CP Aven 10 06 14 .pdf


Nom original: CP Aven-10 06 14.pdf
Auteur: sans

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par PDF Architect, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/06/2014 à 13:59, depuis l'adresse IP 77.132.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 295 fois.
Taille du document: 588 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


ASSOCIATION DES VETERANS DES ESSAIS NUCLEAIRES
Siège social :

44 rue de la Favorite – 69005 LYON
Site internet : www.aven.org
Courriel : aven@aven.org
Tél : 04 78 36 65 31

Jean- Luc SANS
Président AVEN
06 27 93 50 03

Communiqué de Presse
Lettre ouverte à Matignon
Lyon le 10 juin 2014
Monsieur le Premier Ministre,
Il est temps de solder le dossier des vétérans des essais nucléaires.
Il est temps de mettre en place, en concertation avec les associations, les modalités d’applications
de la version consolidée au 20 décembre 2013 de la Loi N° 2010-2 du 5 Janvier 2010, relative à la
reconnaissance et à l'indemnisation des victimes des essais nucléaires français, et pour cela
répondre favorablement à nos demandes de rencontres.
Il est temps d’interrompre l’hémorragie financière que représente pour l’Etat les procédures
administratives en cours, qui en leurs majeures partis condamnent ce dernier à indemniser les
plaignants.
Il est temps d’honorer les signatures de tous ceux qui ont soutenu la proposition de Loi
N° 1258 déposée le 14 Novembre 2008, et par-delà, même, honorer votre propre engagement et
celui des ministres ou du Président de la République figurants au bas de cette proposition de Loi.
Il est temps d’entendre d’autre voix que celles de scientifiques formatés au temps où le CEA
préconisait de jeter les déchets nucléaires en haute-mer et de prendre acte des avancées de la science
pour reconnaître les erreurs du passé.
Il est temps d’utiliser la ligne de crédit attribuée aux victimes des essais nucléaires par une juste et
réelle indemnisation sans notion arbitraire de seuil d’exposition.
Il est temps, Monsieur le Premier Ministre, car nul ne peut savoir jusqu’où peut aller le désespoir de
ceux souffrant dans le mépris de l’Etat qu’ils ont eu le tort de servir…
Dans l’attente, je vous prie, Monsieur le Premier Ministre, d’agréer mes respectueuses salutations
J.L.Sans

ASSOCIATION MEMBRE DU COMITE FRANCAIS ONG/ONU


Aperçu du document CP Aven-10 06 14.pdf - page 1/1

Documents similaires


cp aven 10 06 14
15 10 13 intervention mt commission de suivi de l indemnisation des victimes des essais nucleaires
communique 17 octobre 2013
petition
joe 20140917 0001
voyage en polynesie des veterans des essais nucleaires 20151201 copie


Sur le même sujet..