glossairecaffarel .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: glossairecaffarel.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/06/2014 à 01:23, depuis l'adresse IP 41.98.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 682 fois.
Taille du document: 71 Ko (7 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


English/French glossary of terms in Systemic
Functional Linguistics
Glossaire anglais-français des termes en linguistique
systémique-fonctionnelle
Les définitions sont traduites du glossaire présenté en Appendice 3 de la " Lexicogrammatical
cartography : English systems" de C. Matthiessen (in press) Certaines définitions ont été abrégées,
d'autres légèrement modifiées et d'autres ajoutées. Toute interprétation erronée des termes de la
linguistique systémique fonctionnelle serait de ma responsabilité. Les nombreux termes français
qui ont été empruntés à 'La structure des langues" de Claude Hagège (1982), sont aussi utilisés
souvent par la linguistique française en général, à l'exception de ceux qui relèvent uniquement de
la terminologie systémique. Les termes empruntés à la linguistique française sont souvent utilisés
ici dans un sens différent, d'où la nécessité des définitions.

The definitions are translations of C. Matthiessen's glossary definitions that are found in Appendix
3 of his 'Lexicogrammatical cartography: English systems' (in press a). Some definitions have
been shortened, others slightly changed, whilst others have been added. I am responsible for any
possible misinterpretations of systemic-fonctional terms. Many French terms have been found in
Claude Hagège's La structure des langues (1982) but are also widely used in today's French
linguistics, at the exception of what is uniquely systemic terminology. The terms which have
been taken from French linguistics are here often used with some differences in meaning, hence
the need for definitions.

Clause. Fr: Phrase. Rang supérieur du stratum lexicogrammatical.
Clause complex. Fr: Phrase complexe: combinaison de phrases reliés par parataxe ou
hypotaxe et non par enchâssement; la combinaison des phrase se fait selon le mode
d'organisation logique de la métafonction idéationnelle. Plusieurs phrase peuvent être, par
exemple, reliés par coordination pour former une phrase complexe.
Lexicogrammar. Fr: Lexicogrammaire. Combinaison de la grammaire et du lexique
(vocabulaire); l'ensemble des ressources pour signifier verbalement. En dehors de la
linguistique systémique, la grammaire et le lexique sont presque toujours traités comme des

modules distincts. La théorie systémique interprète le lexique comme la grammaire la plus
fine (see 'delicate' below) ou spécifique.
MOOD. Fr: Modes/types de phrase.

Région interpersonelle (interpersonal); la

grammaticalisation des fonctions élocutives (speech functions) dans la phrase.
Realisation. Fr: Réalisation: relation interstratique (entre les strata).
Instantiation. Fr: Actualisation: relation intrinsèque (à l'intérieur d'un seul et mème
stratum)
Stratum. Fr: Stratum. Un système ou un ordre d'abstraction particulier au language:
sémantique, lexicogrammaire et phonologie sont les trois strata linguistique dans la théorie
systémique de Halliday. Les strata sont reliés par réalisation (interstratique). Par exemple,
le stratum de la sémantique est réalisé par la lexicogrammaire.
(Discourse) semantics. Fr: Sémantique (de texte). Stratum du plan du contenu qui sert
d'interface entre la grammaire et le contexte. L'unité sémantique en linguistique systémique
est le texte.
Text. Fr: Texte. Dans la théorie sytémique, le texte est l'unité sémantique. C'est une partie
de language qui fonctionne en contexte. Un texte peut -être parlé ou écrit.
Context. Fr: Contexte. Contexte culturel; contexte situationnel (B Malinowski est à
l'origine de ces notions). Dans la linguistique systèmique, elles font référence aux systèmes
sémiotiques d'ordre supérieure situés au dessus du système linguistique. Le terme contexte
embrasse le champ, la teneur et mode de discours.
Register. Fr: Registre. Variété de discours determinée par les variables contextuelles que
sont le champ [du discours] (type d'activité sociale), la teneur [de la relation entre locuteur
et auditeur] (relations sociales) et le mode (d'organisation symbolique).
Generic Structure Potential. Fr.: Structure générique puissancielle.
Tenor. Fr: Teneur. L'un des trois constituants du contexte. La relation sociale qui existe
entre les participants dans une situation linguistique. Cela inclus les degrés de formalité, de
pouvoir, d'affection. La teneur de la relation influence les choix interpersonnels dans le
sytème linguistique. Par example la stratégie que l'on choisit pour réaliser un ordre dépend
largement de la teneur de la relation entre auditeur et locuteur.

