Magazine 2014 W364 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W364.pdfTitre: Magazine 2014 W364Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 14/10/2014 à 00:03, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1619 fois.
Taille du document: 3.2 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 364

17 17 17 17 17 17 17 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE 17 17 17 17 17 17 17

N° 364

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of CHINA 2 – SHANGHAI
SHANGHAI INTERNATIONAL CIRCUIT
FIAWTCC dixième manche – du 10 au 11 octobre
Dixième manche de la saison, seconde pour l’Asia Trophy, sur le Shanghai International Circuit avec 21 voitures en piste.
Filipe C. De Sousa (MAC) remplaçait toujours Pasquale Di Sabatino au sein du Liqui Moly Team Engstler et William Lok (HKG) prenait la place de
Michael John Soong (HGK) au sein du Campos Racing.
Evoluaient donc dans la catégorie TC1 les teams Citroën Total WTCC (Yvan Muller, Sébastien Loeb, Ma Qing Hua et José Maria Lõpez), Castrol
Honda WTC Team (Gabriele Tarquini et Tiago Monteiro), ROAL Motorsport (Tom Chilton et Tom Coronel), Zengö Motorsport (Norbert Michelisz),
Campos Racing (Hugo Valente), NIS Petrol by Campos Racing (Dusan Borkovic), Lada Sport Lukoil (James Thompson, Robert Huff et Mikhail
Kozlovskiy), All-Inkl.com Münnich Motorsport (Gianni Morbidelli et René Munnich) et Proteam Racing (Mehdi Bennani).
Evoluaient dans la catégorie TC2 les teams Liqui Moly Team Engstler (Franz Engstler et Filipe C. De Sousa), Campos Racing (John Filippi et
William Lok). Du côté des marques, Citroën (C-Elysée WTCC), Honda (Civic WTCC), Chevrolet (RML Cruze TC1) et Lada (Granta 1.6T) se
partageaient le plateau des TC1 tandis que BMW (320 TC) et Seat (Léon WTCC) composaient celui des TC2.
Lests : 60 kg pour les Citroën C-Elysée, 40 kg pour les Chevrolet RML Cruze TC1, 20 kg pour les Honda WTCC et toujours aucun lest
supplémentaire pour les Lada Granta.

Bon baisers de Shanghai – Solidarité pour Jules Bianchi – Ambiance Pit Lane – Dynamiques les Grid Girls.
Séance TEST : Meilleur chrono pour la C-Elysée de José-Maria Lõpez (1’50’’396) devant celle d’Yvan Muller (1’50’’595) et la Honda Civic de
Norbert Michelisz (1’50’’750). Lada Granta de Robert Huff (1’018’’233). Complétaient le top dix de cette séance test Sébastien Loeb (C-Elysée) en
1’50’’901, Gabriele Tarquini (Honda) en 1’51’’097, Ma Qing Hua (C-Elysée) en 1’51’’131, Mehdi Bennani (Honda) en 1’51’’354, Tiago Monteiro
(Honda) en 1’51’’544, Hugo Valente (RML Cruze) en 1’51’’978 et Tom Chilton (RML Cruze) en 1’52’’433. Meilleur temps en TC2 pour la BMW de
Franz Engstler en 1’57’’904. Les vingt et une voitures auront participé à cette séance (pas de temps pour Dusan Borkovic, un seul tour).
Les ESSAIS LIBRES
Meilleur temps pour la C-Elysée de Ma en 1’51’’032 (S2) devant la C-Elysée de Muller en 1’51’’060 (S1) et devant la Honda de Tarquini en 1’51’’273
(S1). Lõpez (C-Elysée) en 1’51’’326 (S1) et Sébastien Loeb (C-Elysée) en 1’51’’541 (S2) complétaient le top cinq des libres. Meilleur chrono TC2
pour Engstler en 1’56’’114 (S2). Les vingt et une voitures auront participé aux deux séances libres.
Les QUALIFICATIONS
Q1 : Meilleur chrono pour Ma (Citroën) en 1’49’’313 devant Muller (Citroën) en 1’49’’514 et Lõpez (Citroën) en 1’49’’546. Suivaient la Citroën de
Loeb (1’49’’875), la RLM Cruze de Chilton (1’50’’229), la Honda de Tarquini (1’50’’266), la Honda de Michelisz (1’50’’312), la Honda de Monteiro
(1’50’’657), la RML Cruze de Coronel (1’50’’694), la Honda de Bennani (1’50’’782), la RML Cruze de Borkovic (1’50’’867) et la RML Cruze de Valente
(1’51’’300), top douze pour la Q2.
Q2 : Meilleur chrono pour Muller (Citroën) en 1'49’’299 devant Lõpez (Citroën) en 1’49’’418 et Ma (Citroën) en 1’49’’436. Loeb (Citroën) en 1’49’’579
et Michelisz (Honda) en 1’49’’848 complétaient la liste des cinq concurrents passant en Q3.
Q3 : Pole position pour Lõpez (Citroën) en 1’48’’782 devant Ma (Citroën) en 1’48’’898 et Muller (Citroën) en 1’49’’424. Michelisz (Honda) obtenait le
quatrième chrono en 1’49’’681 devant Loeb (Citroën) en 1’49’’830. Meilleur chrono (Q1) en TC2 pour la BMW d’Engstler en 1’55’’315 devant la Seat
de Filippi en 1’56’’753. Tous les concurrents ont participé aux qualifications.

Les concurrents prêts pour la séance test – Filipe Clemente DE SOUZA (Team Engstler) – William LOK (Campos Racing).
.

LE GRENIER DE L’AVIATION
PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN.
Tous les samedis de 14 à 18 heures.

Public au rendez-vous – Muller décroche et Ma confirme sa valeur à domicile – Coronel sera le meilleur du côté Chevrolet RML.

