSR Racing # 09 en 1’56’’695 (S1).
Du côté des GT, dans la catégorie GTLM, le top chrono sera établi par la Corvette C7.R # 3 du Corvette Racing en 1’59’’133 (S4)
(S devant les BMW
Z4 GTE BMW Team RLL # 56 en 1’59’’367 (S4) et # 55 en 1’59’’376 (S4) et dans la catégorie GTD la palme reviendra à la Porsche 911 GT America
Park Place Motorsports # 71 en 2’03’’449 (S4) devant l’Aston Martin Vantage TRG-AMR
TRG AMR # 007 en 2’03’’762 (S1) et la Porsche 911 GT America NGT
Motorsports en 2’03’’800 (S1).
1). Seule l’Oreca FLM09 # 7 (Starworks Motorsports) ne prendra pas la piste lors de ces séances libres.

Top chrono pour la Riley-Ford
Ford Ganassi Racing # 02 en libre mais pole
position pour la Corvette DP Action Express Racing # 5

Top chrono en libre pour la Corvette # 3 devant les BMW RLL, Porsche
obtiendra la pole devant les BMW et les Corvette.

Qualifications – Action Express (P), RSR Racing (PC), Porsche North America (GTLM)
(GTLM) et Turner Motorsport (GTD) au top.
Top chrono pour la Corvette DP action Express Racing # 5 en 1’57’’917 (Sébastien
(
Bourdais)) devant la Morgan-Nissan
Morgan
OAK Racing en 1’52’’086
(Olivier Pla) et la Corvette DP Wayne Taylor Racing en 1’52’’544 (Ricky Taylor). Top cinq complété
complété par la HPD ARX-03b
ARX
Extreme Speed
Motorsports # 1 en 1’52’’862 (Ryan Dalziel) et par l’Oreca 03-Nissan
03 Nissan Muscle Milk Pickett Racing en 1’52’’667 (Klaus Graf). Suivaient la Riley-Ford
Riley
Ganassi Racing # 02 en 1’53’’098, la Corvette DP Spirit of Daytona en 1’53’’147
1’5
et la seconde HPD ARX-03b
03b Extreme Speed en 1’53’’393.

Oreca RSR Racing # 09 (PC).

Meilleur chrono PC pour l’Oreca RSR Racing # 09 (Bruno
(
Junqueira)) en
1’54’’839 devant la # 25 du 8 Star Motorsports en 1’55’’599 et la # 38 du
Performance Tech en 1’55’’603. Chez les GT, top
top chrono pour la Porsche
911 RSR Porsche North America # 912 (Michael
(
Christensen)) en 1’58’’933
devant les deux BMW Z4 GTE Team RLL, la # 56 (1’59’’024) précédant la #
55 (1’59’’094). Suivaient les deux C7.R Corvette Racing, la # 4 (1’59’’322)
devant la # 3 (1’59’’224). Dans la catégorie GTD, meilleur temps pour la
BMW Z4 du Turner Motorsport en 2’04’’258 (Dane
(
Cameron)) devant la 911
GT America Alex Job Racing (2’04’’958) et la SRT Viper GT3-R
GT3 R du Riley
Motorsports (2’04’’311). Pas de temps pour les 911 GT America # 18 et 81
(exclue) et pour la Mazda SpeedSource # 70.

BMW Z4 Turner (GTD).

Procédure du départ et départ.
Les premières six heures de course seront mouvementées, ce sera tout d’abord la SRT-Viper GT3-R qui prendra feu sur le circuit dès le onzième
tour puis les Oreca FLM09 du Bar1 Motorsport vont s’accrocher, la Ferrari 458 Risi Competizione tapera la pile de pneus au turn 1, repartira mais
ne pourra éviter la 911 Momo-NGT, l’Oreca FLM09 Performance Tech tapait à l’extérieur de l’entrée de la ligne droite des stands, revenait en piste
ou celle du PR1 Mathiasen ne pouvait l’éviter (Drapeau rouge après 4h40 de course mais reprise rapide sous neutralisation). Tous les pilotes
s’en sortaient sans gravité. La course reprendra mais sera à nouveau sous neutralisation (la huitième) à la fin de la 6ème heure ou deux autres
Oreca FLM09 vont s’accrocher et rester sur le carreau, la Bar1 Motorsport # 87 et la RSR Racing # 08, pilotes indemnes. A l’entame de la 7ème
heure, la HPD # 1 menait devant la Morgan OAK, la Riley Ganassi # 02, la seconde HPD Extreme Speed, la Riley Ganassi # 01, la Corvette DP
Action Express # 9 et la Riley Michael Shank, toutes dans le même tour. Hécatombe côté PC ou celle du Core est en tête devant la RSR restante.

