Magazine 2014 W362 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W362.pdfTitre: Magazine 2014 W362Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/09/2014 à 17:08, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 899 fois.
Taille du document: 3.5 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 362

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 362

FIA EUROPEAN TOURING CAR CUP
RACE of ITALIA – PERGUSA
AUTODROMO DI PERGUSA
FIAETCC cinquième et dernière manche – Les 27 et 28 septembre
Dernier meeting pour la Coupe Européenne Tourisme en Italie sur le Circuit de Pergusa ou vingt-trois (quatre TC2T, sept TC2, cinq S1600 et sept
SMT) concurrents étaient engagés. A noter l’absence du leader de la catégorie SMT, Aku Pellinen pour cause de budget.
Suite aux courses déjà disputées les pilotes les plus pénalisés par les lests se nommaient Nikolay Karamishev, Mato Homola et Igor Skuz (TC2T)
avec 50 kg, Petr Fulin et Michal Matejovsky (TC2) avec 50 kg, Ulrike Krafft, Gilles Bruckner et Christian Kranenberg (S1600) avec 25 kg et Andreas
Pfister, Dmitry Bragin et Sergey Ryabov (SMT) avec 50 kg.
Domination totale pour Nicolay Karamichev (Chevrolet Cruze Campos Racing) qui s’adjugeait la première course après avoir dominé les séances
test, la libre et la qualificative, suffisant pour le pilote Russe qui décroche le titre 2014, son abandon dans la seconde course n’ayant aucun
impact sur le Championnat. En TC2 Petr Fulin sera aussi efficace en remportant les deux courses, et en s’adjugeant la couronne TC2. Du côté
des SMT, Norbert Nagy ne laissera le soin à personne de s’imposer et dominera largement le plateau, le titre revenait au Russe Dmitry Bragin
devant l’Allemand Andreas Pfister. Enfin en S16, le grand gagnant de cette finale se nomme Gilles Bruckner, en remportant les deux courses, le
Luxembourgeois s’assurait le titre devant la féminine Ulrike Krafft qui aura paru en retrait à Pergusa après un début de saison en fanfare.

Andrina GUGGER (Honda / TC2) – Christian FISCHER (BMW / TC2) – Michal MATEJOVSKY (BMW / TC2) – Ksenya NIKS (Ford / S16).
Séances TEST : Deux séances test étaient programmées.
S1 : Nikolay Karamishev (Cruze Campos Racing) réalisera le meilleur chrono en 1’53’’484 devant Mat’o Homola en 1’53’’443 (BMW Homola
Motorsport). Meilleur chrono TC2 obtenu par Petr Fulin (Krenek Motorsport) en 1’53’’731. Meilleurs temps SMT et S1600 pour Andreas Pfister
(ADAC Team Nord Bayern EV) en 1’55’’278 et pour Ulrike Kraft (Fiesta Ravenol Team) en 2’08’’314.
S2 : Igor Skuz (Cruze Campos Racing) réalisera le meilleur chrono en 1’50’’037 devant Karamishev (Cruze Campos Racing) en 1’50’’337. Meilleur
chrono TC2 obtenu par Christian Fischer (Team Engstler) en 1’50’’590 devant Petr Fulin (Krenek Motorsport) en 1’51’’870. Top chronos SMT et
S1600 pour Dmitry Bragin (SMP Racing Russian Bears) en 1’52’’871 et pour Christian Kranenberg (Fiesta Ravenol Team) en 2’13’’192.
ESSAIS LIBRES : Meilleur temps pour Karamishev (Cruze Campos Racing) en 1’50’’765 devant Skuz (Cruze Campos Racing) en 1’51’’255 et
Homola (BMW Homola Motorsport) en 1’51’’768. Meilleur chrono TC2 pour Fulin (BMW Krenek Motorsport) en 1’51’’870. Top chronos SMT et
S1600 pour Norbert Nagy (MGS Racing Team) en 1’52’’718 et pour Ulrike Krafft (Fiesta Ravenol Team) en 2’08’’879.
Ces libres seront stoppés par trois fois au drapeau rouge (Sorties de Vladimir Nikolaev et de Christian Fischer puis voiture de Sergei Ryabov
immobilisée dans la seconde chicane sur panne moteur).

Norbert NAGY (Seat / SMT) – Peter RIKLI (Honda / TC2) – Christian KRANENBERG (Ford / S16) – Andreas PFISTER (Seat / SMT).
QUALIFICATIONS : Pole pour Karamishev en 1’48’’977 devant Homola en 1’49’’127. Fulin, meilleur chrono TC2 (1’49’’982), Matejovsky (1’50’’511)
et Nagy, meilleur chrono SMT, (1’50’’722) complétaient le top 5 des qualifications. Suivaient Bragin (SMT) en 1’51’’247 devant Fischer (TC2) en
1’51’’341 et Onder (TC2) en 1’51’’465. Du côté des S1600, top chrono pour la féminine Krafft en 2’05’’147 devant Bruckner (2’06’’578) et
Kranenberg (2’08’’676). Pas de chrono dans les temps pour Skuz (TC2T) et Pfister (SMT) suite collision.

PILOTEZ VOS EMOTIONS – EXTRÊME LIMITE
Animation commerciale, stages de pilotage, compétition,
Sport et prestige, éco-conduite.

www.extreme-limite.com
LE GRENIER DE L’AVIATION
PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN.
Tous les samedis de 14 à 18 heures.

