BOOK clo Legé did2 .pdf



Nom original: BOOK clo Legé-did2.pdf

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Adobe InDesign CS4 (6.0.6) / Adobe PDF Library 9.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/10/2014 à 16:28, depuis l'adresse IP 88.189.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 424 fois.
Taille du document: 17 Mo (23 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


BOOK
CLOTILDE LEGé-DIDIER
GRAPHISTE - ILLUSTRATRICE

@
23 ans

7 rue du Château 95 420 NUCOURT

06 12 80 32 59

c.lege.didier@free.fr

clotilde-lege-didier.tumblr.com

Mon Parcours

Bonjour

ue
e
siq
r
u
i
ra M

ttéstiques /
i
L
BACrts Pla

Je m’appelle Clotilde Legé-Didier, récemment diplômée de l’EESAB de Lorient,
je viens de clôturer 5 ans d’études dans le graphisme.

A

Je suis une graphiste dynamique aussi à l’aise sur un bloc de papier
que sur l’écran d’un ordinateur !
Je suis une personne très polyvalente qui aime
toucher à de nombreux domaines et qui sait s’adapter à tout projet.
Voici donc mon book pour vous présenter un petit aperçu de mes travaux.

2009

NAA e

MALycée. R

2010

LE s
L
E
VISU èvre

CO ient
P
.
.A Lor

’ ant, S
M
CO ern

is

ar

P
ir,
no

ION
T
A
NIC
U
MM

BTSLycée. V
2012

D.NEESAB
2014

Mes expériences professionnelles
Mai-Juin 2011

Printemps 2013

Conception graphique
site touristique e.romantic-hotel.com

Réalisation d’illustrations
maison d’édition Soleil de Poche

Juillet 2011

Janvier - Mars 2014 

Service Marketing de GE/Dresser, Courbevoie

Décembre 2012

Réalisation Vitrines de Noël
Bijouterie Hallais, Lorient.

Janvier 2013
Stage au Bureau des Graphistes, Lorient

Participation à la réalisation de la communication
festival de cinéma Pêcheurs du Monde 2014

Mars-Novembre 2014

Projet PLAYTIME,
initié par les Ateliers de Rennes pour la Biennale 2014.

projet typographie : archipel
Pour ce projet de typographie j’ai utilisé des plombs
typographiques ( Elzevir Caslon Italique C40 ).
Je les ai encrés et appliqués sur du papier,
pour ensuite les scanner.
Une fois sur ordinateur, j’ai agrandi les lettres.
Je me suis intéressée aux différents défauts et aspérités
de l’encre sur la matière papier. En agrandissant les lettres,
ces dernières m’ont fait penser à des archipels vus du ciel.
J’ai donc modifié la couleur de l’encre pour leur donner
un aspect «images satellites.» Pour la mise en forme,
j’ai donc créé une sorte d’archipel typographique.
Pour cela, j’ai choisi un extrait de la BD
de W.McCay «Little Nemo»:

Les plombs typographiques

«Slumberland est la plus merveilleuse région du ciel,
n’y manquez rien,tout est à voir.»

Présentation des affiches finales et des recherches

projet édition : Jules Verne / Partie 1
Recherches du design des machines
pour les couvertures de trois livres de Jules Verne.
Travail réalisé sur ordinateur en dessin vectoriel.

s

projet édition : Jules Verne / Partie 2
Verne
s
e
l
u
J
J’aime beaucoup Jules Verne, en particulier
les marchines qu’il a inventées pour ses récits.
Parmi ses nombreux ouvrages, j’en ai selectionné
trois où la machinerie est au centre de l’histoire.
J’ai mis les machines en avant en créant
de nouvelles couvertures dans l’esprit des éditions
originales publiées par Hetzel.

De la Terre à la Lune

V
e
s
r
e
l
n
u
e
J

Verne
s
e
l
u
J

A la fin de la guerre fédérale des états-Unis,
les fanatiques artilleurs du Gun-Club
de Baltimore sont bien désoeuvrés.
Un beau jour, le président, Impey Barbicane,
leur fait une proposition qui, le premier
moment de stupeur passé, est accueillie
avec un enthousiasme délirant. Il s'agit de se
mettre en communication avec la Lune en lui
envoyant un boulet, un énorme projectile
qui serait lancé par un gigantesque canon !
Tandis que ce projet inouï est en voie
d'exécution, un Parisien, Michel Ardan,
un de ces originaux que le Créateur invente
dans un moment de fantaisie, et dont il brise
aussitôt le moule, télégraphie à Barbicane :
« Remplacez obus sphérique par projectile
cylindroconique. Partirai dedans »...