HPD ARX-03b Extreme Speed – Morgan-Nissan OAK Racing – SRT Viper GTS-R seconde en GTLM – 458 Italia AIM ex-Level 5 seconde en GTD.
Grosse bagarre en GTLM avec huit voitures dans le même tour, avantage à la 911 RSR # 912, idem en GTD ou la 458 Italia pointait en tête devant
six autres voitures étaient dans un mouchoir de poche. La HPD de tête va ensuite s’accrocher avec l’Audi R8 Paul Miller, la Corvette DP #5
Action Express héritait des commandes devant la Morgan OAK Racing. A une heure de la fin, la HPD # 1 avait repris la tête, Dalziel alignant les
tours en améliorant les chronos mais au dernier restart, il se retrouvait derrière la Riley Ganassi # 01 qu’il ne pourra jamais reprendre, le Ganassi
Racing qui ne connaitra aucun soucis réussissait un coup parfait et s’adjugeait la victoire devant la HPD et la Corvette Action Express # 5. OAK
Racing échouait au pied du podium. Les neuf premiers terminaient dans le même tour devant la meilleure PC, celle du Core à 3 tours. Côté
GTLM, Porsche continue sur la lancée de Daytona en s’adjugeant une seconde victoire mais là encore les écarts sont faibles, la SRT Viper
seconde terminant à 05’’296 et la BMW RLL troisième à 10’’440. Belle 4ème place de la 458 Krohn qui finit dans le même tour que les trois
premiers. Porsche remporte aussi le GTD grâce au Magnus Racing qui l’emporte devant la 458 ex-Level 5 victorieuse à Daytona, les six premiers
terminant en moins de 18 secondes. La # 22, 4ème, héritera d’une pénalité (80’’) injustifiée qui aurait du être appliquée à la # 912 !!!
Course – Classement final des 12 Heures de Sebring 2014 – Une première pour le Ganassi Racing au bout d’une course très ouverte.
1 – Pruett / Rojas / Franchitti Riley-Ford # 01 Chip Ganassi Racing with Felix Sabates (P) 291 tours en 12h00’09’’985
2 – Sharp / Dalziel / Brabham HPD ARX-03b # 1 Extreme Speed Motorsport (P) à 04’’682
3 – Barbosa / Fittipaldi / Bourdais Corvette DP # 5 Action Express Racing (P) à 08’’965
4 – Pla / Brundle / Yacaman Morgan-Nissan # 42 OAK Racing (P) à 11’’994
5 – Brown / Van Overbeek / Pagenaud HPD ARX-03b # 2 Extreme Speed Motorsport (P) à 17’’027
6 – Dixon / Kanaan / Karam Riley-Ford # 02 Chip Ganassi Racing with felix Sabates (P) à 17’’837
7 – Angelelli / R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 Wayne Taylor Racing (P) à 34’’229
8 – Bu. Frisselle / Br. Frisselle / Fogarty Corvette DP # 9 Action Express Racing (P) à 39’’559
9 – Pew / Negri Jr. / Willson Riley-Ford # 60 Michael Shank Racing-Agajanian (P) à 40’’568
10 – Bennett / Braun / Gue Oreca FLM09 # 54 CORE Autosport (PC) à 3 tours
11 – Ende / Junqueira / Heinemeier-Hanson Oreca FLM09 # 09 RSR Racing (PC) à 3 tours
12 – Long / M. Christensen / Bergmeister Porsche 911 RSR # 912 Porsche North America (GTLM) à 5 tours
13 – M. Bell / Bomarito /Wittmer SRT Viper GTS-R # 93 SRT Motorsports (GTLM) à 5 tours
14 – Auberlen / Priaulx / Hand BMW Z4 GTE # 55 BMW Team RLL (GTLM) à 5 tours
15 – Krohn / Jonsson / Bertolini Ferrari 458 Italia # 57 Krohn Racing (GTLM) à 5 tours
16 – Henzler / Sellers / Holzer Porsche 911 RSR # 17 Team Falken Tire (GTLM) à 6 tours
17 – Gavin / Milner / Liddell Chevrolet Corvette C7.R # 4 Corvette Racing (GTLM) à 6 tours
18 – Farnbacher / Goossens / Hunter-Reay SRT Viper GTS-R # 91 SRT Motorsports (GTLM) à 7 tours
19 – Magnussen / Garcia / Briscoe Chevrolet Corvette C7.R # 3 Corvette Racing (GTLM) à 8 tours
20 – Tandy / Lietz / Pillet Porsche 911 RSR # 911 Porsche North America (GTLM) à 9 tours
21 – Van Der Zande / Bird / Fuentes / Schultis Oreca FLM09 # 8 Starworks Motorsports (PC) à 10 tours …
23 – Potter / Lally / Seefried Porsche 911 GT America # 44 Magnus Racing (GTD) à 13 tours
24 – Sweedler / T. Bell / Mediani / Segal Ferrari 458 Italia # 555 AIM Autosport (GTD) à 13 tours
25 – James / M. Farnbacher / Riberas Porsche 911 GT America # 23 Team Seattle / Alex Job Racing (GTD) à 13 tours …
30 – Tremblay / Long / Devlin Mazda Skayactiv-D # 70 SpeedSource (P) à 13 tours … etc
Engagés : 63 – Qualifications : 60 – Partants : 62 (NP # 18) – Classés : 62 dont 46 en piste à l’arrivée – 11 neutralisations (62 tours).
…………………………….

Winners : Pruett / Rojas / Franchitti (P) – Bennett / Braun / Gue (PC) – Long / M. Christensen / Bergmeister (GTLM) – Potter / Lally / Seefried (GTD)

PROCHAIN RENDEZ VOUS : STREETS OF LONG BEACH les 11 et 12 avril
Sources : IMSA.COM – Photos : IMSA.COM et AMP MAG / R. & R. FLORENTZ et Courtesy of Larry VANSCOY.

CONTINENTAL TIRE SPORTSCAR CHALLENGE
SEBRING INTERNATIONAL RACEWAY
CTSCC Seconde manche
Les 13 et 14 mars

