La notation anglo saxone .pdf



Nom original: La notation anglo-saxone.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Canon SC1011 / MP Navigator EX, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/05/2014 à 23:22, depuis l'adresse IP 85.171.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 789 fois.
Taille du document: 3.4 Mo (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Comme son nom I'indique, cette notation est utilisée dans les pays anglo-saxons (USA,
Royaume-Uni et Allemagne), mais son usage tend à se généraliser depuis I'apparition des
tablatures.

Cette notation que I'on représente par les sept premières lettres de I'alphabetsert aussi bien à
indiquer le nom des accords que celui des notes et se trouve au-dessus des tablatures ou
directement au-dessus des paroles d'une chanson lorsqu'on veut indiquer les accords.
Le tableau ci-dessus liste les lettres utilisées par la notation anglo-saxonne et leurs équivalents
en notation latine.

:"""""""""

:

I nenAenQUE : Bien évidemment tous les indications complémentaires qui suivent le nom d'une i
: note ou d'un accord gardent la même signification quel que soit le système de notation utilisé, il :
i
i n'y, par exemple pal de différence entre un A# et unla# ou un 85 et un Si5,
Le tableau ci-dessous récapitule les principaux symboles de notation qu'on trouve accolés aux
notes eVou aux accords :

FMn ou FaM*

Fm ou Fam

Fb

ou Fab

F7 ouFaT
F9 ou Fa9
*On n'utilise presque jamais le "M" car un nom d'accord qui n'est ni suivi de la lettre "m" ni de la lettre "M" est
considéré comme Majeur par défaut. (ex : F ou Fa pour I'accord de Fa Majeur)

En conclusion on notera que ces différents symboles peuvent s'additionner, ainsi on trouvera
I'accord de F#m7 ou celuide Ab5.

A
XêR

xo Ên

+

..:

+

{r.

I

Ên7lb5
BHa
i7 XoR7sus4
-'---'rt'
o +
Xo o X

*s

r,



*

xo 8nG
.n,
ssss§

86

6€3

e8

@

Xo

flsus4

f,

&6

o 4
x+ fln7

Fsus2
Xô6+XôXX+

fldin
XX

Raus

XÔR5XX

xo

o
xo ffadd3

Ês

*8

*

xô++++

sq2

2

ë

+

Ê13

ft11

RnS

x+ fl7è

ê

6

Ê

A#
ff*

ffiEg§g

rls {:

Ê*aus
xx-xoxxflSdin

Ê*5
ÀÀ^

fr*n

261

È,

€æEi§J:3

Éir35æEâ

ff*add§

R&n7lb!
Êli7sus.
X
X+§flS X
X
xx flSllaj7 . -€&ai1â3§*
{t fÊlÈ
àâ 6

&a;&Ë

Gë:ffi}

æË*effi

e&e

ét



+

XXBsr:s2
{ffiiæ
s6

Bdin

Baus

85

Btr

ts

êx

r ,4

{ffi

*

8n7
xê+
*s{r

.

_

BtlajT

--Ô+ x
x 87sus4

Bn?/b5

x

B9

x

À

4

&e

Cn

xo+C

,2

x

@
&

§

@

C*7
1ffi

Clla i7

x

+ +:+

2

6,!

6

{:3

6

X

&

4rS

€9

Bng

811
XX

f,

@qb

e

@

&

ê

&-r

.e

G êû

Csus4
Ô



xo CS

{al

*

§e

Cn§

XX

s

t,

â

qs

â

Gu

ita

re

@2O

c7


s

c11

x

Cn§

§

6{;

es

4

Dictionnai re d'accords

813

&e

Cadd3
o x
x o+

Cg

B7

s

s

ry

I

I

4

8n6
XêèX

ts6

2

*

€!e

*

Csus2 x
x +ô

§

c7sus4 X Ct?lb5
X
X -qü
æ@es

&

XXCdin

C"rq

*

@

s#

fi&

Ê*13

ffirffiËs

Bsus4

Badds
YY+Y
{ÉExFs

* *ci

XX8*11

flSn§

æ:æ 5
æ*

6S

6êr!ËsÂ:)

ry

üas

$é!

fl*n7

8*7

BSn§

R*6

ffSsus4

ÊSsus2

10 www.tabs4acoustic.com

x

c13
@e6

c#
c$

C$sus4

c*6

Csus4

3

Çg
üE§§§

s@

c*7

C*lt6

a&

r23
&gsæ@

3

J



c$din

CSaug
xX-xxx

c*5

C*n

ry



e6

ç3

ai

CSttT

â

xxC$sus2

C*7sus.

c*n7lbl
32
ê@§,

* C*add§ * C*llaj7 x

c*s

XXXX

5

e

* â

[*13

xC*lI-

'3,3

,2

§e

u

s

gq

D
XXX

Osus4
XXOXÔ

+
xxèDdin

DâuE

D5



D

xxo

4

Csus4

.

&

B6

XXO

07

xx+I]ftS+

O

tê iil

§*:

ê3

&

6S

0n7
ri {!

07sus4
+
xx+
xxoDsus2

XX

tltg

âr

§

.

§

xx§l{ui7
* oedd§
âo

09

xx811
ææ6

[ll-3



@41

D#
0*

À

,5

,

ry
**

il$5

IlStt

BSap

,

XXBSdin
s

É&

.s§

se.

g&

G

Csus4

. 5

3

5



0*sus4
xxô

B*6

0$7

IlStt6

,:iggÊ:.æ

&*!

