FICHES DE RENSEIGNEMENTS SUR LES POISSONS D'EAU DOUCE .pdf



Nom original: FICHES DE RENSEIGNEMENTS SUR LES POISSONS D'EAU DOUCE.pdfAuteur: SAUVAGE Alain

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Soda PDF Server, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/05/2014 à 16:03, depuis l'adresse IP 78.221.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 866 fois.
Taille du document: 383 Ko (21 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Fiches de renseignements
sur les poissons d'eau douce

L'Ablette:

L'ablette, un joli petit poisson qui possède un corps mince, un
dos bleu-vert et des flancs argentés. Sa bouche est plutôt grande et est orientée vers
le haut, avec une mâchoire inférieure qui dépasse légèrement celle supérieure. Elle
vit en surface où elle trouve des insectes. Sa taille est d'environ de 10 à 18 cm, pour
un poids de 15 à 50 g de moyenne, sa durée de vie est 6-7 ans, et sa période de frai
est de avril à juin ou elle peut pondre entre 5000 et 7000 œufs dans des eau à 15°C

Sa Pêche:

L'ablette se pêche au coup avec une ligne de 6/100 équipée
d'un hameçon de 24 (Voir 26). La plombée groupée à quelques 10 cm de l'hameçon
permet un coulée rapide à la profondeur de recherche. Employer le vers de vase ou le
petit asticot (pinkies), et pourquoi pas la mie de pain. Ne pas oublier qu'un coup doit
se maintenir et donc qu'il convient de rappeler à chaque lancé. Avec une boulette
d'amorce de la grosseur d'une noix plus un peu de fouillis si les touches deviennent
moins rapides, vous garderez l'Ablette sur votre coup.

L'Amorçage:

1 volume "3000 SENSAS Surface"-1/2 volume "3000
SENSAS Friture"-En hiver et en eau profonde-2 volumes de Terre de Somme-En hiver
et un fond de 1,50m-1 volume de Terre de couleur ou de Sablon-En été, le poisson
est en surface, donc évitez les produits lourds-Préparez votre coup en jetant 5 boules
taille "mandarine"-Rappelez à chaque relance de votre ligne avec 1 boule de la taille
d'une noix-Si les touches deviennent moins nombreuses, mettez un peu de fouillis
dans vos boulettes de rappel...les Ablettes devraient revenir !

1

La Brème:

La Brème commune est de la même famille que la carpe, celle
des cyprinidés. Son corps très haut et peu large lui permet de se faufiler parmi les
herbes. Avec sa petite bouche aux lèvres épaisses orientées vers le bas, la brème
peut trouver sa nourriture sur le fond. Les jeunes brème (plaquette) sont d'une
couleur argentée tandis qu'adulte leur robe devient selon les fonds, couleur bronze ou
vert olive foncé. Sa taille peut varier de 35 à 70 cm, pour un poids pouvant aller de 2
à 6 kg, durée de vie environ 15 à 20 ans, et sa période de frai et de avril à juin ou
elle peut pondre entre 30 000-40 000 œufs dans des eaux à 15°C.

Sa Pêche:

La brème se pêche au fond et apprécie asticots, vers, maïs, pain
et bouillettes. Au coup, on utilisera une canne télescopique ou à emboitement de 3 à
13,50 m environ. Avec une ligne de 12 /100, le flotteur sera fixé par le bas.
Elle se terminera par un hameçon de 16 à 18.
Il est possible aussi d'obtenir de beaux succès en le pêchant au quivertip. On
utilisera, en bout de canne un quivertip (dont la sensibilité est à choisir en fonction de
la taille des brèmes) et sur la ligne, un amorçoir et un hameçon 18 ou 20.

L'Amorçage:

40% de 3000 Super Etang Brèmes-20% de 3000 Jaune
traçante-20% de Terre de Somme à rajouter à l’amorce déjà humidifiée.

2

Le Gardon:

Le gardon est un poisson très prolifique. Son corps aplati a
un dos bombé. Sa bouche est étroite et il a des dents pharyngiennes et ses yeux ont
l'iris rouge. Sa taille peut atteindre 30 cm, pour un poids de 1 kg, durée de vie entre
10 à 15 ans, période de frai de avril à juin ou il peut pondre 150 000-200 000 œufs
dans des eaux à 20°C.

Sa Pêche:

On peut pêcher le gardon à la longue coulée en rivière, ou à
fond. Pour le pêcher au fond, une canne d'un peu plus de 3m suffit. Equipée d'un
moulinet contenant un fil de 12/100, l'utilisation d'un amorçoir peut permettre
d'attirer et maintenir le poisson sur le coup.
Un bas de ligne de 10/100 et un hameçon 12 feront l'affaire.
Asticots, épine-vinette, pain sont les appâts qu'affectionne le gardon.
au ver de vase
Avec une canne souple de 4 à 6 mètres, employer une ligne fine. Le bas de ligne en
8/100 et long de 15 cm avec un hameçon n 20 ou 24 fera l'affaire sur un corps de
ligne en 10/100. Choisir le flotteur en fonction du courant. Il doit être allongé en
étang et plus trapu en rivière. La plombée est groupée et l'équilibrage est possible
avec 2 ou 3 petites cendrées.
Mesurez le fond avec précision et réglez le flotteur pour que l'appât évolue à 2 ou 3
centimètres du fond.
A l'automne et au début de l'hiver, préférer une amorce de couleur rouge avec un peu
de fouillis. L'amorçage en début de partie de pêche se fait avec 5 à 6 boulettes de la
taille d'un œuf. Penser à rappeler régulièrement avec des boulettes plus petites.
au chènevis en rivière
Contrairement à ce qu'on croit souvent, la pêche au chènevis se pratique en toutes
saisons et dans toutes les eaux calmes ou courantes. L'amorçage régulier habitue le
poisson à ces graines et permet des pêches intéressantes. On fait venir les poissons
sur le coup...donc, utilisez une canne de 6 ou 8 mètres. Une canne à pointe souple
n'est pas un handicap. Le corps est fin (10/100), tandis que le bas de ligne long de 20
à 30 cm a un diamètre légèrement inférieur (6 à 8/100), terminé par un hameçon,
forgé bronzé n°18. En rivière, le flotteur est fusiforme et la plombée formée d'une
olivette. L'ensemble est parfaitement équilibré grâce à une ou plusieurs cendrées
situées au-dessus de l'empile et espacées d'un centimètre. Tremper les gaines durant
environ 12 heures. Faites cuire et dès que la moitié environ des germes sont apparus,
ôtez du feu, videz l'eau que vous récupérez et rincez à l'eau froide. Comme amorce,
on peut utiliser une amorce du commerce à laquelle on ajoute une poignée de
graines. L'ensemble est mouillé avec l'eau de cuisson du chènevis.

3

Le flotteur est réglé pour que la graine évolue à 2 centimètres du fond. Des boules
d'amorce, de la taille d'une mandarine, sont à lancées sur le coup en complétant
toute les 2 coulées votre amorçage par quelques graines.
un petit truc
Dans l'amorce, utilisez de préférence les graines dont le germe n'a pas été dévoilé
(ou à peine) par la cuisson.. Les graines dont le germe est bien visible sont utilisées
lors des rappels et bien évidemment sur l'hameçon. C'est simple et comprendrez seul
pourquoi les Gardons viendront vite sur votre ligne !

L'Amorçage:

2 kg de Sensas 3000 Gardons-1 kg de Sensas 3000 Etang1 paquet d’épicéine noir-1 sachet d’additif Attractive Gardon .

4

Le Chevesne:

Les chevesnes (chevaines) comme les vandoises et les
blageons, appartiennent au genre Leuciscus qui comprend une vingtaine d'espèces et
sous-espèces en Europe. Avec son corps fusiforme et cylindrique couvert de grandes
écailles et sa tête massive, le chevesne est un poisson robuste. Son dos est bleu-vert
à gris brun avec des reflets verdâtres. Ses flancs sont plus clairs et son ventre est
blanc. Sa taille est de 8 à 70 cm pour un poids pouvant aller jusqu'à 6 kg, sa durée
de vie de 10 à 12 ans, période de frai de avril à juin et pond jusqu'à 100 000 œufs
dans des eaux à 15°C .

Sa Pêche:

Avec une canne à anneaux de 3,50m à 4m, le chevesne se
pêche très bien à la longue coulée. Sur la ligne, on met un flotteur ou un waggler
avec un bas de ligne de 12/100 et un hameçon de 14 à 20.
Utiliser comme appâts: Asticots, crème de gruyère, épine-vinette, cerise, et peut
mordre aussi au vif.

L'Amorçage:

250 g de chapelure rousse-200 g de farine de maïs-200 g
de farine de soja-200 g de farine de biscotte-100 g de farine de caroube-50 g de
farine de cannelle ou de cacao.

5

La Perche Soleil:

Nuisible, son éradication est recommandée
Avec son dos élevé et son ventre arrondi, la Perche-soleil se caractérise aussi par sa
petite bouche oblique et ses joues sans écailles. Sa nageoire dorsale longue
comprend des rayons épineux. Ses couleurs très vives la distingue des autres
poissons. A dominantes bleu et vert sur le dos, les flancs sont jaunes orangés.
L'extrémité de l'opercule présente, chez les mâles, une tache rouge, sa taille 15 cm
en Europe pour un poids de 110 g, durée de vie 6 à 9 ans, période de frai entre mai
et juin ou elle pondra 600 à 6000 œufs dans des eaux à 20°C .

Sa Pêche:

Elle se pêche généralement à vue, dans des endroits ensoleillés,
dans la végétation, elles sont généralement en bancs. Elle est très vorace et avale
profondément l'hameçon. Vous pouvez la pêcher à vue avec une canne de trois à
quatre mètres, plombé, sans flotteur, avec un hameçon de 16 ou 18 de bas de ligne
de 20 à 30 cm, là, vous placez votre appât (morceau de ver) juste devant sa bouche
délicatement pour ne pas la faire fuir, et vous faites faire de petits mouvements à
votre appât,là, la perche étant très vorace l'avale, vous n'avez plus qu'à ferrer.

Petit Conseil : Ne pas relâcher vos prise car poisson classé nuisible, on la
pêche surtout pour l'éradiquer d'un plan d'eau.

6

Le Poisson Chat:

Nuisible, son éradication est recommandée
Il n'existe pas moins de 45 espèces de poisson-chat dans le monde, dont 3 espèces
seulement sont présentent en Europe. Le poisson chat a un corps moyennement
allongé, assez massif et cylindrique dans sa partie antérieure. Sa peau est nue. Il
existe une nageoire dorsale adipeuse. Sa tête est large et aplatie avec une grande
bouche entourée de 8 barbillons. Les premiers rayons épineux des nageoires dorsale
et pectorales sont légèrement denticulés. Son dos et ses flancs sont de couleur
sombre, souvent brun-verdâtre et son ventre blanchâtre. Sa taille est 8 à 30 cm pour
un poids entre 100 g et 1,5 kg, durée de vie 6 à 7 ans, période de frai de mai à juin
ou il pondra environ 5000 à 7000 œufs dans des eaux à 20°C .

Sa Pêche:

Sa pêche se pratique à la ligne flottante ou à la plombée.
L'esche reposant au fond est constituée d'un vers de terre moyen. Il s'attaque aussi
aux vifs. Une canne au coup, de 6 à 7 mètres suffit. Évitez la bourriche et conservez
les prises dans un seau, il est inutile de risquer les piqûres inutilement. Utilisez une
ligne classique, bien équilibrée (seule l'antenne dépasse). Le fil est en 12/100, le bas
de ligne en 10/100, sans oubliez le petit plomb de touche à 10 cm de l'hameçon n°16
à 12.

L'Amorçage: 2 kg de Sensas 3000 Carpe Fine-1 kg de Sensas 3000 Etang
-1 paquet de Super chènevis gras grillé-500 gr de gazelle grillée-Terre de rivière-1
demi-sachet de farine de crevettes.
Autre solution: Ajouter des granulés pour la truite. Ils sont à base de farines de
poisson et conviennent donc parfaitement. Ajoutez de la terre argileuse pour former
des boules que les poissons vont exploser plus ou moins rapidement. En guise
d'appât, pensez aux asticots...ou à des queues de crevette décortiquées.

Petit Conseil : Ne pas relâcher vos prise car poisson classer nuisible, on la
pêche surtout pour l'éradiquer d'un plan d'eau.

7

Le Rotengle:

Le rotengle ressemble fort au gardon, son cousin. Avec un
corps plus élevé et une dorsale plus postérieure, les nageoires rouges, son flanc
bronze doré et sa lèvres inférieurs plus longue que la supérieure sont des signes
distinctifs pour ce poissons abondants. Sa taille varie de 8 à 40 cm pour un poids de
50 g à 2 kg, durée de vie 17 ans, période de frai en mai ou il pondra de 100 000 à
200 000 œufs dans des eaux à 20°C .

Sa Pêche :Le rotengle donnera un réel plaisir de la pêche, avec une canne

de 4 mètres à action de pointe.
Une ligne de 12/100 avec un hameçon de 18, il faudra utiliser un flotteur de 0,60 gr.
L'asticot ou plus simple encore la miette de pain donnent d'excellents résultats.

L'Amorçage:

250 g de Chapelure blonde-150 g de farine de maïs-200 g
de chapelure rousse-200 g de farine de biscotte-150 g de farine de vanille-50 g de
farine d'anis.

8

La Tanche:

Le corps épais et trapu de la Tanche supporte de minuscules
écailles bien implantées dans une peau recouverte de mucus. Sa bouche est encadrée
par 2 barbillons. Toutes les nageoires de la Tanche ont leurs extrémités arrondies. De
plus chez le mâle, le 2e rang des nageoires ventrales est plus épais que chez la
femelle. Avec son dos de couleur vert-olive ou un peu plus brun, la Tanche à des
flancs avec des reflets cuivrés. Son ventre est jaune clair. Sa taille est de 15 à 65 cm
pour un poids pouvant aller jusqu'à 6 kg, durée de vie 20 ans, période de frai de mai
à août ou elle pondra environ 300 000 œufs dans des eaux à 20°C.

Sa Pêche:

La tanche peut se pêcher au Feeder. Vous la trouverez au fond,
avec une canne de 3,50m, équipée d'un moulinet avec quelques 120 mètres de nylon
fin. Sans chercher à lancer sur une longue distance, vous chercherez à atteindre ces
fonds de vase où vous avez remarqué les fouilles caractéristiques de la Tanche, faites
de petites bulles remontant discrètement à la surface. L'utilisation de l'amorçoir
(Feeder) sans être indispensable, permet d'attirer la timide en libérant sur le coup
amorce et asticots. Si vous renoncez à ce type de pêche, un plomb de 20 ou 30g et
un bouquet de 2 ou 3 asticots feront tout autant l'affaire du fait d'un lancer moins
bruyant et sans effrayer le poisson par une abondance soudaine de nourriture qui
puisse l'inquiéter. Si vous avez une longue canne à emmanchement, vous pouvez
aussi tenter de travailler un coup à Tanche. Un montage à élastique est
indispensable. Avec un scion creux, l'élastique passé dans les deux derniers brins,
devra pouvoir encaisser la force d'une Tanche dépassant les 3 livres, ce qui
représente déjà un beau poisson. Avec un corps de ligne en 12/100, vous pouvez
utiliser une empile nylon de 10/00 armée d'un hameçon dont la taille peut varier du
14 au 18 suivant l'esche que vous avez décidée d'employer. Vous devrez aussi tenir
compte de la taille des Tanches qui fréquentent les lieux. Pour équilibrer avec
précision votre montage, une olivette suivie d'un plomb de touche, suffisent. La
touche de la timide Tanche est très discrète et sa méfiance lui fera relâcher l'esche si
elle sent la moindre résistance. Quelle que soit la technique employée, la question de
l'amorçage est un point sensible qui ouvre bien des discussions entre pêcheurs. La
seule certitude est que la Tanche est un poisson qu'on peut qualifier de "gourmet" et
non de "gourmand'. Aussi, ce Cyprinidé optera très certainement pour un menu frais
et fin.

9

Fort de cette opinion sur laquelle de nombreux pêcheurs s'accordent, nous limiterons
nos conseils aux points suivants:
- Préférez une amorce d'une couleur foncée. Quelle que soit l'amorce que vous
utiliserez ou confectionnerez, tamisez.
- Ajoutez à l'amorce, une bonne quantité de casters. Le fait de les avoir congelé
évitera d'éclater trop vite les boules d'amorce. Vous pouvez aussi et dans les même
conditions utiliser du fouillis.
- Enfin la proportion de composants collants tels que pain d'épice ou gaude sera en
fonction de la profondeur à atteindre ou du courant si vous pêchez en rivière.
Appliquez vous dans ce choix car vos boules d'amorce doivent arriver au fond et une
fois en place offrir aux Tanches le menu préparé.

L'Amorçage:

2 kg sensas 3000 tanche-250 g de maïs doux-ver de
terreaux couper en morceaux.

10

La Perche:

La perche est un nageur peu rapide mais endurant. Son corps
relativement haut favorise son agilité. Sa vue est très développée et sa bouche
comporte de nombreuses dents sur les maxillaires et le palais. Pour sa défense, la
Perche a des nageoires dorsales pourvues de rayons épineux. La Perche à de petites
écailles très rugueuses. Son dos gris foncé à verdâtre coiffe des flancs plus clairs
marqués de 6 à 9 bandes sombres. Ses nageoires pelviennes, anale et caudale sont
rouges. Dans sa nage, la nageoire dorsale est dressée. Sa taille peut aller de 8 à 50
cm pour un poids d'environ 3,5 kg maximum, durée de vie 15 à 20 ans, période de
frai de mars à mai ou elle pondra 100 000 œufs dans des eaux à 12°C.

Sa Pêche:

La perche peut se pêcher au vif, au mort manié, au leurre. Pour
la pêche à rôder à la cuiller, une canne de 2,70m équipée d'un moulinet à tambour
fixe fera l'affaire. Un fil fluo de 20/100 permettra de bien suivre la direction des
départs. Le bas de ligne sera à monter sur émerillon avec en bout une agrafe pour
pouvoir changer facilement de cuiller.

Elle apprécie aussi:ver de terreaux-asticots (rouge de préférence)
.

11

Carpe cuir

Carpe commune

Carpe miroir

La Carpe:La carpe est un gros poisson de 55 cm de long pour un poids de 2

kg environ (Taille: de 0,20 à 1 m voir plus. Poids: 0,5 à 30 kg jusqu'à 50 kg). Bien
acclimatée dans les étangs et les lacs, la carpe est appréciée à la fois pour sa chair et
pour la beauté de sa pêche. Que ce soit la carpe commune, la carpe miroir ou la
carpe cuir, chaque variété pèse de 1 à 2 kg à l'âge de 2 ans. Durée de vie 40 ans,
période de frai de mai à juin où elle pondra jusqu'à 1 000 d'œufs en plusieurs fois
dans des eaux à 18°C. Le corps large et comprimé latéralement, la ligne du dos plus
ou moins arquée, s'abaisse assez sensiblement de la nageoire dorsale à l'extrémité du
museau. La bouche est petite et sans dent, avec des lèvres épaisses et charnues, ce
poisson porte quatre barbillons, le palais, épais et charnu, est apprécié comme un
très bon morceau, sous le nom de "langue de carpe".

Sa Pêche:

La carpe se pêche avec une cannes à anneaux de 2lbs- 3,60m,
où 3,5 lbs -3,90m. De nombreuses techniques sont utilisées mais la plus fréquente
est sans doute la pêche sur le fond (là précisément où la carpe se nourrit). Le maïs,
lupin, noix tigré, bouillettes fruitée , carnée , épisser etc. ... sont appréciés par ce
poisson méfiant.
Petit montage simple : alors environ 300 m de nylon en 32 / 100éme sur votre
moulinet , puis vous ferez un corps de ligne composer d'un anti emmêleur , un kit
plomb où sera accrocher votre plomb (exemple : 80 grammes), un hémerion à
agrafes n°8 , faire un bas de ligne d'environ 20 à 35 cm selon votre préférence en
fluo carbone où en tresse, puis pour finir un hameçon avec ou sens ardillon n°4.

L'Amorçage:

Peut se composé d'un mélange de graines telle que le
" Maïs-lupin-chènevis-noix tigrée-blé etc." ou alors de bouillettes - pellets etc.

12

L'Amour Blanc:

L'amour blanc appartient à la famille des cyprinidés.
Tout jeune, il est facile de le confondre avec le chevesne. Son corps est allongé avec
des écailles moyennes à grandes, le bord antérieur est marqué par des mélanophores
nombreux. La bouche est en position terminale. La ligne latérale est complète et les
nageoires anales et dorsales sont courtes, la nageoire caudale est très échancrée. Le
dos est foncée et les flancs sont plus clairs. Sa taille peut atteindre les 1,20 m voir
plus pour un poids maximum de 35 kg, sa durée de vie est de 30 ans, période de frai
de avril à août où il pondra entre 100 000 et 900 000 œufs dans des eaux à 20°C .

Sa Pêche:

Ce végétarien sait apprécier les bouillettes, notamment celles
aux parfums de fruit. Il aime aussi le maïs et le pain.
La pêche en surface est spectaculaire, quand il fait chaud. L'amour blanc, très
méfiant, observera longuement l'appât avant de s'en saisir. Une fois piqué, le départ
est brutal et demande un matériel solide. Un fil d'au moins 30/100 et une canne de
2,5 Lbs sont nécessaires.

L'Amorçage:

13

Maïs-Lupin-bouillettes-pellets.

truite arc-en-ciel

truite fario

La Truite:
Truite arc-en-ciel : Corps moucheté de noir, y compris sur la queue et la nageoire
dorsale.
La truite arc-en-ciel se reconnaît à ses flancs ornés d'une large bande pourpre. Sa
taille de alevin à 70 cm et peut atteindre 1m pour 10kg , truite issue uniquement des
piscicultures .

Truite fario :

Taille légale capture
Attention car la taille légale de capture diffère d'un département à l'autre :
La truite de rivière dite "Fario" . Les caractéristiques communes aux différentes
truite sont d'avoir un corps fusiforme et élancé,, un tête assez grosse avec une
bouche bien fendue, de petites dents sur les mâchoires la voute et la langue. Elles ont
en plus en commun d'avoir une nageoire de petite taille et adipeuse entre la dorsale
et la caudale et enfin une peau lisse même si elle est belle et bien recouverte de
petites écailles . Sa taille est de alevin à 50 cm voir même 1m pour un poids pouvant
allez jusqu'a 10 kg , durée de vie entre 4 et 10 ans , période de frai novembre à
janvier où elle pondra 2000 à 4000 œufs dans des eaux à 6°C .

Leur Pêche:

Le jour d'ouverture venu, de nombreux pêcheurs se
retrouvent sur les bords des cours d'eaux , d'étangs , où lacs. Ce grand rendez-vous
est le moment de retrouver le plaisir de la pêche, et l'éternel défi de capturer
quelques truites.
La pêche au toc est sans doute la technique préférée des amateurs. Ils vont ainsi
repérer et jauger les postes sur lesquels ils reviendrons très vite, tout en espérant un
succès immédiat en ce jour mémorable de début de saison. Mais quel esche utiliser ?
La teigne reste la star des esches. Cette larve qui peut être utilisée aussi bien en
rivière qu'en ruisseau, reste très appréciée par la truite et ce tout au long de la saison
de pêche. L'eau étant encore froide au moment de l'ouverture, la truite est encore
peu active et se mérite. Souvent callée sur des positions calmes, il ne faut pas
s'attendre à la trouver en plein courant. Opportuniste et encore peu disposé à
dépenser trop d'énergie pour se nourrir, ce poisson attrapera ce qui passe
naturellement devant lui, Le bas de ligne en 12 ou 10/100ème, suivant qu'il y a plus
ou moins d'eau, sera équipé d'une plombée légère. Tout est dans la finesse. En
commençant avec un n° 6, suivi de 2 plombs n° 7, terminez côté hameçon par un n°
8. Ce dernier plomb ne doit pas être trop serré afin de vous permettre de le remonter
ou de le descendre vers l'hameçon. Cela peut vous aider à mieux présenter la teigne
qui14 armera votre hameçon n° 12 ou 14.

Laisser dériver lentement l'appât vers un poste calme. Une discrète retenue du fil
donnera juste ce qu'il faut d'animation pour éventuellement attirer l'attention d'une
truite prête à mordre. Mais attention, le ferrage sera un moment crucial. Immédiat et
ferme, il peut aider à prendre une curieuse timide et dans tous les cas à ne pas
laisser le poisson engamer trop profondément. Si vous voulez épargner la truite, et ce
qu'elle fasse ou pas la maille, ne pas lui massacrer la bouche est essentiel. Et qui plus
est, comment ne pas éprouver plus de plaisir encore en pratiquant une pêche propre
!?! Aussi n'hésitez pas à employer des hameçon sans ardillons .

15

L'Ombre Commun:

Espèce menacée

L'Ombre a un corps assez allongé avec un dos trapu dont la teinte varie du grisverdâtre au gris-bleuté. Ses flancs présentent des reflets argentés et dorés avec
quelques points noirs. La répartition des points constitue une méthode d'identification
individuelle des Ombres vivants dans un cours d'eau. La nageoire dorsale est de
couleur rouge, haute et longue. Sa bouche est petite et garnie de petites dents. L'œil
de l'Ombre présente la particularité d'être étiré en pointe vers l'avant. Sa taille moy.
30 à 40 cm pour un poids de 0,5 à 1kg voir 2 kg , durée de vie 6 ans , période de frai
de mars à juin où il pondra de 3000 à 6000 œufs dans des eaux à 10°C .

Sa Pêche:

Pour le pêcher, asticots et vers donnent de bons résultats mais
les puristes préfèreront sans doute le pêcher à la mouche. Une canne de 3m, d'action
intermédiaire est idéale. La ligne à utiliser doit être flottante et le bas de ligne de type
Long Backing avec un hameçon n° 12.
Si asticots et vers sont appréciés, la crevette attire aussi l'ombre.

16

Le Brochet:Le corps du Brochet est allongé et cylindrique. Ses nageoires

dorsales, anales et pelviennes sont situées très en arrière. Cela lui permet une grande
force de propulsion. Sa tête a un museau aplati et une bouche largement fendue. La
bouche du Brochet composé de 700 dents acérés, placées aussi bien sur les
mâchoires que sur le palais et la langue. Ce carnassier a une capacité visuelle très
développée avec des yeux placés sur le dessus et à l'avant de la tête. Le Brochet a
des cellules sensorielles non seulement sur la ligne latérale, mais aussi sur la tête et
sous ses mâchoire. Ses couleurs vertes et jaunes lui permettent de se dissimuler dans
les herbes. Avec un angle de vision excellent, il sait apprécier les distances et fondre
sur sa proie. Les flancs du brochets sont très souvent marqués de taches jaunes. Sa
taille peut atteindre plus de 1,30 m pour un poids de 20 kg , durée de vie 10 à 20 ans
, période de frai de mars à avril où il pondra environ 200 000 œufs dans des eaux à
10°C .

Sa Pêche:Pour le pécher au vif, utiliser une canne à brochet (ou à carpe) de

3,60m. Un gros flotteur d'une portée suffisante pour le vif utilisé vous permettra de
détecter les touches et les départs Compte tenu des nombreuses dents que possède
le brochet, l'utilisation d'un bas de ligne très solide est impératif. Le bas de ligne acier
d'une quarantaine de centimètres convient généralement. Mais attention, car si vous
tombez sur un gros sujet, il est préférable d'avoir un bas de ligne bien plus long (80
cm). Au bout, 2 triples montés sur un gardon ou une vandoise, piqueront le
carnassier.
au leurre artificiel
L'emploi d'une canne plus courte (2,50 m environ) et d'une bonne puissance (1 kg)
est sans doute idéal. Poisson-nageur ou cuiller ondulante attirent par leurs vibrations
et leurs couleurs le brochet posté à proximité.

à la cuiller
En début d'été, les alevins sont abondants. Les brochets prennent l'habitude de se
nourrir de ces proies particulièrement faciles. La cuiller de petite taille donne
d'excellents résultats lors d'une partie de pêche. A proximité des herbiers, immobiles
mais à une profondeur suffisante pour trouver une couche d'eau suffisamment
fraîche, les Brochets guettent leurs proies.

Une canne de 2,50 à 3 mètres, assez raide, équipée d'un moulinet de type mi-lourd
conviendra parfaitement pour pécher à la cuiller tournante. Le moulinet doit être
fiable et sa bobine garnie à ras bord d'un Nylon de 26 à 30/100. A son extrémité un
avançon
en acier d'une résistance de 5 kg vous permettra de très belles prises.
17

Avec une boite à cuiller bien remplie, privilégiez les tailles N2 ou 3. plombées sous la
palette. Elles peuvent avoir des couleurs différentes - celles à palette argentée avec
des points noirs ou rouges - voir des équipements différents. Par exemple, celles avec
un hameçon garni d'un pompon rouge. C'est l'animation que vous donnez qui rend
votre cuiller attractive. Les changements de vitesse, de direction, de hauteur sont
toujours favorables à l'attaque du brochet. Laissez descendre le leurre à une
profondeur d'un mètre et remontez en modifiant la récupération. Après quelques
lancers sur le poste et si cela ne donne rien, déplacez vous de quelques mètres à
peine et recommencez.

18

Le Black Bass:

Le black-bass a été implanté en France au XIXe siècle.
Avec son dos vert foncé et son ventre blanc, ce black-bass porte des marques en
vagues sombres sur les flancs. Sa bouche s'ouvre jusqu'à l'œil. Son dos est orné
d'une dorsale faite de deux groupes de rayons. La partie antérieure compte 10 à 13
rayons épineux et la partie postérieure 12 ou 13 rayons souples . Sa taille 60 cm
maximum pour un poids 3 kg voir plus , dure de vie 8 ans , période de frai avril à juin
où il pondra 6000 œufs dans des eaux à 18°C .

Sa Pêche:Amateur de petits poissons, le black-bass se pêche aussi bien au

vif, qu'au mort manié ou au leurre. De plus en plus recherché, nombreux sont les
pêcheurs qui pratiquent la pêche à rôder et tentent de le trouver dans ses postes. La
pêche du black-bass peut se pratiquer aux leurres de surface. Pour le matériel choisir
une canne à lancer de 2,40 m pour la pêche en bateau, à 3,30 m pour la pêche du
bord, assez raide est équipée d'un moulinet moyen garni à ras bord de Nylon 24/100,
fluorescent. Le frein du moulinet doit être parfait, progressif, sûr mais cela est vrai
pour toutes les pêches. Un grand nombre de leurres convient au Black-bass :
poissons nageurs flottants, leurres souples, imitant grenouilles, écrevisses, poissons
ou cuillers et bien entendu les leurres particuliers que sont les poppers de 5 à 15
grammes. En été, lorsque les rivages sont très fréquentés, préférez la pêche en
bateau, sinon le soir ou en plein soleil, quand les touristes sont endormis vous pouvez
pratiquer du bord. Approchez discrètement et lancez un leurre à au moins 5 mètres
du poisson et récupérez par à coups.

19

Le Sandre:

Le sandre appartient à la famille des percidés. Son corps
allongé lui permet une nage rapide. Ses yeux, riches en pigments rétiniens, lui
permettent de bien voir par faible luminosité. Sa grande bouche possède des dents
redoutables ce qui lui permet de capturer avec efficacité les petits poissons dont il se
nourrit. Souvent de nuit ou au crépuscule, Il les chasse en bande et les attaque par
l'arrière. Sa taille peut atteindre 1,20 m pour un poids de 18 kg , durée de vie 20 ans
, période de frai de mai à juin où il pondra 200 000 œufs dans des eaux à 15°C.

