Dossier COLAcorrigé .pdf



Nom original: Dossier COLAcorrigé.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/05/2014 à 00:53, depuis l'adresse IP 81.57.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1035 fois.
Taille du document: 3.3 Mo (30 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

Paris Descartes
Faculté de Sciences Humaines et Sociales Sorbonne

Billoud Louise

Le gaydar
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Sous la direction de Brigitte Belot

Parcours Sciences du Langage (L1/S2)

UE de Communication et Langage (COLA)
Année 2012-2013 (Second Semestre)
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

Table des matières
Introduction................................................................................................4
1. Choix du sujet et recueil du corpus...................................................................4
2. Recueil du corpus.............................................................................................4
3. Présentation du corpus recueilli........................................................................6
1. Jeunes gays ayant réalisé leur coming-out :.....................................................................................6
2. Jeunes hétérosexuels.........................................................................................................................7
3. Jeunes gays n'ayant pas réalisé leur coming-out :............................................................................8

I. Analyse systémique................................................................................9
1. Allure générale..................................................................................................9
2. Vêtements.......................................................................................................11
3. Accessoires vestimentaires.............................................................................14
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
VisageVERSION
et expression.......................................................................................16
Changed with the4.DEMO
of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

II. Analyse des tableaux...........................................................................20
1. Allure générale................................................................................................20
Orientation et angle de prise de vue...................................................................................................20
Position des mains...............................................................................................................................20
Position des jambes.............................................................................................................................20
Appuis, position et environnement.....................................................................................................21

2. Vêtements.......................................................................................................21
Haut du corps......................................................................................................................................21
Jambes.................................................................................................................................................21
Chaussures..........................................................................................................................................21

3. Accessoires vestimentaires.............................................................................22
Bracelets..............................................................................................................................................22
Sac.......................................................................................................................................................22
Ceinture...............................................................................................................................................22
Lunettes...............................................................................................................................................22
Couvre-chef.........................................................................................................................................23

2
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Echarpe................................................................................................................................................23

4.Visage et expression

23

Sourire.................................................................................................................................................23
Regard.................................................................................................................................................23
Coupe de cheveux...............................................................................................................................23
Barbe et moustache.............................................................................................................................24
Piercing...............................................................................................................................................24

III. Analyse communicationnelle............................................................24
1. Allure générale................................................................................................24
Position des mains...............................................................................................................................25
Position des jambes et des pieds.........................................................................................................25

2. Vêtements.......................................................................................................25
Couches du haut..................................................................................................................................25
Jambes.................................................................................................................................................26
Chaussures..........................................................................................................................................26

3. Accessoires vestimentaires.............................................................................27
This text only appears Bracelets..............................................................................................................................................27
in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
Sac.......................................................................................................................................................27
Ceinture...............................................................................................................................................27
Lunettes...............................................................................................................................................28
Echarpe................................................................................................................................................28

4. Visage et expression.......................................................................................28
Expression...........................................................................................................................................28
Coupe de cheveux...............................................................................................................................28
Barbe et moustache.............................................................................................................................29
Piercing...............................................................................................................................................29

IV. Conclusion..........................................................................................29

3

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

Introduction
1. Choix du sujet et recueil du corpus
J'ai choisi ce sujet à cause d'un test réalisé il y a déjà près d'un an, sur internet. Il s'agit d'un test de
« gaydar », c'est-à-dire qu'il prétend mesurer notre aptitude à reconnaître des homosexuels en les
voyant en vrai ou en photo. Ici c'est uniquement par le biais de photos, ce qui a priori rendrait déjà
l'exercice plus difficile. J'ai réalisé ce test parce que ça m'intriguait et que je ne croyais pas
réellement pouvoir reconnaître des personnes homosexuelles sur la simple base de leur apparence
extérieure sur une photo, et ai été très étonnée d'obtenir un score de 95% (10/10 pour les filles et
9/10 pour les garçons).
L'idée de la potentielle existence d'un réel gaydar qui s'approcherait de l'infaillibilité me mettait
profondément mal à l'aise mais j'ai constaté par la suite que beaucoup d'amis à moi s'amusaient à
essayer de reconnaître des homosexuels en tous lieux sans forcément le prendre au sérieux. Ca a
continué à m'intriguer, surtout quand j'ai vu des amis réaliser le test du gaydar en essayant de
vraiment prendre en compte des critères, alors que je faisais ça sur la base d'une simple impression,
sans réfléchir. Finalement en refaisant le test je n'ai jamais obtenu de nouveau un tel résultat, et
comme on ne nous dit jamais les véritables réponses mais seulement le résultat général, je me
demandais où je pouvais me tromper, j'ai donc décidé de prendre moi-même en photo des gens
hétérosexuels et homosexuels et de voir si on pouvait vraiment établir des différences. Comme je
l'ai dit au début, l'idée que ça se voit forcément me dérange un peu, mais beaucoup de gens parlent
plutôt d'un certain nombre de codes que l'on peut suivre ou pas, selon si on cherche à se faire
remarquer
parinles
outext
non.can
Beaucoup
d'homosexuels
d'ailleurs le fait
This text only
appears
theautres
demohomosexuels
version. This
be removed
with the déplorent
full version.
Changed with
DEMO
VERSIONutilisent
of CAD-KAS
PDF-Editor
que the
certains
hétérosexuels
ces codes
sans s'en(http://www.cadkas.com).
apercevoir, brouillant ainsi les pistes (par
exemple la boucle d'oreille à l'oreille droite serait un signe d'homosexualité assez connu notamment
dans les années 60 aux EU, mais aujourd'hui beaucoup de gens ne sont pas forcément au courant, et
de nombreux autres signes sont paraît-il complètement méconnus des hétérosexuels). Pourtant on
entend souvent dire que telle ou telle personne « fait homosexuel », que telle attitude est « très
gay », et ce pas forcément par des gens eux-même s homosexuels. Une certaine « culture gay »
semble être relayée par les médias, mais est-elle vraiment fidèle aux réelles habitudes des gays ?
Beaucoup apprécient les licornes et les arcs-en-ciel par dérision, mais qu'en est-il de leur style au
quotidien ?
Ma problématique porte donc sur la potentielle existence d'un gaydar, et je me demande également
dans quelle mesure il pourrait être fiable, et s'il fonctionne plus sur la base d'un instinct ou s'il
prend en compte de réels critères mesurables. En d'autres termes, si on peut réellement développer
un gaydar, peut-on le faire de façon artificielle, en prenant en compte les habitudes et les codes
réputés pour être propres aux homosexuels, ou risque-t-on en cherchant à cataloguer les gens de la
sorte, de passer à côté de l'importance du ressenti ?
Pour moi, l'existence réelle d'un gaydar est plutôt difficile à envisager car je n'aime pas l'idée que
l'on puisse savoir autant de chose sur les gens en les regardant, et surtout l'orientation sexuelle ne
devrait à mon avis pas influer sur le style vestimentaire, même si je sais que c'est parfois le cas,
notamment lorsque des homosexuels décident de se donner une certaine visibilité pour avoir plus de
chances de rencontrer quelqu'un, mettant à profit certains codes établis par la « communauté gay ».

2. Recueil du corpus
Pour réaliser cette enquête, j'ai pris des photos d'amis à moi que j'ai complétées avec des photos de
gens prises dans la rue lors d'un rassemblement en faveur du mariage homosexuel : j'ai pensé que
4
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
j'aurais plus de chance de tomber sur des gens homosexuels ou ouverts et capables de répondre
franchement à la question de leur orientation sexuelle sans se sentir jugé ou violé dans son intimité,
et qu'ils seraient également capables de comprendre ma démarche et pourquoi je leur posais une
telle question et leur demandais de les prendre en photo. Et ça a plutôt bien marché, sur une dizaine
de personnes différentes que j'ai abordées, seul un garçon a refusé car cela le mettait mal à l'aise. Je
lui ai demandé en plaisantant s'il pensait que je préparais en réalité un fichier pour pouvoir aller
tabasser les homosexuels ainsi repérés, évidemment il ne le pensait pas vraiment mais n'était tout de
même pas rassuré à l'idée d'être pris en photo. Tous les autres gens à qui j'ai demandé, homosexuels
ou hétérosexuels, ont réagi positivement après des explications plus ou moins longues et poussées
selon les personnes. D'un autre côté, le fait de ne prendre en photo que des gens présents à ce
rassemblement et donc témoignant de leur soutien au mariage pour tous m'exposait forcément à un
fort biais, puisque la grande majorité des personnes présentes étaient homosexuelles ou
connaissaient bien d'autres personnes homosexuelles, et même ceux qui n'en connaissaient pas forcément
étaient sensibles à la cause gay. Mais je ne voyais vraiment pas comment faire autrement car même
dans de telles conditions, après avoir bien expliqué ma démarche, j'étais un peu mal à l'aise quand
venait le moment de poser la question de leur orientation à des inconnus. Je n'aurais donc pas
imaginé pouvoir le faire en risquant de tomber sur des personnes beaucoup moins compréhensives.
Finalement je n'ai retenu que 7 photos d'inconnus prises dans la rue ce jour-là, 2 d'amis qui étaient
présents sur place et en ai récupéré 5 autres d'amis prises au cours des semaines précédentes, pas
nécessairement dans ce but là.
D'autres amis encore m'avaient autorisée à récupérer des photos d'eux mais finalement j'ai préféré
n'en garder que 12, car c'était déjà un corpus d'une taille respectable et que sur les autres photos
que j'aurais pu prendre, on ne voyait pas les personnes en entier : en effet, il manquait parfois leurs
jambes, ou alors on ne discernait pas bien leur visage.
This text only
appears
the demo
version.
This text can be removed
with
thetoujours
full version.
Même
lesinphotos
que j'ai
on ne voit
pas
les pieds des gens
Changed with
thesur
DEMO
VERSION
of finalement
CAD-KASsélectionnées,
PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
mais je me suis rendue compte de ce problème après avoir terminé ma récolte d'images et me suis
dit qu'au moins on voyait le reste des vêtements de tout le monde, ce qui était déjà bien. J'ai décidé
de faire une distinction entre les homosexuels qui ont fait leur coming-out et ceux qui ne l'ont pas
fait, en raison de la question de la visibilité que certains cherchent à avoir et d'autres, non : certains
jeunes homosexuels ont peur de révéler leur homosexualité à la majorité de leur entourage,
beaucoup ne le disent qu'à des amis proches et/ou à leur famille selon l'ouverture de chaque
personne et les circonstances qui peuvent les forcer à le faire. Bien sûr, parmi ceux qui ont fait leur
coming-out, tous ne cherchent pas à être repérés par les autres dans la rue, et de même, tous ceux
qui ne l'ont pas fait à tout leur entourage ne cherchent pas nécessairement à le cacher en
permanence, surtout un jour de manifestation en faveur du mariage pour tous, où l'on peut imaginer
qu'ils peuvent faire confiance aux gens avec qui ils se rendent au ressemblement. Mais d'une
manière générale, cette opposition m'a semblé la plus judicieuse, notamment après avoir parlé avec
tous les gens que j'ai pris en photo et qui confirmaient cette idée que selon eux, un homosexuel qui
n'a pas fait son coming-out sera moins repérable que quelqu'un qui l'a fait : même si à terme on
s'apercevra peut-être que ce n'est pas nécessairement le cas, au moins on aura essayé d'étudier le
problème sous cet angle.
J'ai plutôt cherché à restreindre le champ d'étude, et ne me suis intéressée qu'aux jeunes
homosexuels habitant Paris et ses alentours, ce qui correspond à un contexte bien particulier : les
parisiens en moyenne ont beaucoup moins de mal à faire leur coming-out ou à se faire accepter, car
même si leurs parents ne sont pas forcément ouverts ils peuvent facilement avoir accès à un
« milieu gay » où ils peuvent rencontrer d'autres homosexuels, et d'une manière générale les gens
sont assez ouverts. L'âge joue aussi beaucoup : je n'ai choisi que des gens plutôt jeunes (<25 ans)
parce que leurs photos étaient les plus faciles à se procurer pour moi, mais ils ne constituent qu'une
partie des homosexuels : il existe dans les autres tranches d'âges d'autres styles qui sont moins
représentés chez les plus jeunes, par exemple les « bears » (hommes poilus et corpulents) sont
souvent des hommes d'âge mûr, et les gens rentrés dans la vie active se font souvent moins
5

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
remarquer et adoptent un style plus « standard », plus hétéronormé, d'autant plus que d'une manière
générale l'homosexualité était moins acceptée il y a quelques décennies, ce qui se ressent toujours
chez les homosexuels plus âgés, qui n'ont pas développé la même « culture gay ».
J'ai choisi de ne m'intéresser qu'aux garçons homosexuels et pas aux lesbiennes, car ils n'ont pas
grand chose à voir d'un point de vue sémiologique : pour les filles, les codes sont encore
complètement différents, et il aurait vraiment fallu séparer complètement l'étude des deux. Une fois
encore, il était plus facile pour moi de me procurer en quantité des photos de garçons que de filles,
je me suis donc vraiment concentrée uniquement sur les garçons.

3. Présentation du corpus recueilli
Mon corpus final est donc composé de :

1. Jeunes gays ayant réalisé leur coming-out :
De haut en bas et de gauche à droite :
Clément (en haut à droite) (1), Loïc (2), Julion (3), Florent (4)

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

6
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

2. Jeunes hétérosexuels
De haut en bas et de gauche à droite :
Marc (5), Mickaël (6), Fouad (7), Christian (4)

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

7

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

3. Jeunes gays n'ayant pas réalisé leur comingout :
De gauche à droite :
Fabien (9), Miguel (10), Nicolas (11), Bastien (12)

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

8
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

I. Analyse systémique
1. Allure générale
Orienta
Position et tion et
Emplaceme angle de
nt
prise de
vue
1

2

Debout

Debout

De face

De face

Lieu de
Position Position
la prise
de la
de la
de vue,
main
main
Environ
gauche droite
nement

Position
des
jambes

Appuis

Extérieur
(rue)

Croisées dans le dos

Droites et
parallèles

2 jambes

Extérieur
(rue)

Dans les poches du
pantalon,
entièrement.

Droites et
parallèles,
pieds
légèrement
écartés.

2 jambes

Droites et
Homosexue
Le long
Dans la
parallèles,
du corps,
ls
poche du
pieds très
Extérieur
doigts
outés
Debout
De face
pantalon
légèrement
2 jambes
3
(rue)
repliés,
écartés
et
This text only appears in the demo version. This text can beentièreme
removedtient
withune
the full
version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
nt.
tournés vers
cigarette

4

Total Homos
« outés »

Debout

100% Debout

De face

100% de
face

Extérieur
(rue)

100%
rue

l'extérieur,

Droites,
Le long Tient son
jambe
du corps, manteau
gauche un
doigts le long du
peu décalée
repliés
corps
vers l'avant.
50% long
50%
du corps,
poches
25%
pantalon, poches
25% dos, pantalon,
100%
25% long 25% dos,
Droites
du corps
25%
dont 75%
cigarette parallèles

2 jambes
(surtout la
droite)

100% 2
jambes

25% dos, 37,5%
poches pantalon,
12,5% long du corps,
25% cigarette

Hétérosexu
5
els

Debout

De face

6

Debout

Corps de Extérieur Le long Invisible,
profil
(parc), en du corps, tient un
mais
haut de
doigts
sac par la

Extérieur
(rue)

Poches du manteau

Droites,
gauche un
peu écartée

2 jambes
(surtout la
droite)

Gauche
repliée
comme

2 jambes
(surtout la

9

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

tourné
vers
l'objectif

7

8

Debout

Debout

De face

De face

marches

repliés

poignée

pour
marcher.

droite)

Extérieur
(rue)

Droites,
Tendue
Genoux
vers
gauche très
Dans la l'objectif, légèrement
poche de tenant une replié, pieds
la veste cigarette, resserrés
doigts
avec pied
écartés
droit
devant.

2 jambes
(surtout la
droite)

Extérieur
(rue)

Droites,
Appui sur
les deux
jambes,
légère fente
avant avec
la jambe
gauche.

2 jambes

Dans les poches
arrières du pantalon,
le pouce gauche
ressort et la main
droite est invisible

25%
50%
poches
poches manteau,
manteau,
25%
25%
poches
75%
poches pantalon, Droites,
25% the 25%
This text only appears in the demo version.
This
can bepantalon,
removed with
full version.
75%
de text
100%
jambe
100% 2
25%
long
tendue,
Changed with
the
DEMO
VERSION
of
CAD-KAS
PDF-Editor
(http://www.cadkas.com).
Total
face,
Extérieur
gauche
jambes, dont
100% Debout
du corps 25% un
25% de
dont
fléchie,
75% surtout la
Hétérosexuels
sac
profil
75% Rue
deux pieds
droite
37,5% poches
manteau, 25%
poches pantalon,
12,5% sac, 12,5%
tendue, 12,5% long
du corps

Homosexue
ls
Debout appuyé
9 dans un angle
non
« outés »
1 Debout appuyé
dans l'angle
0
d'un mur
1
1

Debout

jamais
parallèles

Pris du
dessous

Intérieur
Le long
(palier
Gauche
du corps, Tient son
dans un
croisée sur
repose sur téléphone.
immeuble
la droite
le sac.
)

De face

Droites,
Intérieur
Rassemblées devant, pieds joints
(chambre
tiennent un objet non avec très Deux jambes et
d'un
identifiable à hauteur
léger
dos sur le mur
apparteme
du bassin.
écartement
nt)
des genoux

De troisquart

Extérieur Entièreme Dans la
(rue)
nt dans la poche du
poche du jean, le
pantalon
pouce
ressortant

Droites et
jointes.

Surtout jambe
droite et
épaules

Deux jambes

10
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

1
2

Total Homos
non « outés »

Majorité

Debout

Invisble,
Entièreme
sûrement
Légèreme Extérieur nt dans la
dans la
nt tourné
(rue)
poche du
poche du
pantalon
pantalon

Droites et
jointes

Deux jambes

50%
50%
poche
poche
pantalon,
pantalon,
50% de
25% tient
25% long
trois75%
un
50%
du corps,
quart,
Droites et
téléphone,
Extérieur 25% tient
100% Debout 25% de
pieds
25% tient
, 50%
un objet
face, 25%
joints, 25%
un
objet
Intérieur
du
croisées
50% poche pantalon,
dessous
25% tient un objet,
12,5% un téléphone,
12,5% long du corps

50% Pieds
uniquement,
50% Mur
aussi

41,7%
33,3%
83,3%
poche
poche
66,6% de Extérieur pantalon pantalon
100%Debout
face
et 75%
37,5% poche
Rue
pantalon

83,3% Deux
pieds
uniquement

83,3%
Droites

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

2. Vêtements
Haut du corps
Homo
sexuel
s
« outé


Jambes

Chaussures

Type
Nomb
de
Couche
Près du
Veste ou re de vêtem
Coule
interméd
Coupe
corps
manteau couch ent et
ur
iaire
es
matièr
e

1

Invisible,
col rond
noir
dépasse

Pull léger
gris-bleu

Veste en
cuir à col
replié,
fermeture
éclair
ouverte

2

Marinière
rouge
rayures
blanches

Absence

Veste
bleue sans
attache

3

Col du de
t-shirt noir

Chemise
bleue et

Gilet type
sweat à

Droite,
petit
ourlet

3

Pantalo
n

2

Droite,
Pantalo
un peu
n
long

4

Pantalo Droite,
un peu

Beige

Type

Droite
invisibl

Blanche
cause
s lacets
du
blancs
cadrage
, tennis
toile

Bleu
Tennis
marine en toile
Noir

Coule
ur

Tennis

11

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Noires
lacets
blancs
Grises
ou

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

qui
dépasse

4

Pull léger
bleu ciel

poche
ventrale et
capuche,
fermeture
éclair
fermée

Invisible
Sweat à
en haut,
capuche
Veste
chemise à léger bleu
marron
rayures qui décolleté, tenue à la
dépasse
manches
main
par le bas retroussées

n

long

en toile

Bas
invisble
mais
2 (+1
Bleu
Pantalo probabl
dans la
turquois
n
ement
main)
e
droit
voire
« slim »

Invisibles

25% veste
en cuir
noire,
25% veste
bleue,
25% veste
tenue à la
main,
25%
sweat

100%
50% 2
50% Tcoupe
25%
25% rien,
couche
shirts
droite, Beige,
50% pull,
s, 25%
75%
noirs, 25%
50%
25%
25%
3
Tennis
Marinières
flottant Noir,
chemise en
couches
en toile
,
25%
en bas
50%
Total
plus, 25%
, 25% 4 100%
(adapté
chemise à
du fait
Bleu
sweat
couches pantalo
es à la
Homosexuels col ouvert
de la
dont
, soit
n
ville),
« outés »
longueu 25%
2,75
25%
r, 25% turquois
couche
invisibl
ourlet
e et
s en
es
50% t-shirt noir, 50% sweat à
et 25% 25%
moyen
capuche, 50% pulls, 50% veste,
invisibl
marine
This text only appears in the demo 50%
version.
This text can beneremoved with
the full
version.
chemise...
e
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Hétér
osexue
ls

5

6

7

8

T-shirt
jaune avec
étoile
rouge

Sweat à
capuche
rouge,
ouvert

Invisble du fait de la
posture

Invisble
sous les
autres
couches

Veste
noire
fermeture
éclair
ouverte,
intérieur
noir

3

Classiq
Pantalo
ue, bas
n en
invisibl
jean
e

Veste
Inconnu
claire
Pantalo Droite,
(au
rayures
n en
un peu
moins
verticales,
jean
long
2)
ouverte

Veste
Veste en
bleue à
Inconnu
Moulan
jean bleue fermeture
(au
Pantalo te, bas
boutonnée
éclair,
moins
n
type
entièremen ouverte,
3)
« slim »
t
intérieur à
carreaux

Invisible sous les autres Grosse Inconnu Pantalo Droite,
couches
veste noire
(au
n en
un peu
à
moins
jean
long
fermeture
2)

bleues,
lacets
gris

Bleu
jean

33,3%
Blanch
es,
33,3%
Noire,
33,3%
Grises
avec
66,7%
lacets
blancs
et
33,3%
lacets
gris

Invisibles

Blanche
s avec
Bleu
Tennis
logo
Jean
de sport noir,
délavé
lacets
blancs

Bleugris
pâle

Grosses
Noires
chaussu
avec
res à
lacets
allure
rouges
sportive

Noir

Invisibles

12
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

éclair

Total
Hétérosexuels

9

75%
Invisible
(50%
parce que
vêtemeents
fermés),
25% tshirt

50% Noir,
50%
25% bleue
Invisible,
avec
25% Veste doublure
en jean,
carreaux,
25% Sweat
25%
à capuche
rayures
verticales

T-shirt noir
avec cadre
blanc sur
la poitrine

Chemise à
carraux
bleus et
verts
ouverte.

25% 3
couches
, les
autres 100%
inconnu pantalo
es,
n en
moyen jean
ne
25% Sweat à capuche, 25% veste à estimée
rayures, 25% veste en jean, 25% tà3
shirt...
Veste en
cuir
marron à
fermeture
éclair,
ouverte

3

25%
50%
25%
Blanch
Droite Noir,
es à
50%
et un
75%
lacets
Chauss
peu
Bleu
blancs,
ures de
long,
dont
25%
sport,
25%
50%
Noires
50%
Moulan Bleu
à lacets
invisibl
t, 25% jean et
rouges,
es
Classiq 25%
50%
ue
pâle
invisibl
es

Pantalo
n en
Droite,
jean
un peu
avec
long
trou au
genou

Bleu
jean

Invisibles

Dufflecoat avec
carreaux à
Chauss
l'intérieur
Marron
Droite,
ure « de
Chemise à Pull bleu à
de la
Pantalo

3
un peu Beige ville »
10
carreaux
col rond
capuche,
n
lacets
long
Aspect
Homo
deux
marrons
nubuck
sexuel
This text only
appears in the demo version. This boutons
text can be removed with the full version.
bas
Changed with sthe DEMO VERSION of CAD-KASduPDF-Editor
(http://www.cadkas.com).
fermés

non
« outé


11

Veste
blanche et
Pull à col
grise à
T-shirt
en V, rayé à carreaux
gris,
grosses
fins, avec
difficile à
bandes
petit logo
discerner
bleu.
sur la
poitrine à
gauche.

12

T-shirt
blanc à col
en V et
manches
courtes

Total
homosexuels
non « outés »

Absence

75% t50% pull,
shirt dont
25%
25% noir, chemise,
25%
25% rien
chemise

25% cuir
marron,
25%
blanche,
25%
dufflecoat bleu,
25% rien

3

Droite, Rouge
Pantalo
un peu bordeau
n
long
x

1

Droite,
Pantalo
un peu
n
long

75% 3
couches
et 25%
1, soit
2,5 en
moyen
ne

Blanc

Invisibles

Chauss
Blanche
ures de
s, lacets
sport
invisibl
peu
es
visibles

100% 100%
25%
50%
50%
pantalo Droite Beige, invisibl invisibl
ns dont un peu 25%
es,
es,
25% en long
Bleu
25%
25%
jean
jean, Sport, Blanch
avec un
25%
25% es, 2%
trou
Rouge, Nubuc Marro
25%
k
ns à

13

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

50% chemise, 75% t-shirt, 25%
veste, 25% duffle-coat...

Majorité
relative

50% tshirt, soit
66,7% des 33,3% pull
vêtements
visibles

25%
Noire

50% t-shirt, 33,3% veste

Blanc

lacets
marron
s

25%
Sport,2
50%
5%
44,4%
100%
Bleu
tennis
Blanch
2,75 en Pantalo 83,3% dont la en toile
es,
moyen ns dont Coupe moitié
soit
40%
ne
41,7% droite
de
43%
lacets
en jean
jeans chacun
blancs
bleus
e des
58,3%
visibles

3. Accessoires vestimentaires
Bracel
et

Sac

Ceintu Lunett Couvr
re
es
e-chef

Echarpe, foulard

Verres
fumés
Mains
Absente
larges et
ou
Absence
Absence
1 invisible Absence
monture
s
invisble
This text only appears in the demo version. Thisfine
text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS
PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
dorée

Ho
mos
exu
els
«o
utés
»

Autres

Absence

2

Main
Verres
gauche
fumés
Absente
invisible
larges et
Absence
ou
Absence
, rien à
monture
invisble
la main
fine
droite
dorée

Absence

Absence

3

Montre
aspect
argent
au
poignet
gauche,
poignet
droit
invisible

A
bandouil
Lunettes
lère,
de vue à
uniquem
veres
ent la Absente
rectangu
sangle
ou
Absence
laires
visible, invisble
arrondis
poids
monture
sur
épaisse.
l'épaule
gauche

Absence

Absence

4

Absence Absence Absente Absence Absence

Absence

Absence

0,00%

0,00%

Total des
homosex
uels
« outés »

62,5%
25%
Parmi
invisibl Bandou les 25%
es,
illère visibles
12,25%
sur
: 0,00%
Montre l'épaule
gauche

75% de
lunettes
dont
50%
soleil et
25% de

0,00%

14
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

vue

Hét
éros
exu
els

Autocollant
« Contre les
réactionnairs
et l'ordre
moral / Nos
désirs font
désordres »,
slogan
féministe
édité ici par
le NPA

5

Lunettes
de vue à
veres
Mains
Absente
rectangu
invisible Absence
ou
Absence
laires
s
invisble
arrondis
monture
épaisse.

6

Sac de
sport ou
Poignets
Absente
de PC
Echarpe en tissu blanche et grise
invisible
ou
Absence Absence
tenu par
autour du cou
s
invisble
la
poignée

Absence

7

Bonnet
Main
rouge
gauche
bordeau
invisible
x long
Absence Invisible Absence
, rien à
type
la main
« Coal »
droite
, avec
ourlet

Absence

Absence

Absence

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Poignets
Changed with the DEMO
VERSION ofAbsente
CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
Echarpe noire en tissu attachée
ou
Absence Absence
8 invisible Absence
autour du cou
s

25%
Parmi
Total des Parmi
25%
les 6%
Tenu les 25% 25% de
Bonnet
hétérosex visibles: par la visibles
vue
rouge
uels
0,00% poignée
: 0%
En
Ho
bandouil
mos
lère,
exu
Poignets
Oui, peu
noir,
els 9 invisible poids visble et Absence Absence
s
noire
non
sur
l'épaule
«o
droite
utés
» 10 Bracelet Absence Absente Absence Absence
au
poignet
droit,
peu
discerna
ble,
poignet
gauche
invisible

Absence

invisble

50% Echarpe en tissu, dont
25% blanche et 25% noire

25%
Autocollant
militant

Absence

Absence

Absence

Absence

ou
invisble

15

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

Poignets

Visible,

s

cuir

11 invisible Absence noire en Absence Absence

12

Poignet
droit
invisible
, chaîne
argentée
au
poignet
gauche

Echarpe portée sur l'épaule droite
et laissée pendre, motifs à
dominante rouge/beige

Absence

Absence

Absence

En
bandouil
lère,
noir,
avec
Grise en
sangle
Absence Absence
tissu
sur
l'épaule
gauche,
marque
Adidas

50% de
sacs en
25 de
bandoui
passants
llère
invisible
dont
75% de
s, 75%
25%
poignets
dont
Total
sur
invisible
50%
Homosex
l'apaule
s, 25%
noire,
0,00% 0,00%
25% Sur l'épaule rouge/beige
droite
uels non
de
25%
« outés » bracelet et 25% grise,
sur
s
25% en
l'épaule
cuir et
gauche
25%
en
This text only appears in the demo
(+ version. This text can be removed with the full version.
tissu.
Changed with the DEMO VERSION
marque of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
)
25%
12,4%
soit
33,3%
soit
33,3%
60%
dont
54%
dont
des
16,7%
Majorité
des
25% en 41,7% de vue 8,33%
relative 23% de bandoui
de
et
poignet
llère
passant 16,7%
s
s
de soleil
visibles
visibles

0,00%

25% dont 16,7% nouée autour
8,33%
du cou
(autocollant)

4. Visage et expression
Coupe
de
Couleur
Bouche Regard Sourcils cheveux des
Barbe
et
cheveux
coiffure
Homose

1

Sourire

Vers

Clairs et

Assez

Blonds

Claire,

Mousta
Piercing
che
Assez

16
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Absence

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

l'objectif
découvra (même si cachés
nt les caché par par les
dents lunettes lunettes
noires)

2

Bouche
fermée,
sans
sourire

Vers
l'objectif
(même si
Noirs
caché par
lunettes
noires)

courts sur
les côtés,
plus
longs sur
le dessus
du crâne,
front
dégagé

courte,
bas du
menton,
cou et
courte
joues,
rejoignent
les
cheveux

Courts
sur les
côtés,
plus
longs sur
le dessus Bruns
du crâne
et relevés
avec du
gel, front
dégagé

Courtes et noires,
indiscernables, le
contour des lèvres,
joues, rejoignent les
cheveux

Absence

Noires, surtout sur
Sourire
les contours du
léger,
menton et un petit
bouche
rond sous la bouche,
Assez
légèreme
La barbe ne se mêle
courts, un
nt
Vers
pas vraiment à la
Noirs
peu plus Bruns
Absence
3
entrouver l'objectif
moustache qui est
longs sur
te
mi-longue mais la
This text only appears in the demo
version. This text can lebefront
removed with the
fullpresque
version.
découvra
rejoint
sur
Changed with the DEMO VERSION
of
CAD-KAS
PDF-Editor
(http://www.cadkas.com).
nt les
les côtés du menton.
dents
La barbe rejoint les
cheveux.

xuels
« outés
»

4

Bouche
fermée,
sans
sourire

Mèches
coiffées
vers
l'extérieur
Vers
descenda
Bruns,
l'objectif,
nt à
légèreme
Bruns
yeux
hauteur
nt froncés
plissés
des
oreilles,
sorte de
raie à
gauche

50%
sourire
découvra
Total homosexuels nt les 100%
vers
dents,
outés
l'objectif
50%
bouche
fermée

Hétéros
exuels

5

Léger Yeux
sourire plissés,
découvra tournés

75%
Bruns,
25%
Clairs

75%
courts,
25% milongs

75%
Bruns,
25%
Blonds

Bruns,
Mi-longs Bruns
légèreme derrière
nt froncés jusqu'à la

Rasée de
près,
apparente
Absence
seulement
au bas du
menton

Absence

75%
courte,
25% milongue,
25%
absente

Absence

75%
courte,
25%
presque
absence

Noires, fournies
Absence
surtout au menton et
au bas des joues, sauf

17

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

nt les
dents

vers le
soleil

(barre
verticale
sur le
front)

un petit rond sous la
bouche, La barbe ne
se mêle pas vraiment
à la moustache mais
la rejoint presque sur
les côtés du menton.
La barbe rejoint les
cheveux.

nuque,
mèche
plus
courte
devant
avec raie
à droite

Assez
courts,
partant du
sommet
gauche
Châtains, du crâne
légèreme jusque
nt
derrière
froncés, les
Châtains
formant oreilles,
une
mèche un
vague
peu plus
courte à
l'avant
coiffée
vers la
droite

Presque
complète
ment
Assez
rasée, à
courte,
peine
châtain.
visible,
couleur
châtain.

Absence

Cachés
par le
This text only appears in the demo version. This text can bonnet
be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor
sur les(http://www.cadkas.com).
Sourire
côtés et le
de travers
sommet
Vers
découvra
Noirs
du crâne, Bruns
Absence
7
l'objectif
nt les
mèche
dents
sortant du
bonnet
coiffée
vers la
droite

Absence

6

8

Total
hétérosexuels

Bouche
Vers
entrouver
l'objectif
te

Sourire
léger

75%
Sourire
dont 50%
dents
découvert
es, et
75%
bouches
entrouve
rtes

Vers
l'objectif

Noirs

Iroquoise
avec
cheveux
Bruns
plus
courts à
l'arrière

25% milongs,
50%
25%
75% vers légèreme
courts,
l'objectif, nt
25%
25% vers froncés,
bonnet et
le soleil 75%
mèche,
bruns
25%
iroquoise

75%
Bruns,
25%
Châtains

Absence

50%
Absence,
25%
presque
absence,
25%
noire et
milongue

Absence

50%
Absence,
25% Très
courte,
Absence
25%
Noire milongue

18
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

9

10

Bouche
entrouver
Sur son
te,
Noirs
téléphone
grimace
légère

Assez
courts
coiffés
vers la
droite,
front
assez
dégagé

Sourire
découvra Vers
nt les l'objectif
dents

Homose
xuels
non
« outés
»
11

Sourire

Vers
l'objectif

Noires, Courtes,
rejoignent les
cheveux.

Absence

Assez
courts
coiffés
vers la
Bruns
gauche,
couvrant
le haut du
front

Absence

Absence

Cheveux
courts sur
les côtés
et un peu
Noirs, pas
plus long
très
Bruns
sur le
fournis
dessus,
front
assez
dégagé

Absence

à l'arcade
sourcilièr
e gauche

Noirs

Bruns

This text only appears in the demo version. This text can Très
be removed with the full version.
courts(http://www.cadkas.com).
sur
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor
12

Bouche
fermée
sans
sourire

50%
Sourire
dont 25%
découvre
Total
les dents,
Homosexuels non
25%
« outés »
Grimace,
25%
bouche
fermée

Majorité relative

58,3%
sourire

Vers la
droite

50% vers
l'objectif,
25% vesr
la droite,
25% sur
son
téléphone

Bruns,
relevés
vers le
milieu

100%
Bruns,
25%
relevés
vers le
milieu

75% vers 83,3%
l'objectif bruns

les côtés,
moins sur
Bruns
le dessus,
front
assez
dégagé

Absence

Absence

100%
Courts
dont 25%
très
courts,
100%
25%
Bruns
coiffés
vers la
gauche et
25% vers
la droite

75% Absence, 25%
Noires et courtes,
rejoignent les
cheveux

25% à
l'arcade
gauche

66,7%
courts

41,70%
Absence

12,50%
arcade
gauche

83,30%

50%
Absence

19

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

II. Analyse des tableaux
J'ai choisi de séparer mon corpus en trois groupes, et j'ai réalisé des moyennes pour chacun de ces
groupes, afin de mieux la comparer à la moyenne établie en rouge en bas de chaque tableau. Le
problème est qu'il n'y a alors que 4 images par catégorie, ce qui fait que chacune a une influence
considérable sur la moyenne de son groupe, ce qui pose problème notamment si une partie du
corps est invisible, ce qui est assez souvent le cas pour les pieds ici. Cela m'a contrainte à calculer
parfois deux moyennes, une sur l'ensemble des images et une uniquement sur les éléments visibles.
Par exemple j'ai calculé que le nombre de poignets qui portent un ornement visible est de 20,8% en
tout, ce qui correspond à 77% des 27% de poignets visibles : a priori étudier le chiffre des poignets
visibles est plus judicieux puisqu'on n'a aucun moyen de savoir ce qu'il en est pour les autres
poignets et on doit donc juste imaginer que les valeurs sont similaires pour ceux-ci, d'autant plus
que les poignets invisibles sont ici majoritaires et jouent donc forcément un grand rôle : en prenant
en compte cette différence, on fait même plus que tripler le pourcentage considéré.
Parfois j'ai également choisi de séparer certains aspects de l'apparence extérieure pour ensuite en
calculer une moyenne : par exemple je me suis intéressée à ce que faisient les mains séparément
avant de calculer une moyenne, ou aux différentes couches portées sur le haut du corps avant
d'évaluer d'une manière générale combien de vêtements de tel ou tel type étaient porté par le groupe,
que ce soit dans le rôle d'une couche ou d'une autre.
Un chiffre que je n'ai pas calculé dans les tableaux est la moyenne des gays ayant réalisé leur
coming-out et ceux ne l'ayant pas fait, chose que je trouvais plus pratique à calculer après en dehors
du tableau.
This text only appears
in thegénérale
demo version. This text can be removed with the full version.
1. Allure
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Orientation et angle de prise de vue
Les gays ayant fait leur coming-out sont systématiquement face à l'objectif, tandis que 75% des
hétérosexuels le font, et que seuls 25% non révélés à la majorité des gens se tiennent face à
l'objectif. Si l'on fait une moyenne, 62,5% des homosexuels sont faces à l'objectif dontre 75% des
homosexuels (ce qui correspond à la moyenne des trois), mais ici l'opposition entre les homosexuels
« outés » et ceux qui ne le sont pas semble importante et plus intéressante à étudier que la différence
entre homosexuels et hétérosexuels.

Position des mains
Toutes les mains sont en majorité placées dans une poche, à l'exception de la main droite des
homosexuels « outés » qui la gardent le long du corps dans 50% des cas. Cependant comme pour
les deux autres grandes catégories, si l'on fait la moyenne des activités des deux mains, les mains
des homosexuels ayant fait leur coming-out sont en majorité dans leurs poches. Ceux qui utilisent le
plus les poches de leur pantalon sont les homosexuels non-aoutés (50%), tandis que les hétéros
préfèrent en moyenne les poches de leur manteau (37,5% contre 25% pour les poches de
pantalon). En moyenne, 31,25% des homosexuels ont les mains dans les poches de leur pantalon,
contre 25% pour les hétéros.

Position des jambes
Ici, la majorité des personnes se tiennent avec les jambes droites : c'est le cas de 100% des
homosexuels ayant réalisé leur coming-out, et de 75% des hétérosexuels et des homosexuels n'ayant
pas fait leur coming-out (soit une moyenne de 87,5% tous gays confondus). En revanche, les façons
20
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
de placer les pieds varient : les homosexuels ayant fait leur CO ne joignent pas les pieds, qu'ils
gardent parallèles dans 75% des cas. Aucun des hétérosexuels n'a les pieds placés parallèlement, et
enfin 75% des jeunes n'ayant pas révélé leur homosexualité au grand jour joignent les pieds, et 25%
croisent les jambes (un de ceux qui s'appuient sur un mur).

Appuis, position et environnement
Presque toutes les personnes photographiées se tiennent debout sur leurs deux jambes, à l'exception
de deux gays qui n'ont pas fait leur CO, et qui sont les mêmes qui se trouvent en intérieur.

2. Vêtements
Haut du corps
Le t-shirt est présent chez 50% des homosexuels ayant fait leur CO, uniquement en noir. 75% des
homosexuels non « outés » en portent, aux couleurs plus colorées : le blanc et le gris sont de la
partie. Ce sont donc 62,5% des homosexuels qui portent un t-shirt, contre seulement 25%
d'hétérosexuels qui en portent.
On remarque également que les homosexuels « outés » tout comme ceux qui ne le sont pas portent
pour 50% d'entre eux un pull alors que les hétérosexuels n'en portent pas. Ils leur préfèrent les
sweats à capuche portés par 25% d'entre eux, contre 50% pour les homosexuels vivant à découvert
et pas par les homosexuels cachés.
Un des homosexuels qui ont fait leur coming-out (4) porte un sweat laissant apparaître le haut de sa
poitrine.
Lesappears
homosexuels
ayant
faitversion.
leur coming-out
2,75
coucheswith
de vêtements
en moyenne, contre
This text only
in the
demo
This textportent
can be
removed
the full version.
Changed with
the DEMO
of fait
CAD-KAS
(http://www.cadkas.com).
2,5 pour
ceux quiVERSION
ne l'ont pas
(soit 2,6 PDF-Editor
tous homosexuels
confondus) et une moyenne estimée à
3 pour les hétérosexuels.

Jambes
Tous sans exception portent un pantalon, dont 83, 3% ont une coupe droite, ce qui est le cas de
100% des homosexuels assumés ou non aux yeux du monde contre 50% des hétérosexuels. Tous
ceux dont le pantalon a une coupe droite ont le bas un peu replié du fait de la longueur pas
parfaitement adaptée du pantalon, et seul un a fait un ourlet pour éviter cela : il s'agit d'un
homosexuel qui a fait son coming-out (1).
Les seuls pantalons qui n'ont pas de coupe droite appartiennent à des hétérosexuels : 7 portent un
pantalon moulant et 5 une couple plus classique, dont on ne voit pas le bas mais on peut deviner
qu'il est plus évasé qu'une coupe droite.
Au niveau des couleurs, le bleu prédomine : c'est la couleur de 50% des pantalons, parmi lesquels
plusieurs variétés de bleus, dont la moitié (donc 25% des pantalons) sont des jeans bleus. 100% des
hétérosexuels portent un jean (dont 75% sont bleus et 25% noirs), contre 25% pour les homosexuels
non « outés » dont l'unique jean est troué (9), et 0% des homosexuels « outés » portent un pantalon
intégralement en jean. En tout, seuls 12,5% des homosexuels portent un jean. A part ce bleu, les
couleurs sont assez variables, notamment donc chez les homosexuels, les deux qui ressortent le plus
sont le beige et le noir, mais ne prédominent pas tellement sur le rouge bordeaux ou le bleu
turquoise.

Chaussures
Beaucoup de chaussures sont absentes de l'image, ce qui a compliqué l'élaboration du tableau pour
21

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
cette colonne. Finalement, les chiffres ne veulent plus dire grand-chose puisque seules 58,3% des
chaussures sont visibles sur les photos. On constate quand même une prédominance des chaussures
de sport chez les hétérosexuels (75%), et des tennis en toile chez les homosexuels qui ont fait leur
coming-out (75%). Du côté des homosexuels n'ayant pas fait leur coming-out, la moitié des
chaussures visibles sont destinées au sport et l'autre moitié sont des chaussures de ville de style
nubuck, soit 25% chacune. On ne peut donc pas faire de moyenne qui réunisse tous les homosexuels,
leur seul trait commun étant l'invisibilité d'une certaine partie des chaussures, ce qui n'est pas
franchement pertinent.

3. Accessoires vestimentaires
Bracelets
Seuls 23% des poignets sont visibles, ce qui signifie qu'il est difficile de déterminer quelle
proportion est réellement la plus proche de la réalité entre les 12,4% du total des poignets, et les
54% du nombre de poignets visibles, puisqu'on peut imaginer que c'est moins confortable de
rentrer intégralement la main dans son pantalon ou dans sa manche si l'on porte un bracelet, donc le
fait qu'on ait une aussi grande proportion de bracelets sur le total des poignets visibles ne signifie
pas que cette proportion est présente sur l'ensemble des poignets. On constate tout de même que les
hétérosexuels, dont seuls 6% des poignets sont visibles, arborent 0% de bracelets, contre 25% chez
les homosexuels non « outés » (soit 100% de leurs poignets visibles) et 12,25% chez les
homosexuels « outés » (soit 33% de leurs poignets visibles), ce qui fait une moyenne de 15,5% de
bracelets (soit 67% de leurs poignets visibles).

Sac
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
50%the
desDEMO
homosexuels
non «ofoutés
» portent
un sac contre
25% des homosexuels « outés » et des
Changed with
VERSION
CAD-KAS
PDF-Editor
(http://www.cadkas.com).
hétérosexuels, ce qui fait une moyenne de 37,5% de sacs chez les homosexuels. Tous les sacs sont en
bandouillère à l'exception de celui porté par le numéro 6, qu'on a du mal à discerner, et qui peut être
selon l'interprétation un sac de sport, une malette, une sacoche de PC... Porté par la poignée.

Ceinture
Seuls 41,7 emplacements de ceinture sont visibles, les autres étant en général cachés par un pull ou
une veste. 75% des homosexuels n'ayant pas fait leur coming-out portent une ceinture visible, ce
qui correspond à 100% de leurs passants visibles occupés. En revanche 0% des 25% d'homosexuels
« outés » et des 25% d'hétérosexuels dont on voit l'emplacement habituel de la ceinture, en portent
une. Cela nous amène à une moyenne de 37,5% de ceintures chez les homosexuels, soit 75% de
leurs passants visibles occupés.

Lunettes
Aucun homosexuel n'ayant pas encore réalisé son coming-out ne porte de lunettes, en revanche
c'est le cas de 75% des homosexuels l'ayant fait, et de 25% des hétérosexuels. Tout comme ces 25%
d'hétérosexuels, 25% des homosexuels portent des lunettes de vue. Les 50% restants portent des
lunettes de soleil. Une moyenne de 37,5% des homosexuels porte donc des lunettes, dont 25% des
lunettes de soleil et 12,25% des lunettes de vue.

