l'agriculture familiale, une chance pour la planète.pdf


Aperçu du fichier PDF l-agriculture-familiale-une-chance-pour-la-planete.pdf - page 1/13

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13



Aperçu texte


L’agriculture familiale, une chance pour la planète
Si près de la moitié de la population de la planète est urbaine : 3,4 milliards de personnes
(ONU 2008), l’agriculture reste l’activité principale d’une large part de l’humanité. Elle
emploie 2,6 milliards de personnes de la population totale et représente ainsi le premier
employeur du monde. Toutefois, cette agriculture reste essentiellement dominée par les petites
exploitations familiales. Dans les pays développés comme dans les pays en développement,
l’agriculture familiale est la principale forme d’agriculture dans le secteur de la production
alimentaire (CIRAD 2013). Elle emploie plus de 1,3 milliards d'actifs agricoles (Hainzelin,
2012) et produit 70% de la production alimentaire mondiale. Le terme « agriculture
familiale » regroupe en son sein toute une panoplie d’activités agricoles (production végétale,
d’élevage, de pêche, de foresterie, de cueillette et de chasse). Elle englobe donc toutes les
activités agricoles reposant sur une famille en relation avec de nombreux aspects du
développement. D’ailleurs, certains auteurs conseillent fortement d’utiliser le terme au pluriel
(agricultures familiales).
Aujourd’hui, dans un contexte mondial de croissance démographique galopante, de
réchauffement climatique et de crise socio-économique, les agricultures familiales sont
directement interpellées en raison de leur contribution à la création d’emplois, aux revenus
des ménages, à la gestion des ressources naturelles, aux dynamismes économiques et sociales
etc. Elles suscitent, par conséquent, un enjeu colossal en raison de leur prédisposition à la
lutte contre la faim, la pauvreté dans le monde, pour la protection de l’environnement et plus
généralement pour le développement durable.
Vu la variété que représentent les agricultures familiales, il importe de bien cerner la
notion afin de l’appréhender et d’en établir une définition(I). Les sollicitations dont elles font
l’objet aujourd’hui laissent entrevoir l’importance qu’elles représentent dans le monde
notamment au niveau environnemental, économique et social(II). Toutefois, il importe de
souligner que malgré leur prédominance dans le secteur agricole, les agricultures familiales
sont marginalisées et souffrent généralement d’une image négative aux yeux des décideurs
politiques (III). Vu l’enjeu, il importe donc de mettre en place des politiques publiques de
soutien aux agricultures familiales(IV). Il

y va de la soutenabilité du système agricole

mondial.

1