N° 81 janvier 2012 .pdf



Nom original: N° 81 janvier 2012.pdf
Titre: N° 81 couv 1
Auteur: AUDIGUÉ

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Soda PDF 5, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/06/2014 à 10:30, depuis l'adresse IP 90.21.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 6547 fois.
Taille du document: 17.7 Mo (18 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


,

Janvier 2012

N° 81

Ca y est il est sorti, 30 Ans de TGV la Fête,
Remms, petit plat costaud, Dépôt de Montluçon,
Wagonnets UFR, Grandes passerelles, Le Tram 6,
TVT La collection, Dernier Grand Dôme, Orthez: le Projet,
le 43 en ébullition, Le programme des réunions

Orthez

s
o
t
o
ph
0
0
1

30 ans de TGV

Remms

Passerelles

Dernier Grand Dôme

NEE
N
A
E
BONN 12
20

Et les rubriques
habituelles

Déjà 2012 une année qui, assurément, sera riche en événements ferroviaires.
Le chantier de la LGV SEA
vient d’entrer dans sa phase active, après
les reconnaissances archéologiques et les
déboisements, voici venu le temps des
terrassements. Nous allons suivre régulièrement l’avancée de ce chantier ce qui devrait occuper les 5 prochaines années !
Pour nos activités modélistes l’événement
2012 sera le prochain Euromodel’s à Châtellerault prévu les 29 et 30 septembre prochains. Dès à présent nous allons nous
atteler à la présentation du club qui y sera
effectuée.
Vizzavona, le réseau N sera l’un des éléments de notre présentation, Pierre et Ludo sont maintenant dans la phase active
de leur maquette.
Nuremberg approche, pour l’instant c’est
le solde des nouveautés 2011 qui est apparu dans les rayons des détaillants. Orthez le projet HO de Clément et le réseau
O d’ Howard ont progressé
Bienvenue à Guillaume un nouveau et
jeune membre qui pratique le HO
Les 30 ans du TGV se sont soldés par une
journée portes ouvertes aux ateliers de
Villeneuve st Georges alors que les journées du patrimoines ont été marquées par
de nombreuses ouvertures de sites ferroviaires, Longueville et sa concentration de
vapeurs ainsi que Richelieu avec les dernières présentations de TVT avant leur
transfert à Thouars on fait l’objet de la visite de nos observateurs.
Au local il est prévu 2 journées de présentation et d’ateliers autour de la création de
bâtiments et l’utilisation des textures Redutex, elles auront lieu les 25 et 26 février
prochains.
Le reliquat d’articles antérieurs et de vrais
coups de cœur complètent ce premier numéro, bonne lecture et à bientôt .

Cette rubrique est dédiée aux événements
ferroviaires des départements de notre
environnement proche: 16.17.36.37.79.86
..

36 Argenton sur Creuse
La BB 7601 est passée en véhicule lors de son acheminement vers les ateliers de Périgueux où sa pesée après transformation y a été effectuée.

36 Châteauroux
Les CC 72074 et 72049 accompagnées de la voiture Lucie et du wagon
Vulcain sont venue procéder à une campagne d’essais qui auraient concerné
un pantographe.

37 Saint Branchs
Près de l’ancienne gare, 3 wagons couverts G3 dont 2 à bouts jaunes sont
réunis pour accueillir un troupe de théâtre local.
37 Saint Pierre des Corps
Les BB 9200 dévolues au train racleur ont été rééquipés après un petit passage en atelier pour entretien de leurs organes de roulement. La BB Plathée
stationne sur la voie externe du dépôt après abandon de sa campagne expérimentale !.
37 Richelieu
Une partie du materiel des TVT dont les wagons postaux ont été déménagés ; la 141 C 100 doit elle partir en Allemagne pour y être retimbrée.
79 Thouars
Une partie du materiel des TVT est arrivée dans l’enceinte de l’entreprise CIT
prélude à une future exploitation touristique entre Thouars et Loudun.
79 Prahec
La desserte de l’EP Intermarché par le train de vin du provenant de Trèbes
dans l’Aude est désormais confié à une machine Europorte de type CC Euro
4000.
79 Airvault
Des travaux de remise en état de certaines voies de la gare ont eu lieu. Réalisés par l’entreprise ETF ils seraient le prélude au retour de trains de charbon destinés à la cimenterie locale.
86 Poitiers
La grande passerelle sera fermée au trafic fin janvier pour préparer son démantèlement.

Bonne année à tous.
255 pages dont une quarantaine de pages de
dessins de Vincent et, originalité du livre, la possibilité pour les acheteurs d’y télécharger les
Le 25 Novembre dernier il a été proposé pour la dessins qu’ils souhaitent, formule à notre
première fois au Public à Villebon, le bouquin de connaissance inédite.
Vincent Lepais, Michel Jacobs et Jean louis
De l’aveu des journalistes de la NR qui l’ont eu
Audigué est sorti.
en main ou de collaborateurs du Canard EnchaiMais ce n’est pas que le bouquin des 3 auteurs, né (sans doute plus habitués à sortir leur kalachrendons justice aussi à quelques autres mem- nikov), l’ouvrage est très bien fait, le travail des
bres du club qui y ont par leur apport de docu- collaborateurs de l’éditeur LR Presse est en tout
ments, de tableaux, ou correction de certains point remarquable.
textes ont apporté leur pierre à l’édifice, citons
les Laurent Nominé, Philippe Tirant, Laurent Un exemplaire à la disposition de tous a été
Vouillon. N’oublions pas non plus le rewriting de versé au fond bibliothèque du club et le 23 décembre prochain nos trois auteurs ont été faire
Michel Subrenat mis à contribution.
une séance de dédicaces à Romorantin, d’abord
Ils ont aussi contribué à ce superbe ouvrage de à l’espace culturel Leclerc, mais aussi au BA, ils

Ca y est il est sorti:

ont pû y rencontrer
les
employés et
anciens dirigeants qui ont
aussi apporté
leur
témoignage
au
livre.
Cette aventure démarrée
au club par
une visite sur
le BA en 1979
aura
trouvé
sa conclusion
30 ans après.

TGV 30 ANS
LA FETE DE
PARIS LYON
Pour clore les festivités du 30ème anniversaire du TGV, la SNCF
a réalisé, le samedi 24
septembre 2011, une
grande fête en gare de
Paris-Lyon.
gine, l’accès aux quais est désormais rendu
Revenant d’une présentation à Villeneuve-Saint- impossible par des vigiles.
Georges où nous avons pu découvrir la rame La rame postale 952 sera la suivante, suivie par
4703 du TGVN2NG dernière livrée, nous avons la rame de mesure Iris 320 superbe au soleil, la
longé les garages de Conflans où stationnaient
deux des vedettes de l’exposition, un Eurostar et
une rame Thalys.
Gare de Lyon, c’est la rame TGV SE 65 dite
Expérience précédemment visitée à Nantes (voir
notre numéro 80) que nous avons retrouvée
avec sa cohorte de présentation et animations
pour les jeunes. Elle avait fait l’objet d’un lavage
intégral et présentait sa belle livrée événementielle.
En tête du quai H, c’est donc vers 16 h que nous
avons pris position. A nos côtés, la rame TGV
POS 4402, celle du record du monde attendait
tombée.
sagement son heure.
Nous voici à poste fixe derrière un cordon et une
marée de vigiles, le président de la SNCF et le
Le balais des TGV est important en ce samedi Thalys 4301. La grande nouveauté arrivera en- ministre des transports sont là. Les équipes TV
après-midi, TGV Lyria, Duplex et Sud-Est se suite avec la rame TGV SE 01 qui revêt la toute font leurs derniers essais lumière ç’a y est, voici
succèdent avec quelques rares apparitions de nouvelle livrée des TGV SNCF à base de blanc, 20 h passé, bientôt l’heure des JT et des directs.
rames banlieue Z 21500 ou de rames Corail argent et carmillon !
Un compte à rebours, un coup de sifflet, les
réversibles provenant de Dijon confiées à des
effets de lumière accompagnent une musique de
BB 7200.
circonstance, la rame Expérience refoule côté
Un bon nombre de photographes nous a rejoint,
province dévoilant pour nous une tribune bien
ainsi qu’en moindre quantité d’autres amateurs
garnie et pour les heureux invités le spectacle
qui prennent position sur les autres quais.
remarquable de l’arrivée simultanée des six
rames décalées formant un raccourci de 30 ans
d’exploitation des TGV.
Le reste de la manifestation, discours puis geste
inaugural de la nouvelle livrée exécutée par
Nathalie Kosiusko-Moriset accompagnée de
Michèle Laroque marraine de la manifestation.

Nous faisons maintenant le pied de grue sous
un beau temps en attendant la mise à quai des
rames destinées à la soirée. Sept voies dites « à
lettre » sont neutralisées et les derniers mouvements commerciaux ont maintenant cessé sur
celles-ci.

La première mise en place concerne la rame
POS du record du monde à 574 km/h qui
change de quai. Sur les nôtres plus d’arrivants ?
une liaison téléphonique nous en donnera l’ori-

Réglé au mètre prêt, le stationnement des rames est effectué à mi-quai, il reste encore à
mettre à quai l’Eurostar. L’alimentation électrique des voies est coupée côté province, avec
neuf voies neutralisées (7 pour les TGV spéciaux et 2 pour une tribune provisoire). La vie de
la gare de Lyon se poursuit sur un périmètre
restreint.
En fait, il ne devrait guère y avoir de mauvaises
surprises, une répétition générale ayant été
réalisée la nuit précédente pour caler toute cette
scénographie.
Nous rejoignons l’avant-gare car on nous a prié
d’évacuer ! et nous retrouvons la foule et le gâ- C’est sur écran géant que nous le découvrirons
teau d’anniversaire. Les indications des affi- abandonnant à la foule notre position de spectacheurs de gare basculent vers 18 h pour annonteur du premier rang.
cer l’arrivée des rames à 20 H 15. Le temps est
Depuis 4 H 30 que nous
venu pour nous de trouver un emplacement et
sommes en position sur
de ne plus en bouger car la nuit est maintenant
les quais, une visite bien
méritée au bar de la
gare s’impose pour faire
le bilan d’une journée
formidable car il y a 30
ans, jour pour jour, c’est
dans le TGV orange
pour Lyon que nous
avons commencé cette
formidable aventure.