SHANGHAI Race 1

SHANGHAI Race 2

CLASSEMENT FINAL
1 – J.M. LOPEZ Citroën C-Elysée WTCC 14 tours en 26’16’’097
2 – MA Q.H. Citroën C-Elysée WTCC à 02’’089
3 – Y. MULLER Citroën C-Elysée WTCC à 05’’793
4 – S. LOEB Citroën C-Elysée WTCC à 06’’175
5 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 16’’050
6 – G. TARQUINI Honda Civic WTCC à 16’’483
7 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 18’’295
8 – T. CORONEL Chevrolet RML Cruze TC1 à 22’’058
9 – H. VALENTE Chevrolet RML Cruze TC1 à 25’’896
10 – M. BENNANI Honda Civic WTCC à 26’’278
11 – G. MORBIDELLI Chevrolet RML Cruze TC1 à 47’’194 …
13 – F. ENGSTLER BMW E90 320 TC à 1’29’’282
14 – J. FILIPPI Seat Léon WTCC à 1’43’’122 …
16 – F.C. DE SOUSA BMW E90 320 TC à 1 tour … etc

CLASSEMENT FINAL
1 – M. BENNANI Honda Civic WTCC 14 tours en 26’21’’882
2 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 02’’590
3 – J.M. LOPEZ Citroën C-Elysée WTCC à 04’’041
4 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 13’’976
5 – MA Q.H. Citroën C-Elysée WTCC à 14’’416
6 – T. CORONEL Chevrolet RML Cruze TC1 à 21’’725
7 – T. CHILTON Chevrolet RML Cruze TC1 à 22’’933
8 – H. VALENTE Chevrolet RML Cruze TC1 à 27’’276
9 – D. BORKOVIC Chevrolet RML Cruze TC1 à 27’’855
10 – J. THOMPSON Lada Granta 1.6T à 28’’028
11 – M. KOZLOVSKIY Lada Granta 1.6T à 39’’940 …
14 – F. ENGSTLER BMW E90 320 TC à 1’11’’237
15 – J. FILIPPI Seat Léon WTCC à 1’35’’752
16 – F.C. DE SOUSA BMW E90 320 TC à 1 tour.

Nouveau succès pour Lõpez qui entrevoit de plus en plus la couronne
mondiale, une couronne assurée dès cette course pour Citroën qui ne
peut plus être rejoint chez les constructeurs. La marque française est
donc couronnée dès sa première année en WTCC. Lõpez, Ma, Muller
et Loeb en prenant les quatre premières places de la course avaient
fait le principal. Michelisz (Honda) se montrait le meilleur derrière le
carré Citroën. Engstler gagnait une nouvelle fois en TC2 titre assuré.

Triple première pour Mehdi Bennani, Honda et le Proteam Racing, le
marocain aura réalisé un véritable exploit en prenant un départ parfait
et en effectuant une course sans faute qui redonne le sourire à Honda
enfin victorieux cette saison. Monteiro assurait le doublé pour la
marque japonaise. Muller éliminé (contact Loeb), Loeb, pénalisé, hors
du top dix et Ma moins efficace, Lõpez sauvait l’honneur de Citroën.
En TC2, Engstler était de nouveau vainqueur devant Filippi.

C1 : Lõpez s’imposait une nouvelle fois et Citroën était sacré chez les constructeurs – C2 : Bennani et Monteiro assuraient le doublé Honda.
.

POSITIONS au CHAMPIONNAT
PILOTES
1 – José-Maria LÕPEZ (ARG) … 384 points
2 – Yvan MULLER (FRA) … 291 points
3 – Sébastien LOEB (FRA) … 251 points
4 – Tiago MONTEIRO (POR) … 170 points
5 – Norbert MICHELISZ (HUN) … 142 points
6 – Gabriele TARQUINI (ITA) … 134 points
7 – Tom CORONEL (NLD) … 130 points
8 – Tom CHILTON (GBR) … 123 points
9 – Gianni MORBIDELLI (ITA) … 103 points
10 – Mehdi BENNANI (MAR) … 85 points
11 – Robert HUFF (GBR) … 66 points … etc
CONSTRUCTEURS
1 – CITROËN … 848 points (Champion)
2 – HONDA … 574 points
3 – LADA … 334 points.

TROPHEE YOKOHAMA PILOTES

……………………..

…………………………………………

…………………………

………………………

1 – Franz ENGSTLER (GER) … 213 points (Champion)
2 – John FILLIPI (FRA) … 125 points
3 – Pascale SABATINO (ITA) … 98 points
4 – Filipe Clemente DE SOUZA (MAC) … 18 points
5 – Camilo ECHEVARRIA (ARG) … 12 points … etc
………………………..

TROPHEE YOKOHAMA TEAMS
……………………..

1 – ROAL Motorsport … 206 points
2 – ALL-INKL.COM MÜNNICH Motorsport … 135 points
3 – ZENGÖ Motorsport … 130 points
4 – CAMPOS Racing … 125 points
5 – PROTEAM Racing … 95 points … etc
……………………………..

ASIA TROPHY
…………………..

1 – Filipe Clemente DE SOUZA (MAC) … 30 points

PROCHAIN RENDEZ VOUS : RACE of JAPAN / SUZUKA INTERNATIONAL CIRCUIT du 24 au 26 octobre.
Source et photos : FIAWTCC.COM.

SPECIAUX et FLASH-INFOS A VENIR
2014 FLASH INFOS # 16 (100% CLASSIQUE)
SVRA VIRGINIA CLASSIC GOLD CUP
DIX MILLE TOURS LE CASTELLET – INFOS RALLYES VHC
4ème TRAVERSEE de NANTES – RENCONTRES NANTAISES
2014 FLASH INFOS # 17 (VOYAGE AUX USA)
DRAGSTERS, NASCAR, SEMA SHOW, Musée PENSKE et Route 66
2014 SPECIAL # 08 FIA TOURISME (WTCC et ETCC 2014)
2014 SPECIAL # 09 FIA RALLY (WRC et ERC 2014)
2014 SPECIAL # 10 GRAND TOURISME MONDIAL 2014

