serie01 2014Corrige .pdf



Nom original: serie01-2014Corrige.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par / pdfTeX-1.0b-pdfcrypt, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 04/05/2014 à 13:33, depuis l'adresse IP 41.225.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 762 fois.
Taille du document: 71 Ko (14 pages).
Confidentialité: fichier public



Aperçu du document


Exercice 1 :
1) a) Une banque B1 accorde un crédit de 1000 um à une entreprise E1:
A
Creances
A
DAVE1

B1
+ 1000

DAVE1

E1
+ 1000

Dettes

P
+ 1000
P
+ 1000

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+
B+

DAV =

DAV =

CCB +

DAVE1 = 1000

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

LB1 = CCBCB1 = 0
P
LB =
LBi = CCB = 0
b) E1 règle par chèque l’achat d’un local auprès d’un ménage M 1 client de
la même banque (montant de l’opération: 600):
A

B1
P
DAVM 1 + 600
DAVE1 –600
A
E1
P
DAVE1
–600
Actif sReels + 600
A
M1
P
DAVM 1
+ 600
Actif sReels –600
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

DAV =
H=

LB1 =

B+

DAV =

DAVM 1 +

CCB +

DAVE1 = 600

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = 0 + 0 = 0
P
LB =
LBi = LB1 = 0
1

600 = 0

c) E1 règle par chèque l’achat d’équipements auprès d’une entreprise E2
cliente d’une autre banque B2 (montant de l’opération: 300):
A
B1
P
CCBCB1 –300
DAVE1 –300
A
B2
P
CCBCB2 + 300
DAVE2 + 300
A
BC
P
CCBCB1 –300
CCBCB2 + 300
A
E1
P
DAVE1
–300
Actif sReels + 300
A
E2
P
DAVE2
+ 300
Actif sReels –300
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

DAV =

DAV =

DAVE1 +

H=

B+

CCB +

CCT =

CCB =

DAVE2 =
CCBCB1 +

300 + 300 = 0
CCBCB2 =

300 + 300 = 0
LB1 =

CCBCB1 +

EncaisseB1 =

CCBCB1 =

300

LB2 =

CCBCB2 + EncaisseB2 = CCBCB2 = 300
P
LB ==
LBi = LB1 + LB2 = 300 + 300 = 0

d) E1 règle par chèque l’achat de matières premières auprès d’une entreprise
E3 cliente de la poste (montant de l’opération: 100):
A
B1
P
CCBCB1 –100
DAVE1 –100
A
Tr
P
CCBCT r + 100
DAVE3 + 100
A
BC
P
CCBCB1 –100
CCBCT r + 100
A
E1
P
DAVE1
–100
Actif sReels + 100
2

A
DAVE3
Actif sReels

E3
+ 100
–100

P

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

DAV =

H=

DAV =

B+

CCB +

CCBCB1 +
LB1 =

DAVE1 +
CCT =

CCBCT r =

DAVE3 =

CCB +

100 + 100 = 0

CCT =

100 + 100 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 100

100

e) E2 retire au guichet de sa banque 150 um en billets:
A
B2
P
Billets –150
DAVE2 –150
A
E2
P
DAVE2 –150
Billets + 150
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB2 =

B+

B+

DAV = 150

CCB +

150 = 0

CCT =

B = 150

CCBCB2 + EncaisseB2 = 0 150 =
P
LB =
LBi = LB2 = 150

150

f ) E1 rembourse son crédit en vendant la production qu’il réalise, soit 1500
um, à E2 qui le règle par chèque:
A
Creances
CCBCB1
A
CCBCB2
A

B1
–1000
+ 1500

DAVE1

P
+ 500

B2
P
–1500
DAVE2 –1500
BC
P
CCBCB1 + 1500
CCBCB2 –1500
3

A
E1
P
DAVE1
+ 500
Dettes –1000
Actif sReels –1500
A
E2
P
DAVE2
–1500
Actif sReels + 1500
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

B+

DAV =

CCB +

LB1 =

DAVE1 +

DAVE2 = 500

CCT =

CCB =

1500

1500 = 0

CCBCB1 +

1500 =

CCBCB1 +

EncaisseB1 =

1000

CCBCB2 =

CCBCB1 = 1500

LB2 =

CCBCB2 + EncaisseB2 = CCBCB2 = 1500
P
LB ==
LBi = LB1 + LB2 = 1500 1500 = 0

2) a) Une banque B1 vend des devises à un client importateur M 1 (montant
de l’opération: 500, dont elle débite de son compte suite à un ordre de virement)
A
B1
P
Devises –500
DAVM 1 –500
A
X1
P
DAVM 1 –500
Devises + 500
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

H=
LB1 =

B+

DAV =

DAV =

CCB +

DAVM 1 =

500

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = 0 + 0 = 0
P
LB =
LBi = LB1 = 0

On peut envisager le cas où le client achète les devises avec des billets, auquel
cas on aura les comptes suivants:

4

A
B1
Devises
–500
Encaisse + 500
A
X1
Billets
–500
Devises + 500

P

P

et les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV =

CCB +

B=

500

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = EncaisseB1 = 500
P
LB =
LBi = LB1 = 500

b) Une banque B1 achète des devises à un client exportateur X1 (montant
de l’opération: 500, dont elle crédite son compte)
A
B1
P
Devises + 500
DAVX1 + 500
A
X1
P
DAVX1 + 500
Devises –500
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV =

CCB +

DAV = 500

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = 0 + 0 = 0
P
LB =
LBi = LB1 = 0

On peut envisager le cas où le client vend les devises contre des billets, auquel
cas on aura les comptes suivants:
A
B1
Devises
+ 500
Encaisse –500
A
X1
Billets
+ 500
Devises –500
5

P

P

et les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV =

CCB +

B = 500

CCT = 0 + 0 + 0 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = EncaisseB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 500

500

c) B1 vend ces devises sur le marché des changes à la banque résidente B2:
A
B1
CCBCB1 + 500
Devises
–500
A
B2
CCBCB2 –500
Devises
+ 500
A
BC
CCBCB1
CCBCB2

P

P

P
–500
+ 500

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

CCB +

LB1 =

B+

CCT =

CCB =

500

500 = 0

CCBCB1 +

LB2 =

DAV = 0 + 0 = 0

CCBCB2 +
P
LB =
LBi =

CCBCB1 +

EncaisseB1 =
EncaisseB2 =
LB1 +

CCBCB1 = 500
CCBCB2 =

LB2 = 500

500 = 0

d) B2 vend ces devises à la banque centrale:
A
CCBCB2
Devises
A
Devises

B2
P
+ 500
–500
BC
P
+ 500
CCBCB2 + 500

Cette opération implique les e¤ets suivants:
6

CCBCB2 =

500

M1 =
H=

B+

LB2 =

B+

CCB +

DAV = 0 + 0 = 0

CCT =

CCB =

CCBCB2 = 500

CCBCB2 + EncaisseB2 = CCBCB2 = 500
P
LB =
LBi = LB2 = 500

e) La banque centrale vend ces devises à un importateur X1, qui règle en
billets:
A
Billets
Devises
A
Devises

X1
P
–500
+ 500
BC
P
–500
Billets –500

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

B+

DAV =

B=

500

CCB + CCT = B =
P
LB =
LBi = 0

500

f ) La banque centrale achète des devises auprès d’un exportateur X2 (montant de l’opération: 300):
A
Billets
Devises
A
Devises

X2
P
+ 300
–300
BC
P
+ 300
Billets + 300

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

B+

DAV =

B = 300

CCB + CCT =
P
LB =
LBi = 0

7

B = 300

3) a) Un ménage M 1 e¤ectue des versements en billets auprès de sa banque
B1 (montant de l’opération: 100):
A
B1
P
Encaisse + 100
DAVM 1 + 100
A
M1
P
DAVM 1 + 100
Billets
–100
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV =

CCB +

100 + 100 = 0

CCT =

B=

100

CCBCB1 + EncaisseB1 = EncaisseB1 = 100
P
LB =
LBi = LB1 = 100

b) Un ménage M 2 e¤ectue des retraits en billets auprès de sa banque B2
(montant de l’opération: 75):
A
B2
P
Encaisse –75
DAVM 2 –75
A
M2
P
DAVM 2 –75
Billets
+ 75
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV = 75

CCB +

CCT =

75 = 0
B = 75

CCBCB1 + EncaisseB1 = EncaisseB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 75

75

c) La banque centrale re…nance la banque B2 (montant de l’opération: 50):
A
B2
CCBCB2 + 50
Re f
A
BC
Re f + 50
CCBCB2
8

P
+ 50
P
+ 50

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=
LB1 =

B+

B+

DAV = 0 + 0 = 0

CCB +

CCT =

CCB = 50

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 = 50
P
LB =
LBi = LB1 = 50

d) La banque B2 rembourse la banque centrale:
A
B2
CCBCB2 –50
Re f
A
BC
Re f –50
CCBCB2

P
–50
P
–50

Cette opération implique les e¤ets suivants:

H=
LB1 =

4)

M1 =

B+

B+

CCB +

DAV = 0 + 0 = 0
CCT =

CCB =

50

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 50

50

a) La banque B1 souscrit à des bons de Trésor nouvellement émis

(montant de l’opération: 100):
A
CCBCB1
Bons
A
CCBCT r
A

B1
P
–100
+ 100
Tr
P
+ 100
Bons + 100
BC
P
CCBCB1 –100
CCBCT r + 100

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =

B+

DAV = 0 + 0 = 0

9

H=

B+
LB1 =

CCB +

CCT =

CCB +

CCT =

100 + 100 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 100

100

b) La banque centrale souscrit à des bons de Trésor nouvellement émis
(montant de l’opération: 100):
A
Tr
P
CCBCT r + 100
Dettes + 100
A
BC
P
Bons + 100
CCBCT r + 100
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+