Mat’o HOMOLA (BMW / TC2T) – Samuel SLADECKA (Alfa Romeo / TC2) – Ulrike KRAFFT (Ford / S16) – Dmitry BRAGIN (Seat / SMT).

PERGUSA Race 1

PERGUSA Race 2

CLASSEMENT FINAL
1 – N. Karamishev Chev. Cruze 1.6T 11 tours en 20’17’’591 TC2T
2 – M. Homola BMW E90 320 TC à 01’’263 TC2T
3 – P. Fulin BMW E90 320si à 19’’590 TC2
4 – I. Skuz Chevrolet Cruze 1.6T à 23’’844 TC2T
5 – M. Matejovsky BMW E90 320 si à 26’’111 TC2
6 – P. Rikli Honda Civic SD à 34’’653 TC2
7 – K. Onder BMW E90 320 si à 35’’683 TC2
8 – R. Nagy Seat Léon Copa à 45’’764 SMT
9 – D. Bragin Seat Léon Copa à 48’’130 SMT
10 – A. Pfister Seat Léon Copa à 51’’920 SMT …
15 – G. Bruckner Ford Fiesta 1.6 16V à 1 tour S16 … etc

CLASSEMENT FINAL
1 – I. Skuz Chevrolet Cruze 1.6T 11 tours en 20’40’’876 TC2T
2 – M. Homola BMW E90 320 TC à 00’’238 TC2T
3 – P. Fulin BMW E90 320si à 05’’276 TC2
4 – M. Matejovsky BMW E90 320 si à 12’’829 TC2
5 – R. Nagy Seat Léon Copa à 14’’376 SMT
6 – D. Bragin Seat Léon Copa à 35’’583 SMT
7 – S. Sladecka Alfa Romeo 156 S2000 à 43’’479 TC2
8 – A. Biter BMW E90 320 TC à 43’’703 TC2T
9 – C. Fischer BMW E90 320 si à 47’’985 TC2
10 – M. Maleev Seat Léon Copa à 49’’110 SMT …
13 – G. Bruckner Ford Fiesta 1.6 16V à 1 tour S16 … etc

Parti en pole, Karamishev mènera toute la course et ne sera jamais
véritablement inquiété par les tentatives d’Homola qui terminait à la
seconde place devant Fulin qui s’impose largement en TC2 et Skuz
revenu de la dernière place en grille. Nagy dominait largement le SMT
devant Bragin. Krafft ralentie laissait la victoire à Bruckner en S16.

Stoppé dès le premier tour sur un problème mécanique, Karamishev
laissait la voie libre à Homola qui ne pourra résister au dernier rush
de Skuz qui s’adjugeait son second succès de la saison. Fulin n’avait
aucun soucis pour rééditer sa victoire en TC2. Nagy dominait encore
le SMT et Bruckner en faisait autant en S16.

Race 1 : KARAMISHEV et FULIN vainqueurs et Champions TC2T et TC2 – Race 2 : SKUZ s’impose et second succès pour BRUCKNER en S16.
CLASSEMENT FINAL DE LA COUPE EUROPEENNE
SUPER 2000 TC2T
1 - Nikolay KARAMISHEV (RUS) … 103 points, 2 – Mat’o HOMOLA (SVK) … 93 points, 3 – Igor SKUZ (UKR) … 79 points … etc
SUPER 2000 TC2
1 – Petr FULIN (CZE) … 128 points, 2 – Michal MATEJOVSKY (CZE) … 84 points, 3 – Peter RIKLI (SUI) … 50 points … etc
SUPER 1600
1 – Gilles BRUCKNER (LUX) … 106 points, 2 – Ulrike KRAFFT (GER) … 90 points, 3 – Christian KRANENBERG (GER) … 84 points … etc
SINGLE MAKE TROPHY
1 – Dmitry BRAGIN (RUS) … 87 points, 2 – Andreas PFISTER (GER) … 75 points, 3 – Aku PELLINEN (FIN) … 60 points … etc
LADIES TROPHY
1 – Ulrike FRAFFT (GER) … 90 points, 2 – Ksenya NIKS (UKR) … 45 points, 3 – Andrina GUGGER (SUI) … 22 points.
…………………………

Source : FIAETCC.COM – Photos : FIAETCC.COM / DPPI (Jean Michel LE MEUR).

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
LADA, NOUVELLE VOITURE, NOUVEAU SPONSOR, OBJECTIF 2015
……………………………….

Lors du Salon Automobile de Moscou qui se déroulait du 29 août au 7 septembre, Lada Sport a dévoilé la voiture qui sera engagée en 2015 dans
le Mondial Tourisme, exit la Granta, le nouveau concept WTCC se nomme Vesta et les voitures ne seront plus rouge et aux couleurs de LUKOIL
mais jaune avec comme partenaire principal ROSNEFT (Société d’état russe spécialisée dans l’extraction, la transformation et la distribution du
pétrole. C’est le second plus grand producteur russe de pétrole). La voiture a été présentée à la presse par Robert Huff et James Thompson.

Fin de parcours pour la LADA Granta et pour LUKOIL remplacés en 2015 par la LADA Vesta et par ROSNEFT.

Source : FIAWTCC.COM – Photos : LADA SPORT.

