Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



lettre à Mme la ministre Charbonneau .pdf


Nom original: lettre à Mme la ministre Charbonneau.pdf
Auteur: famille fleury

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/07/2014 à 20:44, depuis l'adresse IP 184.160.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 616 fois.
Taille du document: 103 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Le 7 juillet 2014
Mme la Ministre Charbonneau,
Je suis responsable d’un service de garde en milieu familial, affilié à la Fipeq-CSQ. Aujourd’hui,
j’ai fait la grève car mon comité de négociation m’a fait part de votre fermeture à la table de
négociation face à nos revendications. Vous dites être ouvertes à nos demandes, je vous invite
à revoir les propos tenus lors de vos entrevues. Vous m’avez profondément blessé comme RSG
et avez fait preuve d’un manque de considération envers ma profession.
Tout d’abord, j’aimerais vous dire que je suis RSG depuis 7 ans et que je détiens un certificat
universitaire en éducation à la petite enfance. De plus, je suis présentement à terminer mon
certificat en soutien pédagogique.
Dans votre discours, vous avez clairement fait mention que le service offert par les RSG n’était
pas un service comparable à celui offert en centre de la petite enfance ou en garderie privée.
Pourtant, j’aimerais vous informer que tous les services de garde que ce soit en milieu familial,
en centre de la petite enfance ou encore en garderie privée doivent suivre le même programme
éducatif des services de garde au Québec.
De plus, j’aimerais vous rappeler que les services de garde en milieu familial sont soumis à des
règles similaires à ceux des centres de la petite enfance ou garderie privée. Ces lois et
règlements sont quelque peu assouplis devant le nombre d’enfants reçus dans nos milieux.
Vous dites que nous ne faisons pas 50 heures semaines, mais 35 heures. J’aimerais que vous
m’expliquiez comment nous pouvons recevoir des enfants de parents travailleurs chez nous
pendant 35 heures semaines alors que ses derniers doivent être présents à leur emploi entre 35
et 40 heures semaines. Savez-vous, Mme Charbonneau que les reconnaissances offertes par les
bureaux coordonnateurs sont faites selon nos heures d’ouverture ainsi que la réponse aux
besoins des parents? Nous devons, comme RSG, offrir un 10 heures de garde par jour ou l’on
risque de se voir enlever notre permis d’exercer.
Mme Charbonneau, la qualité des services ne passe pas seulement par la règlementation. La
qualité des services passe aussi par des conditions de travail acceptables, un salaire raisonnable
et une reconnaissance du travail accompli.
Aujourd’hui, Mme Charbonneau, malgré le fait que vous marteliez dans vos interventions que
votre gouvernement était ouvert aux discussions, j’ai entendu une ministre dire à la population
que les responsables de service de garde en milieu familial ne méritaient pas votre
reconnaissance. J’ai entendu, dans vos propos, du mépris et une dévalorisation sur la place
publique du travail que nous, 13600 RSG, accomplissons tous les jours. Aujourd’hui, Mme
Charbonneau, j’ai entendu dans votre discours que mes revendications dépassent l’atteinte de
meilleures conditions de travail, elles viennent soutenir la valorisation de mon travail dont je
suis fière qui est celui de responsable d’un service de garde en milieu familial.
Julie Pinel
Responsable d’un service de garde en milieu familial


Aperçu du document lettre à Mme la ministre Charbonneau.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF lettre a mme la ministre charbonneau
Fichier PDF places 20fantomes
Fichier PDF 1 info adim septembre 2016
Fichier PDF retour du projet de loi no 27 sur les places fantomes
Fichier PDF lettre aux parents 20140924 final 1
Fichier PDF cours no 2a le reglement


Sur le même sujet..