Je consacre désormais ma vie à cet art subtil d .pdf


Nom original: Je consacre désormais ma vie à cet art subtil d.pdfTitre: Je consacre désormais ma vie à cet art subtil dAuteur: fabrice

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.7.3 / GPL Ghostscript 9.10, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/09/2014 à 10:26, depuis l'adresse IP 77.205.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 743 fois.
Taille du document: 138 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


Je consacre désormais ma vie à cet art subtil d’aider les personnes à prendre
soin de leur corps et à retrouver la joie de vivre grâce aux vertus des plantes.
Il me manquait d’accéder à une marche encore plus élevée de la
connaissance, qui me ferait apprécier les plantes, non point seulement comme
des substances précieuses, mais comme des amis.
Fleuriste, Botaniste de métier, j’en ai souvent rêvé !
Depuis déjà quelques années j’étudie le pouvoir des plantes par passion, et leur
formidable capacité à guérir sur tous les plans de notre être ne cesse jamais de
m’émerveiller et de m’inspirer.
En temps qu’amoureux de la nature, j’ai vite compris que les plantes m’ avait
ainsi communiqué un chemin simple pour parvenir jusqu’à elles.
En application sur moi-même et arrivé à presque 50 ans, je n’ai eu recours a
aucune chirurgie esthétique pour ne pas paraître mon âge.
Je n’ai recours à aucun antibiotique, générique etc depuis 3 ans.

Je n’ai besoin d’aucune médecine à part celle de la nature.
Cela m’a permis de traverser des périodes difficiles et rester en bonne forme
physique et mentale.
Convaincu de relater les remèdes des plantes, afin d’aider mes amis, ma famille
et moi-même.
En intrégrant le système de la médecine naturelle, ainsi que des conseils pour
une manière de vivre visant non seulement à libérer le mental et le corps de la
souffrance et le moyen d’incorporer la sagesse de ce que j’avais appris dans
ma pratique et dans mes livres.
Je suis convaincu que la plupart des maux qui nous tracassent, bénins ou
envahissants, peuvent être traités par les plantes.
Les plantes montrent une excellente efficacité pour soigner bon nombre de
maux courants.

La médecine par les plantes répare nos erreurs, l’alchimie végétale nous
apprend à créer de nouveaux bonheurs en compagnie de nos si généreuses
Vertes Amies.
Cela fait au moins un milliard d’années qu’elles occupent notre planète et elles
la connaissent bien – mieux que nous qui sommes des locataires récents.
Les plantes sont des êtres vivants, et de plus des êtres spirituels, tout comme
nous.
Il suffit de les écouter, elles peuvent nous guérir de tout les maux.
Pourquoi passer à côté d’un tel trésor ?
Quoi de mieux de choisir de ne pas tomber malade, ou choisir d’aller de l’avant
et de s’améliorer..
Vous vous dites sans doute que vous remettez en cause ainsi les intérêts
financiers colossaux que représente les différents métiers liés au fait de guérir
l’homme de ses maladies.
Une ‘idée reçu’ très pernicieuse est que votre état actuel d’être humain est ce
que vous pouvez espérer de mieux, car l’homme se trouve au sommet de sa
création.
Donc, tout ce qui peut vous arriver est que vous perdiez cet état si remarquable.
Tous les spiritualistes honnêtes vous le diront, l’état actuel de l’homme est loin
d’être idéal.
Les labos pharmaceutiques qui conçoivent des drogues de plus en plus
abrutissantes.
Les lobbies chimiques qui créent à la fois des engrais et des défoliants.
Les semenciers qui confisquent le patrimoine génétique des plantes et qui
créent un gène ‘ terminator’ capable de soigné une maladie, mais permettant
ainsi dans développer une autre dans plus de 50% des cas, grâce à tous les
effets indésirable que contiennent ses molécules chimique mélangées aux
extraits naturels..
L’homme est trop occupé pour avoir seulement l’idée qu’il puisse exister autre
chose sur sa planète.
Les herboristes traditionnels qui pratiquent encore leur Art sont peu nombreux.
(Paris - Dijon –Lyon - Marseille)
Marie –Antoinette Mulot, disparue depuis 1999, était une des dernière
herboristes de France dotée du respectable diplôme officiel d’herboriste, que la
malveillance officielle fit en sorte de ne pas renouveler.


Je consacre désormais ma vie à cet art subtil d.pdf - page 1/2


Je consacre désormais ma vie à cet art subtil d.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)

Je consacre désormais ma vie à cet art subtil d.pdf (PDF, 138 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


je consacre desormais ma vie a cet art subtil d
la ruche n 1 edition du 20 avril 2017
protocole de traitement naturel du cancer
walker norman votre sante par les jus frais de legumes et de fruits
programme fete des simples 2017
document 1

Sur le même sujet..