cp Écotaxe périh parisien halte à incantation .pdf


Nom original: cp_Écotaxe_périh-parisien_halte_à_incantation.pdf
Auteur: FOUQUART

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/09/2014 à 15:00, depuis l'adresse IP 90.46.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 252 fois.
Taille du document: 251 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Paris, le 22 septembre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
TRANSPORT ROUTIER
Écotaxe sur le périph’ parisien : halte à l’incantation !
Dans une information distillée depuis hier, la mairie de Paris laisse entendre qu’elle va mettre en place une
« écotaxe » sur le périphérique parisien ! l’OTRE dénonce cette communication mensongère.
En effet, l’écotaxe est un dispositif fiscal national qui n’est toujours pas entré en vigueur et qui ne peut être
appliqué localement. La mairie de Paris n’a pas les pouvoirs d’appliquer unilatéralement une loi fiscale.
Autrement dit, l’écotaxe ne s’appliquera au périphérique parisien que si le dispositif entre effectivement en
œuvre. Ce qui dans les circonstances actuelles est loin d’être sûr.
Pour confirmer ses affirmations, l’OTRE rappelle que les portiques dont parle la mairie de Paris pour
calculer la taxe ne sont là que pour contrôler le bon enregistrement des véhicules au registre fiscal et ne
sont pas des bornes de péage. Dès lors que le dispositif n’est pas en œuvre les véhicules n’ont pas
obligation de s’enregistrer et les portiques n’ont pas d’utilité.
Sur ce dossier, l’OTRE rappelle que le péage de transit veut taxer tous les poids lourds de plus de 3,5 T, y
compris les poids lourds français, à l’inverse de ce qu’avance la mairie de Paris qui laisse entendre que seuls
les poids lourds étrangers en transit sur le périphérique seraient touchés. Une taxation des véhicules de
marchandises entrant sur Paris aurait donc bien une incidence sur les prix des produits quotidiens.
Enfin, la mairie de Paris a fait ses annonces dans le cadre de son plan d’amélioration de l’environnement.
Or, en affirmant qu’elle allait mettre en place cette taxe pour les poids lourds de transit, loin de réduire le
trafic, la mairie de Paris n’a comme objectif que de repousser les camions ailleurs sur le réseau routier
francilien. Ici aussi, affirmation incantatoire, sans aucun objectif environnemental réel.
En faisant cette annonce, la mairie de Paris a voulu faire un grand coup de communication, mais elle est
dans la pure incantation politique et ment à l’opinion publique.
Sur le dossier plus général de l’écotaxe, l’OTRE rappelle que les transporteurs routiers restent mobilisés
contre ce dispositif fiscal complexe, obscur et inefficace. De telles annonces sont de nature à exacerber
l’exaspération des transporteurs routiers, chefs de PME, qui en ont marre de ne pas être entendus par les
pouvoirs publics. L’OTRE rappelle que les transporteurs routiers et le monde économique demande
l’abrogation de l’écotaxe sans autre préavis, et que les solutions alternatives qui sont sur la table du
gouvernement soient désormais étudiées plus qu’attentivement.
Contact presse :

Denis MIMOUN
06 20 93 58 15
denis.mimoun@otre.org

OTRE - Organisation des Transporteurs Routiers Européens
Siège : Les bureaux du lac II - bâtiment S - 29, rue Robert Caumont - 33049 BORDEAUX CEDEX
Téléphone : 05 56 39 40 88 - Télécopie : 05 56 39 35 50 - Site : www.otre.org - Courriel : contact@otre-direction.org
N° préfectoral : 4832 – SIRET 434 428 470 00018


Aperçu du document cp_Écotaxe_périh-parisien_halte_à_incantation.pdf - page 1/1

Documents similaires


cp Ecotaxe perih parisien halte a incantation
cp ecotaxe 29sep14 medef
cp ecotaxe regionale non
cp ecotaxe regionale
cp ecotaxe otre recuse toute nouvelle experimentation
news otre idf 13 novembre 2015


Sur le même sujet..