Magazine 2014 W336.pdf


Aperçu du fichier PDF magazine-2014-w336.pdf - page 3/8

Page 1 2 3 4 5 6 7 8



Aperçu texte


FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
PROLOGUE
WEC ESSAIS OFFICIELS – CIRCUIT PAUL RICARD
Les 8 et 9 mars

Vingt-cinq voitures étaient finalement présentes pour ce premier rendez-vous officiel du FIA World Endurance Championship sur le Circuit Paul
Ricard. Absentes à l’appel, la Strakka Dome LMP2 et une des Porsche 911 RSR du Porsche Team Manthey.
Parmi les prototypes en piste, deux Audi (Audi Sport Team Joest), deux Toyota (Toyota Racing) et deux Porsche (Porsche Team) en LMP1-H et
les deux Lola B12/60-Toyota du Rebellion Racing (les voitures de 2013) en LMP1-L, cinq Oreca 03-Nissan (Millennium Racing, SMP Racing et
KCMG) et une Morgan Nissan (G-Drive Racing). Du côté des GT, quatre voitures en GTE-Pro, deux Ferrari 458 Italia (RAM Racing et AF Corse),
une Porsche 911 RSR (Porsche Team Manthey) et une Aston Martin Vantage V8 (Aston Martin Racing) et sept voitures en GTE-Am, quatre Ferrari
458 Italia (RAM Racing, AF Corse et 8 Star Motorsports), deux Porsche 911 RSR (Imsa Performance Matmut et Proton Competition) et une Aston
Martin Vantage V8 (Aston Martin Racing).

Présentation officielle de la TOYOTA TS040-Hybrid.
Pilotes : # 7 : Wurz, Sarrazin et Nakajima, # 8 : Davidson, Lapierre et Buemi.

Cinq séances d’essais chronométrées étaient au programme de ces deux journées de travail pour les teams, trois le vendredi (9h00-13h00,
14h00-18h00 et 19h00-21h00) et deux le samedi (9h00-13h00 et 14h00-17h00).
SEANCE 1 : Meilleur chrono pour l’Audi R18 e-tron quattro # 2 (Fässler, Lotterer et Treluyer) en 1’42’’788 devant les deux Porsche 919 Hybrid, la
# 14 (Dumas, Jani et Lieb) en 1’42’’912 précédant la # 20 (Bernhard, Weber et Hartley) en 1’43’’260. Suivaient la Toyota TS040-Hybrid # 7
(Sarrazin, Wurz et Nakajima) en 1’43’’910, l’Audi R18 e-tron quattro # 1 (Di Grassi, Duval et Kristensen) en 1’44’’164 et la Toyota TS040-Hybrid # 8
(Davidson, Lapierre et Buemi) en 1’44’’822. Les deux Lola B12/60-Toyota 2013 du Rebellion Racing étaient créditées de 1’45’’551 (Prost, Heidfeld
et Beche) pour la # 12 et de 1’47’’424 (Kraihamer, Bellichi et Leimer) pour la # 13.
Meilleur chrono LMP2 pour l’Oreca 03-Nissan Millennium Racing # 22 (Giroix et Martin) en 1’49’’284 devant les deux Oreca 03-Nissan du SMP
Racing, 1’50’’634 pour la # 27 (Minassian, Zlobin et Mediani), 1’50’’781 pour la # 37 (K. Ladygin, Shaitar et A. Ladygin).
Meilleur chrono GTLM pour la Porsche 911 RSR Porsche Team Manthey # 92 (Holzer, Makowiecki et Lietz) en 1’58’’080 devant la Ferrari 458 Italia
AF Corse # 71 (Rigon, Bruni et Calado) en 1’58’’643 qui précédait la Ferrari 458 Italia RAM Racing # 52 (Griffin, Parente et Rossiter) en 1’58’’668.
Suivait la meilleure voiture de la catégorie Am, la Ferrari 458 Italia 8 Star Motorsports # 90 (Potolicchio, Roda et Ruberti) en 1’58’’852.
Deux voitures ne seront pas chronométrées, l’Oreca 03-Nissan Millennium Racing # 23 et la Morgan-Nissan G-Drive Racing # 26.

Audi Sport Team Joest : les deux Audi R18 e-tron quattro en piste.
PORSCHE devant AUDI et TOYOTA du côté des prototypes LMP1 et même si ce n’était que des essais, le côté psychologique aura certainement
laissé des traces, Porsche est prêt au défit, à Audi et Toyota de le relever. Du côté GTE, même son de cloche avec le Porsche Team Manthey qui
aura également marqué les esprits, les dés seront jetés à Silverstone et gageons que ceux qui ont caché leurs atouts sauront les sortir.

Porsche Team : les deux Porsche 919 Hybrid en piste.

Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Tous ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR