20141002 Compte Rendu DCI EAS ANS FD .pdf


Nom original: 20141002 - Compte Rendu DCI EAS-ANS FD.pdfTitre: Microsoft Word - 20141002 - Compte Rendu DCI EAS-ANS FDAuteur: dA

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 11.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/10/2014 à 12:08, depuis l'adresse IP 84.97.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 314 fois.
Taille du document: 155 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


COMmunication
Pôle Commercial et Traction de la FÉDÉration

 
 

 

 

Compte rendu 
DCI EAS & ANS 
02 octobre 2014

                                                                                                                               
Paris, le 06 octobre 2014

                                                                                                                                    



 

Etaient présents : 
Direction : Messieurs Mougenot, Hislaire, Frémy et Burel. 
UNSA-Ferroviaire : Nathalie Wetzel, Florent Monteilhet. 
 
L’UNSA-Ferroviaire a été reçue dans le cadre d’une DCI sur l’EAS et l’ANS déposée le 18 septembre 
2014. 
Le  format de cette réunion était assez surprenant, en effet CGT / SUD ainsi que la CFDT ont été reçue 
le même jour sur les mêmes sujets. 
 
La réunion a débuté par la lecture des déclarations liminaires. Malgré une DCI commune CGT / SUD, 
la CGT a préféré lire la déclaration en son seul nom, SUD s’étant contenté d’une intervention verbale, 
L’UNSA (cf déclaration jointe). 
 
Pour  la  Direction,  c’est  une  politique  suivie  et  assumée  par  l’Entreprise,  qui  respecte  les 
fondamentaux de sécurité et de sureté. D’ailleurs des tables rondes sureté ont lieux une fois par an. 
L’ensemble  des  OS  ayant  pointés  l’incomptibilité  entre  l’EAS  /  l’ANS  et  la  sécurité,  l’Entreprise 
annonce la création prochaine d’une table ronde nationale sur la sécurité (sur le même principe que 
les tables rondes sureté). 
 
Concernant le TER/IC, depuis ces dernières années le contexte a évolué avec 25% de trafic en plus 
et  50  %  de  voyageurs  en  plus,  il  a  donc  fallu  de  nouvelles  orientations stratégiques  (appelées 
nouvelles relation client) basées sur plus de présence visible des agents au bon moment et au bon
endroit.

La SNCF propose de nouvelles organisations aux AOT dont l’EAS ou l’ANS est une infime partie comme 
le  travail alterné sol et bord, une présence commerciale plus efficace, également plus efficace
dans la LAF (Lutte Anti-Fraude), afin de faire du préventif et du filtrage en amont.

      L'expertise syndicale

L’Entreprise rappelle que l’EAS, ou l’ANS, est un équipement et non pas une politque. 
Pour la Direction, les IRP locales sont consultées à chaque nouveau projet.
La Direction nous affirme qu’il n’y aura pas de généralisation de l’EAS ou l’ANS, mais une étude 
ligne par ligne.
 
Pour l’UNSA-Ferroviaire bien qu’il y ait une augmentation importante des voyageurs et du trafic, les 
effectifs n’ont pas suivi cette évolution. 
 
L’UNSA-Ferroviaire  rappelle  que  l’accueil  filtrage  n’est  pas  la  solution  MIRACLE  aux  problèmes  de 
sureté (trains à cabotages, report sur d’autres trains ou d’autres gares). 
 
 
 
 

UNSA‐Cheminots, 56 rue du Faubourg Montmartre ‐ 75009 PARIS
Tél. 01 53 21 81 80 ‐ www.unsa‐cheminots.org

Courriel : traction@unsa‐cheminots.org

COMmunication
Pôle Commercial et Traction de la FÉDÉration

 
 

 

 

Compte rendu 
DCI EAS & ANS 
02 octobre 2014

                                                                                                                               
Paris, le 06 octobre 2014

                                                                                                                                    



 

 
L’UNSA-Ferroviaire  note  qu’il  n’y  aura  pas  de  généralisation  systèmatique  de  l’EAS  ou  l’ANS,  mais 
demande à connaitre le pourcentage de déploiement envisagé par l’Entreprise. 
 
Comme citée dans notre déclaration, cette nouvelle organisation a des conséquences sur l’exercice 
de  l’ensemble  des  métiers  de  la  chaine.  L’UNSA-Ferroviaire  souhaite  un  véritable  dialogue  sur  les 
différents sujets. 
 
L’organisation  du  travail  est  de  la  responsabilité  de  la  SNCF.  Lorsqu’une  activité  TER  présente  un 
dispositif EAS/ANS, l’intérêt pour la Direction est triple : 
 
1) Présence plus importante. 
2) Augmentation des recettes. 
3) Un peu de productivité. 
 
Néanmoins elle nous certifie qu’il est impossible de généraliser le dispositif EAS/ANS pour plusieurs 
raisons : 
 Seulement 40% du matériel est équipé (avec  50% à l’ avenir). 
 Présence d’autres agents. 
 Typologie des gares. 
 Espacement des gares. 
C’est pour ces raisons que l’analyse ce réalise ligne par ligne. 
 

      L'expertise syndicale

Pour l'UNSA-Ferroviaire, cette nouvelle organisation semble reposer sur le seul ADC. Acteur
incontournable de la chaîne de la sécurité. Quid de la responsabilité engagée de l’agent ?
L'UNSA-Ferroviaire demande :
 Un état des lieux ligne par ligne.
 Les critères retenus pour la sélection d’une ligne en EAS/ANS.
 Des discussions sur l'ensemble des métiers.

 
 
Conclusion :
Pour L'UNSA-Ferroviaire une DCI en demi-teinte… La Direction assume sa politique
mais souhaite-t-elle vraiment en discuter avec les OS ?
Nous attendons avec impatience le relevé de décisions et nous vous le ferons parvenir.

 
 
 
 
 
 

UNSA‐Cheminots, 56 rue du Faubourg Montmartre ‐ 75009 PARIS
Tél. 01 53 21 81 80 ‐ www.unsa‐cheminots.org

Courriel : traction@unsa‐cheminots.org


20141002 - Compte Rendu DCI EAS-ANS FD.pdf - page 1/2


20141002 - Compte Rendu DCI EAS-ANS FD.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)


20141002 - Compte Rendu DCI EAS-ANS FD.pdf (PDF, 155 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


20141002 compte rendu dci eas ans fd
20130524 tract usagers unitaire vd
tract cer du 30 10 14
pages congres de foh3091
20141002 declaration dci eas ans
lettre eco 44