Les muscles .pdf



Nom original: Les muscles.pdf
Titre: Physiologie_MusclesL1(2).pptx
Auteur: Jean Slawinski

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PowerPoint / Mac OS X 10.7.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/04/2014 à 12:07, depuis l'adresse IP 82.243.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 6780 fois.
Taille du document: 34.2 Mo (33 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Physiologie:  
Licence  1  

MUSCLES  ET  TISSUS  
MUSCULAIRE  

Muscles  et  ;ssus  Musculaire  (Fig  1)  
Mouvement  

ATP  =  Adénosine  tri  phosphate  

I)  Les  types  de  ;ssus  musculaires  

I)  Les  types  de  ;ssus  musculaires  (Fig.  1)  
1)  Le  ;ssu  musculaire  squeleHque  
Contrac;ons  volontaires  

2)  Le  ;ssu  musculaire  cardiaque  
-­‐ Autorythmicité  
-­‐   Hormones  et  neurotransmeLeurs    
(composés  chimiques  libérées  par  les  neurones)  

3)  Le  ;ssu  musculaire  lisse  
Follicule  pilleux  
Vaisseaux  Sanguin  
Intes;n  

I)  Les  types  de  ;ssus  musculaires  (Fig.  1)  

Fig  1:  Comparaison  des  muscles  squeleHques,  cardiaques  et  lisses.  

II)  Les  fonc;on  du  ;ssu  musculaire  
1)  Produc;on  de  mouvement  

2)  La  stabilisa;on  des  posi;ons  du  corps  et  la  régula;on  du  
volume  des  organes  

3)  Généra;on  de  chaleur  thermogénèse  

III)  Les  caractéris;ques  fonc;onnelles  du  ;ssu  musculaire  
1)  L’exitabilité  
2)  La  contrac;bilité  

3)  L’extensibilité  
4)  L’élas;cité  

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  

Muscle  

Faisceau  de  fibre  
musculaire  
Fibre  musculaire  

Epimysium  (Epi  :  sur):  Tissu  dense  qui  entoure  l’ensemble  des  fibres  musculaires  
et  délimite  le  muscle.  
Périmysium  (Péri  :  autour  de):  Gaine  de  =ssu  conjonc=f  qui  entoure  les  faisceaux  
fibres  musculaires  
Endomysium  (endo  :  en  dedans):  fine  gaine  de  =ssu  conjonc=f  qui  entoure  la  fibre  
musculaire  

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  

Fig 2: Gaines et tissu conjonctif d’un muscle squelettique.

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  

Fig  3:  Structure  et  niveaux  ’organisa;on  d’un  muscle  squeleHque.  

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  
1)  La  fibre  musculaire  squeleHque  
Le  sarcolemme  est  la  membrane  plasmique  d’une  fibre  
musculaire.    
La  membrane  plasmique,  est  la  membrane  qui  délimite  une  cellule,  elle  sépare  
le  cytoplasme  du  milieu  extérieur  
•   Le  cytoplasme  désigne  le  contenu  d'une  cellule  
vivante    
 
•   Dans  la  cellule  musculaire  ce  cytoplasme  est  appelé  
sarcoplasme.  
Myofibrilles  :  éléments  contrac=les  du  muscle  elles  sont  caractésrisées  par  
une  alternance  de  bandes  claires  et  sombres.  

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  
2)  La  myofibrille  
Filament  fin  (Ac;ne)  
 
Filament  épais  (Myosine)  
 
Filament  élas=que  (;;ne)  

Fig.  4  à  7  

Le  sarcomère  est  l'unité  de  base  des  myofibrilles  
des  muscles  striés.  

