Lettre de M. Paul Meyer à CG lignepdf .pdf


Nom original: Lettre de M. Paul Meyer à CG lignepdf.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Canon / , et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/08/2014 à 13:31, depuis l'adresse IP 82.225.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 4676 fois.
Taille du document: 2.5 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


træuël{ËYffR
&dj*lnt *$ TvT*$re
&dj*irl* de*quær*i*r' &æref Fetit* f r**c*lKâ*bsr
Âdj*ê*t êl 8'ffc*stsxti* **aËal* et ss*ida$r* *t *t* SrurnérËEele

idenrtde.
nr<^atfreS,pds
{/{relbsoc;otron
/
f.ffi

Â5sû{i#ti** {:ei r-r* Gr,:t**i.:*rç
3.1rc;*.** i'fipri*e
sT*** 5ïftêS**LiRË
Strasb*urg,le 4 août 2014

de CalmeGuTenbcrg,
Mesdames,Messicurs"responsables
Depuis plusieursmois m*inteilant, vcus afiirmez défendrela tranquillité nocturnedes
irabitantsdu quartier Crutenberg-î*nneliersdont j'ai la chargeen ma quaiité d'Adjoint
au Maire de Strasbours.
Je ssi* lss difiic$ltés qa* peuventreneontrercertainsriverains,_etl'Qipe rnunicipale
dontje fais partieest déterminéeà réduireles nuisancespour(çong[Ela vie nocturne
iuhérenteà une grandemétropoleavec le respectde la tranquillité de chacrln.

owi , rruoi5pas sorasJb"
{J vùe,nooh.,-rne,:
{pnëturÀà^A"bit""to

Campagn**d'information, équipesde prévcntionde tàrrain, sharte de id(huit, passages
&rcrus des patrouilles de p*lice* nati*naie et nrunieipale,a*Tî*n snr la tCITrsCImmetion
Pe
d'alc*ol sur Ia voie publique ,.. Nsus agissansau quotidielipour développerle vivre
bier*rirlte,
4rr"\evvrbk\i4senbte_ei
.:i6te--Ixlent permettre à tcus les Strasbourgecisde prcfîter. de leur ville cq:mn:eils
quece soit a ieur^domicile
ùwep
ou ,* l'"*pur" pririi"

**.[-uiûlç .,----\g*gg^'\Âbtt''

&lwcy*"P*L es,iLQ**È t

pcur relevcr ces défTsde
N"uu ceuvrcnségaiementau!. d* nondb.*r,r*,associations
de me rendreâ plusieursreprisessur
lbçon constnictive,et j'ai eu par ailleurs1'accasion
i€ terrain, y compris de nuit" pouf corlstater çt mieux comprendre ce que vivent
eonerètçmgntles uns el les autres"

i-+

lvta porte estouve$eâ tûus,je regretteque vous n'ayezjamaisdaignéla franchil

nd"- ànof*
se.pLe.nt',u 2,043,uot^s^âtq+o.Xbu-hs 6.asrrcço
DJp,..ts
-

w4;.a:

et Ie but de votreafiion.
Ce qui m'amèneà m'interrogersurI'obieide votie assocïation

tlou-9 pav\
IL--'

Co* [..à' Ge,yy.9ïF
sayLs
*y> B4-it
:]S,3:o,]:,pQy: -î,1!*n,ù !:tyquitte
de calomnies
et d"iniurespubl-iquçs
læ"qw(ln^ ?

d'ailleursà vous@èrement

Firr" encare
sncnrrt peut
nr-.rrf êtra
ê*re vsils
r.r::rrr dessêrvea
tlecrprr;ro:r déssrmais
r{é*nrrn"i"
l" çauss
*rrr*iil-. que vou$
.Àrc prétepdez
trélenrlerz défendre.
rlÉf,r*.nr{rp
la
Pire

rJ
L

LroESôc;o-iiw' o to.^.r'""nr {u. \rNL-ei ^ ocr.co-LIU.
h ar.oto-ir"
ç<,oca-LL
[alob-

i

': :i

::i)
t::t'
Jrr,t,,r,r; ar,ir n

*.'t,.:,.' i.
"'r
! ili!i':: ij!{l ;iJ:ii-l

.jLi ri.t..:ii.