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES de FUJI
WEC cinquième manche
Du 10 au 12 octobre
Suite du Championnat Mondial Endurance avec cette cinquième et première manche asiatique sur le Circuit du Mont Fuji (Japon).
27 voitures figuraient sur la liste des engagés (9 LMP1, 5 LMP2, 6LMGTE-Pro et 7 LMGTE-Am).
La catégorie LMP2 accueillait une voiture du team OAK Racing, une Morgan-Judd pilotée par Keiko Ihara, Gustavo Yacaman et Alex Brundle.
Pour le reste du plateau, aucune nouveauté, les voitures présentes sur le Circuit des Amériques étaient toutes présentes hormis celles engagées
exceptionnellement à Austin (Ferrari Krohn Racing, Corvette C7.R Corvette Racing et HPD Extrême Speed).
Etaient donc en présence les teams Audi Sport Team Joest (Audi R18 e-tron quattro Hybrid # 1 et 2), Toyota Racing (Toyota TS040 Hybrid # 7 et
8), Rebellion Racing (Rebellion R-One # 12 et 13), Porsche Team (Porsche 919 Hybrid # 14 et 20) et Lotus (Lotus T189-AER # 9) en LMP1, G-Drive
Racing (Morgan Nissan # 26), SMP Racing (Oreca 03-Nissan # 27 et 37), KCMG (Oreca 03-Nissan # 47) et OAK Racing (Morgan-Judd # 35) en
LMP2, AF Corse (Ferrari 458 Italia # 51 et 71), Porsche Team Manthey (Porsche 911 RSR # 91 et 92) et Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage
V8 # 97 et 99) en LMGTE-Pro, AF Corse (Ferrari 458 Italia # 61 et 81), Prospeed Compétition (Porsche 911 GT3 RSR # 75), Proton Competition
(Porsche 911 GT3 RSR # 88), 8 Star Motorsports (Ferrari 458 Italia # 90) et Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 95 et 98) en LMGTEAm.
Au programme des concurrents, trois séances d’essais libres avant les qualifications puis la course de six heures

Circuit du Mont Fuji – Ambiance et Grid Girls – Session autographes – Douceur japonaise.
ESSAIS LIBRES
Séance 1 : Meilleur chrono pour l’Audi # 1 (Di Grassi, Duval et Kristensen) en 1’28’’528 devant l’Audi # 2 (Fässler, Lotterer et Treluyer) en
1’28’’924 qui précédait la Toyota # 8 (Davidson et Buemi) en 1’28’’981 et la Porsche # 14 (Dumas, Jani et Lieb) en 1’29’’021. Meilleur chrono LMP2
pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing (Rusinov, Pla et Canal) en 1’34’’356 devant l’Oreca 03R-Nissan KCMG (Howson, Bradley et Imperatori)
en 1’34’’716. Côté GTE, top chrono pour la Porsche 911 RSR Team Manthey # 92 (Pro) de Makowiecki et Pilet en 1’40’’853 devant la Vantage AMR
# 97 (Pro) de Turner et Mücke en 1’40’’871 et la Ferrari 458 Italia AF Corse # 51 (Pro) de Bruni et Vilander en 1’41’’141. Suivaient les Vantage AMR
# 98 (Am) de Dalla Lana, Lamy et Nygaard en 1’41’’164 et # 95 (Am) de Poulsen, Heimemeier-Hansson et Thiim en 1’41’’189 et la Porsche 911 RSR
Proton Competition # 88 (Am) de Ried, Bachler et Al Qubaisi en 1’41’’234. Les 27 voitures auront pris part à cette séance.
Séance 2 : Meilleur chrono pour l’Audi # 1 en 1’27’’852 devant l’Audi # 2 en 1’28’’403 qui précédait la Porsche # 14 en 1’28’’441 et la Toyota # 8 en
1’28’’587. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing en 1’34’’027 devant l’Oreca 03R-Nissan SMP Racing # 37 (K. Ladygin,
Shaitar et A. Ladygin) en 1’34’’203. Côté GTE, triplé Aston Martin AMR avec le meilleur chrono pour la # 97 (Pro) en 1’39’’884 devant la # 98 (Am)
en 1’40’’006 et la # 95 (Am) en 1’40’’401. Suivaient les 911 RSR Proton Competition # 88 (Am) en 1’40’’483 et Prospeed # 75 (Am) en 1’40’’494. La
Ferrari 458 AF Corse # 51 en 1’40’’643 et la 911 RSR Porsche Team Manthey # 92 en 1’40’’855 fermaient le top trois des GTE-Pro. Les 27 voitures
auront pris part à cette séance.
Séance 3 : Meilleur chrono pour la Toyota # 8 en 1’27’’033 devant la Porsche # 20 (Bernhard, Weber et Hartley) en 1’27’’301 qui précédait la
Porsche # 14 en 1’27’’764. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JS P2-Nissan G-Drive Racing en 1’33’’548 devant l’Oreca 03R-Nissan SMP Racing
# 27 (Minassian, Zlobin et Mediani) en 1’33’’806. Côté GTE, la Vantage AMR # 99 (Pro) de McDowall, O’Young et Rees obtenait le meilleur chrono
en 1’40’’212 devant la Vantage AMR # 98 (Am) en 1’40’’235, suivaient la 911 RSR Team Manthey # 91 (Pro) de Bergmeister et Lietz en 1’40’’584, la
458 Itatia 8 Star Motorsports (Am) de Roda, Ruberti et Segal en 1’40’’793 et la 911 RSR Proton Cmpetition (Am) en 1’40’’803. La 458 Italia AF
Corse # 71 de Rigon et Calado en 1’41’’092 fermait le top trois de GTE-Pro. Les 27 voitures auront pris part à cette séance.
QUALIFICATIONS
Pôle pour la Toyota # 8 en 1’26’’886 devant la Porsche # 20 en 1’26’’929. La Porsche # 14 (1’27’’306) et la Toyota # 7 de Nakajima, Sarrazin et
Wurz (1’27’’437) occupaient la seconde ligne. Pole LMP2 pour l’Oreca 03R-Nissan KCMG en 1’33’’847 devant l’Oreca 03R-Nissan SMP Racing #
27 en 1’34’’428. En LM GTE, pole Pro la Vantage V8 AMR # 99 en 1’39’’686 devant la Vantage AMR # 97 (1’40’’031) et devant la 911 RSR Porsche
Team Manthey # 92 (1’40’’145). Pole Am pour la Vantage AMR # 95 en 1’40’’230 devant la Ferrari 458 Italia AF Corse # 81 (Bertolini, Wyatt et
Rugolo) en 1’40’’624 et la Vantage AMR # 95 en 1’40’’638.
Les 27 voitures auront pris part aux rushs de qualification.
Top chrono sur un tour : LM P1 1’26’’473 (Toyota # 8), LM P2 1’32’’658 (Ligier G-Drive Racing), LM GTE-Pro 1’39’’147 (Vantage AMR # 99), LM
GTE-Am 1’39’’495 (Vantage AMR # 95).
La Ligier G-Drive Racing sera pénalisée de 3 places en grille (Chrono sous SFC) et la Morgan OAK Racing repoussée en dernière ligne (bride).

