A NOUSla FRANCE.pdf


Aperçu du fichier PDF a-nousla-france.pdf - page 5/52

Page 1...3 4 56752



Aperçu texte


ministre juif, marche résolument dans la même
voie que ses prédécesseurs.
Il nous avait déjà donné des gages de son
dévouement à plusieurs reprises. C'est lui qui
évalua, comme ministre des finances, la succession de notre grand Rothschild (Amschel
Meyer) à trois cents millions, faisant ainsi remise
aux héritiers de droits qui seraient montés

à quelques centaines de millions, et surtout,
dissimulant aux regards de la plèbe française
l'énormité des fortunes qu'alimente sa servilité.
C'est encore le président Poincaré qui, en
qualité d'ancien président du Conseil et d'avocat,
prit sous sa protection notre soeur MarfaSalomé Slodowka, dame Curie, et n'épargna
rien pour accabler une sotte Française ; grâce à
son influence, les enquêtes gênantes furent
arrêtées, les pièces compromettantes furent
étouffées, les témoins dangereux furent intimidés. 11 fallut un hasard malheureux pour que
la Française et sa couvée échappassent aux
pièges si bien tendus par notre hardie compatriote.
Les premières signatures données par le nouveau chef de l'Etat ont accordé le titre et les
prérogatives de citoyens français à nos frères :
Jacob Eisenstein, Stein, Kissel, Moïse Abraham,
Rachel Lehmann, Nahïn Zaidmann, Nessi Flachs,
Tugendhat, Steimetz, Ascher Lourie, Slata Rocks,
Weissmann, Loeb, Reischer, Bassa Weksler, Abraham,
Kerestedji, Bohn Gruenebaum, Kouttchneski, Zelenka,
Klotz, Moïse Leibowitz, Olga Herscovici, Reisner.
(Bulletin des Lois.)
C'est ainsi que M. Poincaré continue l'oeuvre
de MM. Loubet et Fallières.
Il ne saurait, d'ailleurs, nous manquer.
Ce n'est pas de lui que nous accepterions
une résistance à l'introduction d'éléments

-9étrangers dans le corps français! Nous lui permettrons un nationalisme de parade ; il sait
bien quelles considérations nous ferions valoir
pour lui interdire un nationalisme effectif . .
Il ne s'y risquera jamais. La prudence est le
trait principal de son vigoureux caractère.