La liberte se cultive dans l intelligence de l amour.pdf


Aperçu du fichier PDF la-liberte-se-cultive-dans-l-intelligence-de-l-amour.pdf

Page 1 2 3 4 5 6



Aperçu texte


Chrétiens. C'était ce qu'on appelle la véritable Charité Chrétienne.
Les pauvres existaient aux yeux des Chrétiens, non pas à travers un simple don
monétaire, mais en tant qu'individus pleinement humains dans lesquels le Christ
souffrant était reconnu, accueilli et soigné avec Amour. La Charité était un acte
pleinement accompli à travers la transmission de la Foi Chrétienne. Ces pauvres gens se
transformaient progressivement en frères ou en sœurs. Leur âme pouvait s'ouvrir
lentement aux délices de Dieu jusqu'à ce que son Amour brûlant y prospère.
La civilisation contemporaine se situe à l'exact opposé de cet Amour aussi pur que la
Lumière du Fils. Les pauvres sont rejetés, détestés et comparés à des parasites vivant sur
le dos d'un mammouth en phase de décomposition avancée. Comment ne pas prendre
conscience que cette société correspond à la ténébreuse Cité de Caïn ? L'homme au cœur
de pierre avance d'un pas arrogant, sur un sol couvert de sang et de détritus, en
demandant aux citoyens de s'agenouiller devant lui, comme s'il s'était autoproclamé roi,
pendant que les vieillards meurent dans l'isolement, les malades souffrent
silencieusement entre quatre murs décrépis, les Indiens croupissent sous les déchets
occidentaux, les Africains meurent de faim ou de maladie, les Orientaux meurent sous
les bombes, les Européens avancent comme des esclaves, les animaux se retrouvent
enfermés dans des laboratoires pharmaceutiques, la flore se meurt piétinée comme du
chiendent et les bruits de guerres progressent à une vitesse stupéfiante.
Notre devoir n'est-il pas de prendre conscience de l'existence du mal qui ronge nos murs
pour être en mesure de le jeter dehors avec vigueur ? Les Justes devraient se lever dans
un même élan de Foi, d'Espérance et de Charité en mettant un terme à cette folie qui
plongera l'humanité dans le chaos si nous continuons de nous cacher le visage dans
l'oreiller en pleurant ou en serrant les dents.
Dieu nous demande, non pas de mener une bataille sanglante contre les fils de Caïn,
mais, de combattre grâce au Saint-Esprit en éveillant les consciences. Un Juste, noble fils
d'Abel, qui prend conscience de la noirceur du monde retourne au bien et retrouve
l'esprit du Christianisme, véritable héritier de l'Ancien Testament, en épousant avec un
Amour sans faille les commandements du Christ. Comme le dit si bien Saint Augustin :
« le plus grand titre de gloire est précisément de tuer la guerre grâce à la parole, au lieu de
tuer les hommes par l’épée, et de rétablir ou de conserver la paix par la paix et non par la
guerre. Bien sûr, ceux qui combattent, s’ils sont bons, cherchent eux aussi sans aucun
doute la paix, mais au prix du sang versé. Toi, au contraire, tu as été envoyé précisément
pour empêcher que l’on cherche à verser le sang de quiconque. »
Une armée de Justes avance sans peur parce qu'elle transcende les tièdes afin qu'ils
deviennent aussi brûlants que de bons soldats du Christ. Les Saints avançaient à la tête
de leur armée, non pas pour donner la mort mais pour offrir la Vie et rendre la Liberté
aux opprimés. Aujourd'hui, dans ce monde gouverné par l'esprit de Satan, les faux épris
d'injustice produisent d'intolérables bruits de guerre. C'est dans leur folie furieuse qu'ils
pourraient envoyer se massacrer des millions d'hommes et de femmes avec la complicité
effarante des tièdes. Comment un homme pleinement humain pourrait-il accepter un
http://saintmichelarchange.wordpress.com/2014/09/19/la-liberte-se-cultive-dans-lintelligence-de-lamour

19 septembre 2014