Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



communiqué presse .pdf


Nom original: communiqué presse.pdf
Titre: Syndicat CGT du Centre Hospitalier du Gers
Auteur:

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/04/2014 à 18:40, depuis l'adresse IP 109.223.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 566 fois.
Taille du document: 44 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Syndicat CGT du Centre Hospitalier du Gers
10, rue Michelet
32 008 AUCH
05 62 60 65 87

cgtpsyauch@wanadoo.fr

Communiqué de presse
Le 10 septembre 2013, la CGT du CH du Gers cosignait avec l’ARS un « relevé de
conclusions » comprenant un certain nombre d’engagements. 6 mois après, faisant le constat
que certains des engagements qui incombaient à l’ARS n’étaient pas satisfaits, les personnels
du CH du Gers ont décidé d’interpeller les membres du Conseil de Surveillance de l’hôpital le
mardi 22 avril 2014.
C’est à cette occasion que l’ARS, ici représentée par le délégué territorial du Gers, a annoncé
que ce relevé de conclusions n’avait, à ses yeux, pas de valeur. Ainsi, la signature de trois
hauts responsables d’une institution publique n’engagerait pas ladite institution ! La CGT du
CH du Gers considère qu’il s’agit là d’une attaque grave aux fondements mêmes du dialogue
social ! En effet, comment imaginer pouvoir assurer nos missions de représentants des
personnels alors que nos interlocuteurs peuvent à ce point manipuler le dialogue social et
trahir la confiance ?!
La CGT du CH du Gers boycottera donc le prochain Conseil de Surveillance du 28 avril en
signe de protestation, se refusant ainsi à toute nouvelle manipulation.
La CGT du CH du Gers poursuivra la lutte pour qu’aboutissent enfin ses 3 revendications :
- respect des accords du 10 septembre 2013 pour une répartition équitable et
transparente du reliquat de la prime de service.
- respect des accords de septembre 2009 pour une intégration des personnels
au statut de fonctionnaires au maximum après 2 ans de contrats à durée déterminée.
- refus des politiques d’austérité déclinées par la direction dans le « tableau des
réorganisations ».

Auch, le 24 avril 2014.


Aperçu du document communiqué presse.pdf - page 1/1

Documents similaires


communique presse
accord branche avril 99
un changement doit s operer 1
fo a signe le releve de conclusions
accord inter institutionnel erasmus v2 du 04 02 15
66 i r t s centres de formation


Sur le même sujet..