conomie algerienne et mondialisation2 .pdf



Nom original: conomie algerienne et mondialisation2.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Foxit Reader PDF Printer Version 6.0.3.0513, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/05/2014 à 19:35, depuis l'adresse IP 41.103.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 729 fois.
Taille du document: 2.8 Mo (79 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


historique du développement de
l'Algérie

Trois principale période sont à considérer
I. La période 1962-1967
II. La période 1967-1979
III. La période 1980-1990

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

2

I.

La période 1962-1967

• Construction de l’Etat algérien
– Mises en place des institutions. (présidence de la
république, assemblée populaire nationale,
gouvernement, banque centrale..
– Essaie d’organisation de l’économie création
d’entreprises publiques pour le développement des
diverses branches de l’économie: SONATRACHSNS - SONAREM- SONACOM- SONELEC…

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

3

• Première nationalisation:
– Terres agricoles
– Les usines et ateliers et biens laissés vacants
• Seconde opération de nationalisation qui a
concerné le secteur minier

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

4

II. La période 1967-1979
C’est la période de développement planifié à
travers les différents plan de développement
économique.
1967-1969: Premier plan triennal
1970-1973: Premier plan quadriennal
1974-1978: Deuxième plan quadriennal
1979-1983: Premier plan quinquennal

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

5

• C’est l’époque de lancement de grand
chantiers à travers tout le pays.
• Lancement des trois révolutions censées
sortir l’Algérie du sous développement
–La révolution agraire: mise en place de
fermes collectives et la construction de
villages socialistes agricoles -1000VSA
programmés pour être construits en
10ans-.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

6

La révolution industrielle qui devait doter
l’Algérie d’une industrie lourde à même de
produire tous les produits de base pour être
transformé par un tissu de petite et moyenne
industrie.
– La révolution culturelle qui avait pour
objectif de renforcer la personnalité des
algériens et briser les chaines culturelles
occidentales issues de la période coloniale.
Retour à l’arabité, éducation et formation
gratuites à tous les niveaux et pour tous les
algériens.



Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

7

– 1971 nationalisation des hydrocarbures,
l’Algérie a vu ses ressources en devises
augmenter
et
ses
possibilités
de
développement se multiplier.
– 1976 approbation de la seconde constitution
de post indépendance qui apporte un certain
nombre de garanties aux algériens tels que:






Le droit à l’éducation gratuite et au travail pour tous;
Le droit au logement et à la santé pour tous;
Le droit à la propriété terrienne et immobilière;
L’égalité de l’homme et de la femme sur tous les plans;
Le droit à la liberté du culte.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

8

– 1977 instauration du monopole de l’Etat sur
le commerce extérieure (loi 77-02). Loi
sencé rationaliser les dépenses en devises
des iportateurs s’est révélée être un facteur
de blocage de l’ensemble des opérateurs
économiques (les pénuries).

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

9

III. La période 1980-1990
• Cette période a commencé sous le slogan « pour
une vie meilleure». L’effondrement des prix du
pétrole (de 41$ en 81à 9$ en 89) et par voie de
conséquence ceux du gaz naturel ont entrainé
l’Algérie dans une crise économique sans
précédent.
– En 1986 fut promulguée une loi sur les hydrocarbures
afin de tenter d’intéresser les investisseurs étrangers au
domaine pétrolier algérien. (le gaz restait la propriété
exclusive de l’Etat)
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

10

• Dès 1987 les effets de la crise se sont fait
sentir au niveau des finances de l’Etat qui a du
réduire ses budgets de fonctionnement et
d’équipement.
– Salaires des fonctionnaires bloqués
– Grands projets annulés pour ceux qui n’avaient pas
été lancés, et différés dans la réalisation pour ceux
dans seules les études étaient faites.
– Les entreprises publics avaient reçu l’instruction
de ne lancer aucun investissement.
– Les budgets en devises réduits la gestion fut confié
au ministère du commerce.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

11

– Il fut demandé aux opérateurs économiques de faire
appel aux crédit extérieurs pour payer leurs
importations.
L'Algérie s’engouffra dans une spirale de surendettement
qui bloqua l’économie et engendra de graves
dysfonctionnements à travers le pays. ( événements de 88)
Taux de chômage de plus de 30%, 50% pour les moins de
35ans)
La dette atteint 30milliards de dollars américain en 1990. Sa
structure, plus d’un tiers exigible à court terme, a fait que
l’Algérie était impossible de rembourser les sommes
demandées.
l’Algérie fut déclarée en situation de cessation de paiement
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

