Biologie moléculaire résumé lauriane.pdf


Aperçu du fichier PDF biologie-mole-culaire-re-sume-lauriane.pdf

Page 1 23443




Aperçu texte


1.3  Du  génotype  au  phénotype  
 






 

Les  chromosomes  sont  les  supports  des  gènes  
Etapes  de  subies  par  l'ADN  chez  les  eucaryotes:    
o chromatine,  chromosome,  transcription,  maturation,  exportation,  (dégradation),  
traduction,  modification,  transport  dans  un  autre  compartiment,  dégradation  
Les  acides  nucléiques  ont  besoin  des  protéines  pour  être  synthétisés  et  vice  versa:  les  
fonctions  sont  complémentaires  
Le  phénotype  ne  dépend  pas  uniquement  du  gène.  Les  conditions  lors  de  l'expression  du  
gène  modifient  le  phénotype  (environnement).  Les  dessins  des  empreintes  génétiques  ne  
sont  pas  prédits  par  les  gènes  ou  par  l'environnement,  ils  sont  dus  au  hasard.  On  appelle  cela  
l'influence  du  "bruit  de  fond".  
o Il  y  a  donc  un  chemin  important  entre  le  gène  et  le  phénotype.  
o C'est  pour  cela  que  2  jumeaux  génétiquement  identiques  ne  sont  pas  les  mêmes.  

1.4  Comment  séparer  et  identifier  pour  analyse  des  ARNm,  des  
gènes  ou  des  protéines?  
 
Pour  identifier  et  analyser  des  ARNm,  gènes  ou  protéines:  on  extrait  ADN,  ARN,  ou  protéines,  
et  on  les  met  dans  des  banques,  séparés  les  un  des  autres,  ou  on  purifie  (pour  les  protéines)  
o Les  ARNm  sont  très  instables  donc  la  première  chose  à  faire  pour  pouvoir  les  étudier,  
c'est  rétrograder  l'ARNm  en  ADN  qui  est  beaucoup  plus  stable.  
o Pour  cela.  il  faut  passer  par  plusieurs  étapes:    
1. transformer  l'ARNm  en  cDNA  
2. ligation  (insertion)  du  cDNA  dans  un  vecteur  
3. introduire  le  vecteur  dans  une  cellule  vivante  (transformation)  
4. clonage  des  cellules  vivantes  ayant  intégré  différents  cDNA  
5. détection  de  la  bonne  copie  de  cDNA  
6. extraire  l'ADN  
7. faire  une  carte  de  restriction  et  une  hybridation  pour  isoler  des  fragments  de  taille  
connue  de  cDNA  
8. déterminer  la  séquence  de  cDNA  grâce  au  séquençage  (voir  slide  2  p.6)  
L’avantage   des   ARN   messagers   par   rapport   à   l’ADN   est   le   fait   que   ce   sont   des   molécules  
séparées.  La  contrepartie  est  l’instabilité  de  ces  molécules  à  cause  du  grand  nombre  d’ARNases  
essayant  de  les  dégrader.  C’est  pourquoi  il  est  délicat  de  travailler  avec  l’ARN,  mais  quand  même  
plus  efficace  qu’avec  l’ADN.  




 

1.5  Les  enzymes  utiles  pour  l'ADN  et  l'ARN  en  biologie  moléculaire  
 


Les  polymérases  d'ADN  ont  toutes  besoin  d'un  brin  matrice  à  répliquer  (sauf  transférase  
terminale)  et  elles  ont  toutes  besoin  d'une  amorce  d'ADN  ou  d'ARN  à  rallonger,  elles  ne  peuvent  
pas  partir  de  rien.    
o La  transcriptase  réverse  permet  de  passer  de  l'ARN  à  cDNA!  
o La  transcriptase  terminale  peut  partir  d'un  double  brin  d'ADN  et  y  rajouter  des  
nucléotides,  sans  besoin  d'une  matrice.  Elle  sert  à  réparer  les  chromosomes  en  rajoutant  
plein  de  nucléotides  au  hasard  présents  dans  l'environnement  pour  éviter  la  perte  d'un  
bout  de  chromosomes.  Même  si  cela  provoque  une  mutation,  c'est  toujours  moins  grave  
que  la  perte  d'un  bout  de  chromosome.  
§ Si  elle  n'a  à  disposition  que  des  G  (en  labo),  elle  ne  va  ajouter  que  des  G...  

 

2