Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



serie01 2014Corrige .pdf



Nom original: serie01-2014Corrige.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par / pdfTeX-1.0b-pdfcrypt, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 04/05/2014 à 13:33, depuis l'adresse IP 41.225.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 727 fois.
Taille du document: 71 Ko (14 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Exercice 1 :
1) a) Une banque B1 accorde un crédit de 1000 um à une entreprise E1:
A
Creances
A
DAVE1

B1
+ 1000

DAVE1

E1
+ 1000

Dettes

P
+ 1000
P
+ 1000

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+
B+

DAV =

DAV =

CCB +

DAVE1 = 1000

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

LB1 = CCBCB1 = 0
P
LB =
LBi = CCB = 0
b) E1 règle par chèque l’achat d’un local auprès d’un ménage M 1 client de
la même banque (montant de l’opération: 600):
A

B1
P
DAVM 1 + 600
DAVE1 –600
A
E1
P
DAVE1
–600
Actif sReels + 600
A
M1
P
DAVM 1
+ 600
Actif sReels –600
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

DAV =
H=

LB1 =

B+

DAV =

DAVM 1 +

CCB +

DAVE1 = 600

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = 0 + 0 = 0
P
LB =
LBi = LB1 = 0
1

600 = 0

c) E1 règle par chèque l’achat d’équipements auprès d’une entreprise E2
cliente d’une autre banque B2 (montant de l’opération: 300):
A
B1
P
CCBCB1 –300
DAVE1 –300
A
B2
P
CCBCB2 + 300
DAVE2 + 300
A
BC
P
CCBCB1 –300
CCBCB2 + 300
A
E1
P
DAVE1
–300
Actif sReels + 300
A
E2
P
DAVE2
+ 300
Actif sReels –300
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

DAV =

DAV =

DAVE1 +

H=

B+

CCB +

CCT =

CCB =

DAVE2 =
CCBCB1 +

300 + 300 = 0
CCBCB2 =

300 + 300 = 0
LB1 =

CCBCB1 +

EncaisseB1 =

CCBCB1 =

300

LB2 =

CCBCB2 + EncaisseB2 = CCBCB2 = 300
P
LB ==
LBi = LB1 + LB2 = 300 + 300 = 0

d) E1 règle par chèque l’achat de matières premières auprès d’une entreprise
E3 cliente de la poste (montant de l’opération: 100):
A
B1
P
CCBCB1 –100
DAVE1 –100
A
Tr
P
CCBCT r + 100
DAVE3 + 100
A
BC
P
CCBCB1 –100
CCBCT r + 100
A
E1
P
DAVE1
–100
Actif sReels + 100
2

A
DAVE3
Actif sReels

E3
+ 100
–100

P

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

DAV =

H=

DAV =

B+

CCB +

CCBCB1 +
LB1 =

DAVE1 +
CCT =

CCBCT r =

DAVE3 =

CCB +

100 + 100 = 0

CCT =

100 + 100 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 100

100

e) E2 retire au guichet de sa banque 150 um en billets:
A
B2
P
Billets –150
DAVE2 –150
A
E2
P
DAVE2 –150
Billets + 150
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB2 =

B+

B+

DAV = 150

CCB +

150 = 0

CCT =

B = 150

CCBCB2 + EncaisseB2 = 0 150 =
P
LB =
LBi = LB2 = 150

150

f ) E1 rembourse son crédit en vendant la production qu’il réalise, soit 1500
um, à E2 qui le règle par chèque:
A
Creances
CCBCB1
A
CCBCB2
A

B1
–1000
+ 1500

DAVE1

P
+ 500

B2
P
–1500
DAVE2 –1500
BC
P
CCBCB1 + 1500
CCBCB2 –1500
3

A
E1
P
DAVE1
+ 500
Dettes –1000
Actif sReels –1500
A
E2
P
DAVE2
–1500
Actif sReels + 1500
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

B+

DAV =

CCB +

LB1 =

DAVE1 +

DAVE2 = 500

CCT =

CCB =

1500

1500 = 0

CCBCB1 +

1500 =

CCBCB1 +

EncaisseB1 =

1000

CCBCB2 =

CCBCB1 = 1500

LB2 =

CCBCB2 + EncaisseB2 = CCBCB2 = 1500
P
LB ==
LBi = LB1 + LB2 = 1500 1500 = 0

2) a) Une banque B1 vend des devises à un client importateur M 1 (montant
de l’opération: 500, dont elle débite de son compte suite à un ordre de virement)
A
B1
P
Devises –500
DAVM 1 –500
A
X1
P
DAVM 1 –500
Devises + 500
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

H=
LB1 =

B+

DAV =

DAV =

CCB +

DAVM 1 =

500

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = 0 + 0 = 0
P
LB =
LBi = LB1 = 0

On peut envisager le cas où le client achète les devises avec des billets, auquel
cas on aura les comptes suivants:

4

A
B1
Devises
–500
Encaisse + 500
A
X1
Billets
–500
Devises + 500

P

P

et les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV =

CCB +

B=

500

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = EncaisseB1 = 500
P
LB =
LBi = LB1 = 500

b) Une banque B1 achète des devises à un client exportateur X1 (montant
de l’opération: 500, dont elle crédite son compte)
A
B1
P
Devises + 500
DAVX1 + 500
A
X1
P
DAVX1 + 500
Devises –500
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV =

CCB +

DAV = 500

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = 0 + 0 = 0
P
LB =
LBi = LB1 = 0

On peut envisager le cas où le client vend les devises contre des billets, auquel
cas on aura les comptes suivants:
A
B1
Devises
+ 500
Encaisse –500
A
X1
Billets
+ 500
Devises –500
5

P

P

et les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV =

CCB +

B = 500

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = EncaisseB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 500

500

c) B1 vend ces devises sur le marché des changes à la banque résidente B2:
A
B1
CCBCB1 + 500
Devises
–500
A
B2
CCBCB2 –500
Devises
+ 500
A
BC
CCBCB1
CCBCB2

P

P

P
–500
+ 500

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

CCB +

LB1 =

B+

CCT =

CCB =

500

500 = 0

CCBCB1 +

LB2 =

DAV = 0 + 0 = 0

CCBCB2 +
P
LB =
LBi =

CCBCB1 +

EncaisseB1 =
EncaisseB2 =
LB1 +

CCBCB1 = 500
CCBCB2 =

LB2 = 500

500 = 0

d) B2 vend ces devises à la banque centrale:
A
CCBCB2
Devises
A
Devises

B2
P
+ 500
–500
BC
P
+ 500
CCBCB2 + 500

Cette opération implique les e¤ets suivants:
6

CCBCB2 =

500

M1 =
H=

B+

LB2 =

B+

CCB +

DAV = 0 + 0 = 0

CCT =

CCB =

CCBCB2 = 500

CCBCB2 + EncaisseB2 = CCBCB2 = 500
P
LB =
LBi = LB2 = 500

e) La banque centrale vend ces devises à un importateur X1, qui règle en
billets:
A
Billets
Devises
A
Devises

X1
P
–500
+ 500
BC
P
–500
Billets –500

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

B+

DAV =

B=

500

CCB + CCT = B =
P
LB =
LBi = 0

500

f ) La banque centrale achète des devises auprès d’un exportateur X2 (montant de l’opération: 300):
A
Billets
Devises
A
Devises

X2
P
+ 300
–300
BC
P
+ 300
Billets + 300

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

B+

DAV =

B = 300

CCB + CCT =
P
LB =
LBi = 0

7

B = 300

3) a) Un ménage M 1 e¤ectue des versements en billets auprès de sa banque
B1 (montant de l’opération: 100):
A
B1
P
Encaisse + 100
DAVM 1 + 100
A
M1
P
DAVM 1 + 100
Billets
–100
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV =

CCB +

100 + 100 = 0

CCT =

B=

100

CCBCB1 + EncaisseB1 = EncaisseB1 = 100
P
LB =
LBi = LB1 = 100

b) Un ménage M 2 e¤ectue des retraits en billets auprès de sa banque B2
(montant de l’opération: 75):
A
B2
P
Encaisse –75
DAVM 2 –75
A
M2
P
DAVM 2 –75
Billets
+ 75
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV = 75

CCB +

CCT =

75 = 0
B = 75

CCBCB1 + EncaisseB1 = EncaisseB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 75

75

c) La banque centrale re…nance la banque B2 (montant de l’opération: 50):
A
B2
CCBCB2 + 50
Re f
A
BC
Re f + 50
CCBCB2
8

P
+ 50
P
+ 50

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV = 0 + 0 = 0

CCB +

CCT =

CCB = 50

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 = 50
P
LB =
LBi = LB1 = 50

d) La banque B2 rembourse la banque centrale:
A
B2
CCBCB2 –50
Re f
A
BC
Re f –50
CCBCB2

P
–50
P
–50

Cette opération implique les e¤ets suivants:

H=
LB1 =

4)

M1 =

B+

B+

CCB +

DAV = 0 + 0 = 0
CCT =

CCB =

50

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 50

50

a) La banque B1 souscrit à des bons de Trésor nouvellement émis

(montant de l’opération: 100):
A
CCBCB1
Bons
A
CCBCT r
A

B1
P
–100
+ 100
Tr
P
+ 100
Bons + 100
BC
P
CCBCB1 –100
CCBCT r + 100

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

DAV = 0 + 0 = 0

9

H=

B+
LB1 =

CCB +

CCT =

CCB +

CCT =

100 + 100 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 100

100

b) La banque centrale souscrit à des bons de Trésor nouvellement émis
(montant de l’opération: 100):
A
Tr
P
CCBCT r + 100
Dettes + 100
A
BC
P
Bons + 100
CCBCT r + 100
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