Second rendez-vous
vous du Continental Tire SportsCar Challenge à Sebring en ouverture des 12 Heures avait attiré un peu moins de concurrents
que lors de la manche inaugurale à Daytona puisque 59 voitures prendront part à la course (26 Grand Sport et 33 Street Tuner).
Aston Martin (TRG-AMR,
AMR, Mantella Autosport et Automatic Racing),
Racing BMW (Fall-Line et Turner Motorsport), Chevrolet (CKS Autosport, Stevenson
Motorsports et Arehucas Rum Racing), Ford (Multimatic
Multimatic Motorsports, Phoenix American Motorsports et le Racers Edge Motorsports), Nissan
(Doran
Doran Racing, Tim Bell Racing et le Tower Motorsports),
Motorsports Porsche (Rebel
Rebel Rock Racing / MBRP Racing, Bodymotion Racing et le Rum Bum
Racing), et Subaru (Compass 360 Racing)) étaient les sept marques en présence dans la catégorie Grand
d Sport.
BMW (Mitchum
Mitchum Motorsports, Burton Racing, Murillo Racing, Team TMG et le BimmerWorld),
BimmerWorld Honda (Compass
Compass 360 Racing, CRG, LRT Racing,
Next Generation Motorsports et HART), Hyundai (Irish Mike’s Racing), Mazda (CJ
CJ Wilson Racing, Freedom Autosport et All Out Auto
Motorsports), Nissan (Skullkandy Team Nissan)) et Porsche (Autometrics
Autometrics Motorsports, Berg Racing, Team Sahlen et le Rebel Rock Racing)
étaient les six marques en présence
sence dans la catégorie Street Tuner.
ESSAIS LIBRES
Deux séances d’essais libres et meilleur chrono pour la Camaro Z28/R # 9 (Stevenson Motorsports) de Lally et Bell en 2’16’’999
2’16’’99 (S2) devant la
BMW M3 # 46 (Fall-Line
Line Motorsports) d’Hindman et Edwards en 2’17’’076 (S1). Troisième meilleur temps pour la Camaro # 01 (CKS
(
Autosport) de
Curran et Aschenbach en 2’17’’085 (S2). Top 5 complété par Mustang Boss # 158 (Multimatic Motorsports) de James et Johnson en 2’17’’273 (S2)
et par la BMW M3 # 96 (Turner Motorsport) de Dalla Lana et Auberlen en 2’17’’312 (S1).
Du côté des Street Tuner, meilleur chrono pour la Mazda MX-5
MX # 26 (Freedom
Freedom Autosport) de Pobst et Carbonell en 2’25’’024 (S2) devant la Mazda
Mazd
MX-5
5 # 5 (CJ Wilson Racing) de McAleer et McCumbee en 2’25’’322 (S2). Troisième meilleur temps pour la Porsche Cayman # 42 (Team Sahlen)
de Wayne et Will Nonnamaker en 2’25’’748 (S1). Top 5 complété par Mazda MX-5
MX 5 # 3 (CJ Wilson Racing) de McQuarrie et Miller
M
en 2’25’’849 (S2)
et par la Porsche Cayman # 24 (Autometrics Motorsports) de Friedman et McGehee en 2’25’’863 (S1).

GS : BMW M3 Fall-Line et Mustang Boss Phoenix American Motorsports – ST : Mazda MX-5
5 CJ Wilson Racing et Nissan Altima Skullcandy.
QUALIFICATIONS
Top chrono pour la BMW M3 # 46 (Fall-Line Motorsports)
Motorsports) de Hindman et Edwards en 2’15’’947 devant la Camaro Z28/R # 01 (CKS Autosport) de
Curran et Aschenbach en 2’16’’165. Troisième meilleur temps pour la Mustang Boss # 158 (Multimatic Motorsports) de James et Johnson
J
en
2’16’’400. Top cinq complété par les Chevrolet Camaro Z28.R # 9 (Stevenson Motorsports) de Lally et Bell en 2’16’’616 et # 6 (Stevenson
Motorsports) de Liddell et Davies en 2’16’’628. Meilleur chrono ST pour la Mazda MX-5
5 # 5 (CJ Wilson Racing) de McAleer et McCumbee en
2’23’’476 devant la Honda
nda Civic Si # 93 (HART) de Gilsinger et Valiante en 2’24’’508. Troisième temps pour la Mazda MX-5 # 3 (CJ Wilson Racing)
de McQuarrie et Miller en 2’24’’524. Top cinq complété par la Mazda MX-5 # 26 (Freedom
Freedom Autosport) de Pobst et Carbonell en 2’24’’629 et par la
BMW 128i # 10 (Mitchum Motorsports) de Murcott et Machavern en 2’25’’132. 58 voitures auront été chronométrées.
CLASSEMENT FINAL : Stevenson Motorsports (Camaro) et Freedom Autosport (Mazda) vainqueurs.
1 – Liddell / Davies Chevrolet Camaro Z28/R # 6 (GS)
(
Stevenson Motorsports 55 trs en 2h32’40’’250
2 – Hindman / Edwards BMW M3 # 46 (GS) Fall-Line
Fall
Motorsports à 00’’175
3 – Zacharias / Jaeger Nissan 370Z # 14 (GS) Doran Racing à 00’’456
4 – Riddle / Wilson Aston Martin Vantage # 07 (GS) TRG-AMR à 00’’903
5 – Bize / Levine Ford Mustang Boss 302 R # 78 (GS)
(GS Racers Edge Motorsports à 01’’355
6 – Randall / Wilden BMW M3 # 47 (GS) Fall-Line Motorsports à 01’’607
7 – Maxwell / Bufford Ford Mustang Boss 302 R # 15 (GS)
(GS Multimatic Motorsports à 02’’196
8 – Lally / M. Bell Chevrolet Camaro Z28/R # 9 (GS) Stevenson Motorsports à 02’’874
9 – Farano / Empringham Nissan 370Z # 41 (GS) Tower Motorsports à 05’’122
10 – M. Plumb / Longhi Porsche 997 # 13 (GS) Rum Bum Racing à 07’’066
11 – Barkey / Marcelli Porsche 997 # 08 (GS) Rebel Rock Racing-MBPR
Racing
Racing à 09’’313
12 – Carter / Sandberg Porsche 997 # 7 (GS) Rebel Rock Racing à 09’’690
13 – Marsal / Kimber-Smith BMW M3 # 97 (GS)) Turner Motorsport à 10’’563
14 – Greenberg / Davidson Aston Martin Vantage # 09 (GS) TRG-AMR à 11’’824
15 – T. Bell / Cameron Nissan 370Z # 28 (GS) Tim Bell Racing à 1 tour …
18 – Pobst / Carbonell Mazda MX-5 # 26 (ST)) Freedom Autosport à 2 tours
19 – McAleer / McCumbee Mazda MX-5 # 5 (ST)) CJ Wilson Racing à 2 tours
20 – Mosing / Foss BMW 328i # 56 (ST) Murillo Racing à 2 tours
21 – Jones / Kozarov Nissan Altima # 33 (ST) Skullcandy Team Nissan à 2 tours
22 – Cattaneo / Trinkler Honda Civic Si # 98 (ST) CRG I Do Borrow à 2 tours … etc
Engagés 61 – Qualifications
Qualificat
: 58 – Partants : 59
Classés : 59 dont
ont 45 en piste à l’arrivée.