INTERNATIONAL GT OPEN
MONZA
AUTODROMO NAZIONALE MONZA
Septième manche – Du 26 au 28 septembre

Septième manche de la série en Italie sur le circuit de Monza avec un plateau de vingt voitures (5 SGT et 15 GTS) avec Ferrari toujours en
nombre avec onze 458 Italia (AF Corse, Ombra, SMP, Villorba et Easy Race), face à trois Corvette (V8 Racing et SRT), trois Porsche (AutOrlando
et Ebimotors), une Audi (Novadriver), une McLaren MP4-12C (Monaco Driving Experience) et une Chevrolet Camaro (Reiter Engineering).
Q1 : Pôle pour la Corvette SRT (SGT) d’Hamilton en 1’47’’868 devant la 458 Italia AF Corse (GTS) de Ruberti en 1’48’’000. Seconde ligne occupée
par les deux Corvette V8 Racing (SGT), la 4 et la 2 dans le même temps de 1’48’’223.
Q2 : Pôle pour la Corvette V8 Racing (SGT) de Pastorelli en 1’47’’186 devant la Corvette SRT (SGT) de Tutumlu en 1’47’’277. Seconde ligne
occupée par les deux meilleures GTS, la Ferrari 458 Italia AF Corse de Lyons en 1’47’’866 devant la Camaro Reiter d’Enge en 1’48’’035.
COURSE 1 : Victoire pour MAVLANOV et ZAMPIERI (Ferrrari 458 Italia SMP Racing Russian Bears) qui s’imposeront dans un mouchoir de poche
(00’’459) face à la Corvette SRT De Tutumlu et Hamilton. Victoire AF Corse en GTS grâce à RODA et RUBERTI qui terminent au pied du podium.
COURSE 2 : Main mise des Corvette avec un triplé à l’arrivée, RAMOS et PASTORELLI s’imposant de très peu devant Snoeks et Soulet. Snoeks
et Tutumlu (SRT) complétaient le podium devant les vainqueurs GTS, MALEEV et PEREZ-AICART (Ferrari 458 Italia SMP Racing Russian Bears).

Jacoma / Pan (Ebimotors) – Campaniço / Patel (Nova Driver) – Costantini / Bontempelli (Ombra Racing) – Castellacci / Tromans (Monaco D.Exp).

MONZA Course 1 – SGT et GTS (70’) – Classement final
1 – R. Mavlanov / D. Zampieri Ferrari 458 Italia (SGT) SMP Racing R.Bears 38 tours en 1h11’14’’228
2 – I. Tutumlu / A. Hamilton Chevrolet Corvette C6.ZR1 (SGT) SRT à 00’’459
3 – A. Montermini / N. Schiro Ferrari 458 Italia (SGT) Scuderia Villorba Corse à 10’’588
4 – G. Roda / P. Ruberti Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 16’’778
5 – K. Snoeks / M. Soulet Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 17’’406
6 – N. Zlobin / L. Persiani Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 21’’281
7 – P. Lathouras / R. Lyons Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 37’’701
8 – V. Maleev / J.M. Perez-Aicart Ferrari 458 Italia (GTS) SMP Racing Russian Bears à 38’’588
9 – S. Costantini / L. Bontempelli Ferrari 458 Italia (GTS) Ombra Racing à 50’’335
10 – C. Sdanewitch / F. Leo Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 1’03’’670 … etc
Engagés : 20. Q1 : 20. Partants : 20. Classés : 16.

R. MAVLANOV / D. ZAMPIERI
Ferrari 458 Italia
SMP Racing Russian Bears

Course 1 : Départ – RODA et RUBERTI vainqueurs GTS – Snoeks / Soulet (V8 Racing) – Tutumlu / Hamilton (Selleslagh Racing Team).

MONZA Course 2 – SGT et GTS (60’) – Classement final

M. RAMOS / N. PASTORELLI
Chevrolet Corvette C6.R
V8 RACING

1 – M. Ramos / N. Pastorelli Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing 33 tours en 1h01’58’’227
2 – K. Snoeks / M. Soulet Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 00’’702
3 – I. Tutumlu / A. Hamilton Chevrolet Corvette C6.ZR1 (SGT) SRT à 12’’597
4 – V. Maleev / J.M. Perez-Aicart Ferrari 458 Italia (GTS) SMP Racing Russian Bears à 15’’252
5 – R. Mavlanov / D. Zampieri Ferrari 458 Italia (SGT) SMP Racing Russian Bears à 27’’120
6 – N. Zlobin / L. Persiani Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 32’’307
7 – S. Costantini / L. Bontempelli Ferrari 458 Italia (GTS) Ombra Racing à 32’’434
8 – G. Roda / P. Ruberti Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 37’’929
9 – M. Volker / T. Enge Chevrolet Camaro GT3 (GTS) Reiter Engineering à 42’’467
10 – P. Lathouras / R. Lyons Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 51’’472 … etc
Engagés : 20. Q2 : 20. Partants : 20. Classés : 20.

Course 2 : Départ – MALEEV et PEREZ-AICART vainqueurs GTS – Volker / Enge (Reiter Engineering) – Gattuso / Cordoni (Ombra Racing).
PROCHAIN et DERNIER RENDEZ VOUS : BARCELONE les 1er et 2 novembre.
Source : GTSPORT.ES / GTOPEN.NET – Photos : GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY.

FFSA GT TOUR
NOGARO
Circuit de VAL DE VIENNE – Championnat et Coupe de France GT
Sixième manche – Les 27 et 28 septembre.

Sixième et avant dernière manche du FFSA GT Tour sur le Circuit du
Nogaro avec un plateau de seize voitures.

