FIGEAC itinéraire 3T .pdf



Nom original: FIGEAC itinéraire 3T.pdfAuteur: Lili

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/10/2014 à 12:10, depuis l'adresse IP 109.190.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 429 fois.
Taille du document: 1.9 Mo (11 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


ESCAPADE DANS LE DEPARTEMENT DU LOT
Figeac – itinéraire 3- 72km

Figeac
Béduer
Carayac
Marcilhac-sur-Célé
Saint-Sulpice
Brengues
Espagnac-Saint-Eulalie
Corn
Figeac

Figeac

Béduer
Son nom proviendrait de "Bederio" ou " Bedorio"» qui signifie voit loin.
Le bourg est coiffé par son château médiéval construit par la famille Barasc au 12e s,

Carayac

Marcilhac-sur-Célé

1. Départ de l'Office du Tourisme

Dans cet espace au cœur de l'enceinte abbatiale, qui est
généralement consacré à la vie monacale, se trouvait
également un habitat laïc, protégé par les remparts.
Cette maison du 15e s, dite maison du Roy, aurait servi à
l'accueil d'hôtes de passage. Au 1er étage, un musée d'art
sacré présente une collection de tableaux, statues en bois
polychrome du 12e au 14e siècle et objets liturgiques

Dirigez-vous vers l'entrée latérale des ruines de l'abbaye, en passant sous le portail Sud.

2. L'abbaye Saint-pierre

L'abbaye bénédictine fut fondée au 10e siècle.
Le portail Sud comporte un roman de la fin du 11e
s. représentant le Christ bénissant sous le regard de
St Pierre et de St Paul. Suite aux destructions
causées par les mercenaires de la guerre de Cent
ans, il ne reste plus de cette église romane que
l'emplacement des premières travées et trois
chapiteaux.
Aujourd'hui l'église paroissiale
conserve plusieurs œuvres d'art.

Ressortez des ruines de l'église par la petite porte à droite, traversez l'espace de verdure pour vous rendre
jusqu'aux vestiges de la salle capitulaire

3. La salle capitulaire
La salle capitulaire, espace où se réunissait les moines, est l'un des derniers vestiges de la partie
communautaire de l'abbaye. Elle conserve un remarquable ensemble de sculptures du 12e s . illustrant la
confrontation du bien et du mal; les personnages, animaux et végétaux s'y mêlent dans le plus pur esprit
symbolique de l'art roman.

4. Les remparts et la maison de l'Abbé.

Vous venez de passer par la porte principale de
l'abbaye, incluse dans le système défensif du lieu :
les bâtiments ainsi que les premières maisons
constituant le bourg médiéval étaient enfermés dans
une muraille carrée percée de quatre portes.
Construites au cours du 14e s., ces fortifications
disparurent au cours du 19e.
Erigée à une période contemporaine des remparts, la
maison d'origine de l'abbé sera réduite par deux
incendies au 18e s.

Dirigez-vous vers la rivière, et longer le chemin sur votre droite en directions du moulin.

5. Les rives du Célé

Vous cheminez entre les deux défenses du site : les
murailles édifiées par l'homme et, de l'autre côté du Célé,
la falaise, véritable muraille naturelle.

Allez jusqu'au moulin

6. Le moulin

C'est la falaise et la présence de la rivière qui semblent avoir
motivé l'emplacement de l'abbaye dans cet écrin.
La vie du village fut tout le temps étroitement liée à celle de
'abbaye.
Un moulin et un four banal furent édifiés par les moines dès le
Moyen Age.

Remontez la grande rue en faisant face au moulin

7. La rue principale dite "la Place"

Vous êtes à l'angle d'une rue qui occupe l'emplacement
des fossés de l'abbaye.
On aperçoit le reste d'une tour carrée qui surmontait 'une
des portes de l'enceinte.

Suivez la rue à l'angle du boulevard pour vous diriger vers le bout du village.
Continuez sur la route départementale sur votre gauche pour accéder à une place en surplomb.