Solidarité pour Jules Bianchi – AMR en pole en Pro et en Am – Morgan-Judd OAK Racing – Porsche dominé en GT mais mieux qu’Audi en LMP .

RENCONTRES NANTAISES – AU RENDEZ-VOUS DU M.I.N. : 9 NOVEMBRE et 14 DECEMBRE
Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR

Départ des 6 Heures de Fuji – Bagarre intense en LMP2 – Course terne pour le Rebellion Racing – Bouchut aura eu chaud aux fesses.
COURSE : Devant 51 000 spectateurs sur les trois jours du meeting, Toyota aura totalement dominé ces 6 heures du Fuji, une domination très
nette avec la prise de pouvoir définitive à l’issue de la première heure de course face aux Porsche qui semblaient pouvoir donner la réplique
mais qui céderont peu à peu et termineront derrière les Toyota. Les Audi n’auront jamais pu soutenir la comparaison face à leurs adversaires
sur un circuit qui semble ne pas convenir au R-18 qui terminent aux 5ème et 6ème places. La bagarre en LMP2 sera beaucoup plus intense, la Ligier
G-Drive Racing finira par s’imposer face à l’Oreca KCMG pour un peu plus de 5 secondes mais que la lutte entre ces deux voitures aura été belle
et les deux équipages méritent la citation. Satisfaction pour OAK Racing avec la troisième place de la catégorie, loin derrière les deux premiers
mais pari gagné pour Onroak Automotive. Du côté des GTE, les Ferrari AF Corse ont fait parler la poudre en Pro alors que les Aston Martin
dominatrices lors des essais libres et en qualification étaient attendues mais un accrochage en début de course entre la 99 et la 97 sèmera la
confusion chez AMR, Rees ne parviendra ensuite qu’à accéder au 3ème rang final malgré une attaque de tous les instant. AMR se rattrapait en Am
ou la domination des Vintage ne sera jamais prise en défaut avec un doublé final loin devant la Porsche du Prospeed Compétition.
CLASSEMENT FINAL 6 HEURES de FUJI – Toyota Racing, G-Drive Racing, AF Corse et Aston Martin Racing vainqueurs.
1 – Davidson / Buemi Toyota TS040 Hybrid # 8 LMP1-H Toyota Racing 236 tours en 6h00’39’’367
2 – Wurz / Sarrazin / Nakajima Toyota TS040 Hybrid # 7 LMP1-H Toyota Racing à 25’’627
3 – Bernhard / Weber / Hartley Porsche 919 Hybrid # 20 LMP1-H Porsche Team à 1 tour
4 – Dumas / Janis / Lieb Porsche 919 Hybrid # 14 LMP1-H Porsche Team à 2 tours
5 – Di Grassi / Duval / Kristensen Audi R18 e-tron quattro # 1 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 2 tours
6 – Fässler / Lotterer / Tréluyer Audi R18 e-tron quattro # 2 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 3 tours
7 – Rusinov / Pla / Canal Ligier JS P2-Nissan # 26 LMP2 G-Drive Racing à 17 tours
8 – Bradley / Howson / Matsuda Oreca 03R-Nissan # 47 LMP2 KCMG à 17 tours (+05’’434)
9 – Ihara / Yacaman / Brundle Morgan-Judd # 35 LMP2 OAK Racing à 20 tours …
11 – Kreihamer / Belicchi / Leimer Rebellion R-One Toyota # 13 LMP1-L Rebellion Racing à 21 tours …
13 – Bruni / Vilander Ferrari 458 Italia # 51 LMGTE-Pro AF Corse à 28 tours
14 – Rigon / Calado Ferrari 458 Italia # 71 LMGTE-Pro AF Corse à 28 tours (+02’’902)
15 – McDowall / O’Young / Rees Aston Martin Vantage V8 # 99 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 28 tours …
17 – Poulsen / H-Hansson / Thiim Aston Martin Vantage V8 # 95 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 29 tours
18 – Dalla-Lana / Lamy / Nygaard Aston Martin Vantage V8 # 98 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 29 tours (+36’’442)
19 – Perrodo / Collard / Vaxivière Porsche 911 RSR # 75 LMGTE-Am ProSpeed Compétition à 32 tours … etc
………………………….

Engagés : 27 – Libres : 27 (27-27-27) – Qualifications : 26 (27) – Partants : 27 – Classés : 24.

Toyota Racing maitre chez lui, le G-Drive Racing s’impose en LMP2 – Podium arrosé en LMGTE-Pro, plus sage en LMGTE-Am.
LE CALENDRIER PREVISIONNEL 2015 : Nouveauté avec la quatrième manche qui se déroulera en Allemagne sur le circuit du Nürburgring, une
première pour le Championnat WEC qui semble assez logique pour les constructeurs allemands. Sao Paulo n’est plus au calendrier (travaux de
rénovation sur le circuit) mais devrait revenir en 2016. Une épreuve à Montreal (Canada) est envisagée pour 2017.
27 et 28 mars : Prologue sur le circuit du Castellet (France)
12 avril : 6 Heures de SILVERSTONE (Grande Bretagne)
2 mai : 6 Heures de SPA FRANCORCHAMPS (Belgique)
31 mai : Test Day LE MANS (France)
13 et 14 juin : 24 Heures du MANS (France)
30 août : 6 Heures du NÜRBURGRING (Allemagne)
19 septembre : 6 Heures d’AUSTIN Circuit des Amériques (USA)
11 octobre : 6 Heures de FUJI (Japon)
1er novembre : 6 Heures de SHANGHAI (Chine)
21 novembre : 6 Heures de BAHRAIN (Bahrain)
PROCHAIN RENDEZ VOUS : 6 HEURES de SHANGHAI du 31 octobre au 2 novembre.
Source : FIAWEC.COM – Photos : FIAWEC.COM / AdrenalMedia.com (R. Washbrooke et J. Rourke) et toyotahybridracing.com.