B+

DAV = 0 + 0 = 0

CCB + CCT = CCT = 100
P
LB =
LBi = 0

c) Le Trésor paie les salaires des fonctionnaires clients de la banque B1
(montant de l’opération: 200):
A
CCBCB1
A
CCBCT r
A

B1

P
+200
Tr
P
–200
Dettes –200
BC
P
CCBCB1 + 200
CCBCT r
–200
+ 200

DAV

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+
LB1 =

CCB +

B+

DAV =

CCT =

DAV = 200

CCB +

CCT = 200

200 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 = 200
P
LB =
LBi = LB1 = 200
10

d) Le Trésor perçoit les recettes …scales payées par les clients de la
banque B2 (montant de l’opération: 250, que les banques débitent des comptes
de leurs clients):
A
B2
P
CCBCB2 –250
DAV –250
A
Tr
P
CCBCT r + 250
Creances –250
A
BC
P
CCBCB2 –250
CCBCT r + 250
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+
LB2 =

B+

CCB +

DAV =

CCT =

DAV =

CCB +

250

CCT =

250 + 250 = 0

CCBCB2 + EncaisseB2 = CCBCB2 =
P
LB =
LBi = LB2 = 250

250

e) Le Trésor rembourse sa dette:
A
CCBCB1
Bons

B1
P
+ 100
–100
A
Tr
P
CCBCT r –200
Bons –200
A
BC
P
Bons –100
CCBCB1 + 100
CCBCT r
–200
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M = 0; H =

CCBC =

M1 =
H=

B+
LB1 =

CCB +

B+

CCT =

100; LB =

CCBCB1 = 100

DAV = 0 + 0 = 0
CCB +

CCT = 100

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 100
11

200 =
100

100

Exercice 2
1) a) Règlement bilatéral des soldes entre banques:
Les chèques tirés par des clients de B au pro…t de clients de A sont de 700
alors que ceux tirés par des clients de A au pro…t de clients de B sont de 500.
La banque B doit à la banque A un solde de 200.
La banque centrale crédite le compte courant de A et débite celui de B du
montant de ce solde.
Suite à cette opération de compensation, les bilans se présentent ainsi:
A
CCBC

+ 200

A
CCBC

–200

A

A
DAV

P
+ 200

DAV

P
–200

B

BC
CCBCA
CCBCB

P
+ 200
–200

Les chèques tirés par des clients de B au pro…t de clients de C sont de 500
alors que ceux tirés par des clients de C au pro…t de clients de B sont de 750.
La banque C doit à la banque B un solde de 250.
La banque centrale crédite le compte courant de B et débite celui de C du
montant de ce solde.
Suite à cette opération de compensation, les bilans se présentent ainsi:
A
CCBC

+ 250

A
CCBC

–250

A

B
DAV

P
+ 250

DAV

P
–250

C

BC
CCBCB
CCBCC

12

P
+ 250
–250

Les chèques tirés par des clients de A au pro…t de clients de C sont de 800
alors que ceux tirés par des clients de C au pro…t de clients de A sont de 500.
La banque A doit à la banque C un solde de 300.
La banque centrale crédite le compte courant de C et débite celui de A du
montant de ce solde.
Suite à cette opération de compensation, les bilans se présentent ainsi:
A
CCBC

–300

A
CCBC

+ 300

A

A
DAV

P
–300

DAV

P
+ 300

C

BC
CCBCA
CCBCC

P
–300
+ 300

1) b) Règlement multilatéral des soldes entre banques:
La banque A a des créances sur les autres banques pour un total de 1200 et
des dettes envers celles-ci pour un total de 1300, d’où un solde négatif de

100.

La banque centrale débite son compte courant du montant de ce solde.
La banque B a des créances sur les autres banques pour un total de 1250 et
des dettes envers celles-ci pour un total de 1200, d’où un solde positif de +50.
La banque centrale crédite son compte courant du montant de ce solde.
La banque C a des créances sur les autres banques pour un total de 1300 et
des dettes envers celles-ci pour un total de 1250, d’où un solde positif de +50.
La banque centrale crédite son compte courant du montant de ce solde.
Suite à cette opération de compensation, les bilans se présentent ainsi:
A
CCBC

–100

A

A
CCBC

+ 50

DAV

P
–100

DAV

P
+ 50

B

13

A
CCBC
A

C
+ 50

DAV

BC
CCBCA
CCBCB
CCBCC

P
+ 50

P
–100
+ 50
+ 50

2) On déduit que le règlement multilatéral simpli…e la pratique de la compensation puisqu’il diminue à la fois le nombre et les montants des transactions.

14


Documents similaires


Fichier PDF serie01 2014corrige
Fichier PDF serie01
Fichier PDF serie01 2014
Fichier PDF corrigeserie01ex01
Fichier PDF serie01 2013corrige
Fichier PDF serie01ex02


Sur le même sujet..