Quand la machette aiguise les machettes .pdf


Nom original: Quand la machette aiguise les machettes.pdf
Auteur: Adele Kouame

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / LibreOffice 4.2, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/05/2014 à 13:19, depuis l'adresse IP 154.68.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 323 fois.
Taille du document: 37 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


DE LA FESCI AUX ‘’MICROBES ‘’:
QUAND LA MACHETTE AIGUISE LES MACHETTES
Nous avons vu et entendu les sons de machettes sur les cités et campus universitaires. Certains
étudiants en ont payé les frais : blessures graves et morts pour d’autres. Les auteurs de ces actes
avaient un nom : la FESCI. Elle était circonscrite, son champ d’exercice était les campus, les cités
universitaires et les abords des cités. Ils avaient à leur coté le CECOS, qui ne disaient rien à leur
agissement. « Ce sont eux qui ont participé à l’élection du pouvoir. Il faut les ménager. » Pour
résoudre le problème FESCI, les autorités n’avaient trouvé meilleur outil que de les mettre en
quarantaine en construisant des murailles autour des cités et campus universitaires. Ceci, pour
ne pas que le virus infecte toute la ville et le pays. L’épidémie de la FESCI a été éradiquée avec le
départ du pouvoir d’alors.
Ouf, bouffée d’oxygène, allions nous dire. Mais non.
Un autre virus plus dangereux, intraitable, tel celui de l’Eloba est apparu. Il s’appelle MICROBE,
GANG à la Machette.
Cet autre virus est très dangereux, sa sphère d’infection est plus grande : ABOBO, ADJAME. Ce
sont des jeunes de 15 à 20 ans qui terrorisent les citoyens avec des machettes et d’autres armes
mortelles. Ils sont très mobiles, très souvent à moto. Une nouvelle force est mise en place pour
les endiguer : CCDO. Mais cette force ne peut aussi rien. Elle sympathise très souvent avec ces
Microbes dans certains endroits. Car « ce sont certainement des militants qui serviront plus
tard. Il ne faut pas les brutaliser. »
Le virus est devenu plus dangereux et s’est étendu. La population menacée par ce virus est
désormais plus grande. Et pour l’heure, il n’y a pas de remède et de vaccin contre ce virus.
Certainement que c’est notre Ebola.
Comment éradiquer ce mal ? Allons-nous ériger des clôtures autour des communes (ABOBO,
ADJAME) infectées, pour protéger les autres communes de ce mal ?
Avec la persistance de la machette, un question se pose et s’impose :
-

et si le ver se trouvait dans le pot ?

Aristide TAKORE


Aperçu du document Quand la machette aiguise les machettes.pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

Quand la machette aiguise les machettes.pdf (PDF, 37 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


quand la machette aiguise les machettes
tour de garde janvier 2019
publications chu 2001 2005
6vgkltu
plaidoirie
livretsuperheros

Sur le même sujet..