Hirschi / Nicolle

Côté championnat de France, treize engagés et quatre marques en
présence, Audi (Saintéloc Racing, Sébastien Loeb Racing et Speed
Car), McLaren (GSE by DKR Engineering), Ferrari (Sofrev ASP, Sport
Garage et Team Duqueine) et Porsche (Imsa Performance Matmut).
Côté Coupe de France, trois engagés pour trois marques en présence,
Audi (Saintéloc Racing), BMW (Classic & Modern Racing) et Ferrari
(Team Duqueine).

Colancon / Duqueine

QUALIFICATIONS : Q1 : Pôle pour la Ferrari 458 Italia Sofrev ASP de Giauque en 1’29’’989 devant l’Audi R8 LMS Ultra Sébastien Loeb Racing
d’Hassid (1’27’’012) et l’Audi R8 LMS Ultra Sainteloc Racing d’Halliday (1’27’’086). Q2 : Pôle pour l’Audi R8 LMS Ultra Sébastien Loeb Racing de
Parisy en 1’25’’263 devant la voiture sœur de Beltoise (1’25’’462) et l’Audi R8 LMS Ultra Saintéloc Racing de Guilvert (1’25’’584). Coupe : Top
chronos Q1 pour Colancon (458
458 Italia Team Duqueine) en 1’28’’415 et Q2 pour Duqueine (458 Italia Team Duqueine) en 1’27’’526.
COURSE 1 : Giauque parti en pole s’échappait, creusait
creusait l’écart et conservait l’avantage jusqu’au changement de pilote qui voyait l’Audi
Speedcar d’Abril suivie par celle du Saintéloc de Guilvert. Moullin-Traffort
Moullin Traffort suivait, prenait le meilleur sur Guilvert avant de passer Abril à un peu
plus d’une vingtaine de minutes de la fin. Il s’échappait ensuite et s’imposait devant la R8 de Guilvert seul à résister. La R8 LMS de Parisy
(Loeb) complétait le podium. Réclamations en chaine concernant les 458 Italia jugées non conformes, étaient déclassées les # 3, 4, 9 et 350, les
# 1 et 20 l’étaient également mais la décision suspendue suite appel des concernés. Hirschi et Nicolle héritaient de la victoire en Coupe.
COURSE 2 : Parti en Pole Parisy creusait un écart de 7 secondes avant de laisser la volant à Hassid qui repartait en seconde position derrière la
458 Italia Sofrev de Beaubelique qui tiendra tête jusqu’à quatre tours de la fin. Victoire assuré pour le Sébastien Loeb Racing
Raci et bonne affaire au
championnat. Belville / Beltoise prenaient la troisième place. Colancon
Colancon et Duqueine (458 Team Duqueine) s’imposaient en Coupe.

Départ et action première course.

Vannelet / Guibbert – Buffin / Lallement

NOGARO Course 1 – GIAUQUE et MOULLIN-TRAFFORT
TRAFFORT pour un troisième succès. (sous réserves)
1 – P. Giauque / M. Moullin-Traffort Ferrari 458 Italia # 1 (CDF)
(
Sofrev ASP 40 tours en 1h00’39’’985
2 – D. Halliday / G. Guilvert Audi R8 LMS Ultra # 42 (CDF) Saintéloc Racing à 01’’295
3 – H. Hassid / M. Parisy Audi R8 LMS Ultra # 51 (CDF) Sébastien Loeb Racing à 11’’213
4 – R. Berville / A. Beltoise Audi R8 LMS Ultra # 50 (CDF) Sébastien Loeb Racing à 17’’616
5 – J.L. Beaubelique / L. Badey Ferrari 458 Italia # 20 (CDF) Team Sofrev ASP à 23’’612
6 – E. Debard / O. Panis Ferrari 458 Italia # 10 (CDF) Team Sofrev ASP à 26’’250
7 – C. Degremont / L. Cazenave McLaren MP4--12C # 8 (CDF) GSE by DKR Engineering à 49’’245
8 – F. Barthez / G. Demoustier Ferrari 458 Italia # 16 (CDF) Team Sofrev ASP à 50’’066
9 – P. Hirschi / T. Nicolle BMW Z4 GT3 # 21 (CPE
CPE) Classic & Modern Racing à 1 tour
10 – J.P. Buffin / G. Lallement Audi R8 LMS Ultra # 44 (CPE) Saintéloc Racing à 2 tours … etc
Engagés : 16 – Q1 : 16 – Partants : 16 – Classés : 11 – Déclassés : 4 (conformité) – Appels suspensifs.

Giauque / Moullin-Traffort
Sur la plus haute marche.

NOGARO Course 2 – HASSID et PARISY s’adjugent la seconde course.
1 – H. Hassid / M. Parisy Audi R8 LMS Ultra # 51 (CDF)
(
Sébastien Loeb Racing 40 tours en 1h00’35’’263
2 – J.L. Beaubelique / L. Badey Ferrari 458 Italia # 20 (CDF) Team Sofrev ASP à 03’’917
3 – R. Berville / A. Beltoise Audi R8 LMS Ultra # 50 (CDF) Sébastien Loeb Racing à 04’’797
4 – G. Vannelet / E. Guibbert Ferrari 458 Italia # 4 (CDF) Sport Garage à 12’’036
5 – R. Porsche 911 GT3-R # 76 (CDF) Imsa Performance Matmut à 13’’067
6 – F. Barthez / G. Demoustier Ferrari 458 Italia # 16 (CDF) Team Sofrev ASP à 34’’930
7 – E. Cayrolle / A. Santamato Ferrari 458 Italia # 3 (CDF) Sport Garage à 36’’098
8 – P. Giauque / M. Moullin-Traffort
Traffort Ferrari 458 Italia # 1 (CDF)
(
Team Sofrev ASP à 36’’364
9 – P. Colancon / G. Duqueine Ferrari 458 Italia # 350 (CPE)
(
Team Duqueine à 1 tour
10 – J.C. Police / S. Ayari Ferrari 458 Italia # 21 (CDF)
(CDF Team Duqueine à 4 tours … etc
Engagés : 16 – Q2 : 16 – Partants : 16 – Classés : 12 – Déclassés : 2 (non respect des règles).