22
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

Couvre-chef
Seule une personne sur les 12 porte un bonnet, il s'agit de l'hétérosexuel numéro 7. Etant donné qu'il
est tout seul, ce n'est le signe distincitf d'aucun groupe donc je ne vois pas l'intérêt de poursuivre
l'analyse de cet aspect en partie III.

Echarpe
En tout, 25% des personnes portent une écharpe, dont les deux-tiers sont hétérosexuels. La personne
homosexuelle non « outée » qui porte une écharpe ne l'a pas nouée autour du cou mais la porte sur
l'épaule, tandis que les deux hétérosexuels concernés portent leur écharpe d'une manière plus
conventionnelle, et arborent également des couleurs plus classiques. En tout, 12,25% des
homosexuels portent une écharpe contre 50% des hétérosexuels.

4.Visage et expression
Sourire
58,3% des personnes sourient, ce qui correspond à 50% des homosexuels de chaque catégorie, et
75% des hétérosexuels.
Les homosexuels ayant fait leur coming-out qui sourient le font systématiquement en découvrant les
dents, ce qui n'est pas le cas de tous les autres : 25% de chaque autre catégorie sourient sans
dévoiler leurs dents. En revanche, 75% des hétérosexuels ont la bouche entrouverte, ce qui signifie
que le 25% d'entre eux qui ne sourit pas entrouvre tout de même la bouche. En revanche, aucun
homosexuel qui ne sourit pas n'a la bouche entrouverte.
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Regard
Changed with
the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
Tous les homosexuels ayant fait leur coming-out regardent l'objectif, et c'est le cas de 75% des
hétérosexuels, et de 50% des homosexuels non « outés » donc en moyenne, 75% des homosexuels
regardent l'objectif. Un des homosexuels outés ainsi que l'hétérosexuel qui ne regarde pas l'objectif
ont les yeux plissés à cause du soleil.

Coupe de cheveux
25% des homosexuels « outés » ainsi que des hétérosexuels ont les cheveux mi-longs. Tous les
homosexuels qui n'ont pas fait leur coming-out portent les cheveux courts (dont 25% très courts), ce
qui signifie que 87,5% des homosexuels portent les cheveux courts en tout, contre 25% de cheveux
courts « classiques » chez les hétérosexuels. En effet, ce sont ceux-ci qui observent le plus de
variété, avec 25% de coupe à l'iroquoise, l'unique bonnet du corpus recouvrant une mèche pour 25%
et 25% de cheveux mi-longs.
Dans la plupart des cas, les cheveux courts offrent un front plutôt dégagé, sauf chez 25% des
homosexuels « outés », les 25% d'hétérosexuels aux cheveux courts « classiques », et 25% des
homosexuels n'ayant pas fait leur coming-out.
Seule une personne fait un usage flagrant de gel pour se coiffer, il s'agit du numéro 2, homosexuel
dévoilé.
Concernant les raies plus ou moins esquissées et le sens donné aux cheveux : 25% des homosexuels
« outés » sont coiffés vers la droite, c'est aussi le cas de 50% des hétérosexuels dont 25% sont
coiffés vers la gauche, et enfin les homosexuels non « outés » présentent 25% de chaque catégorie.

23

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

Barbe et moustache
75% des homosexuels ayant fait leur coming-out portent la barbe, contre 25% des hétérosexuels et
des homosexuels non « outés ». Les homosexuels « outés » et les hétérosexuels présentent
également chacun pour 25% une barbe presque absente mais pas tout à fait. 75% des homosexuels
n'ayant pas fait leur coming-out sont complètement imberbes, tout comme 50% des hétérosexuels.
En tout, 58,3% portent une barbe ou un semblant de barbe, dont 41,7% de « vraie barbe ». 33,3% des
homosexuels tous confondus portent cette « vraie barbe ».
La moustache est présente dans des proportions similaires ; tout ceux qui portent la barbe portent
également au moins un peu de moustache, et le numéro 6 qui est pratiquement imberbe a également
un peu de moustache. En revanche les autres qui n'ont presque pas de barbe n'ont pas du tout de
moustache. En tout, 50% portent une moustache, avec 16,7% de moustaches mi-longues.

Piercing
Seule une pesronne porte un piercing visible, ce qui correspond à 25% des homosexuels non-outés.
Les autres en portent peut-être sur la langue ou d'autres parties du corps. Aucune oreille visible ne
porte de boucle d'oreille, et il ne me semble pas en avoir vu une seule lors du recueil du corpus.

III. Analyse communicationnelle
Je suis consciente qu'un corpus de 12 photos c'est assez peu, d'autant plus que ces photos ont été
pour la majorité prises dans le contexte particulier d'un rassemblement en faveur du mariage pour
tous, tandis que 3 d'entre elles ont été prises ailleurs, mais quelque part ces trois photos faussent
This text only
appears
in theque
demo
version.
This text
be removed
withfait
the
full version.
encore
plus l'étude
le cadre
particulier
des can
9 autres,
car cela m'a
perdre
du temps à comparer
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
les différents lieux et situations. A ma décharge, les 2 homosexuels n'ayant pas fait leur coming-out
et photographiés en intérieur, même s'ils gênent en partie l'étude des chiffres et le raisonnement, ont
été difficiles à trouver, bien plus que des hétérosexuels ou homosexuels ayant fait leur coming-out,
qui acceptaient plus facilement de se prêter au jeu que deux jeunes dont la majorité de l'entourage
ne connaissait pas l'orientation sexuelle. J'ai donc décidé de composer avec ces petites disparités,
même si cela oblige à repréciser beaucoup de choses tout le temps, notamment concernant la
fiabilité des conclusions tirées.

1. Allure générale
Certaines des rubriques de cette partie ne servent qu'à mieux situer le cadre dans lequel les photos
ont été prises, et ne peuvent réellement servir à effectuer des commutations. Par exemple, réaliser
une colonne pour préciser que tous les garçons sont debout sur leur photo n'était pas forcément
judicieux, étant donné que je m'en suis moi-même assurée lors de la sélection des photos.. De la
même manière, le fait que toutes les photos ont été prises en extérieur sauf pour deux personnes qui
sont justement des homosexuels n'ayant pas réalisé leur coming-out, ne permet pas de dire que la
moitié des homosexuels n'ayant pas réalisé leur coming-out passent leur vie en intérieur : il s'agit ici
d'une simple coïncidence, qui les a par ailleurs poussés à s'appuyer instinctivement sur les murs
pour être pris en photo, ce qui n'était pas possible en extérieur. Il peut tout de même être intéressant
de rappeler que tous les gens, homosexuels ou hétérosexuels qui ont été pris dans la rue l'ont été lors
du rassemblement en faveur du mariage pour tous, à l'exception du numéro 6, ce qui pourra peutêtre expliquer certaines choses par la suite.
Les colonnes les plus intéressantes concerneraient plutôt les mains et la position des jambes.

24
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.

Position des mains
D'après les observations précédentes, les homosexuels et notamment ceux qui n'ont pas fait leur
coming-out préfèrerent garder les mains dans les poches de leur pantalon alors que les hétéros
favorisent les poches de leur manteau. Aucune explication sensée ne me vient à l'esprit concernant
ce point, qui peut tout à fait être dû au hasard et n'aurait peut-être pas été retrouvé avec un corpus
plus fourni. Toutefois, on peut garder ça à l'esprit et en l'absence de données supplémentaires, le
considérer comme un critère possible pour avoir plus de chances de reconnaître un homosexuel, en
se servant de ces statistiques.

Position des jambes et des pieds
Concernant les jambes, la majorité des personnes se tiennent avec les jambes droites, et notamment
les homosexuels ayant réalisé leur coming-out, qui de plus ne gardent pas leurs pieds joints mais les
écartent plus ou moins en les gardant parallèles : c'est une position qui leur donne de l'aplomb et
témoigne peut-être d'une volonté de s'affirmer, d'être fier d'assumer son homosexualité, volonté qui
peut être renforcée par le contexte de la manifestation, où ils sont venus pour défendre de nouveaux
droits. Les hétérosexuels et les homosexuels n'ayant pas fait leur coming-out ont aussi les jambes
droites dans 75% des cas, c'est en fait le cas de tous ceux présents au rassemblement, et pas de ceux
qui ont été pris en photo en intérieur ou dans le parc, ce qui confirmerait plutôt l'idée précédemment
avancée qu'ils trouvent leur assurance en partie dans le cadre de ces revendications. Par contre,
aucun des hétérosexuels n'a les pieds placés parallèlement, ils ont l'air plus mobiles que les
homosexuels, peut-être moins tendus. Par ailleurs, aucun des jeunes n'ayant pas révélé son
homosexualité au grand jour n'a les pieds parallèles, et la plupart joignent leurs deux pieds, ce qui
leur donne un équilibre moindre. Peut-être son-ils moins rassurés que leurs congénères
hétérosexuels ou homosexuels pleinement assumés.
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Selon
chiffres
donc, on pourrait
envisager
de reconnaître
un homosexuel selon qu'il a les pieds
Changed with
theces
DEMO
VERSION
of CAD-KAS
PDF-Editor
(http://www.cadkas.com).
parallèles ou joints, ou au contraire plus indépendants, et une nuance permettrait même de discerner
s'ils ont fait leur coming-out ou pas, mais peut-être ce critère de la position des pieds n'est-il valable
que dans le contexte du rassemblement, un peu particulier pour tout le monde.