MJ

Remms un
petit plat
costaud
Avec la réalisation, par
Jouef, du plat à bogies
de type R 10 désigné
Remms, voici une nouveauté intéressante.

Ce type de wagon a antérieurement été reproduit par Oskar puis récemment par Brawa. L’intérêt de ce wagon réside dans son caractère
assez universel. Il a en effet fait partie du parc
EUROP et figure dans les effectifs de nombreux
réseaux.
Un plat à bogies, c’est l’assurance de pouvoir
transporter des charges lourdes et avec un
châssis court qui le distingue du plat Res, il a de
fait une tare moins élevée ce qui augmente d’autant sa charge utile.
En conséquence, ce sont principalement des
produits lourds issus de la métallurgie qui sont
transportés sur ce type de wagon. La baisse du
trafic en France a rendu disponible un certain
nombre d’entre eux que l’on retrouve incorporé
dans le parc des wagons de travaux de l’infrastructure. A ce titre, ils revêtent un grand V pour
les distinguer.
Jouef a reproduit pour commencer deux références :
6057 pour un wagon du parc commercial immatriculé 11 87 389 6178-8
6058 pour un wagon destiné aux travaux immatriculé 80 87 978 2412-1
Ultérieurement, d’autres versions chargées du
wagon INFRA sont prévues sous les références
6076 (ballast) et 6075 (traverses).

Présentation du wagon 6057
Ce wagon vient tout juste de rejoindre mon parc.
Premières impressions : du beau matériel, à
l'échelle. La peinture est fine et belle et du bon
ton brun-rouge UIC, les inscriptions sont bien
tampographiées, très nettes, par exemple, le
tableau de répartition des charges est lisible
(avec une loupe pour moi). Le plancher est d'un
brun moins rouge avec des lambourdes gravées assez lâches, ce wagon ne doit donc circuler
en léger relief. La présence de ces lambourdes qu'à vide... Pas de mains d'atteleur sous les
pose problème aux wagonistes distingués et il tampons.
Aucun accessoire à poser, wagon prêt à rouler.
Il a l'air de rouler sans problème, pas de points
durs ou de dandinements.
Cet achat coûte 29,95 Euros chez mon détaillant
local.

PTT
ROXY: Plus de musique (Alain Lelu)

Présentation du wagon 6058 (MJ)
Identique dans son principe, ce wagon est monté sur bogies Y 25 moulés. Il existe de nombreux
wagons réels qui présentent la particularité de
posséder simultanément les deux types de bogies.
Pour les avoir observés récemment pendant des
travaux réalisés dans l’enceinte de la gare SaintLazare, je vous confirme que le transport de
ballast usagé ou de sections de voie montée sur
traverses béton fait bel est bien partie de leur
travail au sein du parc Infra.
Le wagon propriété de la Direction de l’Infrastructure présente sur ses faces latérales le
grand V qui caractérise ce service. Le marquage
littéral est Uas.
Pour le reste les caractéristiques du wagon sont
strictement identiques à celles de la version
6057.

est vrai qu'aucune photo ne vient confirmer leur
présence. Alors ?
Les ranchers sont pivotants mais sans point dur
pour les tenir droit comme sur des plats Fleischmann. Ils sont terminés par le petit crochet
caractéristique, ce détail est pour la première
fois reproduit sur un modèle industriel, à ma
connaissance. Les tampons ne sont pas à ressort mais n'ont rien à voir avec les anciennes
productions Jouef.
Les bogies me semblent corrects avec des semelles de frein dans le plan des tables de roulement. Les couvercles de boîtes sont peints en
gris, pourquoi pas mais, pour l'instant, à la vue
des photos parues ici ou là de wagons réels, il
semble que la pièce sur lequel ils sont vissés
(support inférieur des ressorts) devrait être
peinte également en gris. Après mesure, les
roues, de 10 mm, sont trop petites puisqu'elles
devraient faire 10,6 mm. Les commandes de
frein sont reliées par de fines barres en plastique
un peu souple qui sont bien rectilignes. Le réservoir d'air et le cylindre de commande sont présents ainsi que la conduite passant sous le
châssis. Les ancres jaunes de halage sont rapportées. Les deux volants de frein d'immobilisation sont rapportés et sont très fins (plastique).
Les ressorts de suspension ont leurs spires

Voilà bien longtemps, j'avais acheté une CC 7107
Roxy chez feu-Clarel. Bien que mon modèle soit
pratiquement resté dans sa boîte depuis l'achat, à
part quelques tours de roues, des problèmes mécaniques ont surgi. Ces jours-ci je sors la loco de sa
boîte puis commence à la faire rouler, des tac-tac,
des à-coups puis la loco s'arrête et le moteur continue à tourner. J'ai démonté le châssis et les boggies avec beaucoup de mal car nombreuses vis à
déposer ...Complexe !! Et horreur, je me suis aperçu que les manchons des roues dentées en rylsan
ou nylon sertis sur les 3 essieux moteurs étaient
fendus et qu'ils tournaient dans le vide sur les essieux. Donc, j'ai entrepris de consolider et de resserrer ces manchons sur les trois essieux en les
regarnissant d'un tube laiton à la bonne dimension (beaucoup de temps pour l'ajustage..) après
avoir bien évidemment déposé les roues isolées. Je
viens de sertir un tube laiton sur l'engrenage d'un
premier essieu. L'engrenage ne tourne plus sur
l'essieu. Et comme la firme, éphémère, n'existe
plus et Mr Vercelli est décédé, il faut bien essayer
de réparer soi-même comme on peut !
Donc, si quelqu'un possède une CC Roxy qu'il
vérifie les engrenages après s'être armé de courage pour le casse-tête du démontage

Retour sur
FESTIRAIL
2011

Plan des installations en 1967

Depuis la précédente
édition, la rotonde a fait
l’objet d’une mesure de
conservation avec son
inscription à l’inventaire
des monuments historiques.

Première étape de sa préservation, elle nécessite maintenant son achat par la ville de Montluçon avant de pouvoir engager des phases de
restauration et pourquoi pas y préserver un engin moteur.

Historique simplifié du dépôt
Au début du XIXème siècle, Montluçon voit son
activité industrielle se développer à la suite de la
présence de ressources minérales importantes
ainsi que des gisements de houille à proximité
de Commentry, et de Saint Eloy les Mines.
La rotonde semi-circulaire du dépôt permettant
d’abriter 38 locomotives est alors desservie par
trois ponts tournants de vingt quatre, quatorze et
neuf mètres. Ces deux derniers seront remplacés en 1949 par un demi-pont secteur (sorte de
pont tournant coupé en 2) de vingt trois mètres
destiné à desservir le centre autorails. Il est
placé à l’extrémité du pont restant, disposition
unique en France, paraît -il ! Un atelier complète
l’ensemble.
Du fait de son implantation géographique, le
dépôt de Montluçon comprend des machines de
vitesse destinées à la circulation en plaine et
des plus lentes mais très puissantes pour les
sections montagneuses. En 1872, on compte 60
machines de plaine et de montagne. L’effectif
atteint une centaine de machines en 1938, et
même 120 de1939 à 1950.
En juillet 1952, Montluçon compte 200 agents de
conduite, 180 agents aux ateliers, 25 agents
administratifs, 10 agents du magasin, 60 agents
du service intérieur, 12 personnes de l'encadrement et direction, 37 apprentis.
En 1967, il y avait encore 417 agents.
En 2008 le dépôt est unité de production traction, rattaché à Clermont-Ferrand avec un chef
d'UP, un CTT et 25 conducteurs.
Finalement, l’activité Traction cesse récemment
en Décembre 2010, les installations restantes
sont désormais à vendre !

* Série 1516 / 1565 (030), série 792 / 941
(030A), série 1114 / 1140 (040-B)
Série 1021 / 1030 (030T).
Entre les deux guerres, Montluçon abritait quarante deux 5600 / 700 (141-TB).
En 1921, arrivent des Pacific 4500 (231 A SudOuest), chassées de la ligne Limoges-Brives par
l'électrification.
En 1929, Montluçon compte 129 machines à ses
effectifs.
En 1951, il y a 119 machines en pression.
En juin 1952, arrivée de 12 autorails types VH.
Les dernières séries de locomotives affectées
au dépôt seront des 141 F et des 141 TA, les
141 R de Vierzon qui viennent régulièrement en
coupure. La présence de la traction Diesel locale
sera assurée par des BB 66000 et des autorails

des séries X 2800 puis, plus récemment, des X
73500 qui venaient encore à la station-service.
La rotonde a longtemps abrité la locomotive
électrique de la Maurienne 2CC2 3402 initialement destinée au musée de Mulhouse et aujourd’hui préservée à Chambéry par l’APMFS.