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  
2)  La  myofibrille  
Disque  (Bande  –  strie  -­‐  ligne)  Z:  sépare  les  sarcomères  
 
Bande  (strie)  A:  bande  sombre  
 
Bande  (strie)  I:  bande  claire  
 
Zone  (Strie)  H:  ne  con=ent  que  des  filaments  épais  
 
Strie  (Ligne)  M  :  liaison  filaments  épais  adjacents  
Myosine:  protéine  contrac=le  épaisse  
 
Ac;ne:  protéine  contrac=le  fine  
 
Tropomyosine  et  Troponine  :  protéines  régulatrices  
 
;;ne  (ou  connec;ne):  ancre  les  filaments  épais  aux  disques  Z  

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  

Fig 4:Anatomie microscopique d’une fibre musculaire squelettique.

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  

Fig 5: Structure et niveaux d’organisation d’un muscle squelettique.

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  

Fig 6: Composition des filaments épais et des filaments fins.

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  
3)  Le  ré;culum  sarcoplasmique  et  les  tubules  transverses  
Re;culum  sarcoplasmique  :  Un  système  de  citernes  rempli  de  liquide  qui  
entoure  chaque  myofibrille.  
Tubules  transverses  (tubules  T)  :  replis  internes  en  forme  de  tunnel  du  
sarcolemme.  

IV)  Anatomie  du  ;ssu  musculaire  squeleHque  (Fig.  1  à  7)  

Fig 7: Relation entre le reticulum sarcoplasmique, les tubules
transverses et les myofibrilles du muscle squelettique.

V)  Physiologie  d’une  fibre  musculaire  squeleHque  (Fig.  8  à  10)  
1)  Jonc;on  neuromusculaire  et  s;mulus  nerveux  
S;mulus:  facteur  qui  déclenche  une  réac=on  physiologique.  
Un  neurone,  ou  cellule  nerveuse,  est  une  cellule  excitable  cons=tuant  l'unité  
fonc=onnelle  de  base  du  système  nerveux.  

Autre  neurone  

Muscle  
Jonc;on  
neuromusculaire  

V)  Physiologie  d’une  fibre  musculaire  squeleHque  (Fig.  8  à  10)  
1)  Jonc;on  neuromusculaire  et  s;mulus  nerveux  
Ions  calcium:  Ca2+    
Ions  sodium:  Na+    
Ions  potasium:  K+    
Synapse:  Point  de  contact  entre    neurones    
Acétylcholine  (Ach):  Médiateur  chimique  libéré  par  les  terminaisons  nerveuses  
de  certaines  neurofibres.  
Acétylcholinestérase  (AchE):  Enzyme  qui  dégrade  l’Ach  et  qui  met  fin  à  son  
ac=on.  
Dépolarisa;on,  désigne  le  passage  transitoire  du  poten=el  de  membrane  d'une  
valeur  néga=ve,  dites  de  repos,  vers  une  valeur  posi=ve.  
Période  réfractaire:  période  durant  laquelle  la  fibre  musculaire  ne  peut  plus  être  
excitée  (jusqu’à  la  fin  de  la  repolarisa=on).  
   

V)  Physiologie  d’une  fibre  musculaire  squeleHque  (Fig.  8  à  10)  

Fig 8: Jonction neuromusculaire.

V)  Physiologie  d’une  fibre  musculaire  squeleHque  (Fig.  8  à  10)  
2)  Couplage  exita;on-­‐contrac;on  
Une  succession  d’étapes:      
1)  Le  PA  musculaire  se  propage  le  long  du  sarcolemme  et  des  tubules  transverses.  
2)  Libéra=on  des  ions  Ca2+    
3)  Le  calcium  se  lie  à  la  troponine  
4)  Les  têtes  de  myosine  se  lient  aux  filaments  fins  
5)  Le  signal  calcique  disparaît  après  la  fin  du  PA  
6)  La  tropomyosine  reprend  sa  forme  et  masque  à  nouveau  les  sites  de  liaison  de  la  
myosine  sur  l’ac=ne.    

V)  Physiologie  d’une  fibre  musculaire  squeleHque  (Fig.  8  à  10)  

Fig 9: Couplage excitation-contraction.

