Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Guenidi Sif Eddine.pdf


Aperçu du fichier PDF guenidi-sif-eddine.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Aperçu texte


MODELISATION, COMMANDE ET GESTION DE L’ENERGIE D’UN
VEHICULE ELECTRIQUE HYBRIDE
Guenidi Sif Eddine
Laboratoire de Commande des Processus (LCP), Ecole Nationale Polytechnique,
10, avenue Pasteur, Hassan Badi, BP 182, El Harrach, Alger, Algérie
sifoou@gmail.com

I. INTRODUCTION
L'industrie automobile est confrontée à une pression
croissante pour créer des véhicules qui profitent des sources
d'énergies alternatives.
L’augmentation du prix du carburant et les normes de
plus en plus strictes d'émissions exigent que les nouvelles
technologies développées répondent à ces besoins. En même
temps, l'industrie automobile a besoin de satisfaire sa
clientèle en gardant toujours haut ces standards de
performances, et pourtant l'industrie veut continuer à
bénéficier de l'infrastructure déjà en place comme les «
stations-services ».
Des entreprises telles que Toyota, GM, et Ford ont
consacré beaucoup d'efforts afin d’apporter de tels systèmes
sur le marché. Développer un système qui fusionne les
nouvelles technologies « sources d'énergie électrique :
moteurs, batteries, pile à combustible » avec les techniques
existantes « moteurs à essence/diesel » afin de produire un
véhicule hybride, cela nécessite un processus de
développement à grande échelle qui met en contribution tous
les ingénieurs participant au design. Un tel système fait
partie des systèmes pluridisciplinaires il demande des
compétences multiples pour son développement, sa
conception et sa gestion d’énergie. [1]
II. MODELE DE SIMULATION
Dans cet article, nous examinons un modèle de véhicule
hybride-électrique de type série/parelle sous Matlab
/Simulink, en utilisant les positions de la pédale

Convertisseur
DC/DC

Bus Vdc

Mots Clés — Véhicule électrique hybride, Simulation,
Modélisation, Stratégie de commande, Gestion de l'énergie

(accélérations /décélérations) déduites du cycle de conduite,
comme signal d’entrée principale.
La simulation illustre le flux d'énergie et sa distribution en
vertu des différents modes de fonctionnement du véhicule
hybride.
Tous les éléments de traction sont modélisés et regroupés
pour créer un modelé énergétique (Figure 1) capable de
simuler le comportement hybride , qui associe les différentes
sources d’énergie de manière efficace et optimale à l’aide
d’un système de commande qui se base sur une logique
permettant un partage de puissance bénéfique qui se traduit
par une économie du carburant diminuant les rejets polluants
l’atmosphère .
Batterie

Résumé — Ce travail est consacré à la modélisation et à la
simulation d’un véhicule électrique hybride ayant deux sources
d’énergies : un moteur thermique et une motorisation
électrique.
L’architecture série/parallèle est adoptée pour la modélisation
ainsi chaque organe de la traction est modélisé séparément, Le
modèle du véhicule construit pour la simulation consiste à
assembler les déférents blocs des composants en les reliant
d’une manière structurée tout en respectant la causalité
physique.
Pour la commande de l’ensemble motopropulseur une
stratégie de commande est développée, dont le rôle est de
choisir à chaque instant la meilleure répartition de puissance
entre les différentes sources d’énergie d’une manière à
minimiser la consommation de carburant et les émissions des
polluants.

Moteur
Electrique

Arbre Moteur
Electrique Dynamique
du Véhicule

Moteur Elec Couple Ref
Système de
Management
d’énergie

Géné Couple Ref
Mth Couple Ref

Génératrice
Electrique

Train
Mécanique
Arbre Gén

Position du Pédale
Puissance Electrique
Puissance Mécanique
Signaux de Commande

Moteur
Thermique

Arbre Moteur
Thermique

Figure 1 : Vue générale du modèle de simulation du véhicule hybride

A. Cycle de Conduite
Dans le cadre de cette étude, un cycle de conduite
exprime l’évolution de la vitesse du véhicule en fonction du
temps. Il permet d’évaluer la consommation et/ou les
émissions de polluants du véhicule dans des conditions de
conduite identiques.
Pour les besoins de la simulation et pour reproduire un
trajet routier avec différentes conditions de conduites on a
recours au cycle de vitesse européen normalisé (NEDC),
Figure 2.

Figure 2: Cycle de vitesse Européen Normalisé (NEDC)