Hassid / Parisy
R8 LMS Ultra Seb. Loeb Racing

Barthez / Demoustier – Berville / Beltoise – Départ course deux – Narac / Armindo.
Armindo

PROCHAIN et DERNIER RENDEZ VOUS : PAUL RICARD les 25 et 26 octobre.
Source : GT-TOUR.FR
TOUR.FR et FFSA.ORG – Photos : GT-TOUR.FR
TOUR.FR / DPPI (Florent GOODEN et Grégory LENORMAND).

WORLD SERIES by RENAULT
CIRCUIT PAUL RICARD
Les 27 et 28 septembre
Programme intense comme à chaque meeting des World Series by Renault, spectacle grand public,
animations diverses et bien sur compétition sur deux jours avec deux courses pour chacune des trois
séries, Formula Renault Series 3.5, Eurocup Formula Renault 2.0 et Eurocup Clio.
Formula Renault Series 3.5 : Même duo sur les deux courses, victoires et domination très nette de Carlos
SAINZ Junior qui s’impose par deux fois devant le Français Pierre GASLY. Carlos SAINZ accentue son
avance au Championnat devant son compatriote Roberto MERHI.
Eurocup Formula Renault 2.0 : Le Batave Nick DE VRIES s’imposait par deux fois, suffisant pour s’adjuger
le titre avant la fin du championnat. (Drapeau rouge suite accident premier tour).
Eurocup Clio : Mikel AZCONA et Oscar NOGUES seront les vainqueurs de cette manche Française.
Formula Renault Series 3.5

(Engagés : 22 – R1 / Partants : 22 – R2 / Partants : 22)

Course 1
1 – Carlos SAINZ Junior (ESP) # 1 DAMS 22 tours en 42’45’’660
2 – Pierre GASLY (FRA) # 7 Arden Motorsport à 04’’568
3 – Matthieu VAXIVIERE (FRA) # 16 Lotus à 09’’054
4 – Sergey SIROTKIN (RUS) # 3 Fortec Motorsports à 12’’170
5 – Roberto MERHI (ESP) # 22 Zeta Corse à 17’’957
6 – Marlon STOCKINGER (PHI) # 15 Lotus à 18’’670 … etc (19 classés).
Course 2
1 – Carlos SAINZ Junior (ESP) # 1 DAMS 22 tours en 42’02’’446
2 – Pierre GASLY (FRA) # 7 Arden Motorsport à 12’’637
3 – Oliver ROWLAND (GBR) # 4 Fortec Motorsports à 19’’676
4 – Roberto MERHI (ESP) # 22 Zeta Corse à 22’’253
5 – Jazeman JAAFAR (MAS) # 17 ISR à 23’’671
6 – Matthieu VAXIVIERE (FRA) # 16 Lotus à 24’’653 … etc (20 classés).
Eurocup Formula Renault 2.0

(Engagés : 27 – R1 / Partants : 27 – R2 / Partants : 27)

Course 1
1 – Nick DE VRIES (NLD) # 19 Koiranen GP 13 tours en 27’27’’090
2 – Egor ORUDZHEV (RUS) # 3 Tech 1 Racing à 11’’050
3 – Alexander ALBON (THA) # 23 KTR à 12’’232
4 – Aurelien PANIS (FRA) # 4 ART Junior Team à 13’’218
5 – Andrea PIZZITOLA (FRA) # 10 Manor MP Motorsport à 16’’426
6 – Dennis OLSEN (NOR) # 22 Premapowerteam 16’’643 … etc (24 classés).
Course 2
1 – Nick DE VRIES (NLD) # 19 Koiranen GP 11 tours en 41’48’’498
2 – Aurelien PANIS (FRA) # 4 ART Junior Team à 09’’168
3 – Egor ORUDZHEV (RUS) # 3 Tech 1 Racing à 09’’415
4 – Ignazio D’AGOSTO (ITA) # 18 Koiranen GP à 09’’817
5 – Steijn SCHOTHORST (NLD) # 11 Manor MP Motorsport à 10’’733
6 – Kevin JÖRG (SUI) # 15 Josef Kaufmann Racing à 12’’058 … etc (20 classés).
…………………….