Michel Jacobs

avant, relevables, également à boudin ; ces
roues métalliques permettent la circulation et le
calage sur les chemins de roulement dont sont
munis les wagons porteurs.
Leur chargement ou déchargement d’un quai en
bout est réalisé par l’emploi de wagonnets chargeurs ou de dispositifs semi fixes.
wagonnets chargeurs sont utilisés lorsqu’on
En complément de ses wagons Les
dispose de quais en bout. Ils sont munis d'une
UFR, REE va reproduire les wagon- rampe d’accès aux chemin de roulement des
nets chargeurs utilisés dans les pe- wagons. Cette rampe est évasée en vue d’assutites gares ouvertes au service rer le centrage automatique des remorques sur
chemin de roulement avec l’aide d’éléments
commercial. Nous reproduisons, cici- leur
de plancher mobiles dans le sens transversal,
dessous, une note interne décrivant comportant un rappel par ressorts, qui évite le
la conception de ces wagonnets ripage des pneus. Des passerelles et des rails
que nous avons connus des années mobiles assurent l’inter-circulation entre les
après leur retrait de service dans véhicules adjacents.
Le wagonnet monté sur 2 essieux sans suspencertaines de nos gares comme à sion, de faible empattement : 1,75 m, possède
Niort.
une extrémité sans tampon qui est accolée au
quai, l’autre disposant d’organes de traction et
Une description d’époque de ces curieux véhicu- de tamponnement permettant d’assurer la liailes ferroviaires.
son avec les wagons porteurs. Le wagonnet est
Les ateliers SNCF de Sotteville Quatre-Mares maintenu en position fixe par des cales boulonse sont vus confier la fabrication de 41 wagon- nées au rail et deux tendeurs d’attelage relient le
nets chargeurs.
châssis à la voie.
Ces appareils à l’usage des gares sont destinés
à permettre les opérations de chargement et de Caractéristiques du wagonnet :
déchargement des wagons plats spéciaux série Longueur du châssis 2,462 m
Les machines
HR utilisés pour le transport de semi-remorques Longueur hors tampons 3,187 m
rail-route.
Largeur hors-tout 3,150 m
Séries de machines attachées à Montluçon :
Ces semi-remorques routières UFR comportent Ecartement des essieux 1,725 m
des roues métalliques à boudin, montées en
Série 4200 (230 G), série 1700, série 5000 bout du ou des essieux arrière, en dehors des Hauteur du plancher aux rails 1,200 m
Tare 5,500 t
(140-B), série 6000 (150 A)
roues à pneumatiques et des roues auxiliaires

UFR:
LES WAGONNETS
CHARGEURS

Retour sur le
plat Remms
JOUEF

J'ai donc collé, sous le wagon, deux cales de
part et d'autre du trou du pivot de bogie et dans
les axes verticaux des appuis. Elles sont en
carte plastique de 0,5 mm d'épaisseur. Je ne
voulais pas mettre plus car les bogies n'ont pas
beaucoup de jeu vertical et j'ai eu peur de ne
plus pouvoir les clipser si les cales étaient plus
épaisses.

Photo 1

Sacré Francis bien connu pour ses grandes
connaissances ferroviaires mais aussi son franc
parler et ses prises de position, disons, très
nettes qui froissent certains sur les fora...

PTT

Photo 3

Comme vous avez pu le
lire, ce wagon m'a bien plu
à sa sortie de sa boîte.
Les choses se sont un
peu gâtées lorsque je l'ai
attelé à d'autres wagons
car ses tampons se trouvaient plus bas. Il me fallait découvrir pourquoi

Une première réponse vous a été donnée dans
l'essai avec des roues d'un diamètre inférieur
(10 mm au lieu de 10,6). Mais il doit y avoir une
autre cause à découvrir.
La mesure de hauteur des tampons s'imposait
pour avoir une valeur concrète. Ensuite, il était
nécessaire de connaître la norme du MOROP
pour les hauteurs de tamponnement. La NEM
303 donne une cote de 12,2 mm avec une
marge de +/- 0,5 mm.

et 10,9 mm et non 11,7 à 12,7 mm. Donc ton
wagon, tu pouvais tranquillement le laisser tel
que. »

CHARGEMENT R90
Annexe de l’article sur ECR 44201
Encore plus fort, le jeudi 11 août sera la plus
surprenante, le train ECR 44201 comportait
un ensemble de charges extraordinaires.
Les cylindres d'acier préalablement observés
sur ces mêmes wagons étaient soit au nombre
de 8 soit de 5 chacun pesant déjà un poids
respectable pour un diamètre de 535 mm.

Il restait à changer les essieux. Comme j'avais
des essieux JOUEF de 10,6 mm, j'ai voulu procéder à un simple changement mais je me suis
aperçu que les axes n'étaient pas à la bonne
longueur. J'ai donc raccourci les essieux par
découpe et remontage avec les manchons isolants du wagon JOUEF. Il m'a fallu également
reprendre au tour les pointes d'essieux qui
n'avaient pas les mêmes cotes. Par ailleurs, j'ai
du enlever un peu de matière sur les bogies car
les nouvelles roues frottaient contre.
Nous voilà à la bonne hauteur et le wagon se
comporte normalement en service.
Cette fois on est dans une autre catégorie , les
charges sont réduites à 2 cylindres, chacun
Photo 4
étant plus haut que les haussettes et cela de
loin !
Heureusement arrêté à Poitiers, le train s’est
prêté à des observations et prises de vues de
dessus.

Pendant que ce wagon est en atelier, il peut être
procédé au meulage des carottes de moulages
des haussettes de côté, à l'intérieur du wagon.
Un autre gros travail doit être fait pour rendre le
wagon plus conforme : donner du volume au
châssis sous le platelage. En effet, celui-ci fait 3
mm de haut alors qu'il devrait faire 6,8 mm pour
être conforme au wagon réel. C'est grâce au site
« des amis des wagons » que ce défaut a été
soulevé. Je m'étais posé la question car je trouvais la représentation bien rachitique mais
n'ayant pas de cote réelle, je n'avais rien tenté.
Des profilés Evergreen ou autre ont été utilisés.
Un modéliste a également entrepris, avec succès, de représenter l'appareillage de freinage
Sur la photo avec le réglet, on voit que les tam- avec le plus de détails et de conformité possible.
pons sont à 11 mm, preuve que le wagon est en
dessous même de l'écart. J'ai démonté les bo- Photo 5
gies et étudié leur anatomie pour trouver une
solution afin de rehausser ce matériel. Je me
suis aperçu que les bogies prenaient leur appui
grâce à deux excroissances (flèches jaunes)
Photo 2

Après ces travaux, j'ai reçu ce message de
Francis ALBERT que certains connaissent ici :
« tu t'es foulé pour rien car 1065 mm est la limite
haute en VOM (à vide en ordre de marche) et
950 mm la limite basse en charge, d'après la
norme UIC 430-5 qui est certainement autrement plus officielle qu'une NEM. Soit entre 12,2

Parmi les multiples inscriptions 22590 kg sera la
plus explicite.
Pour les autres se sera pour les initiés ! E
52251-V-A 52551 , 11 P 355 NL 1 et enfin MP
1110 LR 5 sur un autre E 52302- V-A 52302 ,
une autre charge est indiquée pou 22550 Kg.
Il y avait ainsi 6 wagon plats des CD , des Res
320 situés en tête de rame, le reste du train
outre un intéressant Saams 710 comportait pour
l’essentiel des Habbiins Transwaggon ou Railon .
Pour ce qui est du diamètre il faudra l’estimer , il
correspond en gros au sommet des rancher
levés ! soit près d’un mètre me semble t’il. Enfin
la longueur devra elle aussi être déduite des
photographies jointes. Les cylindres sont assurés par 4 cales.

LES
GRANDES
PASSERELLES
DE POITIERS
C’est au début de l’été
2011, du 21 juin au 18 juillet, que s’est tenue l’enquête publique relative à
la réalisation d'une nouvelle grande passerelle
reliant les quartiers ouest
de Poitiers au centre ville
en franchissant la vallée
de la Boivre et les emprises de la gare SNCF.
par levage lourd par travée entière.
Le dossier d’enquête publique contenait des
éléments d’informations fort intéressants dont on
retrouvera ci-après l’essentiel. La grande passerelle dite passerelle des Rocs est un ouvrage qui
m’aura permis de nombreuses observations du
trafic ferroviaire local tant cet ouvrage s’y prêtait.
Les passerelles de gares sont toutes victimes de
leur grand âge et de leur relative inadaptation au
monde moderne. Sont ainsi disparues récemment celles de Châteauroux, Brive et La Roche
sur Yon. Ces deux dernières seront néanmoins
reconstruites à neuf.

Les neuf travées seront déposées par grutage,
une opération facilitée par le fait que, par construction, elles sont indépendantes les unes des
autres. Pour faciliter le levage, la grue devra être
positionnée au plus près des travées, elle sera
donc implantée dans les emprises SNCF sur le
site du faisceau fret actuel constitué des voies 5
à 15.
Ceci aura un coût non négligeable, le dossier
annonçant 1 M€ pour les levages et 700 000 €
pour les travaux liés au domaine ferroviaire
(dépose des voies et des caténaires, rétablissements ensuite). Les piles seront soit grutées soit
La passerelle actuelle
L’ouvrage dont la démolition est programmée démolies sur place. L’ensemble des travées
pour 2012 a été inauguré le 8 juin 1952. Sur une déposées au sol sera tronçonné puis évacué par
très belle photo jointe au dossier d’enquête pu- camions.
blique, on la voit neuve alors que stationnent en La grue ou les grues utilisées seront impressiongare des autorails VH du dépôt de Niort ! Sur nantes car pour lever les travées, il faut prévoir
une autre vue en ma possession, c’est un auto- des moyens de levage conséquents, style grue
rail Bugatti alors en usage sur la ligne de Nantes de 500 tonnes. En outre, la travée située sur les
qui y figure !
voies principales ne bénéficiera que d’un court

situé au sud et 1,40 m pour la piste cyclable
située au nord ce qui rendra la réalisation de
photos un peu plus délicate mais pas irréalisables.
Le coût de l’ouvrage y compris la démolition de
l’ancienne passerelle est estimé à 29 601 000 €
TTC. L’enquête publique n’a pas donné lieu à
observations et devrait donc conclure à un avis
favorable au projet permettant, comme escompté, un commencement des travaux début 2012.
Dans un premier temps, la passerelle sera fermée à tout trafic, ce qui va notablement et durablement perturber les usagers nombreux de ce
lien fort commode. Ensuite, en février, ce sont
les travées extérieures qui seront déposées puis
les travées centrales probablement en mai. La
mise en service devrait avoir lieu courant 2013.
Devant l’importance d’un tel projet, nous en
suivrons l’avancement avec intérêt, cet été étant
consacré à une dernière campagne d’observations du trafic.

