cp Ecotaxe OTRE récuse toute nouvelle expérimentation .pdf


Nom original: cp_Ecotaxe_OTRE_récuse_toute_nouvelle_expérimentation.pdfAuteur: FOUQUART

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/09/2014 à 11:45, depuis l'adresse IP 90.46.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 312 fois.
Taille du document: 319 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Paris, le 16 septembre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

TRANSPORT ROUTIER
Péage de transit PL :
les transporteurs routiers ne sont pas des « rats de laboratoire »
L’OTRE a été reçue hier 15 septembre par M. Alain VIDALIES, secrétaire d’État aux transports. Accompagné du
préfet de LAVERNÉE, médiateur chargé du péage de transit, le secrétaire d’État a présenté les premières
conclusions de la médiation et la suite aux représentants OTRE :
-

Élaboration d’une répercussion du péage de transit par majoration du prix de transport selon les bassins
d’emploi,
Lancement de l’expérimentation du péage de transit au 1er octobre dont les résultats seront étudiés par
des comités de suivi régionaux et un comité national.

L’OTRE, qui a refusé de participer aux travaux de la médiation, a réaffirmé au secrétaire d’État aux transports
son opposition au dispositif écotaxe-Écomouv’. Pour l’OTRE, il ne saurait donc être envisageable d’affirmer son
opposition à l’écotaxe et ensuite participer à l’expérimentation proposée par le ministère des transports. Ceux
qui se sont déclarés contre l’écotaxe, son iniquité territoriale, son coût, mais qui dans le même temps
s’inscriront dans cette démarche expérimentale démontreront que malgré tout, ils acceptent le principe de
l’écotaxe. Ce n’est pas le cas de l’OTRE.
L’OTRE rejette donc de participer aux comités de suivi et à la démarche initiée par le secrétaire d’État aux
transports ; celle-ci, pas plus que les précédentes, ne permettra de vérifier que le dispositif que l’OTRE dénonce
est viable.
L’OTRE a rappelé à M. VIDALIES que le dispositif de majoration du prix de transport pour accompagner le péage
de transit était une mesure qui aboutirait à la paupérisation des transporteurs routiers français.
Là aussi, l’OTRE a réaffirmé son opposition et a demandé son abandon.
L’OTRE a conclu son entretien avec le secrétaire d’État aux transports en lui rappelant que la position qu’elle lui
exprimait était désormais la position majoritaire dans les milieux socio-économiques.
Elle l’a enfin alerté sur le fait que, dans un contexte économique qui n’a jamais été aussi défavorable, toute
obstination du gouvernement à vouloir imposer l’écotaxe collectée par Écomouv’ recevrait, comme réponse des
transporteurs français, une forte réaction de colère.

Contact presse :

Denis MIMOUN, secrétaire général Île de France
06 20 93 58 15
denis.mimoun@otre.org

OTRE - Organisation des Transporteurs Routiers Européens
Siège : Les bureaux du lac II - bâtiment S - 29, rue Robert Caumont - 33049 BORDEAUX CEDEX
Téléphone : 05 56 39 40 88 - Télécopie : 05 56 39 35 50 - Site : www.otre.org - Courriel : contact@otre-direction.org
N° préfectoral : 4832 – SIRET 434 428 470 00018


Aperçu du document cp_Ecotaxe_OTRE_récuse_toute_nouvelle_expérimentation.pdf - page 1/1





Télécharger le fichier (PDF)


cp_Ecotaxe_OTRE_récuse_toute_nouvelle_expérimentation.pdf (PDF, 319 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


cp ecotaxe otre recuse toute nouvelle experimentation
cp interprofessionnel peage de transit
tract mort ecotaxe10 10 2014
cp ecotaxe regionale non
cp ecotaxe 29sep14 medef
news otre idf 16 juillet bis 2015