Matthieu VAXIVIERE (FR3.5) – Aurélien PANIS (FR2.0) – Massimiliano PEDALÃ (Eurocup Clio)
Carlos SAINZ Junior, Pierre GASLY et Robert MERHI (FR3.5) Nick DE VRIES et Egor ORUDZHEV (FR2.0)
Mikel AZCONA, Oscar NOGUES et Eric TREMOULET (Eurocup Clio) – Photos de droite de haut en bas.
Eurocup Clio

(Engagés : 20 – R1 / Partants : 20 – R2 / Partants : 18)

Course 1
1 – Mikel AZCONA (ESP) # 14 PCR Sport 11 tours en 27’35’’348
2 – Eric TREMOULET (FRA) # 64 Vic’Team à 00’’490
3 – Alex MORGAN (GBR) # 20 Rangoni Corse à 02’’496
4 – Massimiliano PEDALÃ (ITA) # 2 Composit Motorsport à 05’’961
5 – Oscar NOGUES (ESP) # 46 Rangoni Corse à 13’’851
6 – Salvatore ARCARESE (ROM) # 93 Rangoni Corse à 23’’203 … etc (16 classés).
Course 2
1 – Oscar NOGUES (ESP) # 46 Rangoni Corse 11 tours en 27’46’’315
2 – Eric TREMOULET (FRA) # 64 Vic’Team à 00’’537
3 – Ivan PULIC (CRO) # 44 Lema Racing Team à 06’’078
4 – Massimiliano PEDALÃ (ITA) # 2 Composit Motorsport à 07’’014
5 – Pablo MARTIN (ESP) # 16 Vic’Team à 09’’246
6 – Mikel AZCONA (ESP) # 14 PCR Sport à 10’’460 … etc (14 classés).
…………………….

Source : WORLDSERIESBYRENAULT.COM – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

TRANS AM
AMERICA’S ROAD RACING SERIES
VIRGINIA INTERNATIONAL RACEWAY
Dixième manche – Du 26 au 29 septembre
Dixième manche de la série Trans Am sur le Virginia International Raceway avec une seule course commune aux trois catégories.
Parmi les concurrents figurant sur la liste des engagés on dénombrait 14 TA, 17 TA2 et 10 TA3 (7.A et 3.I).
Douze Corvette (9 TA et 3 TA3I), quinze Camaro (Une TA,12 TA2 et 2 TA3A), douze Mustang (4 TA, 3 TA2 et 5 TA3A) et deux Dodge Challenger
(TA2) composaient le plateau.
Essais libres : Deux séances d’essais libres au programme ou Paul FIX (Corvette TA) réalisera le meilleur chrono en 1’48’’066 devant Simon
Gregg (Corvette TA) en 1’48’’071 et Amy Ruman (Corvette TA) en 1’49’’138. Top cinq complété par Doug Peterson (Corvette TA) en 1’49’’316 et
par John Baucom (Mustang TA) en 1’49’’992. Top chrono TA2 pour Adam ANDRETTI (Camaro) en 1’54’’765 devant Cameron Lawrence (Dodge)
en 1’55’’168. Du côté des TA3, Russ SNOW (Corvette TA3.I) réalisait le meilleur chrono en 1’58’’848 devant Ernie FRANCIS Junior (Mustang
TA3.A) en 2’00’’500.
39 concurrents participeront à ces deux séances d’essais libres.
Qualifications : Top chrono pour Paul FIX (Corvette TA) en 1’46’’915 devant Doug Peterson (Corvette TA) en 1’47’’698 et Simon Gregg (Corvette
TA) en 1’47’’982. Top cinq complété par Amy Ruman (Corvette TA) en 1’48’’192 et par Jim MacAleese (Mustang TA) en 1’48’’656. Top chrono TA2
pour Tony BUFFOMANTE (Camaro) en 1’54’’168 devant Cameron Lawrence (Dodge) en 1’54’’251. Du côté des TA3, Russ SNOW (Corvette TA3.I)
réalisait le meilleur chrono en 1’57’’068 devant Ernie FRANCIS Junior (Mustang TA3.A) en 1’59’’582.
Richard Grant (Corvette TA # 30) et Chris Liesfeld (Camaro TA2 # 96) ne participeront pas à la séance qualificative.

Ready to start – Jim MACALEESE (Corvette TA) – Cameron LAWRENCE (Dodge TA2) – Tony BUFFOMANTE (Camaro TA2).
Course : Parti en pole, Paul Fix va s’assurer le leadership devant Doug Peterson et Amy Ruman qui avait pris le meilleur sur Simon Gregg grâce
à un excellent départ. La féminine de la série s’efforcera de prendre le meilleur sur Peterson sans succès. Le dernier drapeau jaune ne changera
rien à la donne et les trois voitures de tête resteront dans le même ordre tout en creusant l’écart sur le reste du plateau. En TC2, le poleman
Tony Buffomante connaitra des soucis (contact) tout comme Cameron Lawrence (mécanique) et Adam Andretti s’imposait devant Kevin Poitras.
Andretti revient à 1 point de Lawrence pour le titre TA2. En TA3, nette victoire d’Ernie Francis Junior (American) et de Jason Berkeley (Inter).
TRANS AM VIRGINIA Classement final
1 – Paul FIX Chevrolet Corvette # 4 (TA) 31 tours en 1h03’01’’996
2 – Doug PETERSON Chevrolet Corvette # 87 (TA) à 07’’437
3 – Amy RUMAN Chevrolet Corvette # 23 (TA) à 09’’431
4 – Simon GREGG Chevrolet Corvette # 59 (TA) à 29’’169
5 – John BAUCOM Ford Mustang # 86 (TA) à 29’’324
6 – Jim MACALEESE Chevrolet Corvette # 03 (TA) à 50’’014
7 – Kerry HITT Chevrolet Corvette # 19 (TA) à 1’15’’830
8 – Cliff EBBEN Ford Mustang # 36 (TA) à 1 tour
9 – Adam ANDRETTI Chevrolet Camaro # 44 (TA2) à 1 tour
10 – Kevin POITRAS Chevrolet Camaro # 73 (TA2) à 1 tour
12 – Tim RUBRIGHT Ford Mustang # 77 (TA) à 1 tour
13 – Gar ROBINSON Chevrolet Camaro # 64 (TA2) à 1 tour ….
18 – Ernie FRANCIS Junior Chevrolet Camaro # 9 (TA3.A) à 2 tours …
21 – Todd NAPIERALSKI Chevrolet Camaro # 39 (TA3.A) à 3 tours …
25 – Jason BERKELEY Chevrolet Corvette # 67 (TA3.I) à 3 tours …
28 – Norman BETTS Chevrolet Corvette # 82 (TA3.I) à 5 tours … etc

Second succès pour Paul FIX
Chevrolet Corvette Tony Ave Racing.