MJ

laps de temps où le trafic Paris-Bordeaux sera
intégralement interrompu, probablement un des
ponts du mois de mai 2012.

La nouvelle passerelle
L’ouvrage de remplacement dont la construction
a été attribuée à une entreprise du groupe Vinci,
reprend les mêmes fonctions de franchissement
avec, cette fois, une adaptation au transit de bus
urbain (la conception de l’ouvrage réserve la
possibilité d’y admettre ultérieurement des tramways sur pneus).
L’ouvrage actuel est un ouvrage à travées indépendantes à poutres précontraintes. Leur longueur unitaire variant de 25 à 51 m, il y en a 9
pour une longueur de franchissement de 328 m.
Le profil en travers comporte deux trottoirs
d’1,20 m et une voie cyclable de 2,50 m soit au
total une emprise de 5,20m.
La plus lourde des travées pèse 250 tonnes.
Comme il est difficile de dissocier les deux poutres reliées par un hourdi en entretoises précontraintes, il est prévu de démolir la passerelle

Le nouvel ouvrage en rampe de 2,85 % et en
courbe de 2469 m de rayon, une courbure adoptée pour des raisons esthétiques, présente aussi
un profil en travers plus généreux. Il comporte
un trottoir de 3 mètres, une chaussée de 7 m
pour les bus et une piste cyclable de 3 m soit
une emprise de 14 m. Une sur-largeur au niveau
du parking Toumaille permet la desserte d’un
arrêt avec des quais. A cet endroit, la largeur
atteint 20 m. Comme aujourd’hui, l’emprunt de la
passerelle Fradet permettra de rejoindre la gare
SNCF.
La passerelle de type métallique sera essentiellement préfabriquée avec un montage sur site.
Le déchargement aura lieu dans les emprises du
parking de la Poste. Assemblés et soudés, les
tronçons seront lancés au dessus des emprises
avant de descendre sur les piles pour y être
soudés. Les piles, en nombre réduit, ne seront
plus que 4. L’ensemble reçoit ensuite la pose de
hourdi en béton qui seront préfabriqués puis le
revêtement de la chaussée.
Les garde-corps mesureront 1 m côté trottoir

Tirée des archives de JM Vaillant la gare de
Poitiers le 28 Mai 1985 on voit la passerelle
dans le fond

Passage au I:
Ceux qui fréquentent le club le savent, Trévor
est passé au 1/32eme) voici la remise de son
nouveau réseau (dépron et carte plastique)

LE MONDE DES
CEREALIERS
Examinée fin mars
2011 de la grande
passerelle de Poitiers, la variété des
céréaliers, tous à
bogies, a retenue
mon attention. Ce
jour là, 4 rames soit
88 wagons étaient
présentes, une
bonne occasion de
quantifier le parc.
ble conforme à l’aspect du parc en 2011. Cela
En ce qui concerne les loueurs, j’ai pu noter les vous donnera peut être matière à réflexion dans
chiffres suivants :
vos investissements possibles grâce aux nomMichel Blanc et Cie 1
breuses reproductions proposées en HO.
TMF 1
Granit bleu 2
D’OU VIENNENTVIENNENT-ILS ?
Coopagri Bretagne 3
Les nombreux céréaliers observés en gare de
Storione noir 3
Poitiers viennent de notre département. On
Monfer 6
trouve ainsi des coopératives embranchées
Transcéréales 62
dans les 11 gares de Ayron, Beaumont, ChalanBombés et faces planes était présents et pana- dray, Couhé-Vérac, Coulombiers, Ingrandes,
chés sans qu’il ne me soit possible d’en quanti- Jardres, Lusignan, Naintré, Port de Piles et
fier la proportion. Par rapport à mon passage de Saint-Saviol.
l’avant-veille, les reformés avait augmenté, il y
en avait ainsi 3 dans les débords.
OU VONT ILS ?..
Dans les Transcéréales, un seul, un ALGECO,
était encore en marquage rouge, les autres pré- La quasi totalité du trafic à l’export est effectué
sentaient les versions décoratives avec ou sans par le Port de La Rochelle-Pallice, un peu sur
gerbe en nombre équivalent. 2 wagons sortaient Rouen. Il y a aussi la consommation que font les
de révision, ceux tagués était particulièrement spécialistes de la nutrition animale en Bretagne
nombreux. Enfin reconnaissables, de nombreux (Sanders, Cooperl, Guyomarch, Le Gouessant
wagons aujourd’hui au parc VTG, étaient d’an- ou Granit).
ciens wagons TMF CITA.
Cette analyse ponctuelle et indicative me semb

TEST DE MODELES HO
CEREALIER MARKLIN 46342/1
Comme à l’accoutumée, Marklin a réalisé en
2010 un coffret de wagons céréaliers, cette année il était destiné au marché belge.
Composé de 5 wagons à faces planes, tous
immatriculés à la SNCB, il comportait 3 variantes de wagons à logos CITA, un Transcéréales
et un wagon anonyme.
Ces wagons étant conditionnés individuellement,
nous avons eu l’opportunité de nous procurer,
chez le détaillant parisien Citerne, la version
anonyme référencée 46342-1.
Cette version, la moins spectaculaire, s’avère
pourtant un choix intéressant pour compléter
une rame. Réalisé dans un gris soutenu, le wagon affecté à la CTC est immatriculé 33 88 933
8424-2 P. Il porte des traces de retouche de
peinture au niveau du marquage et comporte
également le marquage littéral Uapps. Enfin, il a
pour gare d’attache Anvers Kiel. Ce modèle
constitue un achat intéressant.

Michel J

SEVERN VALLEY 2011
Quel contraste avec la situation
chez nous, Howard à parcouru de
nouveau en septembre le Severn
Valley et en a ramené quelques
vues.
Nous qui connaissons les difficultés de nos
réseau comme celui voisin de chez nous à Richelieu et qui savons le temps et les moyens
nécessaires à leur fonctionnement avec pour les
machines à vapeur au mieux une 140 C
(Chemin de fer d’Anduze) mais plus généralement une 020T ou une 030T, nous ne pouvons
qu’être admiratifs.
Au Severn Valley, le jour de sa visite, les trains réguliers roulent toutes les 45 minutes, ce jour associations anticipent en se tournant désorlà, non moins de 5 machines étaient en chauffe , mais vers la préservation de diesels comme des
une 130 la 46443 servant de locomotive école A1A 68000 ou des CC 72000.
ou une puissante 150 la 92212 et une autre 130,
Howard Smith
la 42968 se chargeaient de la desserte !
Pour ce qui est des révisions, elles sont toujours
réalisées en interne par les ateliers du réseau et
ses permanents, une connaissance et une pratique désormais disparues sur nos réseaux qui
doivent se résoudre à recourir a des ateliers
allemands ou polonais et à des factures qui
avoisinent les 700 000 €, tout ceci ne pourra en
l’état actuel qu’avoir une vie limitée et fautes de
pratiques et de moyens aboutir a terme à l’abandon de la grosse traction vapeurs, certaines

TVT
LA
COLLECTION
A l’occasion des journées du patrimoine, il
a été possible de dresser un inventaire des
matériels présents à
Richelieu. Certains seront
transférés
à
Thouars, d’autres vers
des réseaux touristiques, d’autres encore
termineront
malheureusement vraisemblablement leur carrière
ici sous le feu des chalumeaux !
Draisine LHB 760, bon état, 1930

Locomotives
A1A A1A 62032 bleue garée hors service, bon
état
A1A A1A 62 ??? Arzens garée, bon état, bloc
moteur fendu
X 5051 La Richelaise prototype des FNC, garé
bon état, 1949
X 902 autorail Billard CFD 1947, en état de marche

4 voitures B 11tz Nord, HS (2 vertes, 2 rouges)
Voiture Bex ETAT, HS (classée MH)
WL 3434 CIWL, type SG, 1929, bon état
C7tf 15062 ETAT pour tournage cinéma

Locotracteur Decauville voie 0,60 m

B2C4 tf AL 10239, 1912, pour tournage cinéma
B7 t 312 boîte à tonnerre DR, 1929
A6t 104 boîte à tonnerre DR, 1929
B7t 321 boîte à tonnerre DR
B7t 322 boîte à tonnerre DR

XR9297 remorque FNC, mauvais état
141 C 100 et 22 C à chute de timbre, révision
programmée en Allemagne en 2012
030 T 3716 Fives Lille, 1910, en état de marche
Y 2200 révision moteur en cours
Y ex EP Ingrandes, en service, garé à Thouars
Draisine D1, moteur HS, bon état général

Wagons
Plat EST 2 essieux
Couvert TP 21 87 974 0 205-1
Grue 2 essieux vapeur HS

Voitures
PA 26,40 m, bon état, garée CIT Thouars
PE OCEM, bon état ,garée CIT Thouars
PE OCEM, bon état, garée CIT Thouars
PE OCEM, bon état, garée CIT Thouars
PA AL, bon état, garée CIT Thouars
Voiture A8 Nord, bon état, garée CIT Thouars
Voiture B9 Nord, bon état, garée CIT Thouars

Plat R 80
Couvert K3
3 Couverts G 4 dont un à passerelle
4 Couverts ETAT K 2 (ex ETAMAT)
couplage PLM Ballast muté CF Vendée

MJ
Aux dernières nouvelles le projet de ligne
Thouars, Loudun, Chinon prendrait corps

JL Audigué

Le Tram
Châtelleraudais
Dans ce sixième
article consacré au
Tram Châtellerault
Chauvigny Bouresse
JLA nous parle de
la construction des
machines Corpet
Louvet de la ligne

Les pièces de gravure chimique dont les dessins
ont été faits par Michel Subrenat sont arrivées
de Roumanie, et je peux maintenant construire
les machines dont les châssis avaient été faits il
y a quelque temps.
Pendant que je torture la tôle de laiton pour
créer les chaudrons les châssis tournent au
banc, les points durs sont chassés à l’aide du
produit miracle WD 40 que j’avais en stock depuis longtemps dans le garage et dont j’avais
oublié les grandes qualités, jusqu’à ce que déjà
nommé l’ami Michel Subrenat me rappelle ses
vertus.

