J.L. Jaure s et les langues re gionales .pdf


Aperçu du fichier PDF j-l-jaure-s-et-les-langues-re-gionales.pdf - page 9/13

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13



Aperçu texte


9
languedocien, le provençal » comme « nos langues méridionales », il met en parallèle « la langue
française du Nord et […] la langue française du Midi » ; un peu plus loin, il refait ce parallèle.
En outre, en supposant à l’évidence le bilinguisme des enfants qui entrent à l’école, cet article ne peut être invoqué en faveur de l’apprentissage de la langue ancestrale à des enfants qui ne la
possèdent pas.
Remarquons enfin qu’en souhaitant qu’on enseigne les œuvres anciennes du Midi, Jaurès suggère qu’« on pren[ne] soin de les rajeunir un peu, de les rapprocher par de très légères modifications
du provençal moderne et du languedocien moderne » : ce conseil de saine pédagogie largement suivi pour le français désavoue par avance la graphie archaïque du mouvement occitaniste qui en était
alors à ses balbutiements.