Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



4eme ed .pdf



Nom original: 4eme ed.pdf
Auteur: BODET Alban (SNCF / EIC PAYS DE LA LOIRE / VENDEE)

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.1.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/09/2014 à 16:50, depuis l'adresse IP 88.138.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 511 fois.
Taille du document: 6.5 Mo (3 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


ANNEE (XX° série) – N° 5246

4ème Edition – Dimanche 6 Septembre 2014

LE PETIT MARONI
www.lepetitmaroni.fr

INCOMPREHENSION : LES CIVILS CONFUS
ET LES MILITAIRES DESABUSES
Mouvement de foule au village
Dans la nuit de samedi, un mouvement de foule est partit du bar et s’est
terminé au milieu de la BMIA. Différentes théories ont été faites par
certains villageois, certains estiment que les indépendantistes ont glissé
un psychotrope dans les réserves d’alcool du village, d’autre que cette
date avait jadis était indiqué sur le calendrier Mayas comme « le jour des
fous ».
Il semblerait qu’un certain nombre de villageois ait pénétré l’enceinte de
la BMIA, et l’aurait partiellement mis à sac. L’un a témoigné : « Nous
ne pensions jamais réussir à rentrer comme cela, mais il semblerait que
1: Viol en réunion avec le colonel Lescure
les directives laxistes du Lieutenant Colonel Lescure aient mené ses
hommes à la bouteille puis dans les bras de Morphée. J’y ai déjà fait quelques tours, mais là c’était n’importe
quoi : personne à son poste, des gens qui dorment avec des boules quiès. Une
honte ! »

La situation politique du village dans le flou
Dans la soirée d’hier soir, un homme est arrivé derrière le père François, alors
que celui-ci buvait tranquillement au bar avec ses fils, et lui aurait tiré une
rafale d’arme de guerre dans le dos. Le rôle de maire aurait été délégué a
Joseph Prevot avant de savoir si le pronostic vitale du Père Panela était
engagé ; il s’avère qu’à présent personne ne semble avoir récupérer le rôle de
maire. Le père François est revenu mais plus personne ne semble plus tenir le
village. De plus, les récentes accusations de pédophilie et quelques photos
compromettante mettant en scène le père François et son enfant de cœur ont
fait surface.

Les violences policières trop fréquentes
En effet, il semblerait que les policiers locaux feraient
actuellement de l’excès de zéle. Il est fréquent de voir
ressortir des gens du commissariat avec des marques de
coups. Frappant avec le bottin ou la cravache, il
semblerait que les policiers n’aient plus trop
d’inhibitions à ce sujet. Vlad, que nous appellerons ici
Mathieu par soucis d’anonymat, témoigne : « Onze
arrestations en 3 heures. Ils n’ont rien trouvé mais
continuent de s’acharner sur moi… Je ne suis qu’un
touriste russe, je ne comprend pas. Heureusement que la
population civile me soutient ! »

4ème Edition du 08/09/2014

Page 1/3

ANNEE (XX° série) – N° 5246

4ème Edition – Dimanche 6 Septembre 2014

LE PETIT MARONI
www.lepetitmaroni.fr

4ème Edition du 08/09/2014

Page 2/3

1ère Edition du 08/09/2014

Page 3/3


4eme ed.pdf - page 1/3
4eme ed.pdf - page 2/3
4eme ed.pdf - page 3/3

Documents similaires


Fichier PDF 4eme ed
Fichier PDF une ode a l oubli 1 2
Fichier PDF novus
Fichier PDF 1ere ed
Fichier PDF 1 les collines cendrees lieu
Fichier PDF scen du chiendent sur une tombe


Sur le même sujet..