Grimoire de Potions New Copie.pdf


Aperçu du fichier PDF grimoire-de-potions-new-copie.pdf - page 3/49

Page 1 2 34549



Aperçu texte


• BASES ET INTRODUCTION •
I° - Histoire:
Dans un premier temps, il faut savoir que les potions sont un art d'une rare complexité. Sombre et intrigante, la
matière demande énormément de connaissances externes et d'exactitude. Les Potions sont une matière
extrêmement ancienne, on pense que les potions sont une des formes primaires de la magie, qu'elles seraient
apparues à l'aube de la magie, à son commencement. On ne peut pas vraiment déterminer à partir de quel
siècle les sorciers ont commencé à pratiquer l’art des potions, beaucoup d’indices nous prouvent que c’est
sûrement la première forme de magie qui ait existé, bien avant l’utilisation des baguettes magiques. Donc les
potions remonteraient à la nuit des temps, à l’aube du premier sorcier une forme de magie rude et intense, très
puissant même.
Fait Historique : Il est concevable, qu’à l’époque de la préhistoire, la potion a su devenir universelle dans le
monde de la magie, pour ses vertus curatives, ou encore malfaisantes. La potion a posé sa marque dans chaque
époque, par sa puissance magique inégalable. Comme la simple macération de plantes afin de soigner des maux
de ventre, parfois mortelles.
- L'origine de la potion = On suppose que les potions ont été la première forme de magie, bien avant la baguette.
Elles remonteraient à la nuit des temps, on peu même dire à l'aube du premier sorcier, mais on ne parle pas ici de
préhistoire comme les moldus aiment appeler cela, mais seulement des premiers sorciers.
-Flux magique = Le flux magique est une énergie magique qui parcours votre corps lorsqu'on lance un sortilège
mais aussi lorsqu'on prépare une potion, c'est cela qui rend la mixture magique. Sans ça, la potion ne serait
qu'un vieux mélange mal odorant et poisseux. Les moldus sont dépourvus de ce flux. Si un moldus connait la
recette d'une potion, il pourra la préparer, mais rien de magique n'en ressortira, c'est le fait que vous
communiquiez votre propre magie intérieur qui rend le mélange magique.

Les qualités nécessaires à la pratique des potions sont la curiosité, l'envie, le calme, la patience, la
concentration.
La communion avec votre magie intérieure est très importante aussi, car il faut savoir que les propriétés
magiques d'une potion proviennent de celui qui la prépare. C'est grâce au flux magique qui circule en vous,
que la potion deviendra « magique ». On peut dire au final que c'est le sorcier qui communique sa « magie »
au breuvage.
Il faut noter aussi que les phases de la lune influence les potions, une potion préparée lors de la nuit de la pleine
lune est imprégnée d'une magie plus forte que lors d'une autre période. Cette partie des potions est assez
mystique et difficile à pratiquer, à comprendre.