………………………….

Engagés : 41 – Q : 38 – Partants : 39 – Classés : 39 (29 en piste à l’arrivée)

Doug PETERSON assuré du titre – Adam ANDRETTI, Ernie FRANCIS Junior et Jason BERKELEY vainqueurs TA2, TA3A et TA3I.
PROCHAIN et DERNIER RENDEZ VOUS : DAYTONA du 13 au 15 novembre.
Source : GOTRANSAM.COM – Photos : GOTRANSAM.COM / Chris CLARK.

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

NASCAR SPRINT CUP SERIES
RACE 29 – CHASE 3

AAA 400
28 septembre

DOVER INTERNATIONAL SPEEDWAY
Trois séances d’essais, Kevin Harvick (21.971), Matt Kenseth (23.129) et de nouveau Kevin Harvick (22.917) seront les meilleurs
performers de ces séances d’essais. Matt Kenseth déjà en évidence par deux fois en essais obtenait sa septième pole position de la
saison devant Kyle Busch
sch et Denny Hamlin. Kevin Harvick semblait devoir une épreuve qu’il aura menée pendant 223 tours mais une
crevaison au 252ème tour va totalement réduire ses espoirs de victoire à néant. La donne passait alors dans les mains de Brad Keselowski
qui devra s’avouer
avouer vaincu par Jeff Gordon. Une victoire qui tombe à point nommé pour le pilote de la Hendrick Motorsports. Quatre des
finalistes des play-offs
offs sont désormais éliminés, A.J. Allmendinger, Kurt Busch, Aric Almirola et Greg Biffle. Restent dans la course, Brad
Keselowski, Joey Logano, Kevin Harvick, Jimmie Johnson, Jeff Gordon, Kyle Busch, Dale Earnhardt Junior, Matt Kenseth, Ryan Newman,
Ne
Carl Edwards, Denny Hamlin et Kasey Kahne. Quatre de ses pilotes seront éliminés lors des trois prochaines courses.
DOVER AAA 400 QUALIFICATIONS
…………………………….

DOVER INTERNATIONAL
SPEEDWAY

1 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 4) … 22’’095,
2 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 22’’167,
3 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 22’’188,
4 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 22’’203,
5 – Jamie MACMURRAY (Chevrolet # 1) … 22’’231,
6 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 22’’281,
7 – Kyle LARSON* (Chevrolet # 42) … 22’’297,
8 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48) … 22’’319,
9 – Clint BOWYER (Toyota # 11) … 22’’410,
10 – Austin DILLON* (Chevrolet # 3) … 22’’429 … etc

Kevin HARVICK obtient sa 7ème
pole position de l’année.

Jeff GORDON (CHEVROLET) reste en lice pour un cinquième titre.

DOVER AAA 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

24
2
48
22
20
42
78
31
15
18
99
11
4
14
55
27
88
41
17
5

Jeff GORDON
Brad KESELOWSKI
Jimmie JOHNSON
Joey LOGANO
Matt KENSETH
Kyle LARSON*
Martin TRUEX Junior
Ryan NEWMAN
Clint BOWYER
Kyle BUSCH
Carl EDWARDS
Denny HAMLIN
Kevin HARVICK
Tony STEWART
Brian VICKERS
Paul MENARD
Dale EARNHARDT Junior
Kurt BUSCH
Ricky STENHOUSE Junior
Kasey KAHNE

CHEVROLET
FORD
CHEVOLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET

400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
399
399
399
399
399
399
399
399

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 41. Accident : 1. Incident mécanique : 1.

Une crevaison mettra fin aux espoirs de Kevin Harvick qui avait dominé l’épreuve pendant 223 tours, la lutte opposera dès lors Brad Keselowski
à Jeff Gordon qui aura le dernier mot. C’est la cinquième victoire de Gordon sur le Monster Mile, la dernière remontant à un peu plus de 13 ans.

Nascar Sprint
Sp
Cup Series : les prochains rendez-vous.
5 octobre : HOLLYWOOD CASINO 400 / KANSAS SPEEDWAY (CHASE 4 – CONTENDER 1)
1
11 octobre : BANK OF AMERICA 500 / CHARLOTTE MOTOR SPEEDWAY (CHASE 5 – CONTENDER 2)
19 octobre : GEICO 500 / TALLADEGA SUPERSPEEDWAY (CHASE 6 – CONTENDER 3).
Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images (Jared C. Tilton, Matt Sullivan et Todd Warshaw) et doverspeedway.com.

MOTO GP 2014
GRAN PREMIO MOVISTAR de ARAGÕN

M
MO
OTTO
O
G
P
/
1
GP / 144

M
MO
OTTO
O
G
P
/
1
GP / 144

MOTORLAND ARAGÕN – Du 26 au 28 septembre

Jorge LORENZO – Movistar YAMAHA F.R.

Maverick VIÑALES – Pons HP40 KALEX.