2. Vêtements
Selon beaucoup de gens, les vêtements (et accessoires) caractérisent particulièrement les
homosexuels, et permettraient de les reconnaître à coup sûr, à l'aide également de leurs attitudes,
mimiques, intonations, poignets cassés et autres. Comme nous ne disposons ici que de photos, le
critère des vêtements semblerait alors peut-être le plus indiqué, encore que encore une fois, les
photos ayant été prises dans le cadre de manifestations, elles ne sont peut-être pas révélatrices de ce
que portent les gens aux quotidiens : certaines personnes choisissent exprès de s'habiller de façon
extravagante ou au contraire très sobre lors de manifestations de ce type, et cela concerne également
les hétérosexuels qui peuvent, par volonté de soutien envers la cause gay, se mettre à porter par
exemple du violet ou des vêtements de toutes les couleurs. Ici ce ne semble toutefois pas être le
cas : les personnes prises en photo ne semblaient pas avoir fait d'effort particulier sur leur tenue,
même si c'est difficile à déterminer, en tout cas aucun ne portait de tenue réellement surprenante.

Couches du haut
On constate tout d'abord que les homosexuels sont plus nombreux à porter un t-shirt, du moins qui
serait visible. On ne sait pas trop si cela signifie qu'ils sont moins frileux et laissent plus facilement
entrevoir leur t-shirt de ce fait (effectivement en moyenne ils portent moins de couches de
25

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
vêtements que les hétérosexuels), mais en tout cas entrevoir un t-shirt pourrait dans ces conditions
mettre sur la voie d'une potentielle homosexualité.
Les homosexuels sont également ici les seuls à porter un pull, léger en raison du beau temps auquel
nous avions droit le jour des prises de vue. Peut-être que le pull léger fait trop « maniéré » selon les
hétérosexuels, en tout cas on ne peut dire que ce soit un vêtement typiquement gay, ce qui serait
dommage étant donné l'incontestable utilité d'un pull bien chaud en hiver. A la limite, le col en V
arboré par le numéro 11 est un peu plus connoté, et d'après le numéro 5 avec qui j'ai un peu discuté,
ce serait bien pire aux Etats-Unis où quelqu'un portant un col en V serait immédiatement considéré
comme homosexuel, sans autre forme de procès. Quoi qu'il en soit, un pull léger serait donc peutêtre plus l'apanage des homosexuels à cette période de l'année et permettrait de les reconnaître mais
on ne peut envisager d'appliquer cette idée en hiver où tout le monde se couvre bien, le sweats à
capuche plus facilement arboré par les hétérosexuels selon les photos, ayant une résistance au froid
plus limitée qu'un bon gros pull.

Jambes
Concernant les jambes, il n'est peut-être pas passionnant de remarquer que toutes les personnes
photographiées portent un panalon, à une période plus chaude de l'année on aurait peut-être pu
remarquer quelque chose au niveau du port de shorts ou de pantacourts mais là ce n'est pas le cas.
Tous les homosexuels pris en photo portent des pantalons à coupe droite, ce qui n'est le cas que de
la moitié des hétérosexuels, ce pourrait donc également être un critère. Une seule personne a fait un
ourlet, ce qui ne suffit pas pour envisager d'établir une règle, même s'il s'agit d'un homosexuel ayant
fait son coming-out.
Les deux hétérosexuels qui n'ont pas une coupe droite portent respectivement un pantalon moulant
et une couple plus classique, dont le bas est plus évasé : autant le deuxième « fait » effectivement
« plus
hétéro in
» dans
l'imaginaire
collectif,
autant
que le premier est au
This text only
appears
the demo
version.
This text
canun
bepantalon
removedaussi
withmoulant
the full version.
Changed with
the
DEMO
VERSION
of
CAD-KAS
PDF-Editor
(http://www.cadkas.com).
contraire souvent associé à quelqu'un d'homosexuel. Face au petit nombre de gens photographiés on
ne peut réellement tirer de conclusion, mais cela montre bien qu'il faut faire attention avec les
clichés, qui généralement ne se basent sur rien de sérieux ni de vérifiable. Il vaut parfois mieux
passer des heures entières à faire des tableaux plutôt que se baser sur une simple impression, c'est un
devoir pour quiconque souhaite s'approcher de la Vérité.
Les jeans sont légion chez les hétérosexuels et moins chez les homosexuels, dont le tissu utilisé
pour les pantalons ressemble tout de même à du jean, d'ailleurs j'aurais appelé tous les pantalons
photgraphiés ici « jeans » sans réfléchir. Personne ne porte de jogging ni de pantalon de velours,
mais on peut quand même souligner cette grande présence du vrai jean parmi les hétérosexuels. Le
seul homosexuel (non « outé ») qui porte un jean le porte troué au niveau du genou, encore que je
ne sais pas au juste ce que ça peut signifier non plus. En tout cas, je ne pense pas que quiconque
puisse affirmer reconnaître un homosexuel aux trous dans son jean.
Au niveau des couleurs, le bleu prédomine, et sa couleur est plus variable chez les homosexuels
(turquoise ou bleu marine par exemple), les hétérosexuels portant comme on vient de le dire tous un
jean. Cependant c'est plutôt le jean qui influe une fois de plus car on remarque que pour l'ensemble
des vêtements, les homosexuels n'utilisent pas tellement plus de couleurs différentes que les
hétérosexuels (3 ou 4 couleurs différentes pour à peu près tout le monde). Les couleurs ne sont pas
donc en soit un vrai marqueur d'homosexualité, et on constate notamment que contrairement à tous
les clichés, aucun homosexuel ne porte du rose ou du violet sur les photos.

Chaussures
Concernant les chaussures, beaucoup n'entrent pas dans le cadrage, ce qui rend les chiffres encore
plus incertains. Le corpus des chaussures est vraiment réduit et ne permet pas de tirer beaucoup de
26
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
conclusions, mais on constate tout de même qu'aucun homosexuel ne porte de chaussures de sport,
ce qui peut peut-être être un critère même si tout bon homosexuel est censé prendre soin de lui et
donc faire du sport, selon l'impression générale : les homosexuels ne porteraient donc des
chaussures de sport que dans le cadre précisément du sport, et on ne pourrait alors que les féliciter
pour leur bon sens.

3. Accessoires vestimentaires
Bracelets
Les homosexuels sont ici les seuls à porter des bracelets, dont l'un, porté par le numéro 3, est tout de
même une grosse montre, symbole de virilité et de réussite sociale dans notre société, donc on peut
plutôt considérer que si une seule personne en porte une dans le corpus, c'est plutôt parce qu'il s'agit
de jeunes dont peu se préoccupent d'avoir une belle montre, surtout maintenant que nous disposons
de téléphones portables que nous pouvons consulter à tout moment à la place. La montre a donc
bien ici une fonction d'ornement au même titre que les autres bracelets, mais on ne peut pas pour
autant la considérer comme révélatrice d'une homosexualité sans connaître plus de chiffres. Après
tout, peut-être que parmi les jeunes la mode des montres concerne plus les homosexuels et
permettrait donc d'en reconnaître, mais on manque encore une fois de données supplémentaires
pour pouvoir l'affirmer. Les deux autres bracelets sont portés par des homosexuels n'ayant pas fait
leur coming-out, ils seraient peut-être déjà plus révélateurs d'une certaine homosexualité et de tels
ornements pourraient peut-être être un critère, mais il est alors étrange qu'aucun de ceux qui n'ont
fait leur coming-out ne porte de bracelet, même si encore une fois le corpus est vraiment réduit pour
que ce soit vraiment significatif.

Sacappears in the demo version. This text can be removed with the full version.
This text only
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
Concernant le port d'un sac en soi, il n'est à mon avis pas significatif puisque tout le monde est
amené à en porter un selon les circonstances, sans que cela change quoi que ce soit à son orientation
sexuelle. Il est alors plus intéressant de comparer les différentes formes de sacs choisies, qui là
relèvent des goûts personnels et sont peut-être liés à l'orientation. Ici seules 4 personnes portent des
sacs, ce qui rend tout de même l'exercice ardu. Tous ceux qui portent un sac sont homosexuels à
l'exception du numéro 6, qui est également le seul à ne pas le porter à l'aide d'une sangle mais par la
poignée. On n'arrive cependant pas bien à distinguer la forme du sac qu'il porte, ni sa fonction, donc
la comparaison manque de détail pour pouvoir en faire un critère. Bien qu'il ne soit porté que par
des homosexuels sur les photos, un sac noir poré en bandouillère me semble assez neutre mais après
tout peut-être que tous les gens qui en portent sont gays sans que je m'en sois aperçue, c'est
précisément l'objectif de ce dossier donc on peut quand même garder cette idée en tête.
Ceinture
Les ceinture ne sont pas très représentatives non plus, principalement parce que moins de la moitié
des emplacements adaptés aux ceintures sont visibles sur les photos : la plupart des vêtements
cachent la taille. Les seules 3 ceintures sont assez différentes entre elles en terme de matière et de
couleur, mais restent chacune classique : Deux sont noires dont une en cuir et une dont on ne
discerne pas la matière, et une est en tissu gris. Les trois ceintures visibles sont portées par des
homosexuels n'ayant pas réalisé leur coming-out, peut-être que ceux-ci portent des vêtements plus
courts et étroits que les autres ce qui symboliserait leur malaise actuel, mais honnêtement j'en
doute. Je ne sais pas s'il peut s'agir d'une coïncidence, en tout cas on peut tout de même garder en
tête que les ceintures des homosexuels non « outés » sont plus visibles, mais cela ne permet donc
pas de cataloguer les homosexuels en général, et d'autant moi que pour le coup, les homosexuels
assumés sont eux strictement identiques aux hétérosexuels sur cet aspect. Une particularité des
27

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
homosexuels qui ne se sont pas révélés au grand jour est plus compliquée à envisager et à expliquer
qu'une particularité qui toucherait tous les gays, ou seulement ceux qui s'assument pleinement.