Field. Fr: Champ. L'un des trois constituants du contexte. Le champ du discours est
l'activité sociale qui a rapport au texte.
Mode. Fr: Mode. L'un des constituant du contexte. Représente le rôle joué par le language
dans la situation linguistique. Cela inclus le moyen d'expression (parlé, écrit, écrit pour être
parlé, etc..) ainsi que le mode rhétorique (instructif, persuasif, etc..). Le Mode est une
catégorie de second ordre dans le sens qu'il est ammené à exister par l'existence mème du
language.
Delicacy. Fr: Finesse. Gamme qui va du général au spécifique.

Dans un réseau de

systèmes, la 'finesse' correspond à l'agencement des sytèmes de la gauche vers la droite au
moyen de conditions d'entrée (entry conditions ).
Scale. Fr: Gamme. Terme introduit dans Halliday (1981) comme le terme général pour
rang, puis pour réalisation et finesse.
Rank. Fr: Rang. Hiérarchie d'unités telle qu'on la trouve au stratum lexicogrammatical:
phrase-syntagme/groupe-mot-morphème. Les fonctions des unités d'un rang sont realisées
par des unités du rang inférieur. Par exemple, les fonctions au rang de la phrase sont
réalisées par des syntagmes (nominales/verbales) ou groupes prepositionels et les fonctions
au rang du syntagme sont réalisées par des mots.
Rankshifted. Fr: Déplacé de rang. Lorsque l'unité d'un rang fonctionne dans la structure
d'une autre unité comme si elle était une unité d'un rang inférieur. Par exemple lorsque une
relative (defining relative clause) fonctionne comme post-modificateur dans la structure d'un
syntagme nominal
Transitivity. Fr: Transitivité. Système expérientiel de l'énoncé: la ressource pour
construire notre expérience du monde interne et externe au moyen de configurations de
procès, participants et circonstants.
Metafunction. Fr: Métafonction. Fonctions généralisées intrinsèques au language et que
l'on observe dans son organisation.

Halliday (1967/8) identifie trois métafonctions:

l'ideationnelle (ideational), l'interpersonnelle (interpersonal) et la textuelle (textual). De
plus, la métafonction ideationnelle établit une distinction entre l'organisation expérientielle
(en constituants) et l'organisation logique (interdépendance).
Interpersonal. Fr: Interpersonnelle. L'une des trois métafonctions: la langue en tant que
ressource interactive/conversationnelle. Les ressources pour établir et maintenir les relations

entre locuteur et auditeur.
Textual. Fr: Textuelle. L'une des trois métafonctions. Les ressources pour presenter
l'information interpersonelle et idéationnelle comme texte en contexte. La métafonction
textuelle inclut les ressources suivantes: thème, information, conjonction, substitutionellipse et référence.
Ideational. Fr: Idéationnelle. L'une des trois métafonctions. Elle comprend deux modes
pour représenter et interpreter l'expérience: l'experientiel et le logique. Alors qu'en dehors de
la linguistique systémique le terme 'ideationnelle' se confond souvent avec celui de
sémantique; ici il est traité comme une métafonction et s'applique aussi bien à la sémantique
qu'à la grammaire.
Experiential. Fr: Expérientielle. L'un des modes d'organisation ideationnelle, en
constituants. La ressource pour représenter l'expérience. Cela correspond à ce que l'on
appelle, dans d'autres théories, dénotation, sémantique, sens cognitif. Ces termes nonsystémiques incluent parfois la métafonction logique, parfois non.
Logical. Fr: Logique. L'une des sous-fonctions qui, avec l'expérientielle, constitue la
métafonction idéationnelle. (Ce terme est bien connu en dehors de la linguistique
systémique dans le sens de ce qui appartient à la logique). Dans le modèle systémique, la
métafonction logique fournit les ressources pour créer des énoncés complexes, par exemple.
Groupe. Fr: Syntagme/groupe. Au niveau lexicogrammatical, rang inférieur à celui de
l'énoncé.
Theme. F: Thème. Fonction textuelle de l'énoncé: le point de départ de l'énoncé en tant que
message. Le Thème établit le contexte local pour chaque énoncé.
Rheme. Fr: Rhème. Fonction textuelle de l'énoncé. En général, le Rhème suit le Thème.
SUBSTITUTION. Fr: SUBSTITUTION. L'un des systèmes textuels. IFG Section 9.3;
Halliday & Hasan (1976:chapter 5)
ELLIPSIS. Fr: ELLIPSIS. Système textuel. L'une des ressources servant à créer la
cohésion.
Cohesion. Fr.Cohésion. Les ressources textuelles lexicogrammaticales servant à exprimer
des relations à l'intèrieur d'un texte sans créer des structures grammaticales. Les ressources
cohésives incluent celles des systèmes REFERENCE, SUBSTITUTION/ELLIPSIS,