12

• L’Algérie a du faire appel au FMI et à la
Banque Mondiale pour avoir les ressources
nécessaires à sa survie.
• Des réformes furent engagées et aboutirent à la
promulgation de nouvelles lois qui ouvraient le
champ au libéralisme économique et politique,
la liberté de presse écrite, à la liberté
d’entreprendre, encouragement du secteur
privé, la privatisation des entreprises
publiques,
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

13

– La loi fondamentale qui consacra l’ouverture
économique
– la loi sur la monnaie et le crédit de juillet 90
(cette loi libère la banque centrale de la tutelle du
Ministre des Finance et la rattache à la Présidence de
la République.(BCA-BA).
C’est la fin du tout Etat. L’Etat se désengage de la
gestion des capitaux marchands pour se consacrer à
son rôle de législateur, régulateur et de contrôleur de
l’activité économique.

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

14

1991-1999
• Instabilité politique (7gouvernement en 9ans).
et une montée sans précédent du terrorisme
islamiste.
• Sur le plan économique:
Ralentissement général de l’activité économique
et une dégradation du climat social.
– Amendement à la loi sur les hydrocarbures de
1986. (accès des compagnies étrangères aux
gisement de pétrole et de gaz découvert mais non
encore mis en exploitation)
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

15

– La règle du 51/49 est assouplie. (min 35%).
– La restriction sur le gaz pou permettre un développement
des gisements.
L’Algérie a conclus deux accords avec le FMI
• Le premier 1991
• Le second 1994 (plus contraignant)
L’Algérie va être dans une situation
chaotique au plan
économique et social ( inflation, dévaluation du dinar,…).
Terrorisme.
A partir de 1996 la situation sécuritaire s’est améliorée . Le prix
du baril de pétrole augmente, en 1999 l’endettement diminue.
Relance de la machine économique.

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

16

I. Qu’est-ce que la mondialisation ?

1. Définition de la mondialisation
• « L’intégration plus étroite des pays et des
peuples du monde qu’ont réalisée d’une part la
baisse des coûts de transport et de
communication, et d’autre part la destruction
des barrières artificielles à la libre circulation
des biens, des services, des capitaux et – dans
une moindre mesure – des personnes. »
• Joseph Stiglitz -La grande désillusionMoussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

17

2. Historique d’un phénomène

a) L’économie-monde apparaît dès le XIVème
siècle, elle correspond à une configuration
inter-nationale, fondée sur les échanges
commerciaux
b) Les accords de Bretton Woods marquent le
début d’un glissement vers les oligopoles
privés, les multi-nationales entre les années
60 et les années 90.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

18

c) Aujourd’hui le monde est centré sur les acteurs
privés, la circulation de capitaux et la délocalisation
des productions : on substitue la compétitivité à la
productivité
d) Emergence de comportements « universels » et
sentiment d’un village global (Marshall Mc
Luhan)…qui n’a une dimension globale que pour le
Nord et une partie des sud en émergnence
 On est donc passé d’un système secteur
public/travailleurs/sédentaires à un système secteur
privé/rentiers/nomadisme qui n’est qu’une étape dans
l’évolution du système capitaliste
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

19

3. L’évolution du concept de mondialisation
Deux grandes périodes peuvent être identifiées :
- 1980-1995 : domination d’une approche générale et
globalisante dans tous les champs (politique,
économique et scientifique). Utilisation des termes de
village global, société globale, firme globale, on rêve
d’un universel mondialisé.
- 1996-2006 : retour de boomerang, on découvre qu’il
n’y a rien de globalisant, universel et homogène, mais
que tout repose sur des acteurs, précis, géoréférencés.
On réarticule les jeux d’acteurs et les niveaux
d’emboîtement d’échelle.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

20

II. Les facteurs de la mondialisation ?
1. Les diasporas

Le
premier
instrument de la
mondialisation
c'est le réseau
humain.

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

21

2. Le trafic
maritime

L'amélioration de
la marine à voile
et l'introduction
des
paquebots
trans-océaniques,
au I9ème siècle
ont contribué à
élargir le réseau
mondial.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

22

3. Le trafic
aérien
Depuis le milieu
du 20ème siècle,
l'avion a permis
de relier tous les
points
de
la
planète.

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

23

4. Les réseaux de
communication

Au début du 19ème
siècle, une nouvelle
émise à Londres
mettait
plusieurs
mois pour atteindre
l'Inde par bateau.
Grâce à l'invention
du télégraphe la
transmission d'une
information
n'est
plus soumise à la
distance.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