V)  Physiologie  d’une  fibre  musculaire  squeleHque  (Fig.  8  à  10)  
3)  Rôle  de  l’ATP  dans  la  contrac;on  de  la  fibre  musculaire  
ATP  :  Adénosine  Tri  phosphate  
 
ADP  :  Adénosine  Diphosphate  
 
Pi:  Phosphate  
 
ATPase:  enzyme  
 
Une  enzyme  (parfois  u=lisé  au  masculin)  est  une  protéine  capable  d'abaisser  
l‘énergie  d'ac=va=on  d'une  réac=on  et  ainsi  d'accélérer  jusqu'à  des  millions  de  fois  
les  réac=ons  chimiques  
 

V)  Physiologie  d’une  fibre  musculaire  squeleHque  (Fig.  8  à  10)  

Fig 10: Séquence des évènements qui produisent le glissement des filaments
fins lors de la contraction.

V)  Physiologie  d’une  fibre  musculaire  squeleHque  (Fig.  8  à  10)  
3)  Rôle  de  l’ATP  dans  la  contrac;on  de  la  fibre  musculaire  

VI)  Contrac;on  d’un  muscle  squeleHque  (Fig.  11  à  14)  
1)  L’unité  motrice  

VI)  Contrac;on  d’un  muscle  squeleHque  (Fig.  11  à  14)  
2)  La  secousse  musculaire  

Fig 11: Secousse musculaire d’une unité motrice.

Secousse  
musculaire    
 
est  la  
réponse  
d’une  unité  
motrice  à  un  
seul  poten=el  
d’ac=on  de  
son  neurone  
moteur.  

VI)  Contrac;on  d’un  muscle  squeleHque  (Fig.  11  à  14)  

Fig 12: Comparaison entre les secousses musculaires de différents muscles.

VI)  Contrac;on  d’un  muscle  squeleHque  (Fig.  11  à  14)  
3)  Réponses  musculaires  graduées  

Fig 13:Sommation temporelle et tétanos dans un muscle squelettique.

VI)  Contrac;on  d’un  muscle  squeleHque  (Fig.  11  à  14)  

Fig 14: Sommation spatiale dans un muscle squelettique.

VI)  Contrac;on  d’un  muscle  squeleHque  (Fig.  11  à  14)  
4)  Différent  type  de  fibres  musculaires  

Fibres lentes

Fibres rapides

De type I

De type IIA

De type IIB

Fibres oxydatives à
contraction lente

Fibres oxydatives à
contraction rapide

Fibres
glycolytiques à
contraction rapide

Vitesse des contractions

+

++

+++

Activité de l’ATPase de la myosine

+

++

++

Voie principale de la synthèse de
l’ATP

Aérobie

Aérobie et
glycolyse
anaérobie

Glycolyse
anaérobie

Concentration de myoglobine

+++
(Rouge)

++
(intermédiaire)

+
(blanche)

Réserves de glycogène

+

++

+++

Réserves en triglycérides

+++

++

+

Ordre de recrutement

1er

2ème

3ème

Vitesse d’apparition de la fatigue

Lente
(résistantes à la
fatigue)

Intermédiaire
(résistance
modérée à la
fatigue)

Rapide (fibres
fatigables)

Caractéristiques métaboliques

Fibres lentes

Fibres rapides

De type I

De type IIA

De type IIB

Fibres
oxydatives à
contraction
lente

Fibres
oxydatives à
contraction
rapide

Fibres
glycolytiques à
contraction
rapide

Diamètre des fibres

Petit

Intermédiaire

Grand

Nombre de capillaires

+++

++

+

Réticulum sarcoplasmique

Peu développé

Important

Important

Diamètre des axones

Petit

Intermédiaire

Grand

Mitochondries

+++

++

+

Caractéristiques structurales



Télécharger le fichier (PDF)









Documents similaires


les muscles
schemas muscles
cours d histologie tissu musculaire
fdc hbdd 2
anatomie 15 16
cours magistral n 5

Sur le même sujet..