1r.i li,J i

ili, rnini:r:

i;

,'_r,?;jri

\ lr ;,ii:j{; ir: ai r-l*.,1a)!

i::r :i,r,.il

'ici:i::r':rrrr

; +33 {,*;3 *S i!,i ç} ?ft
rë s i:* * ;'ç "*.1
ll
il l r r: i c i : { * u rr i * :"..+,a5'i
Sri* i riÉi: !-ri: l : ?".wvr.,.stl*sh* ;; rç "*:r:

"*"ê



la,k'
H
d"e,nt
û,^?
"l-

(En effet, s'il s'agrt de reduire les nuisanceslreesa la vie nocturne,vous devez
{ ccmprendreque vclsacti*nc agressive*et pol*miquesne s*irt d'ar:çun*utilité paur la
ciesriverains,au ccntraire
[-tranquillité

Ncmbred'e*treeuxnt'<)nt{ait px-:-de
}eurcc*sternation
dc vcusvoir, enieurnûm,us*r
et
dignes
d'p*tresternps..
l*ât^Î)Ê
@

I

d$.sLfu^r,t-{-ffi
I

Fius graveeËtûït, piusieirsse sûntplaintsde vair désormais
des grcupeshurler:
<CalmeGutenbergolt estveliuspour to!> ou de conslaterdesdegradaticns
sernblant
slbtr*r1'ass+cia:i*a.
Le^srcr*La% clc 0'a-ssocro.Lon"ne, o,];e^,{' lrudortt Qqru,nr,et
U
I\e Qa,ùÀe/rl^
[^ Ae- rna-lc','i&I

L"sfTet ec*tre-prrrductif de vos actions réduit les résultats d'un travui| diffrcile"
pai-ticuliùi"ement
s'agis.aitt
d'unethernatique
qui n'appcilcpasrJ.*:'eeette
nriracle,
rnais
poinr
quêre
ci'un
ia
Jéquilibre. i r-.eaàiÀrrutll.^oitùd 3cv'.mwl,/
L* clii*at dr:rit:naintena*i s'apaiserpû$r permet*€ l'échange*t Ie travail €ftire
!'e*seillbie des acteur's,se*is ùoiè possiblèpour réussii te dêfi de developperune vie
., *-,.;*.,*
^- .-,":.
rrt>ct*:x*riche â Strasbr*rg tout e* rériuisant^au
iriâ\imiim 1iL:
5 iitilsanccS.
qA+hdl^{-<-1
islt de substituerles invectiveset attaclues
Cll,lv r
c\
(rnn
rssnneilesà i'abri d'rin é*ra* et d'ui:
**|H"-à,di,
*w
r4'
q.nolu{hne^
rLs\'^-trÇ\
wonu<!9u
(.l|-r'
A,r.rrto,JrUorn/
iw\v
ætto-t@J
I e refilse sett thécrie de l'affr*nt
,uxrn*ndes
mùndesdiffereYts
que d*æb^"t+.'" o
dsçx
difïéreVts
et iimperméatrles
v
ceux des riv*rai*s et cerËidE usagersde la m;it. Âu-delà de I'inexactitudede
ceiie-ci,c'esi bien le climat de t*:sion et ia logiquede coatlit entreles uns Êt ies zutres
rp:'eiie s**s*tendr;ui est particulièrementdangereux.
dcnc, si vaus souhaitez
réellementarnélicrerune sifuatir''n
qr:i Cclt

fl.le vous cleman,le
enr!,|*I,
f lt'êire, de chang*rradi*alementde méth*despûun ietrûîrverles voies d"un dialogue
qui, ciansia
hU.i,r,o\lend."l lconstructii nousasseoirtous âuttiir- ti'une tabie et ftettre fin à une escaiacie
ru* ci;mr** sur 1e.';réseauxs*ciar:x, prend des pr*poriicns inquiétanteset ne fsrit
À";Arô
lf

LaÀ,u*;ùu
u N,,;L.
ue^n
w?or
lTi,
ui*t,,t,
|iv*L
u
!
yo^*
m-% n":'iJ,f,iffiff
gspérantpa*voir enfin trouver desinterl*buteursprêtsà travailler conjointementet dans
ll
_;recevez.mes
ie resprect.
Ëaluiatirlns
ies phrsapaisées"

ôrrrnm o.èo\^^t*{

da-,}. ùt^^"""a"dcJL

o^ ,**".

Fooàt àt"te-

ô c"Joù.t"
U
"d

k{

.-4*

./P4f.
ta"r'-'/

o-

FaulMEYÊR
Vstre Adjointde quartier

V{*r*can:,ircf :@

ffi

"u'-

*:"


Aperçu du document Lettre de M. Paul Meyer à CG lignepdf.pdf - page 1/2

Aperçu du document Lettre de M. Paul Meyer à CG lignepdf.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)





Documents similaires


lettre de m paul meyer a cg lignepdf
bilan semaine n 50
previsionnel web
10042017 commande c2419e218353o14609 1
presentation programme detox
vehicule et entreprise web 1

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.01s