CONJONCTION et celles qui servent à former des coheesions lexicales.
Deictic. Fr: Déictique. Fonction dans la structure du syntagme nominal inséré comme
réalisation d'un choix dans le système DETERMINATION et réalisé par un déterminant. Le
terme 'déictique' est aussi utilisé dans les travaux non systémiques, dans son sens général lié
à celui de déixis, et non en reference à une fonction.
Polarity. Fr: Polarité. Designation du système 'affirmatif/négatif'. En dehors de la
linguistique systémique on l'appelle souvent simplement 'negation'.
Modality. Fr: Modalité. Système interpersonnel divisé entre le système de modalisation
(parfois simplement appellé modalité: probabilité et usualité) et celui de modulation
(obligation-inclination-capacité).
Material process. Fr: Procès matériel
Behavioural process. Fr: Procès comportemental
Mental process. Fr: Procès mental
Verbal process. Fr: Procès verbal
Relational process. Fr: Procès relationnel: équatif (identifying); attributif (attributive).
Existential process. Fr: Procés existentiel.
NEGOTIATION. Fr: NEGOCIATION. Système sémantique interpersonnel au rang de
'l'échange'. (voir Martin's English text (1992)).
Speech function. Fr: Fonction élocutive. Système sémantique interpersonnel situé au rang
du 'tour' (move), inférieur au rang de l'échange. (Voir Martin, 1992)
Collocation. Fr: Collocation. Relation lexicale -non structurale- entre des unités lexicales
(lexical item) que l'on mesure par rapport à la probabilité qu'ils ont d'étre produits ensemble;
par exemple, 'renard' et 'futé' sont en rapport de collocation.
CONJUNCTION. FR: CONJONCTION. Système textuel.
Extension. FR: Extension. L'un des termes dans le système TYPES D'EXPANSION
(énoncé complexe), les autres étant 'élaboration' et 'embellissement' (enhancement). Ce
terme correspond plus ou moins à la notion traditionnelle de coordination. L'expansion d'un
énoncé se fait par une relation 'logico-sémantique' additive, alternative ou adversative.

Elaboration.

Fr: Elaboration.

Terme du sytème EXPANSION'.

Il correspond à la

catégorie traditionnelle d'opposition, mais 'élaboration' inclut aussi les relations 'relatives
non restrictives'.

L'expansion d'un énoncé se fait au moyen d'exemplification, de

clarification et de répétition.
Enhancement. F: embellissement. L'un des termes du système EXPANSION. Il inclut ce
que l'on appelle traditionnellement les 'circonstancielles', mais aussi leur équivalents
paratactiques.
IDENTIFICATION.

Fr: IDENTIFICATION.

Système textuel. Les ressources pour

former des chaînes de référence.
Token. Fr: Symbole. Fonction dans le système de la transitivité que l'on trouve dans les
énoncés relationnels équatifs (identifying relational clauses).
Value. Fr: Valeur.

Fonction transitive que l'on trouve dans les énoncés relationnels

équatifs.
Network. Fr: Réseau. Un type relationnel d'organisation. Dans la théorie systémique, un
réseau est principalement un réseau de systèmes.
System.

Fr: Système. Un système est la catégorie centrale pour représenter toute

organisation paradigmatique à tous les strata: phonologique, grammatical, ou sémantique. Il
consitste (i) d'une specification d'un choix entre deux termes ou plus, qui sont représentés
par des traits, (ii) et d'une condition d'entrée spécifiant quand le choix est disponible. La
condition d'entrée est un trait simple ou un trait comlexe/composé; ces traits sont des termes
dans les autres systèmes. En raison de leur condition d'entrée, les systèmes forment des
réseaux de systèmes. Chaque terme dans un système peut avoir une ou plusieurs
specifications de réalisation [realisation statements] qui lui sont associé. Les spécifications
de réalisation indiquent des fragments de structure.

TERMES pour l’analyse de la transitivité:
(i) Ergative functions: Fonctions ergatives
Medium: Véhicule
Agent: Agent
Range: Étendue
Beneficiary: Bénéficaire

(ii) Transitive functions: functions transitives
Actor: Acteur
Goal: Objectif
Senser: Ressenteur
Phenomenon: Phénomène
Sayer: Locuteur
Verbiage: Acte de parole
Addressee: allocutaire
Attribute: Attribut
Carrier: Porteur
Token: Symbole
Value: Valeur


Aperçu du document glossairecaffarel.pdf - page 1/7

 
glossairecaffarel.pdf - page 2/7
glossairecaffarel.pdf - page 3/7
glossairecaffarel.pdf - page 4/7
glossairecaffarel.pdf - page 5/7
glossairecaffarel.pdf - page 6/7
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00248132.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.