PLATON Le banquet [Atramenta.net].pdf


Aperçu du fichier PDF platon-le-banquet-atramenta-net.pdf - page 3/61

Page 1 2 34561



Aperçu texte


LE BANQUET

OU
DE L’AMOUR.
Premiers interlocuteurs :
APOLLODORE, L’AMI D’APOLLODORE.
Seconds interlocuteurs :
SOCRATE, AGATHON,
PHÈDRE, PAUSANIAS, ÉRYXIMAQUE,
ARISTOPHANE, ALCIBIADE.
APOLLODORE1.
Je crois que je ne suis pas mal préparé à vous faire le récit que
vous me demandez2 : car il y a peu de jours, comme je revenais de
ma maison de Phalère3 un homme de ma connaissance, qui venait
derrière moi, m’aperçut, et m’appela de loin : Hé quoi, s’écria-t-il en
badinant, un homme de Phalère aller si vite ? — Je m’arrêtai, et
l’attendis. — Apollodore, me dit-il, je te cherchais justement pour te
demander ce qui s’était passé chez Agathon le jour que Socrate et
Alcibiade y soupèrent. On dit que toute la conversation roula sur
l’amour, et je mourais d’envie d’entendre ce qui s’était dit de part et
d’autre sur cette matière. J’en ai bien su quelque chose par un
1
2
3

Sur Apollodore, voyez le Phédon, Diog. de Laërte, II, 53. Elien, Var. Hist., I,
16. Xénoph., Apol. Socrat. Mem. III, 2.
Ce pluriel indique ici des personnages muets.
Port et dème, qui appartenait à la tribu Antiochis, à peu près à vingt stades
d’Athènes. Il paraît que dans les cérémonies publiques les Phaléréens
marchaient avec une lenteur qui était devenue presque proverbiale, et qui fait
ici contraste avec la vivacité d’Apollodore.

3