Liddell / Davies
Camaro Z28/R Stevenson
………………

Pobst / Carbonell
Mazda MX-5 Freedom Autosport

…………………………..

PROCHAIN RENDEZ VOUS : CONTINENTAL TIRE MONTEREY GRAND PRIX / LAGUNA SECA les 2 et 3 mai.
Source : IMSA.COM – Photos : IMSA.COM / LAT (Richard DOLE) et STEVENSONMOTORSPORTS.COM.

Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Tous ensemble nous
ous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR

24 HEURES SERIES
DUNLOP 12 HEURES ITALY-MUGELLO
Première édition
Les 14 et 15 mars
Seconde épreuve de la série ces 12 Heures de Mugello se déroulaient selon un format original puisque découpées en deux parties, une course
de trois heures disputée le vendredi et une seconde le samedi sur une durée de neuf heures. Le résultat de la première course impliquait une
grille de départ différente à la grille initiale découlant des qualifications. Trente-six voitures prendront officiellement le départ de cette première
édition des 12 Heures de Mugello. Six catégories des catégories typiques des 24 Heures séries étaient en lice (A6, A5, A2, 997, SP3 et D1).
Parmi les concurrents engagés dans la catégorie A6 on retrouvait les teams AF Corse (Ferrari), Car Collection (Mercedes-Benz), Fach Auto Tech
(Porsche), GDL 1 Racing (Mercedes-Benz), Hofor Racing (Mercedes-Benz), Scuderia Praha (Ferrari) et le Stadler Motorsport (Porsche). Dans la
catégorie A5 étaient présents Hofor Kupperrac (BMW), Prefa Racing Team (Seat), RTR Projects (BMW), Team Altran (Peugeot), et le WEC
Motorsport (BMW). En catégorie A2, Autosport GP (Renault), le Besaplast Racing Team (Mini), Speedlover (Renault), le Team Switzerland
(Renault), le Team Sally Racing (Renault) et le Team K-Rejser (Renault) composaient le plateau. Les teams GC Automobile (GC), GDL Racing
(Porsche), Las Moras Racing Team (Megane), Ruffier Racing (Porsche) et Speedlover (Porsche) étaient engagés dans la catégorie 997. Les
Ginetta G50 du Nova Race et du Speedworks étaient opposées à une Audi R8 (Red Camel-Jordans Nl) et à une BMW M3 (Bonk Motorsport) dans
la catégorie SP3. Enfin cinq teams étaient présents en catégorie D1, le Cor Euser Racing (BMW), KPM Racing (VW), MM Motorsport (Seat), le
Recy Racing Team (BMW) et le Red Camel-Jordans Nl (Seat).

Audi R8 Red Camel-Jordans Nl – SLS AMG GT3 Car Collection – Megane Trophy Las Moras Racing Team – Ferrari 458 Italia Scuderia Praha.
ESSAIS LIBRES et QUALIFICATIONS
LIBRES : Top chrono pour la Ferrari 458 Italia Scuderia Praha en 1’52’’233 devant la Mercedes-Benz SLS AMG Hofor Racing (1’52’’534) et la 997
GT3-R Stadler Motorsport (1’52’’907). La Ferrari 458 Italia AF Corse (1’53’’715) et la Porsche 997 Cup S GDL Racing, meilleure de la catégorie 997
(1’54’’258) complétaient le top cinq. Trent-six voitures auront participé aux essais libres.
QUALIFICATIONS : Meilleur temps pour la Porsche 997 GT3-R Stadler Motorsport (A6) en 1’50’’407 devant la Ferrari 458 Italia AF Corse (A6) en
1’50’’691 et la Ferrari 458 Italia Scuderia Praha (A6) en 1’50’’856. La Mercedes-Benz SLS AMG Hofor Racing (A6) et la Porsche 997 GT3-R Fach
Auto Tech (A6) complétaient le top cinq des qualifications. Meilleurs chronos des autres catégories pour la Porsche 997 Cup S GLD Racing en
1’52’’247 (997), pour la Ginetta G50 Nova Race # 67 en 2’00’’920 (SP3), pour la BMW M3 E46 GTR RTR Projects en 2’02’’313 (A5), pour la VW Golf
2000 KPM Racing en 2’09’’520 (D1) et pour la Mini Cooper S16 Besaplast Racing Team en 2’09’’858 (A2).
COURSES et CLASSEMENT FINAL
Au terme de la première course de trois heures disputée le vendredi, la Mercedes-Benz SLS AMG Hofor Racing (Kroll, Eggimann, Frankenhout et
Heyer) pointait en tête avec un tour d’avance sur la Porsche 997 GT3-R Stadler Motorsport (Matter, Amstutz et Ineichen). La troisième place était
occupée par la Porsche 997 GT3-R Fach Auto Tech (Wagner, Bruder et Zolin) dans le même tour que la précédente (+20’’043). La surprenante
Mégane Trophy du Las Moras Racing Team (Luc et Max Braams et Huisman) était quatrième à deux tours et occupait la tête de la catégorie 997.
Etaient leaders dans les autres catégories, la Ginetta G50 Nova Race # 67 (SP3), la BMW M3 E46 RTR Projects (A5), la BMW 120D Recy Racing
Team (D1) et la Mini Cooper S16 Besaplast Racing Team (A2). Au final la victoire reviendra à la Ferrari AF Corse après une lutte de tous les
instants avec la Porsche du Stadler Motorsport qui échoue à un peu plus de cinq secondes des vainqueurs. Troisième place finale pour la SLS
AMG Hofor Racing reléguée à deux tours. Parmi les voitures en tête de leurs catégories à l’issue de la première course, la Ginetta G50 Nova
Race # 67 (SP3), la BMW M3 E46 GTR RTR Projects (A5) et la Mini Cooper S16 Besaplast Racing Team (A2) vont conserver leur avantage jusqu’à
la fin. La Megane Trophy du Las Moras Racing Team (997) connaitra quelques soucis et devra céder face aux 997 Cup S du Ruffier Racing et du
GDL Racing tout comme la BMW 120D Recy Racing qui perdra sa première place face à la VW Golf 2000 du KPM Racing (D1).
1 – Talkanitsa Junior / Talkanitsa Senior / Barreiros / Melnikov Ferrari 458 Italia GT3 # 7 AF Corse A6 349 tours en 12h01’51’’530
2 – Matter / Amstutz / Ineichen Porsche 997 GT3-R # 20 Stadler Motorsport A6 à 05’’417
AF Corse à domicile
3 – Kroll / Eggimann / Frankenhout / Heyer Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 1 Hofor Racing A6 à 2 tours
4 – Pisarik / Jrilk / Waszek Ferrari 458 Italia GT3 # 9 Scuderia Praha A6 à 5 tours
5 – Schmidt / Edelhoff / Siegler / Dalmo Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 2 Car Collection A6 à 9 tours
6 – Patrice Lafargue / Paul Lafargue / Albergel Porsche 997 Cup S # 17 Ruffier Racing 997 à 12 tours
7 – Karmanov / Fecchio / Mapelli Porsche 997 Cup S # 19 GDL Racing 997 à 13 tours
8 – Magnoni / Copetti / Scarpaccio / Cressoni Ginetta G50 # 67 Nova Race SP3 à 21 tours
9 – Nial / Pilatti Porsche 997 Cup S # 18 GDL Racing 997 à 22 tours …
11 – Miniberger / Vitek / Paulavets BMW M3 E46 GTR # 28 RTR Projects A5 à 35 tours
12 – Onslow-Cole / White / Morcillo / Walker Volkswagen Golf 2000 # 8 KPM Racing D1 à 36 tours
13 – Kovac / Tschornia / Lestrup Mini Cooper S16 Besaplast Racing Team A2 à 39 tours … etc
……………………

