Cours5 .pdf



Nom original: Cours5.pdfTitre: Microsoft PowerPoint - Cours 5Auteur: Physique

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Microsoft PowerPoint - Cours 5 / doPDF Ver 7.0 Build 321 (Windows 7 - Version: 6.1.7600 (Platform: x86)), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/04/2014 à 11:28, depuis l'adresse IP 197.203.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 708 fois.
Taille du document: 410 Ko (10 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 5: Les tableaux

4
1
0
2
~

3
Cours N°5
1
0
2

e
r
è
1
Informatique

M
Les Tableaux
S
D
M
L
1
2013-2014©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 5: Les tableaux

1. Introduction

4
1
Définition :
0
2
Un tableau est un ensemble de données
qui sont toutes du
~
3
même type (entier ou réel ou 1
caractères …) et se
0
différencient les une des autres 2
par leur numéro d’indice.
M
Le tableau est caractérisé
S par un identificateur unique
(nom du tableau). D
M
Les tableaux les plus
utilisés sont:
L
à une dimension
(exemple: listes, vecteurs, …etc)
e
r
è
à deux
1 dimensions (exemple: matrices)
2

Informatique

2013-2014©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

2. Représentation pratique d’un tableau

4
1
0
2
~

On représente un tableau par un ensemble de cases repérées par leurs
indices (leurs positions dans le tableau).

3
1

Indices colonnes

0
2

1 2
1

1

2

2

3
I

D

Liste(I)
N

Tableau à 1 dimension

e
r
è
1

M
L

Indices lignes

Indices

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 5: Les tableaux

M
S
3

3

J

M

I

TAB(I,J)

N

Tableau à 2 dimensions

Dans un tableau à 1 dimension, Liste(I) représente la Iième case du tableau
unidimensionnel Liste.
Dans un tableau à 2 dimensions, TAB(I,J) représente le contenu de la case
située à l’intersection de la Iième ligne et de la Jième colonne.
Informatique

3

2013-2014©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 5: Les tableaux

3. Déclaration d’un tableau

4
1
0
2
~

Quatre éléments fondamentaux définissent un tableau:

1. Son nom:
nom qui sera un identificateur choisi en respectant les règles
usuelles de dénomination des variables.

0
2

3
1

2. Le nombre de ses dimensions (1 dimension ou 2 dimensions …)
3. Sa taille:
taille les valeurs maximales de ses indices.

M
S

4. Le type de données qu’il contient.

La déclaration algorithmique d’un tableau est sous la forme:

D

M
L

<Nom du tableau> (valeur maxi 1er indice, valeur maxi 2eme indice)

e
r
è
1

: type de variable

Exemple: TAB est un tableau à deux dimensions de nombres réels possédant
10 lignes et 20 colonnes au maximum.

Informatique

TAB(10,20) : tableau de réels
2013-2014©Faculté des Sciences

4
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 5: Les tableaux

3. Déclaration d’un tableau (suite)

4
1
0
2
~

En PASCAL, les tableaux se déclarent dans la partie déclaration d’un
programme, en même temps que les autres variables du programme.

3
1

Pour un tableau de dimension 1, on utilise la syntaxe:

0
2

<Nom_tableau> : ARRAY[1..Taille] of <Types de données>;

M
S

Pour un tableau de dimension 2, on utilise:

<Nom_tableau> : ARRAY[1..nombre_lignes , 1..nombre_colonnes] of

D

<Types de données>;

Exemples:

e
r
è
1

M
L

Var LISTE : ARRAY[1..10] of integer;
Var TAB : ARRAY[1..10,1..20] of real;

Informatique

5
2013-2014©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 5: Les tableaux

4. Traitements itératifs sur les tableaux

4
1
0
2
~

Le principal intérêt de l’utilisation d’un tableau est de permettre
d’effectuer des traitement répétitives sur l’ensembles des éléments du
tableau.

3
1

Par exemple, il suffit de décrire un traitement en invoquant le terme
général TAB(I,J) et de le placer ce traitement dans une boucle qui fait
varier les indices I et J entre les valeurs 1 et leurs valeurs maximales.