Comme nos pièces de gravure sont bien étudiées elles s’adaptent toutes parfaitement entre
elles à l’exception de l’avant de cabine dessinée
à l’envers, mais pour l’adapter une simple déIL est vrai que ce produit mérite qu’on s’y arrête coupe au niveau de l’ arrière des caisses à eau
quelques secondes, c’est un tout en Un qui dé- et ce problème est réglé.
grippe, huile, régénére des motorisations électri- L’habillage se poursuit donc avec la traverse
ques, casse l’humidité des moteurs, bref tant
qu’on ne l’a pas essayé on ne peut s’imaginer
ses qualités, de plus elle se trouve partout dans
tous les magasins de bricolage voire même chez
Leclerc, c’est un spray qu’il suffit de pulvériser
dans un petit flacon pour ensuite précautionneusement avec un pic en mettre quelques micros
gouttes dans les engrenages ou sur les paliers.

mains courantes, tuyaux divers et étoupe de
cheminée sont mis en place après perçages et
collage à la cyano pour ces pièces fragiles, les
coffres à outils orifices de prise d’eau sont aussi
mis à leur place, une lanterne centrale est soudée sur la boite à fumée, l’habillage de la loco se

Ceci dit, revenons à nos plaques de découpe
chimique, qui comportent les éléments des caisses à eau, des cabines de la machine, la chaudière étant une autre gravure chimique prove- avant (que nous avons prévu dotée déjà de ses
nant des pièces Gécomodel fournies par le numéros), plateforme arrière et cabine roulée et
Gemme
mise en place.
Le jeu va donc consister à assembler les difféContrairement au modèle Géco nous avons
dissocié les caisses à eau des cotés de cabine,
pour respecter la réalité, mais surtout pour occuper au mieux l’espace disponible sur la planche de gravure qui a été bien comblée au maximum pour diminuer le coût de fabrication (35 €
la plaque au total).

poursuit avec le sifflet et la cloche sur cabine,
les deux accessoires n’étant pas concurrents, le
sifflet servant à cette époque là en ligne, la cloche en ville lorsque le train partageait la chaussée avec les charrettes et les quelques automoUne fois la caisse totalement mise en forme biles.
vient le moment d’habiller cet ensemble avec les La dernière photo vous présente la première
différents apparaux de chaudière, porte de boite machine dont le chaudron a été peint, et les
à fumée etc.
plaques posées, le châssis décoré, c’est la N° 8.

rentes pièces pour confectionner les 3 machines
prévues et ensuite les adapter sur les châssis,
ceux-ci ayant été dotés de leurs prises de courant (palpeurs), les moteurs étant dotés d’une
bride pour qu’ils ne soient pas flottants.

Pour ce qui concerne les dômes, la cheminée, la
sablière, j’ai fait un modèle maitre et ensuite des
tirages résine, quelques essais ont été nécessaires et quelques coulées supplémentaires le
moulage n’étant pas une science exacte, cela
m’a permis de disposer aussi de la
« devanture » de cabine pièce qui est ensuite
piquetée des divers cadrans, robinets qui constituent habituellement le poste de conduite.

Au début j’avais fait un tablier, mais en fait la
caisse est autoporteuse elle reçoit le tablier
avant et les traverses de tamponnement, la
plateforme de conduite, bref ceci fait un ensemble complet qui vient coiffer le châssis, il faudra
imaginer une fixation sur celui-ci au fil de nos
travaux.

Une pièce un peu compliquée les soupapes de
dôme, pièce très visible et que j’ai après quelques tâtonnements constitué de petits morceaux
de tige laiton de 0.6 pour les tirants (pas Philippe) le ressort de la soupape est une vis de 1.6
mm et le balancier un plat percé de 3 trous, le
tout soudé ensemble et collé dans le dôme, les

Suite au prochain N°

ORTHEZ
UN PROJET
ORIGINAL
Il couvait depuis bientôt
un an, le projet de Clément refait surface, un
réseau HO modulaire reproduisant le site du vieux
pont d’Orthez et il compte
bien lancer aussi la construction de tous nouveaux
bâtiments comme la guérite du PN ou le garage à
canoés avant d’attaquer le
morceau phare le pont sur
le gave de Pau !
Une visite sur place a permis de ramener des
vues indispensables à son exécution, en com- cette année 2011 mais la présence d’un emplément, la recherche iconographique de docu- branchement particulier sur une photo aérienne
ments sur Internet nous a fortement intéressé.
(ah ces photos aériennes une mine d’informations) nous a fortement intéressé.
Nous avons mis à profit l’usage des outils antérieurement présentés dans ce bulletin a savoir
Google heart et cadastre.fr. Ces deux outils
ont été complétés par une recherche de carte
postales anciennes puis de sites Internet ce qui
nous a emmené vers une nouvelle découverte.

Destandau, une recherche Internet nous a révélé une première surprise car Jouef a en son
temps reproduit un petit wagon céréalier à essieux au nom de la minoterie. Dans une version
actualisée REE projette lui aussi de reproduire
ce wagon.
Une minoterie c’est avant tout un moulin et donc
un importateur de grain
Destandau une minoterie intéressante par sa
faible taille pourrait compléter l’œuvre à venir de
Clément qui s’y colle ?
Un ou des projets à suivre sur lesquels nous
reviendrons.

La minoterie Destandau
Pour nous Orthez c’était la capital du Béarn et
son équipe de basket, rien d’autre, au plan ferroviaire la ville est situé non loin du complexe de
Lacq ainsi se limitait notre culture du lieu en

Sur une vue en noir et blanc, on remarque a
proximité d’un PN non loin du pont neuf un embranchement dans ce qui semble être un moulin.
Effectivement aujourd’hui abandonnée la minoterie s’avère être les anciens établissements

ensembles camions et semies, toutes de type En modélisme
frigo et toutes décorées. Il y a aussi 6 caisses
Les camions décorés ont retenu l’attention d’
Un transporteur local dont l’entreprise est mobiles à l’inventaire de l’entreprise.
HERPA qui en propose 2 dans sa série Private
située à Couhé dans la Vienne a fait l’objet
de la reproduction de deux de ses camions Les camions décorés sont relativement rares en Collection, des modèles haut de gamme.
chez Herpa et précédemment d’une Caisse France, même si progressivement ce mouve- Les caisses mobiles sont aussi proposées, une
mobile chez APOCOPA, mais qui est donc ce ment prend de l’ampleur et génère des exposi- blanche reproduite sur base Jouef par Apocope
tions spécifiques comme celle de St Julien en aujourd’hui épuisée et une rouge qui est au
transporteur ?
Haute Vienne.
programme Ls Models.

LES TRANSPORTS BEAU

Ici c’est l’intégralité du parc qui est décoré, les
tracteurs sont des SCANIA ou des DAF c’est
probablement ce qui a incité HERPA à proposer
d’en assurer une reproduction dans sa gamme
Private Collection. Pour votre information il
existe à ce jour d’autres reproductions de camions décorés Français mais ceux-ci restent
marginaux car nous n’avons relevé en tout et
Pour en avoir le cœur net nous avons procédé à pour tout que 5 références dans cette série
une visite de courtoisie dans un milieu qui s’il est limitée de camions proposés à plus de 50 €. !
concurrentiel du rail trouve toute sa place sur Il existe 3 remorques plateau pour les caisses
nos réseaux. L’accueil réservé par les dirigeants mobiles, celles ci au nombre de 6 étant soit
à permis de réaliser un échantillonnage repré- blanches, soit rouges.
sentatif de photographies du parc.
Les décorations des tracteurs et des remorques
L’entreprise occupe un petit terrain situé dans la qui sont tous personnalisés sur des thèmes
zone artisanale des Tranchis, tout près du cen- différents sont réalisés par les ateliers LORENT.
tre de secours qui lui pourrait constituer un autre Lors de notre visite un SCANIA Blanc était en
centre d’intérêt.
attente de décoration suivant un thème que
Gérée par Chantal et Philippe Beau l’entreprise nous découvrirons prochainement.
est à taille humaine avec un parc limité à 11

HERPA ( Traduction du texte du catalogue
présentant la référence 120791 )
L’Allemagne n’est pas le seul pays qui possède de fabuleux camions décorés qui peuvent être vus sur ses autoroutes. Visibles à
travers l’Europe et visible au-delà des frontières à Couhé, en France à 200 km au sud
ouest de Nantes travaille la compagnie
BEAU. Le modèle est présenté dans la boite
typique PC Collection.
Les camions proposés par HERPA portent les
références suivantes :
120 838 SCANIA remorque France Poids lourds
120 791 SCANIA remorque Philippe BEAU Cascade

SCOOP
Armando Lobato est le
patron de la firme
portugaise Norbrass et
Sud Express.
Cette société s’illustre par
des très beaux modèles
que nous présente
Michel Subrenat
Armando nous gratifie
d’un scoop la sortie prochaine d’une série de très
beaux modèles les Euro
4000

Elles seront 19 versions les Euro 4000 qui sortiront à Nuremberg, et pour la France un modèle
nous intéresse au plus haut point l’EuroPorte
même si la version Angel (Belge) par sa venue
fréquente en France peut aussi nous intéresser.

