Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



SPORTSLAND 132 USTYROSSE .pdf


Nom original: SPORTSLAND_132_USTYROSSE.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Windows) / Adobe PDF Library 10.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/03/2014 à 16:12, depuis l'adresse IP 31.37.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 516 fois.
Taille du document: 390 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


6

souvenir, souvenir

Du 31 Mars au 13 Avril 2014

us tyrosse

Le temps des copains et de l’aventure…
au terrain de nos adversaires
qu’il apprenait qu’il n’était pas
retenu pour le match. Ils nous
ont appris le rugby, et beaucoup
contribué à notre formation
d’homme tout simplement. Pas
de faux semblant… jamais…"

Équipe des cadets de Tyrosse 1983-1984
"Je vous parle d’un temps que sentait bon le rugby à 50 mètres" et on voudrait tous revenir parce
les moins de 20 ans ne peuvent raconte avec un brin d’émotion que c’était aussi le cœur de notre
pas connaître…" Ces paroles son pote Patrick Milhet, à gauche engagement… c’est la qualité de
connues de tous les mélomanes de l'international tyrossais avec nos entraîneurs, et la dimension
ne sont pas une invitation à la le ballon sur la photo devenue socialisante du rugby… du
nostalgie quant au temps qui culte. Alors bien sûr raconter partage du jeu et des enjeux."
passe mais plutôt à un retour une histoire de potes du rugby
vers une histoire illustre du qui ont vécu ensemble des Ils étaient rigoureux autant
club de la Fougère… C’était moments qui peuvent décider que paternalistes !!
lors de la saison 1983 / 1984, d’une carrière pour certains, Ces hommes là, ces coaches
ils s’appelaient Gabarus, d’un état d’esprit pour les autres devant l’éternel, ces formateurs
Accoceberry, Milhet, Bidard, ou les deux pourrait paraître (Tous bénévoles), Dominique
Dicharry, Laclau… ils étaient assez incongru car les temps ont Dassé, Marcel Bidart, Shiban
Jean-Yves
des cadets, ils étaient forts changé. La professionnalisation Daulouède,
ensemble comme l’amitié dans du rugby est passée par là, Pons, Jean-Paul Ros, Jeanle rugby peut le permettre. 30 l’éclatement des écoles de rugby Michel Pouydebasque, seront
ans après, leur finale gagnée aussi, l’amour du maillot semble bien présents en ce jour de
face à Millau de la Coupe parfois désuet…STOP !!! "Il y a rassemblement d’une époque
Coulon (illustre trophée de des choses qui sont intemporelles riche de valeurs humaines.
l’époque) ils se retrouveront et inébranlables, et qu’il fait
"Il y a des choses qui
à l’occasion du dernier match bon rappeler" explique Patrick
de la saison régulière de l’UST Milhet, porte parole de cette
sont intemporelles et
face à Oloron… Ce sera le 6 équipe en bleu et rouge qui
inébranlables..."
n’avait peur ni de Dax, ni du
avril…
Stade Montois, ni de Biarritz… Patrick Milhet se souvient :
"On avait peur de rien ni de et qui craignait plus Peyrehorade "Ils étaient rigoureux, parfois
personnes.
On
grandissait ou le Saint-Paul Sports Rugby sévères il faut le dire, mais
ensemble dans le rugby et à avec les deux frères Lacroix toujours bienveillants. Quand
l’école puisqu’on était tous des dans le XV.
un gars manquait à l’appel ou
Tyrossais. On vivait à travers Autres temps autres mœurs alors ne répondait pas aux consignes
ce sport, et parmi nous, on Patrick ? "Certainement mais données à l’entraînement, c’est
s’en souvient tous, il y avait un il y a une chose sur laquelle je dans le bus qui nous menait
certain Guy Accocceberry ... il voudrais (toujours humblement)

Des parents partenaires et
responsables..
Une époque donc, des joueurs,
des potes d’un même village,
fiers de porter le même maillot,
des jeunes joueurs talentueux,
des coaches précis et fins
connaisseurs… il ne manquait
plus à ce tableau quasi idyllique
que les Parents des enfants…
"Ils étaient là aussi ! Tous
c’est à dire de tous les joueurs.
D’ailleurs, se souviennent les
anciens cadets tyrossais, leurs
parents respectifs accueillaient
à tour de rôles toute l’équipe
et les coaches, pour un verre,
un pot, un apéro… Et ces
parents, premiers supporters
ne s’opposaient jamais aux
décisions des coaches…il y
avait du respect mutuel… de
la confiance mutuelle aussi…"
expliquent ceux qui sont devenus
hommes, père de famille, et
demeurés amis entre eux.
Il y aura en ce jour de
retrouvailles des anecdotes en
tout genre qui feront le bonheur
de ces amis du rugby qui
sauront se rappeler des matchs
mémorables, des victoires et
des défaites, un certain voyage
en Espagne !!! des sorties en
boîtes de nuit encadrés qu’ils
étaient par des joueurs de la
première bienveillants…quand
le rugby rimait avec famille,
avec ambitions partagées et

raisonnables et sentait bon
la Fougère même si question
entraînement
et
assiduité,
aucun des ces jeunes joueurs
là n’a jamais goûté à l’école
buissonnière… trop bien qu’il
était dans cette magnifique école
de la vie !
Texte : Laurent DUPRÉ
Photo : Pierson


Aperçu du document SPORTSLAND_132_USTYROSSE.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF sportsland 132 ustyrosse
Fichier PDF sportsland 183 smr
Fichier PDF sportsland 144 smr
Fichier PDF sportsland 204 p24
Fichier PDF reglementcnc cadets juniors
Fichier PDF sportsland 188 smr


Sur le même sujet..