Engagés : 37 – Qualifiés : 36 – Partants : 37 – Classés : 37.

Le Stadler Motorsport et le Hofor Racing sur le podium final – Imbattable en A2, la Mini du Besaplast – la BMW M3 du RTR Projects (A5).
PROCHAIN RENDEZ VOUS : Les 12 HEURES de ZANDVOORT les 30 et 31 mai.
Sources : 24hseries.com / creventic.com – Photos : 24hseries.com / creventic.com – Eric TEEKEN.

BLANCPAIN GT SERIES
OFFICIAL TEST DAYS
CIRCUIT PAUL RICARD – les 11 et 12 mars

Des essais officiels qui ont aiguisé les appétits

Bentley Continental GT3 M-Sport

Deux jours d'essais intensifs sur le circuit Paul Ricard, dans le sud de la
France, ont permis aux équipes de la Blancpain GT Series de se
rapprocher encore un peu plus du début de saison, désormais dans
moins d'un mois. Bien que deux nouvelles venues, la Bentley Continental
GT3 M-Sport (1’56’’584) et la Camaro GT3 Reiter Engineering (1’57’’173)
aient réalisé les meilleurs temps, respectivement les premier et deuxième
jours, les faibles écarts en piste laissent clairement entrevoir qu’aussi
bien en Blancpain Endurance Series qu’en Blancpain Sprint Series, les
courses devraient être animées cette année.

Camaro GT3 Reiter Engineering

Les Audi R8 LMS Ultra Customer Racing Team WRT, Phoenix Racing et WRT – Nissan GT-R Nismo GT3 Nissan GT Academy Team RJN.
Parmi les équipes de la Blancpain Sprint Series, le Belgian Audi Club WRT du Champion en titre, Laurens Vanthoor, et le Blancpain Racing
Lamborghini ont fait bonne impression en s’insérant tous deux dans le Top 10. Pour Marc A. Hayek, président et CEO de Blancpain, et son
équipier habituel, Peter Kox, qui pilotaient l'année dernière la Lamborghini Gallardo Blancpain Racing dans la série Endurance, cette entrée en
matière est de bon augure à la veille du coup d’envoi de leur saison en Blancpain Sprint Series.

Ginetta G55 GT3 Ginetta Cars Team LNT – Les BMW Z4 GT3 TDS Racing, ROAL Motorsport et BMW Sports Trophy Team VDS.
En attendant, le JMB Racing Team basé au Paul Ricard a annoncé son engagement en Blancpain Sprint Series 2014. L'équipe française alignera
une Nissan GT-R Nismo GT3, une première sur la Blancpain Sprint Series. La voiture japonaise sera pilotée par deux jeunes talents, le Français
Mathieu Jaminet (19 ans) et l’Israélien Alon Day (22 ans). Leur engagement prouve le succès de la Silver Cup, (réservée aux pilotes Silver de 25
ans et moins) qui deviendra sans nul doute un pôle d'attraction pour les jeunes pilotes qui souhaitent se faire un nom. Pendant les deux
journées d'essais, le duo de l’équipe ROAL, Stefano Colombo et David Fumanelli, ont démontré sur leur BMW Z4 qu’il faudra compter avec eux
dans la bagarre pour la Silver Cup.

