Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Com Presse Enseignement Supérieur Fédé PS 42 juillet 2014 .pdf


Nom original: Com Presse Enseignement Supérieur Fédé PS 42 juillet 2014.pdf
Titre: Développement durable : plan climat, environnement
Auteur: fugit

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/07/2014 à 13:43, depuis l'adresse IP 176.183.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 190 fois.
Taille du document: 96 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


PARTI SOCIALISTE – FEDERATION DE LA LOIRE
Secrétariat fédéral Enseignement Supérieur Recherche
COMMUNIQUE DE PRESSE, 1er juillet 2014
La fédération de la Loire du Parti Socialiste se félicite de l’annonce faite ce lundi 30 juin par
Geneviève FIORASO, Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur, quant au nouvel
investissement de 84 millions d’euros en faveur des bourses étudiantes.
Cette annonce correspond à la deuxième étape de la réforme des aides sociales étudiantes
amorcée en juillet 2013 (augmentation de 118 millions d’euros du budget des bourses
étudiantes à la rentrée de septembre 2013).
Après les 92000 étudiants qui ont vu leur situation s’améliorer à la rentrée précédente, le
nouvel investissement décidé par le gouvernement permettra à 77500 étudiants de familles
modestes qui ne touchaient jusque-là pas de bourse, d’obtenir 1000 euros par an pour l’année
2014-2015.
Dans le même temps nous nous réjouissons de l’adoption définitive jeudi 26 juin dernier par le
parlement de la proposition de loi socialiste encadrant davantage les stages et prévoyant une
augmentation de la rémunération pour ceux dont la durée dépasse deux mois (la rémunération
mensuelle minimale obligatoire passera de 436 euros à 523 euros d’ici le 1er septembre 2015).
Le nombre de stages en France a presque triplé en moins de 10 ans pour atteindre 1,6 million
par an, en partie du fait de leur développement dans les cursus de l’enseignement supérieur.
Geneviève FIORASO, qui a réaffirmé « la vertu » des stages pour l’orientation et l’insertion
professionnelle, a souligné que cette loi permettait de marquer clairement que « les stages ne
sont pas des emplois ».
Entre autres mesures, la proposition de loi instaure un plafond maximum de stagiaires en
fonction des effectifs salariés, renforce les moyens d’identifier et de sanctionner les abus
éventuels, instaure des autorisations d’absence et de congés, aligne le temps de présence des
stagiaires sur celui des salariés, exonère d’impôt sur le revenu la gratification.
Ce nouvel effort sur les aides sociales en direction des étudiants et l’adoption d’une loi plus
claire sur l’encadrement des stages, montrent combien le choix de favoriser la
démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur dans un cadre rassurant et
professionnalisant est majeur pour le Gouvernement conformément aux orientations définies
par le Président de la République en faveur de la jeunesse.

Jean-Luc FUGIT
Secrétaire Fédéral Enseignement Supérieur Recherche

Page 1 sur 1


Aperçu du document Com Presse Enseignement Supérieur Fédé PS 42 juillet 2014.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF com presse enseignement superieur fede ps 42 juillet 2014
Fichier PDF annexe 4 2017
Fichier PDF avis definitif de bourse 2016 2017
Fichier PDF notification bourse
Fichier PDF notification 2
Fichier PDF notification


Sur le même sujet..