Comment fabriquer un podium d’équilibriste .pdf



Nom original: Comment fabriquer un podium d’équilibriste.pdfTitre: Microsoft Word - Comment fabriquer un podium d’équilibriste.docxAuteur: YAPO

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.7.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/03/2014 à 20:01, depuis l'adresse IP 82.242.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 857 fois.
Taille du document: 14 Mo (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


 

Comment  fabriquer  un  podium  d’équilibriste  

1) Le  matériel  
 

L’objectif   de   ce   tuto   est   de   fabriquer   un   podium   d’équilibriste   solide,   mais   à   moindre  
coût.   Le   but   étant   également   d’utiliser   du   matériel   accessible   dans   n’importe   quel  
magasin   de   bricolage.   Je   rappelle   bien   qu’il   s’agit   d’une   façon   parmi   d’autres   de  
fabrication,  rien    ne  vous  empêche  de  le  faire  autrement,  voire  même  de  l’améliorer  J  
 
Voici  le  matériel  utilisé  :  
 
•  Une  poutre  (200x10x4  cm)  en  sapin  par  exemple,  qui  va  vous  permettre  de  faire  les  
deux  calles  (1,2)  aux  deux  extrémités  de  la  planche  principale  ;  et  les  blocs  (3)  pour  
les  mains.    
 
 
 
 
1  
 
 
 
2
 
 
 
 
 
3
 
 
 
 
• Une   planche   en   chêne   (bois   le   plus   résistant   à   la   compression),   qui   constitue   le  
support   principal   (90x20x4   cm).   Il   est   très   important   de   garder   au   moins   4   cm   de  
largeur.  Si  vous  ne  trouvez  pas  de  planche  de  cette  largeur,  même  à  la  coupe,  vous  
pouvez  en  prendre  2  que  vous  fixerez  avec  de  la  colle  à  bois  (c’est  ce  que  j’ai  fait  et  
ca  tient  très  bien).  
 

 


Quatre  brides  taraudées  (4)  qui  vont  permettre  de  fixer  les  canes  sur  la  planche  de  
chêne  et  les  blocs  sur  ces  mêmes  canes.  Normalement  il  faudrait  qu’il  y  ait  4  trous  
pour  une  fixation  plus  sûre,  mais  j’ai  eu  du  mal  à  en  trouver  à  un  prix  convenable  (en  
France).   Il   faut   savoir   que   ce   genre   de   bride   (à   4   trous)   est   surtout   utilisé   en  
robinetterie   dans   les   pays   anglo-­‐saxons,   alors   qu’en   France,   on   en   utilise   pour   les  
pompes   industrielles,   du   coup   elles   sont   faites   sur   commande   et   on   approche   les   30  
l’unité...  Du  coup  j’ai  pris  celles  disponibles  qu’avec  2  trous,  mais  elles  sont  vraiment  
solides.  Je  les  ai  eu  pour  7,73  €  sur  http://www.espinosa.fr/601-­‐raccords-­‐galva.  Le  
diamètre  intérieur  est  variable,  il  doit  bien  sûr  correspondre  avec  celui  des  tubes  en  
galva   (x2)   qui   vous   serviront   de   canes   (5),   vous   pouvez   choisir   la   longueur   qui   vont  
convient.    

 

Ø = 1cm  

4

4

 
 
 


 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

5

Deux  types  de  visses  à  bois  :    
 
-­‐  des  petites  visses  (x4)  pour  fixer  les  brides  aux  blocs  :  pour  mes  blocs  de  largeur  
3cm,  j’ai  pris  des  visses  de  3  cm  de  longueur  et  0,5  cm  de  diamètre.  Comme  les  trous  
de  fixation  des  brides  font  un  diamètre  supérieur,  j’ai  utilisé  des  rondelles  (6).  

6

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
-­‐   des   grandes   visses   (7)   à   bois   (x   8)   pour   fixer   la   grande   planche   de   chêne   aux   deux  
calles   en   sapin.   Elles   font   7   cm   de   longueur   puisque   le   chêne   +   les   calles   assemblés  
mesurent  8  cm.  
-­‐   Quatre   visses   à   écrou   (8)   pour   fixer   les   deux   brides   restantes   à   la   planche   de   chêne.  
Elles  font  1cm  de  diamètre  et  mesure  10cm  de  longueur.  Prévoir  des  rondelles  du  même  
diamètre  pour  éviter  de  bousiller  le  bois  lorsqu’on  fixe  le  tout.  
 
 
 
 
 
8
 
7
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
• Pour   les   outils,   vous   aurez   besoin   d’une   perceuse-­‐visseuse,   d’une   lime   à   bois   (ou  
ponceuse   électrique),   une   scie   à   bois   (ou   scie   sauteuse)   et   une   clé   adaptée   à   la   taille  
des  écrous.  
 