M
S

0
2

Pour saisir ligne par ligne les (NM) éléments d’un tableau de
nombres, on peut utiliser un simple algorithme suivant:

D

Pour I = 1 à N faire
Pour J = 1 à M faire
lire(TAB(I,J))
Fin Pour
Fin Pour

e
r
è
1

M
L

Tout élément d’un tableau peut être utilisé comme une simple variable: lecture,
écriture, affectation, utilisation dans une expression …etc.
6
Informatique

2013-2014©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 5: Les tableaux

4. Traitements itératifs sur les tableaux (suite)

4
1
0
2
~

Exemple 1 : Lecture et écriture des éléments réels d’un tableau à 1
dimension Liste(N)
Algorithme tableau;
Variables utilisées:
I,N : nombres entiers
Liste(100) : tableau de réels
1) Début
2) Lire(N)
3) Pour i=1 à N faire

M
L

4) Lire(Liste(I)) Fin Pour

e
r
è
1

D

M
S

0
2

3
1

5) Pour i=1 à N faire

6) Ecrire(Liste(I)) Fin Pour
7) Fin
Informatique

7
2013-2014©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Cours 5: Les tableaux

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Programme

4
1
0
2
~

Program Liste ;
Uses wincrt;
VAR N,I : INTEGER;
Liste : ARRAY[1..100] of real;

0
2

3
1

BEGIN
write('Entrer le nombre de lignes N:'); readln(N);
writeln('Entrer ligne par ligne les coefficients du tableau
Liste:');
FOR I:=1 TO N DO
begin
WRITE(‘Liste(',I,')= ');
READLN(Liste[I]);
end;

D

e
r
è
1

M
L

M
S

writeln('Les coefficients du tableau Liste(',N,') sont :');
for I:=1 to N do
writeln(‘Liste(',I,',')= ',Liste[I]);
END.

Informatique

8
2013-2014©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 5: Les tableaux

4. Traitements itératifs sur les tableaux (suite)

4
1
0
2
~

Exemple 2 : Lecture et écriture des éléments réels d’un tableau à 2
dimensions TAB(N,M)
Algorithme tableau;
Variables utilisées:
I,J,N,M : nombres entiers
TAB(50,50) : tableau de réels
1) Début
2) Lire(N,M)

D

3) Pour i=1 à N faire
4) Pour j=1 à M faire

M
L

M
S

0
2

3
1

5) Lire(TAB(I,J)) Fin Pour

e
r
è
1

6) Pour i=1 à N faire
7) Pour j=1 à M faire
8)

Ecrire(TAB(I,J)) Fin Pour

9) Fin
Informatique

9
2013-2014©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Cours 5: Les tableaux

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Programme

4
1
0
2
~

Program Tableau ;
Uses wincrt;
VAR N,M,I,J : INTEGER;
TAB : ARRAY[1..50,1..50] of real;

3
1

BEGIN
write('Entrer le nombre de lignes N:'); readln(N);
write('Entrer le nombre de colonnes M:'); readln(M);
writeln('Entrer un a un et ligne par ligne les coefficients du
tableau TAB:');

M
S

0
2

FOR I:=1 TO N DO
FOR J:=1 TO M DO
begin
WRITE('TAB(',I,',',J,')= ');
READLN(TAB[I,J]);
end;

D

e
r
è
1

M
L

writeln('Les coefficients du tableau TAB(',N,',',M,') sont :');
for I:=1 to N do
for J:=1 to M do
writeln('TAB(',I,',',J,')= ',TAB[I,J]);
END.
Informatique

10
2013-2014©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM


Aperçu du document Cours5.pdf - page 1/10

 
Cours5.pdf - page 3/10
Cours5.pdf - page 4/10
Cours5.pdf - page 5/10
Cours5.pdf - page 6/10
 




Télécharger le fichier (PDF)


Cours5.pdf (PDF, 410 Ko)



Sur le même sujet..