AUTOS MINIATURES

tacot
www.tacot.com

V DE V SPORTS – V DE V ENDURANCE SERIES
NEVERS – MAGNY-COURS
Endurance Proto, Endurance GT / T, Endurance VHC, Funyo et Monoplace
Sixième manche – Du 29 au 31 août

Retour dans la Nièvre pour les Séries Endurance V de V avec cette sixième manche Endurance Proto et Endurance GT/T, Dernières
Dernière courses
pour l’Endurance VHC et les Challenges Funyo et Monoplace, titres 2014 à la clef. Plateaux conséquents avec plus de 130 voitures
v
sur les listes
initiales des engagés. Quelques défections plus tard 120 concurrents seront autorisés à participer aux qualifications.
En Challenge Monoplace, trois courses, trois vainqueurs, Antonin Burga, Timothé Buret et Benjamin Bailly, Sylvain Milesi (deux succès) et
Lucas Forbatto se partageaient la série B. Les titres revenaient à Daniele Cazzaniga (A) et à Sylvain Milesi (B).
Du côté du Challenge Funyo, Cyril Denis et Jean Quelet (deux
(
fois)) sortaient vainqueurs des trois courses au programme.
programm Romain Houllier (deux
fois)) et François Riaux s’illustraient dans la classe F5B tandis que Yann Burguet (deux fois) squattait le F4A et que Felix Maillet (deux fois) et
Jennifer Michel sortaient victorieux dans la classe F4B. Jean Quelet (F5) et Sylvain Mercier (F4) étaient titrés.

Antonin BORGA (Bossy Racing Team), Timothé BURET (Palmyr), Benjamin BAILLY (RC Formula) et Sylvain MILESI (Racing Team Trajectoire).
Trajec
CHALLENGE MONOPLACE Course 1 (20 partants – 19 classés)
…………………

1 – Antonin BORGA Formule Renault 2.0 # 27 Bossy Racing Team A 9 tours en 21’34’’410
2 – Timothé BURET Formule Renault 2.0 # 2 Equipe Palmyr A à 07’’853
3 – Daniele CAZZANIGA Formule Renault 2.0 # 18 GSK Grand Prix A à 11’’107
4 – Benjamin BAILLY Formule Renault 2.0 # 48 RC Formula A à 27’’411 …
6 – Sylvain MILESI Formule Renault 2.0 # 39 Racing Team Trajectoire B à 1’05’’426 … etc
…………

CHALLENGE MONOPLACE Course 2 (21 partants – 20 classés)
…………………

1 – Timothé BURET Formule Renault 2.0 # 2 Equipe Palmyr A 10 tours en 21’28’’116
2 – Stefano TURCHETTO Formule Renault 2.0 # 21 TS Corse A à 00’’491
3 – Benjamin BAILLY Formule Renault 2.0 # 48 RC Formula A à 05’’276
4 – Jordan PERROY Formule Renault 2.0 # 47 RC Formula A à 05’’728 …
8 – Sylvain MILESI Formule Renault 2.0 # 39 Racing Team Trajectoire B à 13’’041 … etc
……………………

CHALLENGE MONOPLACE Course 3 (23 partants – 23 classés)
…………………

1 – Benjamin BAILLY Formule Renault 2.0 # 48 RC Formula A 11 tours en 20’06’’305
2 – Antonin BORGA Formule Renault 2.0 # 27 Bossy Racing Team A à 00’’525
3 – Daniele CAZZANIGA Formule Renault 2.0 # 18 GSK Grand Prix A à 04’’501
4 – Jordan PERROY Formule Renault 2.0 # 47 RC Formula A à 05’’333 …
8 – Luca FORBATTO Formule Renault 2.0 # 23 Viola Formula B à 13’’860 … etc
…………………………………….

CHALLENGE FUNYO Course 1 (31 partants – 28 classés)
…………………

1 – Cyril DENIS Funyo 5 # 72 Wintec F5A 8 tours en 20’52’’414
2 – Felix MAILLET Funyo 4RC # 40 Wintec F4B à 19’’724
3 – Yann BURGUET Funyo 4RC # 12 MSI F4A à 27’’761
4 – Jean QUELET Funyo 5 # 11 JL Pure Racing F5A à 29’’103
5 – Romain HOULLIER Funyo 5 # 24 HMC Loheac F5B à 29’’438 … etc
…………

CHALLENGE FUNYO Course 2 (28 partants – 27 classés)
…………………

1 – Jean QUELET Funyo 5 # 11 JL Pure Racing F5A 11 tours en 20’46’’323
2 – Cédric GARDIN Funyo 5 # 14 Wintec F5A à 01’’345
3 – Marcel SCIABBARRASSI Funyo 5 # 18 Sciabbarrassi Compétition F5A à 06’’731 …
15 – Georges CARIBOTTI Funyo 5 # 77 From Auto Sport F5B à 57’’765 …
22 – Jennifer MICHEL Funyo 4RC # 73 AGR F4B à 1’30’’243 … etc

De haut en bas

Cyril DENIS (Wintec)
Jean QUELET (JL Pure Racing)
Yann BURGUET (MSI)
VHC : SIMON / MÜLDER

