Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Jeune Afrique Page N°3 .pdf


Nom original: Jeune Afrique Page N°3.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Canon SC1011 / MP Navigator EX, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/03/2014 à 20:13, depuis l'adresse IP 196.201.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 548 fois.
Taille du document: 1.2 Mo (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Afrique subsaharienne

ffi§§&ææ*§

les sommer d'être intransigeants. La composante la
plus dure au sein de cette opposition, celleàes Frères

musulmans, a prétendu marchander la participation
de I'USN à lAssemblée contre la reconnaissance de
cette tendance en tant que parti, Nous leur avons
répondu qu'il ne saurait en être question, à moins
de violer la Constituüon. Ils ont dànc joué la rue en
manifestant chaque vendredi dans la üolence à la
sortie des mosquées, ce qu,ils continuent de faire,
avec de moins en moins de succès.
vous avez vous-même reçu, le 1"'févrle[ te coordi_
nateur de I'USN, Aden Mohamed Abdou. eue vous
êtes-vous dit?
Il est venu me voir avec deux revendicaüons pré_
cises: un meilleur accès de lbpposition aux méàias
nationaux et un statut pour cette même opposition.
En échange,les dixdéputés de I,USN étaient dâccord
pour siéger. J'en ai accepté le principe. Mais cinq jours
plus tard, voilà qu'ils reüennent ivec un docuÂent
comportant dâutres exigenceg inacceptables celles-là
à commencerpar la légalisation des partis islamistes
!
Encore une fois, les mauvais conseillers de l,ombre
étaient à l'æuwe. Tout s,est arrêté là.
Parma ces exigences figure aussi l,extension des
prérotatives de !a commlssion électorate nationale
indépendante (Ceni), y comprisiusqu,à la proclama-

tion des résultats. pourquoi est-ce Inacceptable?
Une Ceni existe à Djibouü depuis 1992. Elle fonc_

tionne comme partout ailleurs. Mais le ministère de
l'Intérieur ne saurait être tenu à l,écart du processus
électoral, comme si l'État devait s,effacer.

:

I

t
I

Si Dieu a accepté qu'il y ait
le diable, pourquoi refuseraisle

'ۤ%

qu'il y ait une opposition

?

_ Qu'ypuis-je? I ai affaire à des gens quiveulenttout
le pouvoir tout de suite ou rien. En réà[té, je ne
crois
pas que cette opposition aitintérêt au dialogue.
Etje

crois qu'elle va finir par se disloquer: parmi les dix

députég deux ont déjà rejoint les bancs dè lAssemblée.

lj homme d'affaires Abdourahmane Boreh, autrefols
très proche de vous, est souvent cité par vos parti
sans comme étant l,un des principaux sponsors de

l'opposition. tl réslde actuellement à Dubai; et vous
avez demandé son extradition. où en êtes-vous?
C'est en bonne voie. Nos avocats viennent de déposer
leur dossier auprès des autorités judiciaires émiraties
pour détournement et abus de biens sociaux.
À

l'entendrq il s,agit là d,un acharnement purement

politaque.

Absolumentpas. Nouslü réclamons I00 à lS0mil_
lions de dollars [Zz à LOB millions d,euros], dus à
l'État djiboutien.

votre mouvance politique a perdu des points lors
des dernières létislatives. À Djibouti_ville, l,usN
fait pratiquement ieu égal avec vous. pourquoi cet

effritement?

Nous avons été surpris par la tactique des religieu
au sein de lbpposition. Cela shpparente à la dissimulation chez les chiites : lârt d,éüter le débat, d,æuwer
dans le secret, de tromper l,ennemi y compris par le

mensonge. Si l'opposiüon est passée de B0 Vo à 4Z Vo
des voix, c'est grâce au travail des Frères musulmans
dans les mosquées. Les oulémasAbdourahmane God
et Abdourahmane Béchir [tous deux emprisonnés
depuisl ont joué un rôle décisif à cet égard. Le pre_
mier est venu de Bruxelles, quant au second, lâi

fabriqué de toutes pièces en croyant bien faire. C,est
unphénomène souterrain qui n,est apparu en pleine
lumière que le jour de l'élection. NouJavons éié pris
de court. Mais cela nous a serü de leçon.

Êtes-vous toujours prêt à rouvrir le dialogue avec

Manifestement votre opposiüon ne vous fait pas

confiance.

Elle se méfle de moi, mais elle veutma signature au
tout accord, quel qu,il soit. Allez comlrendre...

bas de

Trois oulémas proches des Frèr€s musulmans ont
été
condamnés à un an et deml de prison. comptiez-vous

les gracier si un accord était intervenu ?
J'y étais prêt. Et ils le savaient. Mais les plus intran_
sigeants au sein de I'USN, à commencei par Daher
Ahmed Farah, ont préféré lhffrontement.

Cette libération n,est donc plus à l,ordre du
Jour?
Effectivement. Dans ces conditions, ils purgeront
leur peine jusqu'à sa fln.

ce blocage est tout de même très pénallsant pour
la démocratie driboufi enne...
Na

2116. Dl 23

At) 29 ÀIARS

l'opposition

?

Tout à fait. La porte reste ouverte. Si Dieu a accepté
qu'il y ait le diable, pourquoi refuserais-je qu,it existe

une opposition?

Reste que vous maniez la carotte et le bâton, puisque

votre police réprime et arrête régutièrement des

manifestants...
Comme toutes les polices du monde quand, à la
sortie des mosquées, des jeunes caillzsssnll.svoitures
qui passent et s'en prennent auxforces de lbrdre. Cela
dit, Ia plupart sont relâchés le lendemain.
Le Rassemblement populaire pour le progrès (Rpp)
vous a reconduit le 6 mars à sa présidence par accla_
mation. or on s'attendait que ce soit là l,occasion
pour vous de placer à sa tête la personnalité que
vous auriez choisie pour vous succéder en 2016.
Est-ce à dire que cette question n,est pas réglée?

20i4
JEUNE AFR OUE


Aperçu du document Jeune Afrique Page N°3.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF jeune afrique page n 3
Fichier PDF incendie criminel mosquee auch
Fichier PDF egora fr maire et medecin pourquoi je ne marierai pas de gays 2013 06 03
Fichier PDF bjnsvr egora fr maire et medecin pourquoi je ne marierai pas de gays 2013 06 03
Fichier PDF instructions et coup de pouce
Fichier PDF yb02 09


Sur le même sujet..