Mercedes-Benz SLS AMG GT3 HWA AG et Black Falcon – Porsche 997 GT3-R AutOrlando et PRO-GT by Almeras.
D’autres engagés dans la Blancpain Sprint Series démontrent le niveau élevé de la discipline. Non seulement Alex Zanardi a répondu présent,
mais aussi Nelson Piquet junior, lui aussi ex-pilote de Formule Un et potentiel nouvel engagé sur la Blancpain Sprint Series, a fait ses débuts au
volant de la BMW Z4 du AH Team Brazil. Le Brésilien âgé de 28 ans a démontré sa pointe de vitesse lors de son run le matin du deuxième jour,
juste avant que son équipier, Bueno, ne percute le mur et que la journée se termine prématurément.

Aston Martin Vantage GT3 AMR et Oman Racing Performance – McLaren MP4-12C Boutsen Ginion Racing et Bhaitech.
Les anciens pilotes de Formule Un se sont donnés rendez-vous au Paul Ricard, puisque l’Italien Giorgio Pantano a également enfilé son casque
pour piloter la McLaren MP4-12C Bhaitech. Pantano, également ancien champion GP2, était l'un des nombreux pilotes venus au Paul Ricard
pour essayer l'une des 47 voitures présentes sur les journées d'essais officiels.
……………………

Les équipes sont en train de finaliser leurs équipages pour la saison et les prochains jours devraient permettre quelques annonces
intéressantes.

Lamborghini FLII Blancpain Racing – Ferrari 458 Italia GT3 Sport Garage, Kessel Racing et GT Corse by Rinaldi.
Nelson Piquet junior (pilote BMW Sport Team Trophy Brazil - Blancpain Sprint) : « La Blancpain Sprint Series est clairement un championnat
haut de gamme, avec de bonnes voitures et d’excellents pilotes. Quand mes amis de AH Team Brazil m'ont demandé si je voulais me joindre à
eux pour les essais, j’y ai répondu positivement ». Alex Zanardi (pilote ROAL Motorsport - Blancpain Sprint): « Je suis impatient que la saison
démarre. J'ai beaucoup apprécié ces deux jours. Tout s’est vraiment bien passé, au point d’avoir oublié que je n'avais pas roulé dans une
voiture de course depuis quatre ans. Les temps étaient plus qu'encourageants et à chaque tour je maitrisais de mieux en mieux la voiture. Ces
deux jours ont été une excellente occasion de se familiariser avec la voiture, les pneus et la piste. Je suis vraiment impatient de participer aux
premières courses, à Nogaro ». Vincent Vosse (Manager de l'équipe Belgian Audi Club Team WRT - Blancpain Endurance Series et Sprint): « Il
est difficile de tirer des conclusions après ces deux jours, car chaque équipe a caché son jeu. Je pense qu’il sera peut-être possible de tirer une
première conclusion le dimanche de la course de Monza, mais cette conclusion pourrait aussi être complètement différente une semaine plus
tard, après les courses de Nogaro. Nous sommes parvenus à boucler notre programme et avons permis à tous les pilotes (à la fois ceux de la
Blancpain Endurance Series et ceux engagés en Blancpain Sprint Series) de rouler sur une de nos voitures. Il est toujours possible de faire plus,
mais je pense que nous sommes prêts à débuter la saison ». …….…. Communiqué de presse SRO Motorsport Ltd (blancpainpress) du 12 mars 2014 / 20h17.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : MONZA du 11 au 13 avril (BLANCPAIN ENDURANCE SERIES).
Source : SRO MEDIA OFFICE / BLANCPAIN-GT-SERIES.COM – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

W
WIIN
NTTEER
R SSEER
RIIEESS
B
Byy GT SPORT
BARCELONE – les 14 et 15 mars
Changement de programme pour ce dernier rendez-vous de Winter Series avec l’annulation pure et simple des courses prévues comme lors de
l’étape précédente sur le Circuit Paul Ricard. Les concurrents présents se voyaient proposer huit séances d’essais privés aussi bien pour le GT
Open que pour l’Euroformula Open.
GT OPEN
Quatorze voitures étaient présentes dont douze Ferrari 458 Italia (Une GT2, cinq GT3 et six Challenge) aux couleurs des teams AF Corse, Kessel
Racing et SMP Racing Russian Bears face à deux Porsche 997 GT3 (Une GT3 RSR et une GT3-R) badgées Drivex School et Pro-GT by Almeras.
Au terme des huit séances d’essais les 458 Italia SMP Racing Russian Bears se seront une nouvelle fois montrées supérieures aussi bien face
aux Porsche Drivex et Almeras qu’aux 458 Italia des teams AF Corse et Kessel Racing.
Top chronos
1 – Ferrari 458 Italia (GTS / GT3) SMP Racing Russian Bears # 58 (Zampieri / Mavlanov) 1’47’’303 D1 / S2
2 – Ferrari 458 Italia (GTS / GT3) SMP Racing Russian Bears # 59 (Perez-Aicart / Maleev) 1’47’’391 D2 / S5
3 – Porsche 997 GT3 RSR (SGT / GT2) Drivex School # 5 (Fernando Monje / Ferrãn Monje) 1’47’’621 D2 / S8

Le SMP Racing Russian Bears toujours devant – Le Drivex School et Pro-GT by Almeras juste derrière – Top 5 pour la GT2 du Kessel Racing.
EUROFORMULA OPEN
Beaucoup plus de voitures présentes que dans la catégorie Open GT puisque vingt-trois F3 étaient en piste à Barcelone pour ces derniers
essais de pré-saison. Les teams RP Motorsport, DAV Racing, West-Tec F3, Campos Racing et Emilio De Vilotta Motorsport qu’on avait pu voir en
piste sur le Paul Ricard il y a deux semaines étaient rejoints à Barcelone par les teams Corbetta Competizioni et Drivex School. Le Thailandais
Sandy Stuvik se montrera le meilleur (1’40’’392) sur l’ensemble des séances devant l’Autrichien Christopher Hoeher (1’40’’400).
Top chronos
1 – Sandy Stuvik (THA) RP Motorsport 1’40’’392 D1 / S2
2 – Christopher Hoeher (AUT) Team West-Tec F3 1’40’’400 D2 / S5
3 – Che Wom Im (COR) Emilio De Vilotta Motorsport 1’40’’682 D1 / S2

Sandy Stuvik (RP Motorsport) – Christopher Hoeher (West-Tec) – Che Won Im (Emilio De Vilotta Motorsport) – Tomaso Menchini (DAV Racing).
Prochains rendez-vous : GT OPEN et EUROFORMULA OPEN : NÜRBURGRING du 2 au 4 mai /
Sources : GTOPEN.NET et EUROFORMULAOPEN.NET – Photos : GTOPEN.NET et EUROFORMULA.NET (FOTOSPEEDY).