Romano FENATI – Sky Racing Team KTM.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Jorge LORENZO (ESP)
Movistar YAMAHA Factory Racing
2 – Aleix ESPARGARO (ESP)
NGM Forward Racing FORWARD YAMAHA
3 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
DUCATI Team
4 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA Moto GP
5 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
6 – Pol ESPARGARO (ESP)
Monster YAMAHA Tech 3
7 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
Go & Fun HONDA Gresini
8 – Hiroshi AOYAMA (JAP)
Drive M7 Aspar HONDA
9 – Nicky HAYDEN (USA)
Drive M7 Aspar HONDA
10 – Scott REDDING (GBR)
Go & Fun HONDA Gresini … etc
Engagés : 23. Partants : 23. Classés : 19.

1 – Maverick VIÑALES (ESP)
Pons HP40 – KALEX
2 – Esteve RABAT (ESP)
Marc VDS Racing Team – KALEX
3 – Johann ZARCO (FRA)
Air Asia Caterham – CATERHAM SUTER
4 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Pad. Moto2 – SUTER
5 – Franco MORBIDELLI (ITA)
Italtrans Racing Team – KALEX
6 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag CarXpert – SUTER
7 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
8 – Jordi TORRES (ESP)
Mapfre Aspar Team Moto2 – SUTER
9 – Sam LOWES (GBR)
Speed Up – SPEED UP
10 – Marcel SCHROTTER (GER)
Tech 3 – TECH 3 … etc
Engagés : 34. Partants : 34. Classés : 30.

1 – Romano FENATI (ITA)
SKY Racing Team VR46 – KTM
2 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
3 – Danny KENT (GBR)
Red Bull Husqvarna Ajo – HUSQVARNA
4 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
5 – Jakub KORNFEIL (CZE)
Calvo Team – KTM
6 – Enea BASTIANINI (ITA)
Junior Tean Go&Fun – KTM
7 – Miguel OLIVEIRA (PORT)
Mahindra Racing – MAHINDRA
8 – Brad BINDER (RSA)
Ambrogio Racing – MAHINDRA
9 – Niccolõ ANTONELLI (ITA)
Junior Tean Go&Fun – KTM
10 – Alexis MASBOU (FRA)
Ongetta-Rivacold – HONDA … etc
Engagés : 35. Partants : 35. Classés : 27.

MOTO GP
Pole : Marc MARQUEZ (Honda) 1’47’’187.
Commencé dans le brouillard et terminé sous
la pluie ce grand prix donnera un résultat des
plus inattendus. Si Jorge LORENZO s’impose
de belle manière pour avoir choisi les pneus
pluie au bon moment, tous les autres favoris
visiteront le bitume ou le bac à graviers. Ceci
fera les affaires d’Aleix ESPARGARO et de Cal
CRUTCHLOW qui complétaient le podium.
Marquez et Pedrosa terminaient hors du top
dix après leurs chutes, Rossi était évacué sur
une civière mais n’était finalement pas blessé.

MOTO2
Pole : Maverick VIÑALES (Kalex) 1’54’’073.
Parti en pole Maverick VIÑALES réalisera la
course parfaite, légèrement distancé par Mika
Kallio au départ, l’Espagnol prenait très vite
les commandes et creusait un écart suffisant
pour ne plus être inquiété. Bonne affaire pour
Esteve RABAT qui prend la seconde place et
conforte son avance au championnat devant
son équipier Kallio qui ne termine qu’à la 7ème
place. Satisfaction du côté de Johann ZARCO
qui complète le podium, un second podium
consécutif pour le Français.

MOTO3
Pole : Alex RINS (Honda) 1’58’’318.
Quatrième victoire de la saison pour Romano
FENATI qui s’impose au finish devant Alex
MARQUEZ et Danny KENT.
En début de course Jack Miller avait essayé de
se maintenir dans le groupe de tête mais
chutait suite à un contact avec Marquez, ce qui
vaudra aux deux pilotes d’être convoqués à la
direction de course. Si Marquez ne perdait rien
dans l’affaire, Miller repartait loin et chutait de
nouveau. Marquez, second, prend la tête du
championnat au détriment de l’Australien.

Moto GP : Aleix ESPARGARO second – Moto 2 : Esteve RABAT et Johann ZARCO – Moto 3 : Alex MARQUEZ second.

Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2014.W362/09.29
………….
Sources : FIAETCC.COM, FIAWTCC.COM, GTSPORT.ES / GTOPEN.NET,
FFSA.ORG / GT-TOUR.FR, WORLDSERIESBYRENAULT.COM, GOTRANSAM.COM, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : FIAETCC.COM / DPPI (Jean Michel LE MEUR), LADA SPORT, GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY,
GT-TOUR.FR / DPPI (Florent GOODEN et Grégory LENORMAND), GOTRANSAM.COM (Chris CLARK),
NASCAR.COM / Getty Images (J.C. TILTON, M. SULLIVAN et T. WARSHAW), doverspeedway.com, MOTOGP.COM,
AMP MAG / Philippe REJER.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 362


Aperçu du document Magazine 2014 W362.pdf - page 1/8
 
Magazine 2014 W362.pdf - page 3/8
Magazine 2014 W362.pdf - page 4/8
Magazine 2014 W362.pdf - page 5/8
Magazine 2014 W362.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2014 W362.pdf (PDF, 3.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2014 w362
magazine 2014 w343
magazine 2013 w313
magazine 2015 w390
magazine 2015 w388
magazine 2015 special 001