ourika John Libbey Eurotext .pdf



Nom original: ourika John Libbey Eurotext.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par , et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/04/2014 à 12:16, depuis l'adresse IP 41.250.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 923 fois.
Taille du document: 2.9 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Rôle du milieu physique dans l‘amplification des crues en milieu montagnard : exemple de la
crue du 17 août 1995 dans la vallée de l‘Ourika (Haut‐Atlas, Maroc)
Science et changements planétaires / Sécheresse. Volume 14, Numéro 2, 107-14, Avril 2003, Étude de cas

Résumé

Summary

Auteur(s) : Mohamed El Mehdi Saidi, Lahcen Daoudi, Mohamed El hassane Aresmouk, Ali Blali, Département de géologie, Faculté
des sciences et techniques, BP 549, Marrakech, Maroc <msaidinetcourrier.com>. Agence de bassin hydraulique de Tensift,
Marrakech, Maroc. Direction régionale des Eaux et Forêts, Marrakech, Maroc .
Résumé : Le bassin‐versant de l‘Ourika, situé dans le Haut‐Atlas de Marrakech, présente une forme allongée avec des pentes très
importantes au niveau des affluents et des versants. Du point de vue lithologique, il est formé de roches cristallines du socle à la
partie amont, et de dépôts silteux et argileux permo‐triasiques plus tendres à l‘aval. Ces terrains assez imperméables accroissent
les risques d‘inondation. Cette situation favorise une augmentation des volumes d‘eau mobilisés par le cours d‘eau principal et le
développement d‘importantes crues. La charge solide charriée ou en suspension provient généralement des deux types de
terrains soumis localement à une érosion intense. Les produits d‘érosion qui sont stockés en amont, sous formes d‘éboulis ou
de cônes de déjection, aux ruptures de pentes des bas de versants ou des confluences, sont remobilisés en périodes de crue
quand les débits augmentent. Le 17 août 1995, un orage exceptionnel sur l‘amont du bassin‐versant, a provoqué une crue violente
et de courte durée. Cette crue dévastatrice fut consécutive à une pluie intense, couplée à un environnement géomorphologique
propice au ruissellement.
Mots-clés : Hydrogéologie \; Pédologie \; Érosion.
Illustrations

Figure 1. Situation géographique et réseau hydrographique du b assin-versant de l’Ourika.

Figure 2. Hypsométrie du b assin de l’Ourika.

Figure 3. Profils en long de l’oued Ourika et de ses principaux affluents.

Figure 4. Esquisse géologique du b assin de l’Ourika.

Figure 5. Hydrogramme de la crue du 17 août 1995 de l’Ourika à Aghb alou.

Figure 6. Circulations d’air convectif à l’origine de l’orage du 17 août 1995.

Photo 1. Exemple de dégâts de la crue du 17 août 1995 et du niveau atteint par ses dépôts (Source : agence de b assin hydraulique
de Tensift).

Photo 2. Maison construite sur une b erge de l’Ourika et quasi ensevelie par la charge solide de la crue du 17 août 1995. (Source :
agence de b assin hydraulique de Tensift).

Photo 3. Une maison éventrée qui témoigne de la puissance des flots et du niveau atteint par les eaux de la crue du 17 août 1995
(Source : agence de b assin hydraulique de Tensift).

Photo 4. Seuil édifié sur l’affluent Tighzirt et comb lé par la charge solide des crues.
Copyright © 2007 John Libbey Eurotext - Tous droits réservés


Aperçu du document ourika John Libbey Eurotext.pdf - page 1/8
 
ourika John Libbey Eurotext.pdf - page 3/8
ourika John Libbey Eurotext.pdf - page 4/8
ourika John Libbey Eurotext.pdf - page 5/8
ourika John Libbey Eurotext.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


ourika john libbey eurotext
role du milieu physique dans l amplification des crues en milieu montagnard exemple de la crue d ourika
les crues de l oued l ourika
comportement hydrologique et dynamique d un bassin versant en milieu semi aride exemple du bassin versant du ksob haut atlas occidental
consequences geographiques et socio economiques des inondations dans la vallee de l ourika
marrakech 15 12 2013 1

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.242s