NASCAR SPRINT CUP SERIES
RACE 4

FOOD CITY 500
16 mars

BRISTOL MOTOR SPEEDWAY
Trois séances d’essais, Kurt Busch (14.784), Ryan Newman (15.099) et Casey Mears (15’’240) seront les meilleurs performers
per
de ces
séances d’essais.. Entre temps Denny Hamlin avait décroché la pole position (14’’761) devant Brad Keselowski, Matt Kenseth et Joey
ème
Logano. Retardée par la pluie, stoppée au 124
tour, la course reprendra après plus de cinq heures d’attente pour aboutir sur le 22ème
succès de Carl Edwards dont la fin de course sera exceptionnelle, très rapide il prendra le meilleur sur Ricky Stenhouse Junior
Juni qui obtient
ici le meilleur résultat de sa carrière tout comme Aric Almirola qui termine à la troisième place finale. Le top cinq est complété
com
par Tony
ème
Stewart et Marcos Ambrose. Earnhardt Junior, seulement 24 , perd la tête du championnat au profit de Keselowski (163 points) qui le
devance de dix points, Edwards (152), Gordon (152), Johnson
Johns
(143),
143), Logano (141), Hamlin (140) et Kenseth (138) suivent. A signaler que
trois des rookies en piste terminent dans le top vingt, Kyle Larson, 10ème, Austin Dillon, 11ème et Justin Allgaier, 17ème.
FOOD CITY 500 QUALIFICATIONS
…………………………….

BRISTOL MOTOR
SPEEDWAY

1 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 14’’761,
2 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 14’’764,
3 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 14’’866,
4 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 14’’894,
5 – Marcos AMBROSE (Ford # 9) … 14’’906,
6 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 14’’962,
7 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 14’’972,
8 – Greg BIFFLE (Ford # 16) … 14’’997,
9 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 31) … 15’’014,
10 – Kasey KAHNE (Chevrolet # 5) … 15’’027 … etc

Pole position pour la Toyota de
Denny HAMLIN.

Carl EDWARDS (FORD) après la pluie et au bout du bout de la nuit.

BRISTOL FOOD CITY 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

99
17
43
14
9
11
24
5
55
42
3
16
20
2
15
31
51
10
48
22

Carl EDWARDS
Ricky STENHOUSE Junior
Aric ALMIROLA
Tony STEWART
Marcos AMBROSE
Denny HAMLIN
Jeff GORDON
Kasey KAHNE
Brian VICKERS
Kyle LARSON*
Austin DILLON*
Greg BIFFLE
Matt KENSETH
Brad KESELOWSKI
Clint BOWYER
Ryan NEWMAN
Justin ALLGAIER*
Danica PATRICK
Jimmie JOHNSON
Joey LOGANO

FORD
FORD
FORD
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD

503
503
503
503
503
503
503
503
503
503
503
503
503
503
503
503
502
502
501
500

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 38. Accidents : 4. Incident mécanique : 1.

La pluie sur Bristol retardera le départ puis stoppera
toppera la course au bout de 124 tours pour ne reprendre qu’à la suite d’une coupure de plus de
cinq heures.. Carl Edwards remporte son troisième succès sur l’anneau de Bristol, le vingt-deuxième
vingt deuxième de sa carrière en Nascar Sprint Cup.

Nascar Sprint Cup Series : les prochains rendez-vous.
23 mars : AUTO CLUB 400 / AUTO CLUB SPEEDWAY – 30 mars : STP 500 / MARTINSVILLE SPEEDWAY
6 avril : DUCK COMMANDER 500 / TEXAS MOTOR SPEEDWAY – 12 avril : BOJANGLES’ SOUTHERN 500 / DARLINGTON
26 avril : TOYOTA OWNERS 400 / RICHMOND – 4 mai : AARON’S 499 / TALLADEGA SUPERSPEEDWAY
SUP
.
Source : NASCAR.COM – Photos
hotos : NASCAR.COM / Getty Images (Drew HALLOWELL et Daniel SHIREY).
SHIREY

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
MOTO GP 2014
…………….