Transmission par cardans, moteur ESU à 5
pôles à 2 volants d’inertie, châssis métallique,
poids total 625 grammes, rayon minimum d'insc r i p t i o n :
3 6 0
m m ,
Fiche 21 pôles (pins) pour décodeur. Versions
analogiques et DCC avec son. Versions AC
(Märklin) et DC.
Qui va les distribuer en France, Rocky Rail a
déjà distribué des modèles de chez Sud Express
En tout cas de très beaux modèles attendus,
quand on sait ce que Norbrass fait par ailleurs et
avec comme point de repère les petits wagons
déjà sortis par la firme Lusitanienne.
.
Ci-dessous autre modèle Norbrass sur le
réseau de David Nobre (photo David Nobre),
un réseau que l’on espère voir en Septembre
prochain à Châtellerault

A Torres Védras (Portugal): de gauche à
droite au premier plan, Michel et Margo Subrenat –Auger et Armando Lobato que l’on
verra (peut être) à Châtellerault en Septembre

L'EURO 4000 Vossloh - . Construite à Valence
(Espagne), la plus puissante locomotive dieselélectrique européenne, bi-cabine, AC / DC, moteur diesel EMD 2 temps à injection de 4250 HP
(Din), est préparée pour l'installation ETCS.
Équipée d'un GPS, pour la localisation et éventuellement modifier son parcours par exemple
pour un chargement supplémentaire, elle est
dotée d'un système GSM de transmission de
données vers les stations de maintenance, minimisant ainsi les temps d'arrêt.

Décoration fine et peinture totale du modèle
Feux de fin de convoi fonctionnels sur 3 modèUn nouveau wagon est en préparation chez les
REE, il représentera la grande famille des
Les premières références annoncées :
trémies à ballast en remettant au goût du
jour une référence produite par Jouef dans
Wagons époque 5 (33 RIV) :
les années 80.

REE

Norbrass et Sud Express sont la même entreprise lusitanienne ; Sud Express exploite le plastique injecté, Norbrass des modèles laiton produits en Asie. Ce modèle disponible à Nuremberg aura 17 décorations différentes, intéressera
l'Espagne, Israël, le Portugal (Takargo et Cosma), la France au travers de 2 opérateurs Europorte avec 20 machines et Angel (Belge opérant
en France). Caisse en plastique injecté, reproduction de l'intérieur de la cabine, feux fonctionnels suivant le sens de marche, grilles différentes et accessoires rigoureusement conformes à
la version de chaque modèle, pièces de détail
en laiton photogravé, bogies super détaillés,
roues NEM avec bandages, en versions courant
(DC) continu tous les essieux sont entraînés.

Ce type de wagon qui circule principalement en
train complet est fortement représenté dans
notre région où se trouvent concentrées un
nombre important de carrières formant le bassin
de Thouars. Ce wagon constitue la flotte de très
nombreuses sociétés ce qui permettra de réaliser un nombre conséquent de références. L’ensemble de ce parc était géré par la SGW.
Caractéristiques prévues du modèle :
Modèle de plus de 100 pièces assemblées à la
main
Plus de 60 pièces de détail rapportées
Finesse et robustesse des plastiques
Châssis en métal. Bogies Y-27 des plus réalistes

WB 115 : 33 87 690 0047-6 JULES ROY ET FILS
WB 116 : 33 87 690 0053-4 ETS ROY
FILS
WB 117 : 33 87 690 1535-9 SOGEWAG
WB 118 : 33 87 690 0688-7 SOGEWAG
WB 119 : 33 87 690 1711-8 SIMOTRA
WB 120 : 33 87 690 0002-3 ROY
WB 122 : 33 87 690 0925-3 SIMOTRA
coffret de 3 wagons dont 1 avec feux de fin de
convoi
WB 122 : 33 87 690 2040-9 SIMOTRA
WB 122 : 33 87 690 1299-2 SIMOTRA

Wagons époque 4 (21 RIV) :
WB 113 : DENAIN NORD EST LONGWY
WB 114 : ARBEL
WB 121 : ARBEL coffret de 3

BB 67400 Infra
N° 7

Photodoc: MJ

C’est au tour des BB 67400 de revêtir la livrée jaune INFRA, Jouef a récemment reproduit une
telle machine avec la (6)67627. Notre photodoc présente une de ces machines photographiée
lors de son arrêt en gare de Poitiers.

SOMMAIRE
2011
Une année riche et variée
qui aura vu la publication
de 62 articles confiés à
de nombreux rédacteurs,
d’actualité ou historiques
mais toujours illustrés de
manière intéressante. Le
bulletin est disponible et
importable à partir de
notre site Internet où il
est disponible au format
Pdf

77
Un numéro
copieux pour
ce début
d’année avec
19 articles et
d’inévitables
reports dont la
fiche
Photodoc,le
nombre de
rédacteurs
atteint un
sommet ce
qui est
intéressant et
enrichissant.

Chez nous17,36,37,79,86
Voyage avec la R 840
Koln expo 2010
Utilisation étonnante de conteneur
Citernes REE
Une 141 R à Châtellerault !
Renault 5 Herpa
Wagon en Kit Roco
Le tram Chatelleraudais(2)
Prise d’eau de La Roche sur Yon
N c’est concret l’hôtel Laricci
Août 2010 sur la passerelle
AG 2010
Construction de wagons Zéro
Conteneurs HO Ktd
Spécial miniatures autos
Auto tractos
Loches le 29 août avec le POE

Fin de la livrée En voyage
Conteneurs KTD
BB 1600 Electrotren
Horloge La Matrice
Dépannages et incidents ECR
Test La 141 R 840 Jouef
Le Port de Lorient HO et réel
Wagon citerne bi tronconique Roco
Céréaliers Maurel
Ferdom
Nuremberg 2011
Grosses odeurs
N 68000 Mabar
Photodoc 141 R 840
Autos tractos

79
Ce numéro
estival nous
offre un
intéressant
assortiment
de 24 articles
reflétant la
variété des
trains réels et
de l’activité
de
modélisme.

Céréaliers Jouef
Les trains spéciaux de Montluçon 2011
Roco reedition de wagons Klieibahn
Hbis Hoby trade
Photodoc : U 51500
Ecomusée de la Brenne
Le tram de Châtellerault (5)
LGV SEA des modifs
Hamburg train expo
Conteneurs MK 70 LS
Eolienne Herpa
Les 141 R fuel
ECR train 44201 (1)
Tram train de Nantes premières circulations
Gare UFR d’Ivry sur Seine
Auto tractos ( Friderici,50 ans de 4 L, cônes
Herpa, etc)
3 heures à Lerouville

Une idée simple chez
les Allemands
Copmment recycler en passerelle
des wagons frêt sur une piste cyclable

Chez nous 17,36,37,79,86
Limoges-St pierre avec la 141 TD 740
Wagons gaz Ls
Levage complémentaire à Niort
Coopérative de Jardres
N Vizzavona suite
Vierzon commerce de wagons citernes
Omya la suite
Le tram de Châtellerault (4)
Vapeurs sur la SABA
Faller gare de Wogelsheim
60000 en fosse à St Pierre !
Silos Jean Varenne
Musée du canal de berry
Laads Hobby trade
Chargement de pneus
Le pont de Serpa
Le train des Mouettes
Un jour en mars
Tram de Tours
Cité des sacres tram de Reims
Auto tractos
Une gare Lunery
Penmaenmwar

80
78
Un nombre réduit
d’articles (19)
mais des articles
bien documentés
pour ce numéro
d’avril qui inclut la
traditionnelle
analyse du salon
de Nuremberg et
des actualités
locales
particulièrement
riches.
Chez nous 16,17,36,79,86
Timbre : Tram train Mulhouse
Un WSGI à Mauzé sur le Mignon
Le tram châtelleraudais ( 3 )

Ce dernier
numéro est riche
en articles variés
(22 ) certains trop
longs pour notre
impitoyable
metteur en pages
se sont vu
publiés
partiellement la
suite étant
reportée au
numéro de
janvier.
Chez nous 17,37,86
Le Creusot Aix les bains avec la 241 P 17
Volvic locomotive ECR suite
Usine élévatoire de Coufoleux St Sulplice
TGV 30 ans le train expo

Alors elle est y pas bonne cette idée !!!

Laurent Nominé

Michel Jacobs

L’ ECR TRAIN
44201
Suite… et fin
Ce train marque un arrêt opportun en gare de
Poitiers vers 17 h. Numéroté 44201, il assure
un service entre Lerouville où il relève des
correspondances avec
les CFL et Irun

de vision une E 186 ensuite des Habins et Habis, deux grumiers DB chargés, des plats avec
quelques tubes, des Samms vides et des couplages Hilrrs des CFF , il y a même un Shimms
ERR ! voilà donc enfin confirmé l’existence d’un
train retour.
Jeudi 19 mai 2011

Les wagons en HO
Une grande partie des wagons observés est
reproduite en HO ce qui avec la sortie annoncée
de la locomotive ECR série 186 permet d’envisager la reproduction du train 44201 sur nos
réseaux.

