L histoire france effet papillon liberte appel petit reste.pdf


Aperçu du fichier PDF l-histoire-france-effet-papillon-liberte-appel-petit-reste.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8




Aperçu texte


Le concept de la liberté est simple par essence mais il a été détourné dès la révolution française
par le régime politique et plus généralement par les systèmes politico-financiers instaurés au
cours des siècles suivants. La liberté contemporaine est devenue un ersatz de celle originelle.
Tandis que les premiers humains étaient totalement libres dans la nature, nous sommes devenus
prisonniers d’un système totalitaire se faisant passer pour légitime alors qu’il s’est seulement
légalisé par ses propres lois. Ce système perverti par le pouvoir, l’argent et le sexe est sur la voie
du déclin à l’instar de la Rome politique d’antan.
La liberté originelle, celle accompagnant les individus dans leurs mouvements et leurs pensées
s’est faite enchaîner de force par des hommes à l’ego démesuré qui se sont enrichis
illégitimement sur le dos des populations. Les premiers créateurs d’entreprise se sont
appropriés des ressources naturelles appartenant à tous pour les transformer en richesses
monétaires qu’ils n’ont jamais rendues à quiconque. Il s’agit bien évidemment d’un acte d’une
violence incommensurable mais comme tous les actes cachés, ils sont difficilement repérables
au premier abord. Les pionniers du capitalisme ont outrageusement destitué les populations de
ces richesses communes et, évidemment, cela continue de plus belle au XXIe siècle. C’est comme
si aujourd’hui certains inventaient un concept innovant les rendant immensément riches au
détriment du plus grand nombre. Le fait que ces pionniers du passé aient inventé un concept
innovant ne les rend pas légitimes pour autant, cela mêmes si leurs actes ont été approuvés par la
société de leur époque. Le passé n’excuse rien. Un acte immoral le restera éternellement.
En prenant conscience de cela, on comprend mieux que c’est leur ego démesuré, leur envie de
toute-puissance qui leur a permis de transformer progressivement le monde en un système
totalitaire borné par leur propre volonté. Les milliardaires d’aujourd’hui sont les dignes
héritiers de ceux qui ont commencé à piller les ressources de la planète. Ces nouvelles
générations ont d'ailleurs amplifié l'acte de destruction qui affaiblit à la fois la faune, la flore et
les populations soumises à leur volonté capricieuse. Ce n’est pas leur argent qui les rendra
http://enfersurterre.unblog.fr/2014/06/23/lhistoire-de-france-leffet-papillon-les-notions-de-liberte-lappel-au-petit-reste/

23 juin 2014