24

5. Téléphone et
internet
Aujourd'hui les
réseaux câblés,
les satellites et
Internet changent
l'économie
mondiale. Mais
82% des flux sont
concentrés dans
20
pays
du
monde.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

25

6. Satellites
télévision

et

Les satellites de
transmission, ou
de
télévision
permettent
de
disposer de la
même
information, au
même moment.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

26

7. Les réseaux
urbains
Les
villes
mondiales
constituent elles-mêmes
un réseau d’où une
extrême concentration des
activités dans quelques
villes du monde : les
principaux
ports
mondiaux à Rotterdam ou
New York, les principaux
aéroports à Chicago ou
Londres - les centres de
décision
politique
et
économique comme le
siège des Nations Unies à
New York
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

27

8. La concentration
des activités
Les villes mondiales
rassemblent :
80
%
des
connaissances
scientifiques
mondiales,
- 85 % des échanges
mondiaux,
- 90% des opérations
financières
mondiales.

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

28

III.Les flux de la mondialisation
1. Les flux d’information téléphoniques

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

29

2. Les flux de marchandises

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

30

3. Les flux de migrants

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

31

IV. Les acteurs de la mondialisation
1.

La proliférations des Etats-nation (200)

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

32

2. Les acteurs inter-régionaux (300)

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

33

3. Les acteurs trans-inter-régionaux

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

34

4. Les acteurs inter-gouvernementaux

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

35

5. Les acteurs inter-gouvernementaux

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

36

6. Les acteurs inter-gouvernementaux

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

37

7. Les zones grises et paradis fiscaux

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

38

8. Les multi-nationales

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

39

9. Les ONG (5 000)

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

40

Un acteur, les Etats-Unis ?

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

41

Les Etats-Unis, axe du bien ?

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

42

Une synthèse cartographique

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

43

L’omc
economiealgerienne2013@gmail.com

Naissance de l’OMC
• L’OMC est née le 1er janvier 1995 mais le
système commercial qu’elle représente a
presque un demi-siècle de plus.
• En 1948, l’Accord général sur les tarifs
douaniers et le commerce (GATT: the General
Agreement on Tariffs and Trade) établissait les
règles du système, dont le cinquantième
anniversaire a été commémoré lors de la
deuxième réunion ministérielle de l'OMC, qui
s'est tenue à Genève en mai 1998.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

45

Naissance de l’OMC
L’Accord général a rapidement
donné naissance à une organisation
internationale officieuse, existant de fait et
aussi dénommée officieusement GATT, qui
a évolué au fil des ans à travers plusieurs
cycles (ou “rounds”) de négociation.

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

46

1:Naissance de l’OMC
• Le dernier et le plus important des cycles du
GATT, le Cycle d’Uruguay qui a duré de
1986 à 1994, a conduit à la création de
l’OMC. Alors que le GATT régissait
principalement
le
commerce
des
marchandises, l’OMC et ses Accords visent
aujourd’hui le commerce des services ainsi
que les échanges d’inventions, de créations et
de dessins et modèles(la propriété
intelectuelle).
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

47

2:Qu’est ce que l’OMC?
Il y a de nombreuses façons de considérer
l'OMC:
• C'est une organisation qui s'emploie à
libéraliser le commerce.
• C'est un cadre dans lequel les
gouvernements négocient des accords
commerciaux.
Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

48

2:Qu’est ce que l’OMC?
• C'est un lieu où ils règlent leurs
différends commerciaux
• L'OMC administre un système de règles
commerciales. Mais ne peux pas résoudre
tous les problème du commerce mondiale

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

49

2:Qu’est ce que l’OMC?
a:C'est avant tout un cadre de négociation:
L'OMC est essentiellement un lieu où les
gouvernements Membres se rendent pour essayer
de résoudre les problèmes commerciaux qui
existent entre eux. La première étape consiste à
discuter. L'OMC est le fruit de négociations et
tout ce qu'elle fait est le résultat de négociations.

Moussaoui Bouchot F. eco Alg. et
mondialisation 2013-1014

50


Aperçu du document conomie algerienne et mondialisation2.pdf - page 1/79

 
conomie algerienne et mondialisation2.pdf - page 3/79
conomie algerienne et mondialisation2.pdf - page 4/79
conomie algerienne et mondialisation2.pdf - page 5/79
conomie algerienne et mondialisation2.pdf - page 6/79
 




Télécharger le fichier (PDF)





Documents similaires


conomie algerienne et mondialisation2
seminaire constantine 2014
theme 1 pdf
plan daction pour la paix sociale et la  diplomatie societale
diplomatie societale
1 1 la mondialisation et son histoire daeu geographhie

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.025s