8. Les parcs et jardins
Sur votre droite et devant vous se trouvent deux grands parcs privés du village. Ils appartenaient à des
familles nobles.

9. Le monument Falret

Continuez la rue qui mène sur les hauteurs du village

10. Les maisons de maîtres
Au cours de son histoire, le village s'étendit sur le coteau, dominant la rivière. C'est ici que s'installèrent à
partir du 19e s. Ces maisons cossues côtoyaient les ateliers des artisans.

Montez la rue jusqu'au bout de la ruelle.
11. Le village rural

Dans cette partie haute du village, se regroupent des
maisons caractérisées par une architecture rurale et
caussenarde.

Redescendez vers la route départementale à travers le lacet de cette venelle pour rejoindre la place
principale.
12. Le village moderne
Au cours du 19e s., le village connaît une assez forte activité. Les maisons gardent une architecture
typique des campagnes du causse comme des maisons construites en pierre sur cave, dotée d'un escalier
de pierre extérieur menant à un balcon couvert ou "bolet". L'habitat se résume à une grande salle dotée
d'un "cantou", foyer ouvert, au 1er étage.
A l'angle de la maison, descendez directement par la petite rue devant vous. Vous arrivez sur la route qui
traverse le village
13. La Viscontat

Cette rue n'apparaît qu'au 19e s.
Cette porte Renaissance provient d'une maison qui portait le nom de
"Viscontat".

14. La mairie
On y retrouve les éléments caractéristiques de l'architecture scolaire de la IIIe République : pierre et
brique pour les matériaux, élégant fronton du clocher.
Avancez sur la place ombragée de platanes

15. Le foirail
Cet espace est appelé Jean-Jacques Chapou en mémoire d'un grand restaurant lotois.
C'est la principale place du village, où se déroulent aujourd'hui les foires et principaux événements de
Marcilhac. Lieu de rencontre avec son accès aménagé à la rivière, c'est le centre de la vie publique du
village.

Saint-Sulpice

Brengues
Construit sans doute au 12éme siècle, le château des anglais aujourd’hui inaccessible, s’adosse à un abri sous
roche, particulièrement étroit. ce qui justifie la présence de deux étages : le rez de chaussée qui, comprenant
des latrines, devait servir de salle des gardes et un étage noble, ouvert sur la vallée, par trois baies en plein
cintre. Contrairement à son nom, ce château ne semble pas avoir été pris par les troupes de routiers à la solde
des anglais. Il resservit même de lieu de détention durant les guerres de religion : les habitants de Brengues,
convertis au protestantisme, s’étant fait une spécialité du rapt des catholiques avec demande de rançon.
restauré, il y a quelques années, le château est aujourd’hui propriété de la commune.

Espagnac Sainte-Eulalie
Lové au creux d'un méandre du Célé, Espagnac Ste-Eulalie a conservé la quiétude de son ancien prieuré de Val
Paradis couronné d'un clocher exceptionnel. Les imposants vestiges de l'abbaye, à l'histoire tourmentée depuis
le 13e siècle, font de ce bourg une halte privilégiée sur le chemin de Compostelle.

Corn

Figeac


FIGEAC itinéraire 3T.pdf - page 1/11
 
FIGEAC itinéraire 3T.pdf - page 2/11
FIGEAC itinéraire 3T.pdf - page 3/11
FIGEAC itinéraire 3T.pdf - page 4/11
FIGEAC itinéraire 3T.pdf - page 5/11
FIGEAC itinéraire 3T.pdf - page 6/11
 




Télécharger le fichier (PDF)

FIGEAC itinéraire 3T.pdf (PDF, 1.9 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


figeac itineraire 3t
programme jep 2018
jnees du patrimoine 2014 pdf pour internet
jnees du patrimoine 2014 pdf pour internet
salons du livre par date 34 sheet1
figeac itineraire 2t

Sur le même sujet..