……………………

CHALLENGE FUNYO Course 3 (33 partants – 32 classés)
…………………

1 – Jean QUELET Funyo 5 # 11 JL Pure Racing F5A 10 tours en 20’44’’092
2 – Marcel SCIABBARRASSI Funyo 5 # 18 Sciabbarrassi Compétition F5A à 00’’644
3 – Romain HOULLIER Funyo 5 # 24 HMC Loheac F5B à 02’’111 …
13 – Yann BURGUET Funyo 4RC # 12 MSI F4A à 27’’348 …
19 – Felix MAILLET Funyo 4RC # 40 Wintec F4B à 38’’436 … etc
VHC : Victoire de l’Elva Mk8 Meca Moteur de Le Calvez et Deman mais elle restera sous la menace des 911
de Simon / Mülder et de Thibaud / Lange victorieuses des groupes 4 et 3 et qui terminaient dans le même
tour que les vainqueurs. Nelson / Kubrik (S2000 Bazard),
Baz
Bazard (SP2), De Ferran et Zimmer (SC),, Morales et
Meslier (Gr.1), Beaumard et Tissandier (Gr.2) et Metzger et Piguet (SP4) s’adjugeaient les groupes.
ENDURANCE VHC (2 Heures)
(12 partants tous classés)
…………………………..

1 – Yann LE CALVEZ / Loic DEMAN Elva Mk8 # 3 Meca Moteur SP3 54 tours en 2h00’52’’968
2 – Patrick SIMON / Peter MÜLDER Porsche 911 3.0 SC # 75 Patrick Simon Gr.4 à 1’49’’674
3 – Pierre-Alain THIBAUD / Christian LANGE Porsche 911 3.0 RS # 15 Nourry Comp. Gr.3 2’01’’474
4 – Bernard MOREAU Porsche 911 3.0 RSR # 1 Polybaie Gr.4 à 1 tour
5 – NELSON / Christophe KUBRIK March 81 S # 51 Equipe Palmyr S2000 à 3 tours
6 – Olivier HUEZ / Jérôme SORNICLE Lola T598 # 9 Sportmeca S2000 à 7 tours
7 – Alain BAZARD Ford GT40 # 2 ARA Engineering SP2 à 8 tours
8 – Axel DE FERRAN / Bernard ZIMMER Alfa Romeo Giulia TI # 22 Blue Fox Eng. SC à 9 tours … etc

Ci-dessous

LE CALVEZ / DEMAN

VHC : Thibaud / Lange (911 3.0 RS) et Nelson / Kubrik (March 81S) – GT/T : Mouez / Loger / Morel (Nourry) et Patrice et Paul Lafargue (Ruffier).
Endurance GT : Si le duel entre la Porsche du Ruffier Racing et la Ferrari du Visiom était attendu, peu aurait parié sur la victoire de la Porsche du
Nourry Compétition. Au volant de cette 911 de 2010 à la remarquable préparation, David Loger, Eric Mouez et Franck Morel ne connaitront aucun
ennui et viendront chambouler la course jusque là parfaite des sociétaires du Ruffier Racing suivis par la Ferrari Visiom légèrement en retrait
impuissante à prendre l’avantage. La Porsche Nourry prendra l’avantage sur la Ferrari Visiom puis prendra le pouvoir en vue de l’arrivée, un
échappement cassé sur la Porsche Ruffier facilitant la tâche de Loger qui n’en demandait pas tant. Thybaud, Proust et Jousse dominateurs en
GTV2 avaient écrasé l’adversité et incluaient le top cinq final. Spirgi et Nicolaidis (Porsche RMS), Benoit et Bruno Fretin (Porsche BF
Compétition) et Giavedoni, Caillet et Daniels (Radical Domec Racing) s’imposaient en GTV3, GTV4 et S1.
Endurance Proto : Nouvelle victoire pour la Norma TFT de Capillaire et Ferté qui vont dominer la course pratiquement du début à la fin et qui
terminent avec deux tours d’avance sur la Norma CD Sport de Bole-Besancon, Taittinger et Findlay. La course avait débuté tel un véritable sprint
ou Accary et Ferté avaient rapidement pris le dessus du reste du plateau avant de voir revenir comme une balle un Léo Roussel (Tatuus Extrême
Limite) en grande forme qui prenait l’avantage avant de céder le volant à Poirier. Au 66ème tour, entrée en piste du safety car, la Norma TFT
profite de la situation pour faire le plein. La Norma TFT ne sera plus rejointe. A une heure de la fin, Finlay passait en seconde position, un
avantage qui sera conservé jusqu’à la fin. Accary et Poirier s’accrochaient, la Norma CD Sport et la Tatuus Extême Limite perdaient tout espoir
de bien figurer. Tardieu et De Miguel (Norma JRT / AB Sport Auto) s’adugeaient la classe GD en terminant à une remarquable 4ème place.
ENDURANCE GT / T (4 Heures)
…………………

1 – MOUEZ / LOGER / MOREL Porsche 911 GT3-R # 44 Nourry GTV1 132 tours
2 – Patrice LAFARGUE / Paul LAFARGUE Porsche 911 GT3-R # 17 Ruffier Racing GTV1 à 12’’937
3 – PAGNY / PERRIER / BOUVET Ferrari 458 Italia GT2 # 2 Visiom GTV1 à 46’’391
4 – TOMLINSON / SIMPSON / TANDY Ginetta G55 GT3 # 55 LNT GTV1 à 2 tours
5 – THYBAUD / PROUST / JOUSSE Audi R8 LMS # 45 AB Sport Auto GTV2 à 5 tours
6 – FONT CASAS / GUITIERREZ Porsche 997 Cup S # 37 Monlau Competition GTV2 à 6 tours
7 – BITSCHNAU / TREMBLAY / LEDOGAR Porsche 997 Cup S # 65 Porsche Almeras GTV2 à 6 tours
8 – JF. DEMORGE / A. DEMORGE / ROY Porsche 997 Cup S # 36 Porsche Lorient GTV2 à 6 tours
9 – SPIRGI / NICOLAIDIS Porsche 997 Cup # 56 RMS GTV3 à 6 tours
10 – KANAROGLOU / CAMPOS Mosler MT900 # 14 Escuela Española de Pilotos GTV2 à 7 tours …
14 – Be. FRETIN / Br. FRETIN Porsche 997 Cup # 23 BF Competition GTV4 à 15 tours
15 – GIAVEDONI / CAILLET / DANIELS Radical RXC # 71 Domec Racing S1 à 16 tours … etc
………………….