► JEREZ 2 MOTO 2 TESTS : Domination totale du Japonais Takaaki Nakagami (Kalex) qui se sera montré le meilleur tout au long de ces trois
journées d’essais. Sandro Cortese (Kalex) termine à deux dixièmes du temps de référence mais n’aura pas pu réaliser la simulation de course
espérée faute d’une accumulation de soucis techniques. Derrière les deux motos de pointe, Thomas Luthi et Xavier Simeon donnent à Suter les
troisième et quatrième meilleurs chronos. Johann Zarco en progrès (Caterham Suter) complète le top cinq. A noter que dix-huit pilotes terminent
dans la même seconde sur l’ensemble de ces trois journées d’essais qui clôture les tests de pré-saison. Louis Rossi, le second pilote Français
termine à la vingtième place finale à 01’’005 du meilleur chrono, peu d’écart donc entre la majorité des pilotes. Deux teams n’étaient pas
présents, le Marc VDS Racing Team et le Mapfre Aspar Team Moto2 du fait de leur participation aux tests de Phillip Island.
► JEREZ 2 MOTO 3 TESTS : Une fois encore l’Australien Jack Miller (Red Bull KTM Ajo) se sera montré le meilleur de ces derniers essais Moto3
confirmant ainsi qu’il serait probablement un des prétendants au titre 2014. Alex Marquez (Estrella Galicia 0.0 / Honda) termine juste derrière
l’Australien et c’est Karel Hanika, le coéquipier de Miller qui complète le top trois. Le Tchèque vainqueur de la Red Bull MotoGP Rookies Cup
fera ses débuts en Grand Prix lors du prochain rendez-vous mondial au Qatar et estime que son team a fait un travail fantastique, « nous avons
testé de nouvelles pièces, différents réglages et je pense que nous avons trouvé une très bonne configuration. Maintenant nous pouvons aller
plus vite, être plus régulier et je crois que nous sommes prêts pour le Qatar ». A noter que tout comme en Moto 2, les dix-huit meilleurs pilotes
se placent dans la même seconde. Les deux Français du plateau se contentent des dix-neuvième (Alexis Masbou / Ongetta Rivacold Honda) et
trentième chronos (Jules Danilo / Ambrosio Racing Mahindra).
Les meilleurs chronos en MOTO 2
…………

1 – Takaaki Nakagami Idemitsu Honda Team Asia 1’42’’206 S7
2 – Sandro Cortese Dynavolt Intact GP 1’42’’393 S7
3 – Thomas Luthi Interwetten Paddock Moto2 1’42’’472 S7
4 – Xavier Simeon Federal Oil Gresini Moto2 1’42’’556 S7
5 – Johann Zarco Caterham Moto Racing 1’42’’616 S8
6 – Luis Salom Pons HP40 1’42’’628 S9
7 – Lorenzo Baldassarri Gresini Moto2 1’42’’639 S8
8 – Alex De Angelis Tasca Racing Moto2 1’42’’699 S8
9 – Dominique Aegerter Technomag CarXpert 1’42’’778 S9
10 – Simone Corsi NGM Forward Racing 1’42’’822 S7
11 – Maverick Viñales Pons HP 40 1’42’’872 S7
12 – Jonas Folger Argiñano & Gines Racing 1’42’’910 S9
13 – Sam Lowes Speed Up 1’42’’928 S3 …
20 – Louis Rossi SAG Team 1’43’’211 S7 … etc
30 participants.

Moto 2 : Takaaki NAGAKAMI,
Sandro CORTESE et Luis SALOM.

Moto 3 : Jack MILLER,
Alex MARQUEZ et Efren VASQUEZ.

…………

Les meilleurs chronos en MOTO 3
…………….

1 – Jack Miller Red Bull KTM Ajo 1’46’’326 S7
2 – Alex Marquez Estrella Galicia 0.0 1’46’’359 S8
3 – Karel Hanika Red Bull KTM Ajo 1’46’’381 S7
4 – Jakub Kornfeil Calvo Team 1’46’’388 S7
5 – Efren Vasquez Saxoprint-STG 1’46’’392 S8
6 – John McPhee Saxoprint-STG 1’46’’493 S8
7 – Dany Kent Red Bull Husqvarna Ajo 1’46’’547 S8
8 – Romano Fenati Sky Racing Team by VR46 1’46’’592 S8
9 – Miguel Oliveira Mahindra Racing 1’46’’612 S8
10 – Alex Rins Estrella Galicia 0.0 1’46’’694 S8
11 – Isaac Viñales Calvo Team 1’46’’696 S8
12 – Niklas Ajo Avant Techno Husqvarna Ajo 1’46’’768 S8 …
19 – Alexis Masbou Ongetta Rivacold 1’47’’315 S8 …
30 – Jules Danilo Ambrosio Racing 1’49’’104 S3 … etc
33 participants.

Source et photos : MOTOGP.COM.

UNE ASSOCIATION : TEAM RALLYEMAN
www.team.rallyeman.fr
……………………

UNE VOITURE : SAXO VTS Groupe A6
UN PILOTE : Romain LECOQ
UN OBJECTIF : Le Championnat des slaloms du Comité 12
Contact : webmaster@rallyeman.fr
……………………………….

PARTENAIRES : SPEEDY la BEAUJOIRE – GARAGE AUTOMOBILE JULES VERNE NANTES – IMAGE DE MARQUES CARQUEFOU

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

AMPhotosports magazine 2014.W334/03.17
………….
Sources : IMSA.COM, 24HSERIES.COM / CREVENTIC.COM, SRO MEDIA OFFICE / BLANCPAIN-GT-SERIES.COM,
GTSPORT.ES / GTOPEN.NET et EUROFORMULAOPEN.NET, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : 24HSERIES.COM / CREVENTIC.COM (Eric TEEKEN), GTOPEN.NET et EUROFORMULAOPEN.NET (FOTOSPEEDY),
IMSA.COM (LAT – Richard DOLE), STEVENSONMOTORSPORTS.COM, TURNERMOTORSPORT.COM,
AMP MAG / Rigo et Romeo FLORENTZ, Romain LECOQ, Philippe REJER et Larry VANSCOY,
NASCAR.COM / Getty Images (Drew Hallowell et Daniel SHIREY) et MOTOGP.COM.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 334


Aperçu du document Magazine 2014 W334.pdf - page 1/8
 
Magazine 2014 W334.pdf - page 2/8
Magazine 2014 W334.pdf - page 3/8
Magazine 2014 W334.pdf - page 4/8
Magazine 2014 W334.pdf - page 5/8
Magazine 2014 W334.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2014 W334.pdf (PDF, 3.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2014 w334
magazine 2016 w432
magazine 2013 w285
magazine 2013 w300
magazine 2015 special 001
magazine 2013 w307

Sur le même sujet..