2) La  fabrication  
 


Pour  ceux  qui  n’ont  pu  trouvé  une  planche  de  chêne  d’au  moins  4  cm,  la  première  
étape  sera  de  coller  deux  planches  d’au  moins  2  cm  chacune  avec  de  la  colle  à  bois,  
et  de  laisser  agir  au  moins  24h  pour  une  bonne  prise.  



Une   fois   les   planches   fixées,   tracer   au   crayon  
l’emplacement   des   grandes   visses   à   bois,   et   des  
visses   à   écrou.   Il   va   falloir   estimer   les   places   des  
brides   et   des   calles   en   sapins   avant   de   percer.  
J’avais   posté   un   sujet   pour   savoir   la  
longueur   idéale   entre   les   deux   brides.  
Tout  dépend  de  votre  morphologie,  j’ai  
mis   55   cm   pour   pouvoir   passer   mes  
jambes  

 

 


Le  perçage  :    
-­‐  pour  les  visses  à  bois  (9),  ce  n’est  pas  la  peine  de  pré-­‐percer  avec  une  mêche  à  bois,  
vous   pouvez   y   aller   directement,   une   fois   l’ensemble   des   planches   ont   été  
correctement  positionnées  (vous  pouvez  utiliser  un  serre-­‐joints).  
-­‐   pour   les   visses   à   écrous   (10),   vous   devrez   perçer   au   préalable   un   trou  
correspondant   au   diamètre   des   visses,   soit   1   cm.   Par   contre,   il   faut   y   aller  
progressivement   pour   ne   pas   fragiliser   le   chêne.   Par   exemple,   je   suis   parti   d’une  
mêche   de   diamètre   5   mm,   puis   6   mm,   et   ainsi   de   suite   jusqu’à   10   mm.   N’oubliez  
d’insérer  les  rondelles  avant  de  fermer  les  écrous  !  J  

 
  Pour  plus  de  sureté  et  d’esthétisme,  poncez  les  bords  et  angles  des  pièces  en  bois.    

9

45  cm    

10
 

 

 

 
 J’ai   oublié   de   préciser   que   j’ai   utiliser   des   calles   de   45   cm   pour   assurer   une   bonne  
stabilité  à  l’ensemble.      
 
 
 

 


Les  blocs  :  

10  cm    

 
-­‐   Découpe  :   Pour   les   blocs,   j’ai   choisi   une   longueur   équivalente   à   ma   paume   de   main,  
c’est  le  critère  que  j’ai  le  plus  retrouvé  sur  le  net.  Quant  à  la  hauteur,  j’ai  vu  de  tout,  je  
n’ai   mis   que   3   cm   pour   avoir   une   bonne   préhension.   Je   les   ai   bien   poncés   pour   éviter   de  
me   couper  ;   on   peut   également   les   recouvrir   d’un   tissu   type   «  velour  »   pour   plus   de  
confort.  
 
 
7  cm    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
3  cm    
 
 
 
 
 
 
-­‐  Fixation  des  brides  :  encore  une  fois,  faites  les  mesures  au  préalable  pour  centrer  les  
brides.   Vissez   ensuite   sans   pré-­‐percer   les   petites   visses   à   bois   avec   les   rondelles   de  
même  diamètre  que  les  têtes  de  visse.  
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 

 


Il   ne   vous   reste   plus   qu’à   fixer   le   tout,   vous   pouvez   utiliser   des   tubes   galva   de  
n’importe   quelle   longueur.   Comme   j’ai   une   hauteur   de   plafond   assez   limitée,   j’en  
utilise  des  petits.    

 

 

 
 
 
 

A  vous  de  jouer  !!  
 


Aperçu du document Comment fabriquer un podium d’équilibriste.pdf - page 1/6

Aperçu du document Comment fabriquer un podium d’équilibriste.pdf - page 2/6
Aperçu du document Comment fabriquer un podium d’équilibriste.pdf - page 3/6

Aperçu du document Comment fabriquer un podium d’équilibriste.pdf - page 4/6
Aperçu du document Comment fabriquer un podium d’équilibriste.pdf - page 5/6

Aperçu du document Comment fabriquer un podium d’équilibriste.pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)


Comment fabriquer un podium d’équilibriste.pdf (PDF, 14 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


comment fabriquer un podium d equilibriste
fiat x250 francais 046604900 2123 29082013
mat telescopique
belmondo rodeo installation 0416 fr 1
rta pompe a huile
fabrication de la voliere

Sur le même sujet..