E 186 ECR LS Models
Hbbilns 302 Fleischman ref
Hbbilns 395
Hbbils 310 Piko ref
Rs OBB.......................................
Roos DB Piko/Marklin
Jeudi 12 mai 2011
Remms DB Oskar /Brawa ref 47106
Rmms DB Oskar/Brawa
Une transmission de vues par Internet me le
Rils DB Roco ref
confirme le train circule. Par un très beau temps
Hilrrs CFF Non reproduit a figurer par des coume voilà de retour sur ma passerelle fétiche sur
plages d’Hbis Roco
le coup des 17 heures. Rien de particulier, un
Shimmns IRR Rail cargo Austria Piko ref
train ECR arrive, c’est un train de conteneur en
Un message laconique d’un parisien membre du Shimms B cargo Roco/Marklin
tête quasi neuve l’ E 186.315-8. Ce n’est qu’au
club me parvient 3 h de retard au passage pour Shimns STEEL Roco ref 66145
terme d’une longue attente qu’a 18.15 h arrive
l’ECR ! Profitant tout de même du beau temps et Samms DB Roco/Marklin
enfin et cette fois dans les garages la rame du
pour compléter une journée intéressante avec le Tams DB Marklin/ACME
44201. quelle attente , elle est si belle , si intématin le passage de la voiture de mesure V3 je
ressante serait elle là , enfin oui je la vois enfin , tente ma chance sur la grande passerelle.
un moment de bonheur que son arrivée !
17.55 h un nez jaune coup de change le voilà E
En tête la 186.301-8 avec en véhicule la 66321
186 171-5 en tête, un Rils DB cargo des Hbis,
ECR . devant un curieux wagon plat aux ranun R10 chargé, des Shims dont un STEEL, des
chers alu il transporte des aciers, ensuite un Rils Hilrrs CFF et des grumiers vides en nombre,
DB puis un R 10 avec des fers ronds. Le reste
tous rouges, le train marque un arrêt en gare. Je
de la composition alterne Hbis DB , couplages
redescends au niveau des quais pour collecter
Hilrrs CFF et Shims dont un STEEL. Vers la
quelques informations. Le train repart des 18.10
queue des Samms puis des Habins CFF cargo
h l’occasion d’observer la queue composée
et Transwaggon.
d’autres grumiers et d’Habins Transwaggon et
CFF cargo.
Retour en gare, sur le quai je détaille les premiers wagons, le premier est un Rail cargo Aus- Mercredi 25 mai 2011
tria du type Rnoos. Le Remms DB est du type
Des wagons en détail
classique. Retour sur l’escalier pour le départ du Le temps est magnifique et chaud, un ensemble
Samms : plat à deux boggies de 3 essieux desvarié de wagons le train est bien là ce soir. En
train qui a lieu à 18.50 h, libérant la vision sur
tinés aux charges lourdes, il peut admettre en
tête la locomotive E 186 162-4 suivi d’un bel
une rame de céréaliers dont trois sortant de
ensemble d’ Hbis DB, deux wagons plats Rs des charge D 101 t ! comme des transports de tôles ,
révision aux étonnantes compositions graphiOBB chargés de tôle un Rils rouge puis d’autres celles ci pouvant atteindre 320 mm !
ques avec des lettrages multicolores !
Hbis, les Hilrrs CFF, un Shimns ERR et un
Habiilns : wagons couverts à bogies, ils possèSTEEL enfin un ensemble de grands Habins
dent deux grandes portes coulissantes latérales
Transwaggon et CFF cargo avec deux grumiers
qui dégagent un demi wagon. Inclus dans les
DB rouges. Le train est au maximum de sa lonparc de Transwaggon, CFF cargo ou Rail cargo
gueur, il repartira à 17.55 h.
Austria ces wagons peuvent admettre un chargement de 63 tonnes, ceux que nous avons
Jeudi 9 juin 2011
observés emmenait du papier autrichien.
Temps gris et frais, le train à bien circulé mais
fort tard puisqu’il est passé sans arrêt à 18.15 h Hilrrs : wagons CFF réalisés par couplage permanent de deux anciens Hbis, réalisés a partir
en tête la 186 305-9 , puis une composition a
des versions a parois striées ils on une capacité
base de Shims avec pour particularité un nombre conséquent ( 7 ) de versions à capots téles- de 52 t.
Samedi 14 Mai 2011
copiques, complété par 5 Shimmns rouge DB et Ceux
observés
Voilà bien une découverte inattendue mais pour- un Rils DB cargo. en queue les invariable Haétaient
tant prévisible , c’est dans les emprises du triage bins, en tête un seul Hilrrs des CFF.
chargés
de St Pierre des corps que celle ci a eu lieu. En
Bilan des observations du premier semestre de boisce samedi matin, stationné dans les faisceaux,
un train du sens pair ; pas de doute c’est la com- Un grand bol d’air en passerelle, 4 passages du sons proposition retour du 44901 mais quel est donc son train en février , 6 en mars, 2 en avril, 4 en mai , duites en
Suisse. .
numéro ? Des wagons identiques, en tête hors
une en juin soit 17 compositions

VU AU
GRAND DÔME
Profitant de la présence
des principaux
constructeurs, nous
avons noté les projets ou
nouveautés récentes, les
annonces des
programmes 2012 étant
concrétisées au salon de
Nuremberg, début
Février.
Février
AMJL: du zéro sublime avec des voitures du FS vont être réédités.
métro de Paris et la monstrueuse A1A 62000.
Brekina : continue à décliner son camion Berliet
GLR 8 avec une version tôlées aux couleurs de
Calberson et une version citerne en Shell ou en
vins Margnat.

vitres d’angle (CC 72012) ou en version sans
vitre d’angle (CC 72048), un modèle qui semble
à l’œil tout en finesse et dont la commercialisation est imminente.

Electrotren : les wagons des entreprises de TP
(Colas, ETF, TSO) sont livrables.
Jouef : l’automotrice à deux niveaux Z 24500
était présentée en version peinte. La BB 25500
est toujours à l’état de prototype. Bien visibles,
les 2D2 5400 en version d’origine et en version
SNCF. Les nouvelles CC 6500 sont aussi en
cours d’élaboration ainsi que les CC 21000.

Petit Train d’Antan : dans la gamme HOm,
désormais bien fournie, va livrer un De Dion NC
utilisé sur les réseaux des CFD.

Startrain : annonce la poursuite de sa CC
Piko : rien de neuf nous semble t-il si ce n’est 65500 en N et une nouveauté surprise en HO ?
en N, la parution de la locomotive G 1206 Colas
Rail superbe.
REE : la petite marque qui monte, de nombreux
modèles forts intéressants, les fourgons OCEM
en versions peintes, très fins. Les citernes
OCEM 29 en N, le futur wagon EX avec son
châssis métallique.
La première machine inachevée et non peinte a
fait sensation que d’aucuns compare à la Modelbex. Il s’agit de la Pacific PLM. En projet pour
2013, des wagons-citernes à bogies des années
70.

LS Models : toujours surprenant par son ambition, les Rapide Nord sont bien avancées, la
RGP est à l’état d’étude de volume. Une nouveauté surprise avec l’apparition du wagon Modalhor de la chaussée roulante utilisable pour
l’AFA ou pour Bétembourg-Perpignan, les semiremorques destinées au chargement figurent
aussi au programme.
Annoncés, les wagons postaux en versions
OCEM ou 26,40 m sont une réelle nouveauté.
Mabar : toujours en N, décline son ABJ 1 aux
couleurs des anciens réseaux avec des versions
Est, PLM, PO-MIDI.
Makette : de nouvelles versions de la citerne TP
sont proposées en décoration des anciens réseaux PLM, MIDI…
Une nouvelle gravure pour une antique citerne à
2 essieux destinée à l’époque 3 qui figure un
châssis de foudre rééquipé d’une citerne métallique. Un prototype de wagon citerne à lait à bogies est à l’étude.
Les wagons minéraliers seront réalisés à l’échelle N.

Régions et Compagnie : une curiosité qui comble un vide dans la reproduction des wagons
avec un transport de combustible traction, wagons de service typiques du parc, il s’agit d’un
kit en carton photo-découpé !

Mistral : une ébauche de caisse du VH était
visible ainsi que les BB 1 à 80 dans leur version
solo ou Maurienne.
Modelbex : pour rêver dans la gamme supérieure, nous avons admiré la 5400 PO (141)
dans sa version gris artillerie.
Oskar : l’ensemble des BB 75000 est disponi- Roco : en collision frontale avec les CC 72000
ble, la gravure de la future BB 63000 semble Jouef, Roco présentait les gravures définitives et
tout aussi intéressante. Les wagons Gabs des peintes de sa machine en exécution d’origine à

BERLIET GLR 8 « vins MARGNAT » de BREKINA/SAI en HO
Sous différentes références sorties sous
Brekina ou SAI, plusieurs versions de ce
camion typique des années 50 et 60 sont
apparues depuis septembre 2011. Sous le
numéro SAI 2610, la citerne à vin des établissements MARGNAT a retenu l'attention de
notre Président.
Le camion est très seyant dans sa robe bleu
foncé avec « vins MARGNAT » en rouge sur
fond blanc. La forme générale est bien restituée
avec son capot arrondi, le pare-brise en deux
parties, les roues avant type « artillerie ». Le
filtre à air fixé à l'extérieur sur l'aile avant droite
est présent comme les clignotants sur chacune
des ailes ainsi que le logo en bout de capot et
diverses baguettes chromées très fines. Les
phares sont rapportés en plastique translucide,
on aurait aimé qu'il soit jaunes. Deux rétroviseurs extérieurs sont à monter ainsi qu'un attelage. Sur le châssis sont fixés, du côté gauche,
un réservoir, un coffre pour l'outillage spécifique
au transport; du côté droit, le coffre à batteries,
la boîte à outils du camion et les buses de vidange de la citerne.
Le dessous du châssis est très détaillé
Alors, un sans faute de la part de BREKINA ?
Non, pas tout à fait car la citerne qui comporte
neuf orifices de chargement ressemble plus à
une citerne pétrolière qu'à une pinardière. Sur
toutes les photos visualisées grâce à la toile,
deux orifices sur-haussés suffisent pour une
citerne de cette capacité. Il manque l'échelle
d'accès pour accéder en haut de la citerne, ça
c'est un vrai manque comme la plaque publicitaire au-dessus de la cabine. Dommage.
Prix
environ
20
Euros,
en
France

PTT

Le 1/43eme Autos
en ébullition……
Des nouvelles peu
réjouissantes des
artisans Français
et Italiens de
Modélisme
automobile

Bien souvent déjà plus disponibles avant leur
sortie….. !!!!!
Reste plus qu’à souhaiter un miracle via
«journaux.fr» ou de s’en remettre à Ebay et de
rester patient.
D’ailleurs , les prix ont tendances à baisser sur
ce site depuis quelques temps ….à trop exagérer et trop vouloir « faire fortune» !!....les collectionneurs ne sont pas si bêtes que cela.