Lunettes
Le port de lunettes de vue n'est a priori pas révélateur d'homosexualité, encore qu'un ami m'a appris
qu'il pouvait être dangereux pour la vision de recevoir certaines secrétions animales sur le visage si
jamais cela avait le malheur d'éclabousser les yeux. Pour cette raison, les garçons homosexuels sont
peut-être plus touchés par des problèmes de vision que les autres hommes, mais je doute que ça
puisse avoir une réelle influence sur mon corpus surtout à une aussi petite échelle, alors que ces
problèmes doivent arriver très rarement.
Pour ce qui est des lunettes de soleil, elles ne sont ici portées que par des homosexuels. Je ne sais
pas si ça signifie grand chose, tout le monde porte des lunettes de soleil lorsqu'il y a beaucoup de
luminosité. Effectivement ce jour-là c'était plus ou moins le cas, en tous cas ils étaient peu
nombreux à porter des lunettes de soleil. Les homosexuels privilégieraient peut-être cet accessoire
par rapport aux hétérosexuels, ce peut donc être une piste.

Echarpe
Le port de l'écharpe serait plus répandu chez les hétérosexuels, mais le seul homosexuel à en porter
le fait d'une façon bien particulière, en la laissant pendre depuis son épaule. Peut-être avait-il trop
chaud pour la nouer autour de son cou, ce qui pourrait rejoindre l'idée selon laquelle les
homosexuels sont peut-être moins frileux s'ils n'étaient pas que 3 en tout à porter une écharpe, ce
qui signifie que la plupart des hétérosexuels ne portaient pas non plus d'écharpe ce jour là.
L'hypothèse d'un style particulier serait donc plus intéressante mais comme il est tout seul parmi les
homosexuels à avoir une écharpe on ne peut vérifier comment les autres la porteraient, ce qui ne
This text only
appears
in the
demounversion.
This text can be removed with the full version.
permet
donc
d'établir
réel
critère.
Changed with
thepas
DEMO
VERSION
of
CAD-KAS
PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

4. Visage et expression
Expression
Lors de la prise des photos, je n'ai donné aucune consigne concernant les expressions du visage à
arborer, ce qui ne signifie pas que leurs expressions sont forcément très naturelles puisqu'ils
savaient tous qu'ils étaient pris en photo, venant de donner leur accord.
On constate qu'en moyenne les homosexuels sourient plus, et ont plus facilement la bouche ouverte
même sans sourire. Je ne sais pourquoi mais ce serait donc peut-être un critère. On constate aussi
que les homosexuels « outés » qui sourient le font en découvrant leurs dents, donc demander à
quelqu'un de sourire peut peut-être permettre de s'approcher de la vérité en terme de probabilités,
selon s'il découvre les dents ou non en souriant.
Par ailleurs, les homosexuels regardent en moyenne plus l'objectif (ce qui rejoint le fait qu'ils sont
plus droits et se tiennent plus face à l'objectif, développé dans la partie 1), et particulièrement ceux
qui ont fait leur coming-out. Ceux qui ne l'ont pas fait le regardent autant que les hétérosexuels, ce
qui peut signifier qu'ils ne sont pas nécessairement plus mal-à-l'aise qu'eux dans le cadre de cette
enquête où on leur demande de se dévoiler alors qu'ils n'en ont pas l'habitude. Ceux étant « outés »
seraient eux plus sûrs d'eux, ce qui peut concorder et peut-être constituer un critère de
reconnaissance.

Coupe de cheveux
Les garçons aux cheveux catégorisés comme « mi-longs » ne sont pas pour autant tous semblables :
28
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
la longueur des cheveux est difficile à catégoriser, surtout pour les garçons, car ils ont beaucoup de
nuance parmi les cheveux courts, ce qui a tendance à faire perdre de la précision aux nuances qu'on
pourrait décrire parmi les cheveux mi-longs. Les fronts dégagés en majorité sont communs aux trois
catégories et ne permettent donc pas de différenciation, tout comme les cheveux coiffés d'un côté ou
de l'autre ne dépendent pas d'une catégorie et varient juste beaucoup d'une personne à l'autre, ce qui
ne permet pas de dégager un critère pour reconnaître les homosexuels.

Barbe et moustache
Les homosexuels « outés » portent plus souvent la barbe et la moustache que ceux qui ne le sont
pas, et que les hétérosexuels.
Cependant, le 7, le 8, le 10, le 11 et le 12 sont imberbes peut-être aussi en raison de leur jeunesse (7
et 10 ont 18 ans et je ne connais pas l'âge des autres mais ils ne doivent être guère plus âgés), les
barbus sont tout de même un peu plus âgés, et on peut peut-être établir justement un parallèle entre
l'âge et le coming-out : cela vient plus facilement lorsque l'on est plus âgé, et que l'on habite plus
forcément chez ses parents, et en général les gens sont plus ouverts dans l'enseignement supérieur
que dans le secondaire. L'âge serait donc au moins aussi pertinent à prendre en compte que la
pilosité du visage.

Piercing
Une seule perssonne dans le corpus porte un piercing, et le fait qu'il soit un homosexuel non
« outé » ne permet pas de dire que le piercing à l'arcade est typique de cette catégorie, qu'il ne peut
représenter à lui tout seul.
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

IV. Conclusion

Si l'on résume, les critères les plus pertinents à
prendre en compte pour deviner si un garçon est
homosexuel ou non seraient : le fait de mettre ses
mains dans les poches de son pantalon, d'avoir les
pieds joints ou parallèles, le port d'un t-shirt et d'un
pull léger (surtout à col en V), d'un pantalon à coupe
droite et pas en jean (ou alors troué), de chaussures
adaptées à la ville plutôt qu'au sport, éventuellement
un bracelet, des lunettes de soleil ou une écharpe non
portée en ornement, un sac en bandouillère noir, de
posséder une écharpe mais de ne pas la porter, de
sourire et de regarder l'objectif.
J'ai écarté ici les critères qui me semblaient être les
plus discutables mais ceux qui restent le sont parfois
également, dans des proportions variables. Au final,
je ne sais pas du tout si ma conclusion est juste ou
pas, j'ai l'impression que ma description de l'homo
« type » est celle de quelqu'un de tout à fait ordinaire,
et je ne sais pas si cela signifie que mon résultat est
justement intéressant pour cela, ou non.
Afin d'en avoir le coeur net, je fais une nouvelle fois
le test du gaydar, mais cette fois-ci en me fiant à mes
29

This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
conclusions plutôt qu'à mon instinct. Toute la partie concernant les filles ne peut bien sûr être
influencée par mon travail, ce qui n'est pas gênant puisqu'à la fin le test précise les pourcentages
obtenus pour chaque genre.
J'ai réalisé un score de 80%, et ai été meilleure pour trouver les filles lesbiennes que les garçons
gays, ce qui signifie que sur les 4 erreurs que j'ai faites, 0 ou 1 devait concerner les filles, et 3 ou 4
les garçons. En d'autres termes, j'ai eu au maximum 70% de bonnes réponses concernant les garçons
en me référant à ce que j'ai fait, alors qu'en le faisant pour la première fois sans étude préalable
j'avais eu un score de 95%, dont 90% pour les garçons.
En d'autres termes, mon étude a été faussée comme de nombreux facteurs comme la taille réduite du
corpus, ou peut-être que tout compte fait la question de savoir si quelqu'un est homosexuel ou non
est plutôt lié à un instinct, une impression générale dégagée par la personne, ou plus probablement,
peut-être que mon score exceptionnel du débat était lié au plus complet des hasards.
Quoi qu'il en soit, 80% reste un score assez élevé mais mon étude m'a-t-elle réellement aidée ? J'ai
voulu me référer à mes conclusions mais c'était parfois dur de trancher, surtout lors des gros plans
sur les visages des personnes, qui faisaient que mon verdict dépendait d'un très petit nombre de
critères parmi ceux observés dans ce dossier.
Finalement, je suis toujours incapable de répondre à la question selon laquelle un gaydar existerait
bel et bien ou non, mais essayer de décortiquer chaque aspect d'une personne ne semble en tous cas
pas être ce qui fonctionne le mieux, si gaydar il y a l'instinct semble être plus à même de fournir des
réponses en de pareilles situations, mais je trouve qu'il est dangereux de trop se référer à son
instinct, et ne peux donc qu'encourager l'initiative que je me suis forcée à prendre lors du recueil de
mon corpus : poser la question au lieu d'essayer de deviner quoi que ce soit.
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).

30
This text only appears in the demo version. This text can be removed with the full version.
Changed with the DEMO VERSION of CAD-KAS PDF-Editor (http://www.cadkas.com).




Télécharger le fichier (PDF)

Dossier COLAcorrigé.pdf (PDF, 3.3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


dossier colacorrige
nwuuhgh
produits texam 1
web libre
notice entretien u23a
parrainage essai 2

Sur le même sujet..