B+

DAV = 0 + 0 = 0

CCB + CCT = CCT = 100
P
LB =
LBi = 0

c) Le Trésor paie les salaires des fonctionnaires clients de la banque B1
(montant de l’opération: 200):
A
CCBCB1
A
CCBCT r
A

B1

P
+200
Tr
P
–200
Dettes –200
BC
P
CCBCB1 + 200
CCBCT r
–200
+ 200

DAV

Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+
LB1 =

CCB +

B+

DAV =

CCT =

DAV = 200

CCB +

CCT = 200

200 = 0

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 = 200
P
LB =
LBi = LB1 = 200
10

d) Le Trésor perçoit les recettes …scales payées par les clients de la
banque B2 (montant de l’opération: 250, que les banques débitent des comptes
de leurs clients):
A
B2
P
CCBCB2 –250
DAV –250
A
Tr
P
CCBCT r + 250
Creances –250
A
BC
P
CCBCB2 –250
CCBCT r + 250
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M1 =
H=

B+
LB2 =

B+

CCB +

DAV =

CCT =

DAV =

CCB +

250

CCT =

250 + 250 = 0

CCBCB2 + EncaisseB2 = CCBCB2 =
P
LB =
LBi = LB2 = 250

250

e) Le Trésor rembourse sa dette:
A
CCBCB1
Bons

B1
P
+ 100
–100
A
Tr
P
CCBCT r –200
Bons –200
A
BC
P
Bons –100
CCBCB1 + 100
CCBCT r
–200
Cette opération implique les e¤ets suivants:
M = 0; H =

CCBC =

M1 =
H=

B+
LB1 =

CCB +

B+

CCT =

100; LB =

CCBCB1 = 100

DAV = 0 + 0 = 0
CCB +

CCT = 100

CCBCB1 + EncaisseB1 = CCBCB1 =
P
LB =
LBi = LB1 = 100
11

200 =
100

100

Exercice 2
1) a) Règlement bilatéral des soldes entre banques:
Les chèques tirés par des clients de B au pro…t de clients de A sont de 700
alors que ceux tirés par des clients de A au pro…t de clients de B sont de 500.
La banque B doit à la banque A un solde de 200.
La banque centrale crédite le compte courant de A et débite celui de B du
montant de ce solde.
Suite à cette opération de compensation, les bilans se présentent ainsi:
A
CCBC

+ 200

A
CCBC

–200

A

A
DAV

P
+ 200

DAV

P
–200

B

BC
CCBCA
CCBCB

P
+ 200
–200

Les chèques tirés par des clients de B au pro…t de clients de C sont de 500
alors que ceux tirés par des clients de C au pro…t de clients de B sont de 750.
La banque C doit à la banque B un solde de 250.
La banque centrale crédite le compte courant de B et débite celui de C du
montant de ce solde.
Suite à cette opération de compensation, les bilans se présentent ainsi:
A
CCBC

+ 250

A
CCBC

–250

A

B
DAV

P
+ 250

DAV

P
–250

C

BC
CCBCB
CCBCC

12

P
+ 250
–250

Les chèques tirés par des clients de A au pro…t de clients de C sont de 800
alors que ceux tirés par des clients de C au pro…t de clients de A sont de 500.
La banque A doit à la banque C un solde de 300.
La banque centrale crédite le compte courant de C et débite celui de A du
montant de ce solde.
Suite à cette opération de compensation, les bilans se présentent ainsi:
A
CCBC

–300

A
CCBC

+ 300

A

A
DAV

P
–300

DAV

P
+ 300

C

BC
CCBCA
CCBCC

P
–300
+ 300

1) b) Règlement multilatéral des soldes entre banques:
La banque A a des créances sur les autres banques pour un total de 1200 et
des dettes envers celles-ci pour un total de 1300, d’où un solde négatif de

100.

La banque centrale débite son compte courant du montant de ce solde.
La banque B a des créances sur les autres banques pour un total de 1250 et
des dettes envers celles-ci pour un total de 1200, d’où un solde positif de +50.
La banque centrale crédite son compte courant du montant de ce solde.
La banque C a des créances sur les autres banques pour un total de 1300 et
des dettes envers celles-ci pour un total de 1250, d’où un solde positif de +50.
La banque centrale crédite son compte courant du montant de ce solde.
Suite à cette opération de compensation, les bilans se présentent ainsi:
A
CCBC

–100

A

A
CCBC

+ 50

DAV

P
–100

DAV

P
+ 50

B

13

A
CCBC
A

C
+ 50

DAV

BC
CCBCA
CCBCB
CCBCC

P
+ 50

P
–100
+ 50
+ 50

2) On déduit que le règlement multilatéral simpli…e la pratique de la compensation puisqu’il diminue à la fois le nombre et les montants des transactions.

14



Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


serie01 2014corrige
serie01
serie01 2014
corrigeserie01ex01
serie01 2013corrige
serie01ex02

Sur le même sujet..