Il y a juste une problématique concernant les
Fabia S2000 Ev 1 et 2, c’est de pouvoir se prosera celle du Mans 63 N° 25 et TdF 64 N° 172.
curer les bases Abrex, fabriquées en Tchéquie ,
Vroom,
Vroom toujours là également avec ses voitures les seules conformes en tout point. Il faut donc
de prestige et d’exception comme les Bugatti- se grouper pour que via une boutique on puisse
Mathis-Porsche-….
avoir un tarif encore plus abordable, mais on y
arrive .
R.M.S.
est
toujours
présent
également
pour
Mini Racing met un terme à sa production de
réaliser
nombres
de
décos-décals
à
la
demande
nouveautés et donc vend uniquement son
stock, qui est énorme d’ailleurs. Possibilités de et pour des artisans, de même pour distribuer
les marques MiniRacing-Arena-PMA/EHL 43rééditions tant que les moules le permettront.
J.P.S.-Scala 43-Gaffe-…..
JIELGE , plus aucunes infos-news…… depuis
Concernant les décos, là il y a pléthore de Fabriquelque temps déjà !
cants et surtout «auto -entrepreneurs» qu’ils
Ceven Kits , a toujours été un peu en marge, là soient Français-Espagnols-Italiens-…..
aussi plus de news malgré une résurrection
annoncée en début 2011 , ….aux dernières Du coté Ibériques : JH Models 43 – DPAC Models – NC Models 43 – Koko Racing -….. qui
nouvelles aurait fini en hôpital psychiatrique…
nous gratifient de nombreuses décos des 207PMA/EHL 43 , arrête les reproductions de Cir- Fabia-Punto S2000, C4, 306 Maxi,…. collant à Toujours coté Français, plusieurs jeunes fans de
cuit et se consacre uniquement aux Rallyes l’actualité dont notamment l’ I.R.C. pour le rallyes-photos et miniatures se sont mis à réalicomme prochainement les DS3 et Fiesta WRC S2000 avec les versions Madeiras-Canarias- ser eux mêmes les décals pour des équipages
Barum-Ypres-Corse….de superbes décos de locaux entre autres. Ils collaborent même entre
en version «open» .
eux pour les dessins et impressions et ils n’ont
Assure par ailleurs les moulages pour JEMMPY surcroit .
que 15/16 ans….. !: MD Création-TL miniatureet les peintures «à la demande» pour les artiEgalement
Canariolpa
Decals
43
qui
lui
a
sorti
nico2b-création…..et bien sûr, chacun à son
sans et collectionneurs .
tout un panel de voitures telles que Manta- site/blog voir forum .
MC Collection (Italie), repousse sans arrèts les Escort-Lancia-Citroen-Nissan-Mitsubishi- L’un d’eux est même en-train de réaliser à partir
livraisons/sorties de modèles tels que Fabia Subaru-M3 portant les couleurs Marlboro-Camel d’une base «civile» Schuco une WRC toute
Ev2, Polo, Corsa, Proton en version S2000 …. -7 Up avec des pilotes ibériques.
récente, qui fait d’ailleurs sensation pour ses
Quand il ne dit pas
premières participations. Au vu des premières
«désolé j’ai tout vendu,
photos, cela s’annonce sous les meilleurs auspimais pas de réappro»
ces.

Philippe Géhel

Je ne pouvais pas omettre les amis Réunionnais, Ludo et Gys, des «artistes» pour nous
sortir des miniatures aux décos top et des plus
réactifs en plus après chaque manche du Championnat .
Seul souci c’est de disposer de nombres de
photos proposées par des connaissances, à
moins d’être présent sur une manche du Championnat comme Le Limousin…Rouergue….et là
il vaut mieux mitrailler sous toutes les coutures
Du coté Transalpin ; MarcollinMarcollin-OK Models 4343- lors des regroupements et assistance .
GO Modelsle suivi est
Models-Startup Models-….mais
Models
un peu aléatoire , ce qui est bien dommage vu Voilà beaucoup de news de ce monde du modéles décos de fous des italiens.
lisme automobile, qui trouve aussi de quoi vivre
Racing 43 (Italie), difficile ces derniers temps de Autant dire qu’il faut connaître quelqu’un sur au travers des forums qui sont de véritables
se procurer certaines références un peu ancien- place pour être assuré des demandes
«mines» d’informations .
nes. Les moules pour du white métal étant surement en «fin de vie» . Pour les références plus Chez nos amis Bataves, un fabricant JAWI qui Que dire de plus, qu’il est fort probable que de
récentes il y a encore des possibilités.
réalise les décos de nombreuses voitures parti- nombreuses réalisations que je viens d’évoquer
Pour les références en résine, c’est quasi une cipant aux rallyes Belges quelques soit les pilo- soient exposées lors d’ EuroModel’s 2012 .
commande de 10 Kits qu’il faut garantir pour se tes, en final de superbes réalisations avec des
les procurer .
décos top .
Celà même en ayant sur place un ami italien qui
Coté Français, récemment Accro Mini 43 qui
connaît bien R 43 .
collabore avec les Teams-Pilotes et reste accesArena (Italie), jusqu'à maintenant cela fonc- sible aux particuliers et RallyeRallye-Models 43 dédié
tionne correctement avec eux .
aux particuliers . Bien sur le Championnat de
France leur donne matière , ainsi que les rallyes
J.P.S.
J.P.S et Renaissance continuent leur exis- Régionaux/Nationaux .
tence, du coté de La Nièvre c’est Circuit avec
Porsche-Ford-Datsun-….. , juste une exception Notamment, 207 S2000 Rouergue-Pays de
rallystique pour les monstrueuses Porsche Gr 5 Gier-Cévennes-Lyon Charbo-Rde MontbrissonAlméras lors de la Ronde Cévenole en 76 et 77. naise-….306 Maxi Mt Blanc-Cévennes-AngletAprès avoir attendu pendant des décennies, les Bievres-Vins de Macon-….Impreza Touquet-Le
fans de Matra vont être comblés par la sortie du Tréport-Gard-….M3 La Rochelle-Dunkerque-St
fameux prototype 630/650 «fermé»…..
Marcellin-Mazamet et la sublime Porsche GT3+
de G. Nantet
Du coté du Nord, toujours autant de transkits
Circuit et Rallye pour le 1/24e notamment. A Le seul souci après s’être procuré ces décals
l’occasion de son 20e anniversaire, la série com- c’est de trouver les bases/transkits pour se metplète de toutes les Ferrari GTO !!!!...sera au tre au travail.
programme, au rythme d’ environ une par mois Ce n’est pas toujours une mince affaire malgré
pour éviter l’indigestion. La Première référence les sorties « Presse-Altaya » .

Photo
couverture:
Porte ouverte
MTVS
Photo Jean
Marie Vaillant

N° tél du local: 06.07.27.14.68
N° tél Jean Louis Audigué :
05.49.23.15.27
E-mail: tgv086@club-internet.fr

Les Utilitaires

Http//.www.TGV086.fr
TGV.086
16, La Pérusserie
86100 Targé-Châtellerault
Local: SS Ecole Littré, 4 Rue Stendhal
86100 Châtellerault

Ont participé à la rédaction de ce
numéro:
J L Audigué,
Cl et P Bonneau, Ph Géhel,
M Jacobs, A Lelu, Ch Lepais, D Nobre,
L Nominé, H Smith, M Subrenat-Auger,
Ph Tirant, J.M Vaillant, L Vouillon

Quel fakir !!!: à Villebon voici JLA en train d’endormir
le rédacteur en chef de RMF Jean Pierre Laurent...

STAGE:

Compagnie avec JP Guimbert.

Ce stage durera deux jours du Samedi 10H au
Le sujet était dans l’air depuis longtemps, il se Dimanche 18 hrs, et des modélistes intéressées
concrétise maintenant, seule incertitude à la fin se sont déjà inscrit de toute la France.
de cette année 2011, le lieu, à Châtellerault qui Ceux qui souhaitent participer (coût des repas
sera fonction du nombre de participants, en effet en commun payant ainsi qu’une petite participale nombre de personnes dans le club est sur le tion aux frais des matériaux consommés) sera
plan de la sécurité limité.
demandée à tous.
Ce stage est ouvert à tous ceux qui veulent se
perfectionner et connaitre les astuces de construction, dans les différentes utilisations des
matériaux usuels pour certains, moins pour
d’autres, tel le carton de calendrier, le carton
plume, la carte plastique, le dépron, le gesso, et
les textures Redutex.

Venez aussi avec vos travaux, votre outillage
(cutter, planche de coupe, règles crayons etc)
habituels.

Apportez également vos travaux en cours, ce
qui permettra à chacun d’expliquer ses techniques, ses difficultés, ce stage n’a pas le bût
d’être un cours magistral, mais une mise en
JLA fera aussi une démonstration d’utilisation de commun des expériences des uns et des autres
la Craft Robot et les maquettistes de Redutex
viendront d’Espagne pour nous faire partager Ouvert aux clubs affiliés FFMF ou non et aux
leur expérience, il est prévu également un mo- modélistes individuels.
ment de présentation des bâtiments Régions et
Voir ci dessous

Calendrier des
réunions du 1er
trimestre 2012

Janvier
Samedi 7
Vendredi 13
Samedi 21
Vendredi 27

Février
Samedi 4
Vendredi 10
Samedi 18
Vendredi 24

Mars
Samedi 3
Vendredi 9
Samedi 17
Vendredi 24
Samedi 31
Jacques Locard
nous en a parlé
récemment au
club, un nouveau
détaillant spécialisé dans la voiture 1/43eme
s’est ouvert à
Niort, pour l’encourager voici sa
petite pub avec
un bon de réduction de 10 %



Documents similaires


n 87 juillet 2013
les news juillet aout 2010
n 90 avril 2014
jouef katalog 2015
info19
n 82 avril 2012


Sur le même sujet..