êG

6i

DSsus2

BSnT

. æ:ffi§

ê

DSTsus.
35
æse

XXXX

It#n7lbt

Bs9

s

&



4

êe

*âg

I!*add9 . . I]ütlaj7
:5§$
æ€æ
&6n

0s13

0*11

æ

5

s

*

&$

@e

E

+

E



o

En

+ô+

E5

ô

Edin
oê+

EêuË
6§S,

ê§

En7
ôô+

§Ê

6S

Esus2

s@

s

ô ôE7sus4
ô+

ç Esusd
ô§ x

Csus4
+



êêe

§

En7/b5
§

êê+E§

âA

<, Iadd§
ô4

§

cl

e&

**

o

Exg{z
âÊ

o§ E6
68 6

+
ô o811
{re#ë§,

s

Dictionnaire d'accords

Gu

itare

@2O 1 O

wvt w.ta bs4acoustic.com

ô En6
ô +

+ oE7 oÔ
s

Éiê

ô

ox+E13
{T

§

'

F
Fn

F

Fdin

Faue



ffistïe§$

fsnÈ*sl:tü§æ

a

Fsus2
§

7

Fsus4

:

§

ry

Fn7lb5

F7sus4

FHa i7

É:Ë*EE r§.:â;i5

6l

ê*e
s@

?Æisffi§.g

e&s

ê
fn iI

Fn7

Fn6

F6

{s?::&&jæ

e
S

@dl

Fadd§

FS

'7

Fng

:5

Èâ

e

îé

ôê 6

FT
etE:EsfrGffiI;

s

s

âû

F13
Fl1
+
qɧe§:ry * *
* ê §
se

F#
F*

F*n

F*5

FSaug

F*sus2

XXF*din

Ff6

F$sus4

,7

w

&

§.

êtr!

€rs

F*n7

....

r*Haj7

it6e

ffi

A

F*n7lbl

F*?sus.

s

§

ê&

&

di

ê0

F$add§

F#9

F*7

F*n6

€$ 6

F#n9

Fsl"l

6sus4
ê

ô+ è ê

x

s

Fs13

s§ffiræ

ê*ô



gâlâ

&

srw&rH

G
Gn

G

Gg!rg

G5

§dir

t:2

ô

§sus2
oe

B

êê

ë

Gn7

G7sus4

t§âj7
2

Gn7/b5



2

æ*!

é+

§

§&

Gæ6

G7

++ o

6e

Gng

Gadd§
oo
+

2





x Gl3++

.. Gl1

â*B

&{:

§d3

@éF

e

G#
6s

G*n

r3

3

ry

Güsus2

Gtdin

GSaue

Gs5

æ

§

{§æ

Ëi

e)

&{t

Gf,n7

YY

G*tia- i7

§S7sus.

'2,32
'e
Ç

ffi

â

ffiÿI§@
q

I

Y

G*n7lbl
Y

G*s

....
3

: ê


S:

G$sus4

*sà

E*n6
. :3

G+6

Ja

GSnS

G*11
e(j3

§gv*§

{3

Dictionna i re d'accords

Gu

ita

re

@

.
ê

se&

G$adds
3'3 @
§

GS7

20 1 O urww.ta bs4acoustic.com

,,

G*13

3

Nom Accordage (de la corde la plus grave à la plus
aiguë)

STANDARD EADGBE

DROPD DADGBE
u2 DOWN
DROP

Db

lDOWN

Eb Ab Db Gb Bb Eb

DbAb EbGb Bb

DGCFAD

DADGAD DADGAD

OPEND DADF#AD
BLUESG

DG DG B D

RESOG GBDGBD

OPENA

EAC#EAE

BAR]TONE BEADF#B

Eb

.

OpendeSol

C'est Ie secret le moins bien gardé du rock : Keith Richards ioue guasi exclusivement, depuis 1968, avec des
guitares en accordage << ouvert ». C'est-àdire gue lolsqu'il brosse ses cordes à vide, il obtient un accord, ce qui
n'est pas le cas en accordage standard. En I'occunence, il est réglé en sol : Ré Sol Ré Sol Si Ré (ou DGDGBD).
<< Honky tonk woman », « Start me up », « Monkey man », « Brolrn sugar », « Happy », « Rocks off », « Soul
survivor », « Midnight rambler » et tant d'autres sont jouées avec cet accordage

L'accordage DADGAD a été abondamment utilisé par Jimmv Paqe de Led Zeppqlin3Led

Zeppelin "Kashmid' et "Summer White I Black Mountain Side."

Les Rolling Stones "Start Me Up", "Honky Tonk Women", "Street Fighting Man",
"Jumping Jack Flash" et bien d'autres sont en open tuning de G. Notez que Keith
Richards enlève souvent sa sixième corde de sorte que la corde la plus grave est la
corde (par exemple, G)

Jumping Jack Flash"
Tuning - Eb, Bb, Eb, Eb, Bb, Eb


Aperçu du document La notation anglo-saxone.pdf - page 1/6

Aperçu du document La notation anglo-saxone.pdf - page 2/6

Aperçu du document La notation anglo-saxone.pdf - page 3/6

Aperçu du document La notation anglo-saxone.pdf - page 4/6

Aperçu du document La notation anglo-saxone.pdf - page 5/6

Aperçu du document La notation anglo-saxone.pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


la notation anglo saxone
accordage harpe
le guitariste electrique
theorie les notes du manche
le piano guide dapprentissage vol1
tableau viscosites viscosite huiles huile suspension

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s