Partants : 20 – Classés : 18.
…………………………….

ENDURANCE PROTO (6 Heures)
………………………

1 – CAPILLAIRE / FERTE Norma M20 FC # 8 TFT CN1 193 tours en 6h01’36’’815
2 – BOLE-BESANCON / TAITTINGER / FINDLAY Norma M20 FC # 32 CD Sport CN1 à 2 tours
3 – VAGLIO-GIORS / BURET Norma M20 FC # 2 Equipe Palmyr CN1 à 3 tours
4 – TARDIEU / DE MIGUEL Norma M20 FC # 56 JRT / AB Sport Auto GD à 4 tours
5 – DANNIELOU / PIALAT Norma M20 FC # 33 CD Sport CN1 à 4 tours
6 – M. LAHAYE / J.B. LAHAYE / HERIAU Ligier JS 53 Evo # 24 OAK Racing Ultimate CN1 à 6 tours
7 – ACCARY / FOUBERT / BERAUD Norma M20 FC # 30 CD Sport CN1 à 7 tours
8 – TROUILLET / GAUVIN / CLAIRAY Ligier JS 53 Evo # 29 Graff Racing CN1 à 7 tours
9 – MONDOLOT / ZOLLINGER / DAGONEAU Norma M20 FC # 3 Equipe Palmyr CN1 à 7 tours
10 – BAZEAU / THIRION / RIHON Norma M20FC # 6 TFT GD à 7 tours
11 – MARROC / DE NARDA / SAUVAIN Ligier JS 53 Evo # 91 Graff Racing CN1 à 9 tours
12 – KUBRYK / BECK / MICHEL Norma M20 FC # 3 Equipe Palmyr GD à 10 tours
13 – DELAFOSSE / JARNO / KIRMANN Norma M20 FC # 52 DB Autosport CN1 à 11 tours
14 – POILPRE / TINSEAU / DA CUNHA Pescarolo 02 # 72 Speedreams Racing PFV à 11 tours … etc
………………….

De haut en bas

THYBAUD / PROUST / JOUSSE
GIAVEDONI / CAILLET / DANIELS
…………………

Partants : 30 – Classés : 25.

CAPILLAIRE / FERTE (TFT)

Bole-Besancon / Taittinger / Findlay (CD Sport) – Tardieu / De Miguel (JRT) – Lahaye / Lahaye / Heriau (OAK) – Roussel / Poirier (Extrême Limite).
PROCHAIN et DERNIER RENDEZ VOUS : ESTORIL du 7 au 9 novembre (Endurance GT/T et Endurance Proto).
Source : VDEV.FR – Photos : AMP MAG / Luc JOLY.

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

NASCAR SPRINT CUP SERIES
RACE 31 – CHASE 5 – CONTENDER 2

BANK OF AMERICA 500
11 octobre

CHARLOTTE MOTOR SPEEDWAY
Trois séances d’essais, Kevin Harvick (27.524), Kurt Busch (28.249) et Joey Logano (28.332) seront les meilleurs performers de ces
séances d’essais. La pole position reviendra à Kyle Busch (27.357) devant Jeff Gordon (27.381) et Denny Hamlin (27.399). Kurt Busch
dans le second segment des qualifications avait établi un nouveau record de la piste en 27.167.
27.
Kevin Harvick aura dominé la course et
assure ainsi sa participation au troisième tour des play-offs.
play offs. Harvick aura mené la course pendant 162 tours sur les 334 de la course. Au
moment de la dernière neutralisation (débris casse moteur de Vickers), il menait de 4 secondes devant Jeff Gordon. La plupart des pilotes
passaient alors par les stands pour mettre des gommes neuves, ce ne sera pas le choix des cinq premiers et le dernier restart pour deux
tours donnera raison à Harvick qui conservait l’avantage sur Gordon. Brad Keselowski se sera fait de nouveaux ennemis (Bagarre avec
Kenseth entre autres). Kenseth, Keselowski, Johnson et Earnhardt Junior sont les plus mal placés pour la suite des play-offs.
play
BANK OF AMERICA 500 QUALIFICATIONS
…………………………….

CHARLOTTE MOTOR
SPEEDWAY

1 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 27’’357,
2 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 27’’381,
3 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 27’’399,
4 – Tony STEWART (Chevrolet # 14) … 27’’475,
5 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 31) … 27’’489,
6 – Paul MENARD (Chevrolet # 27) … 27’’537,
7 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 4) … 27’’574,
8 – Brian VICKERS (Toyota # 55) … 27’’587,
9 – Dale EARNHARDT Junior (Chevrolet # 88) … 27’’699,
10 – Carl EDWARDS (Ford # 99) … 27’’712 … etc

Pole position pour
Kyle BUSCH en 27’’357.

Kevin HARVICK (CHEVROLET) dominateur.

CHARLOTTE BANK OF AMERICA 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

4
24
1
22
18
42
31
99
11
5
41
47
3
78
51
2
48
16
20
88

Kevin HARVICK
Jeff GORDON
Jamie MACMURRAY
Joey LOGANO
Kyle BUSCH
Kyle LARSON*
Ryan NEWMAN
Carl EDWARDS
Denny HAMLIN
Kasey KAHNE
Kurt BUSCH
A.J. ALLMENDINGER
Austin DILLON*
Martin TRUEX Junior
Justin ALLGAIER*
Brad KESELOWSKI
Jimmie JOHNSON
Greg BIFFLE
Matt KENSETH
Dale EARNHARDT Junior

CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET

334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
333

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 39. Incidents mécaniques : 4.

