COLLECTION MALRAUX.pdf


Aperçu du fichier PDF collection-malraux.pdf - page 2/7

Page 1 2 3 4 5 6 7



Aperçu texte


L’ENFER DE FAUTRIER
L’Enfer est la première partie de la Divine Comédie de Dante, où le
poète est guidé par Virgile à travers les neuf cercles de l’Enfer, avant
d’entrer au Purgatoire où il retrouvera Béatrice qui le conduira à l’extase
céleste et au Paradis.

Hell is the frst part of Dante’s Divine Comedy, where the poet is guided
by Virgil through the nine circles of Hell, before entering Purgatory
where he fnds Beatrice that will lead to heavenly ecstasy and to
Paradise.

Ce très bel et rare ensemble d’estampes de Jean Fautrier a été commandé
par André Malraux à l’artiste pour Gallimard. Le projet préparé de 1928
à 1930 comprenait initialement 34 lithographies. Malgré la nouveauté
du parti pris esthétique de Fautrier, sa création s’accorde au monde
glacé, rocheux et boueux, peuplé de monstres souffrants et d’ombres
foues décrit par Dante. Malheureusement, les conséquences de la crise
de 1929 seront fatales pour la bibliophilie, et la publication ne verra
jamais le jour. Les lithographies resteront à l’état de Bon à Tirer.

This beautiful and rare collection of prints was commissioned to Jean
Fautrier by André Malraux for Gallimard. Fautrier worked on this project,
which initially included 34 lithographs, from 1928 to 1930. Despite the
novelty of Fautrier’s aesthetic bias, his creation corresponds to the icy, rocky
and muddy world populated by suffering monsters and blurred shadows
described by Dante. Unfortunately, the consequences of the 1929 crisis will
be fatal for the bibliophiles and this publication will never see the day. The
lithographs would remain in a state of “corrected proof”.

Tirées sur les presses de Desjobert à Paris, les lithographies furent
conservées par l’artiste et par André Malraux. Elles sont selon Rainer
Michael Mason: ‘Les Incunables de l’Estampe informelle’

Printed in the presses of Desjobert in Paris, these lithographs were kept
intact by the artist and by André Malraux. In Rainer Michael Mason’s
words they are: ‘the frst examples of the Informal Print’.

 105

PROVENANCE:

JEAN FAUTRIER (1898-1964)
L’Enfer (Mason 30, 31, 33, 35, 37, 39, 40, 42, 44, 45, 48, 49, 51,
52, 54, 55, 56, 59, 60, 61)

Vue
14 de l’appartement de Madeleine Malraux.

Don de l’artiste à André et Madeleine Malraux
Puis par descendance au propriétaire actuel
EXPOSITION:

Ensemble de vingt-deux lithographies en couleurs, 1930, sur
vergé de Montval, bons à tirer, épreuves de travail avec de
nombreuses annotations manuscrites de l’artiste à l’attention de
l’imprimeur, signées au crayon, cadres
L’ensemble: 28 x 38 cm. (11 x 15 in.)
(22)

Château de Sceau, Fautrier, Territoires du peintre, avril- juillet 1998,
page 28 à 35
Martigny, Suisse, Fondation Pierre Gianadda, Jean Faurier, décembre
2004-mars 2005, page 176 à 196

€30,000-40,000

SET OF TWENTY TWO LITHOGRAPHS IN COLOURS, 1930, ON
VERGE DE MONTVAL, BON A TIRER, WORKING PROOFS WITH
ANNOTATIONS AND SIGNATURE IN PENCIL, FRAMED

US$42,000-56,000
£23,700-31,600

15