Sa Pêche:Pour la pêche à la cuillère, une canne de 2,40 à action semi

parabolique équipée d'un moulinet à tambour fixe est idéale. Une ligne de 18 à
22/100 avec à son bout une cuillère dotée de 2 triples N°10 et d'une olivette de 30g
suffira. Utiliser une cuillère ondulante.
Pour la pêche au vif, utiliser une canne un peu plus longue (3,50m). Si vous n'avez
jamais essayé, le ver manié n'est pas sans effet sur le sandre (voir notre rubrique
Technique - Montages).
Trouver le sandre, n'est pas la chose la plus facile. On dit souvent qu'il est partout et
nul part tant il aime à changer de poste. Le pêcheur doit donc le chercher, en fonction
de la configuration du plan d'eau mais aussi du temps. Carnassier, le sandre est
souvent en quête de petits poissons. Ainsi, il apprécie les entrées de darses, les
rétrécissements qui forment un passage obligé pour les petits qui se déplacent.
Quand le vent souffle, il aime se placer du côté de la rive exposée, vers laquelle les
courants poussent les petits poissons. Pour le trouver dans les grands plans d'eau, le
pêcheur aura toujours intérêt à observer les pêcheur du coin tout en s'organisant
pour parcourir leurs berges. La sandre peut tout aussi bien fréquenter les hauts fonds
que les plus grandes profondeurs et ce même s'il a ses coins préférés, notamment les
coins encombrés.
En rivière, les piles de pont, les arbres tombés à l'eau, les coins rocheux offrent de
bonnes chances de succès.
La pêche à roder s'applique donc parfaitement au sandre et vous promet donc de
longues marches autours des étangs et des lacs. Le mort manié est aussi une
technique tout à fait adaptée. Une canne assez raide s'impose. Elle mesure 2,70 m
(pêche en barque) à 3 m et plus (pêche du bord). Le moulinet est de type moyen. La
ligne est en 26 - 30/100 à faible élasticité, et le fil fluorescent recommandé.

20

Le Silure:

Avec son dos foncé et tacheté, son ventre blanc et sa tête
massive flanquée de six barbillons, le silure est facilement identifiable. Ses petits
yeux ont une faible capacité visuelle largement compensée par une détection
acoustique particulièrement développée. Sa taille 2,50 voir plus pour un poids qui
peut atteindre plus de 100 kg , durée de vie 20 ans environ , période de frai mai à
juillet où il pondra jusqu'à 500 000 œufs dans des eaux à 20°C .

Sa Pêche:

Au leurre - Choisissez un canne ayant une action parabolique,
de 3,30 mètres et d'une puissance de 4 livres. Elle doit permettre de lancer des
leurres et poissons de 100gr. Pour être tranquille le moulinet doit contenir au moins
200/250 mètres de Nylon 50/100. Le bas de ligne peut être une tresse solide (30 Kg)
avec en bout un hameçon triple n°1/0 que vous prendrez soin d'aiguiser avant de
l'utiliser. Pour aguicher le silure, une cuillère de 70 g décorée d'un leurre souple
blanc, fait très bien l'affaire. Pour ceux qui bricole, un chausse pied en inox est un
bon truc. Il suffira de le percer à ses extrémités pour y attacher la ligne et les
hameçons. La taille de la bouche d'un silure s'en accommodera très bien.
Au mort manié - Vous pouvez utiliser la même canne et utiliser un rotengle, un gros
gardon, ou même une brème. Pratiquer la même monture à mort manier que pour le
brochet quitte à plomber le poisson mort pour trouver la bonne profondeur. Equipez
votre monture de 2 ou 3 hameçons triple inox n°1. Donner un mouvement oscillant
au poisson pour faire croire qu'il est en vie.
Au vif - La même canne peut être utilisée. Ceci étant le montage est un différent.
Pour la ligne , faite en sorte que toute la ligne soit démontable (flotteur , plombée ,
bas de ligne). Utilisez un flotteur en mousse coulissant à oeillets, un bas de ligne en
tresse. En fonction de la nature du fond et de son encombrement, vous réglerez votre
ligne pour que votre vif nage à environ 1,50m du fond.

21


Aperçu du document FICHES DE RENSEIGNEMENTS SUR LES POISSONS D'EAU DOUCE.pdf - page 1/21
 
FICHES DE RENSEIGNEMENTS SUR LES POISSONS D'EAU DOUCE.pdf - page 3/21
FICHES DE RENSEIGNEMENTS SUR LES POISSONS D'EAU DOUCE.pdf - page 4/21
FICHES DE RENSEIGNEMENTS SUR LES POISSONS D'EAU DOUCE.pdf - page 5/21
FICHES DE RENSEIGNEMENTS SUR LES POISSONS D'EAU DOUCE.pdf - page 6/21
 




Télécharger le fichier (PDF)






Documents similaires


fiches de renseignements sur les poissons d eau douce
livret reglement 2017
avisannuelpeche592019
arrete de peche 2018 2019
gkg82jz
projet d arrete 2013 2014

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.168s