Toyota présentait sa Camry 2015 – Kevin Harvick assure sa qualification pour la suite des play-offs.
play offs. La prochaine course éliminatoire sur le
Talladega Superspeedway risque d’être très chaude en particulier entre Keselowski et Kenseth qui en sont venu aux mains à Charlotte.
Cha

Nascar Sprint
Spr Cup Series : les prochains rendez-vous.
19 octobre : GEICO 500 / TALLADEGA SUPERSPEDWAY (CHASE 6 – CONTENDER 3)
26 octobre : GOODY’S HEADACHE RELIEF SHOT 500 / MARTINSVILLE SPEEDWAY (CHASE 7 – ELIMINATOR 1)
2 novembre : AAA TEXAS 500 / TEXAS MOTOR SPEEDWAY (CHASE 8 – ELIMINATOR 2)
Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images (Jonathan FERREY, Sarah GLENN) et charlottemotorspeedway.com.

MOTO GP 2014
MOTUL GRAND PRIX of JAPAN

M
MO
OTTO
O
G
P
/
1
GP / 155

M
MO
OTTO
O
G
P
/
1
GP / 155

MOTEGI TWIN RING – Du 10 au 12 octobre.

Jorge LORENZO – Yamaha Moto GP

Thomas LUTHI – Interwetten Suter

Alex MARQUEZ – Estrella Galicia 0.0 Honda

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Jorge LORENZO (ESP)
Movistar YAMAHA Moto GP
2 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Valentino ROSSI (ITA)
Movistar YAMAHA Moto GP
4 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
5 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
6 – Andrea IANNONE (ITA)
Pramac Racing DUCATI
7 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA Moto GP
8 – Pol ESPARGARO (ESP)
Monster YAMAHA Tech 3
9 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
10 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
Go & Fun HONDA Gresini … etc
Engagés : 24. Partants : 24. Classés : 20.

1 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Paddock Moto2 – SUTER
2 – Maverick VIÑALES (ESP)
Pons HP 40 – KALEX
3 – Esteve RABAT (ESP)
Marc VDS Racing Team – KALEX
4 – Johann ZARCO (FRA)
Air Asia Caterham – CATERHAM SUTER
5 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
6 – Julian SIMON (ESP)
Italtrans Racing Team – KALEX
7 – Franco MORBIDELLI (ITA)
Italtrans Racing Team – KALEX
8 – Hafizh SYAHRIN (MAL)
Petronas Raceline Malaysia – KALEX
9 – Ricard CARDUS (ESP)
Tech 3 – TECH 3
10 – Xavier SIMEON (BEL)
Federal Oil Gresini – SUTER … etc
Engagés : 36. Partants : 36. Classés : 30.

1 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
2 – Efren VAZQUEZ (ESP)
SaxoPrint STG – HONDA
3 – Brad BINDER (RSA)
Ambrogio Racing – MAHINDRA
4 – John MCPHEE (GBR)
SaxoPrint-RTG – HONDA
5 – Jack MILLER (AUS)
Red Bull KTM Ajo – KTM
6 – Danny KENT (GBR)
Red Bull Usqvarna Ajo – HUSQVARNA
7 – Romano FENATI (ITA)
SKY Racing Team VR46 – KTM
8 – Enea BASTIANINI (ITA)
Junior Team Go & Fun Moto 3 – KTM
9 – Niccolõ ANTONELLI (ITA)
Junior Team Go & Fun Moto 3 – KTM
10 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA … etc
Engagés : 34. Partants : 34. Classés : 24.

MOTO GP
Pole : Andrea Dovizioso (Ducati) 1’44’’502.
Cinquième en grille Jorge LORENZO prenait la
tête dès le cinquième tour et creusait l’écart
de façon irrémédiable. Dominateur il s’impose
devant Marc MARQUEZ qui s’assure ainsi son
second titre de Champion Du Monde mais il
aura du se battre contre Pedrosa et Iannone
avant de pouvoir passer Dovizioso puis lutter
contre Valentino ROSSI qui le contrera une
première fois avant de céder au seizième tour.
La messe était dite et le trio de tête n’évoluera
plus.

MOTO2
Pole : Esteve Rabat (Kalex) 1’50’’854.
Second sur la grille Thomas LUTHI réalisait
un excellent départ et prenait la tête creusant
l’écart sur ses concurrents directs. Maverick
VIÑALES parviendra à revenir à uns seconde
mais le Suisse contrôlera parfaitement pour
s’assurer son premier succès en Grand Prix
depuis le Grand Prix de France 2012. Esteve
RABAT terminait derrière les deux hommes et
accentuait encore son avance dans la course
au titre face à son coéquipier Mika Kallio qui
ne terminait qu’à la cinquième place.

MOTO3
Pole : Danny KENT (Husqvarna) 1’56’’555.
Vainqueur ici même l’an passé, Alex MARQUEZ
s’est de nouveau imposé sur le circuit japonais
mais sa course n’aura pas été des plus faciles
face à ses adversaires. Prenant le meilleur sur
Danny Kent parti en pole dès le troisième tour,
il perdait l’avantage face à Jack Miller. Miller et
Kent perdaient tout en ratant leurs freinages au
virage 11 du dernier tour, ce dont profitaient
Efren VAZQUEZ et Brad BINDER qui raflaient
les places sur le podium. Marquez mène dans
la course au titre devant Miller à 25 points.

GP : Marquez Champion – Moto 2 : Esteve Rabat file vers le titre, Excellente fin de saison pour Zarco – Moto 3 : Danny Kent partait en pole.

Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2014.W364/10.13
………….
Sources : FIAWTCC.COM, FIAWEC.COM,
VDEV.FR, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : FIAWTCC.COM,
FIAWEC.COM / AdrenalMedia.com (Richard WASHBROOKE et John ROURKE),
NASCAR.COM / Getty Images (Jonathan FERREY et Sarah GLENN), charlottemotorspeedway.com,
MOTOGP.COM et AMP MAG / Luc JOLY.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 364


Aperçu du document Magazine 2014 W364.pdf - page 1/8
 
Magazine 2014 W364.pdf - page 3/8
Magazine 2014 W364.pdf - page 4/8
Magazine 2014 W364.pdf - page 5/8
Magazine 2014 W364.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2014 W364.pdf (PDF, 3.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2014 w364
magazine 2016 w457
magazine 2013 w286
magazine 2015 w384
magazine 2016 w450
magazine 2013 w297

Sur le même sujet..