Verne
s
e
l
u
J

De la Terre à la Lune

La

Scie

nce en Coulis

La
se s

ROBUR LE CONQUÉRANT

20 000 Lieues Sous Les Mers

20 000 Lieues Sous Les Mers

ROBUR LE CONQUÉRANT

es

V
Jules erne

V
Jules erne

De la Terre à la Lune

ce en Coul
Scien
i ss

Un monstre marin sème la terreur dans toutes
les mers du globe. Le gouvernement américain
décide de le poursuivre et de l'éliminer.
Le professeur Aronnax, célèbre savant
français, est invité à participer à l'expédition.
Il accepte. C'est alors que commence pour lui
la plus incroyable des aventures.

20 000 Lieues Sous Les Mers

Uncle Prudent et Phil Evans sont
respectivement président et secrétaire
du Weldon-Institut de Philadelphie, mais aussi
d'intimes ennemis. Le Weldon-Institute est
un club rassemblant tout ceux qui pouvaient
s'intéresser à l'aérostatique, « mais amateurs
enragés et particulièrement ennemis de ceux
qui veulent opposer aux aérostats les appareils
plus lourds que l'air ». Ces « ballonistes »
en sont à se disputer la meilleure manière
de diriger un aérostat, lorsqu'un homme,
Robur, fait irruption dans la salle de séance
du Weldon-Institut : il provoque la fureur de
ses membres en disant que l'avenir appartient
non pas aux ballons, mais aux machines
volantes. Pour prouver ses dires, il enlève
Prudent et Evans et les embarque à bord
de l'Albatros, une machine volante digne
du Nautilus. Robur commence un périple
autour du monde, prouvant à Prudent et Evans
qu'une machine volante mue par l'électricité
se contrôle beaucoup mieux qu'un ballon
gonflant.

ROBUR LE CONQUÉRANT

projet typographie : Royal
En me promenant dans les rues de Lorient,
j’ai pris en photo l’enseigne de l’ancien
cinéma « Le Royal».
à partir des quelques lettres que j’avais
à disposition, j’ai réconstitué toute
la typographie que j’ai déclinée
en plusieurs versions.

Photo originale

projet édition : Guide touristique / Partie 1
Projet de guides touristiques décalés et modernes.
Pour cette série, j’ai voulu rendre compte de la cohabitation des quartiers
anciens et modernes présents dans chacune des trois villes en mettant en page
des bâtiments icôniques de chaque métropole.

noz r]1, en
ai es] ) est
le la plus
Argentine,
me ville la
érique du
ulo) et une
uplées au
tions pour
pulation de
habitants2
ants3 pour
urbaine, le
. Les habiorteños »,
habitants
confondre
-airiens »
tants de la
Aires dont
la capitale
pour la
pagnole ou
on prépon-

licisme.

LA DOUBLE VIE DE

Buenos
-Aires

LA DOUBLE VIE DE

Shanghai

LA DOUBLE VIE DE

Toronto

Buenos Aires ([byenoz r]1, en
espagnol [ buenos 'ai es] ) est
la capitale et la ville la plus
importante de l'Argentine,
c’est aussi la deuxième ville la
plus peuplée d’Amérique du
Buenos Aires allie avec
Sud
(après São Paulo) et une
élégance cosmopolitisme et
des 16 plus peuplées au
nostalgie. Ce double aspect
monde. Les projections pour
de la ville prend racine dans
2009 estiment la population de
le passé tourmenté
la ville à 3 050 700 habitants2
de l’Argentine. Métropole de
etstyle
à 12européen
925 000 habitants3
pour
jadis prospère,
son
agglomération
urbaine,
où les
belles salles de
tango le
Grand
Buenos
habicôtoyaient
les Aires.
grandsLes
cafés,
tants
sont les
« Porteños
la capitale
a souffert
tour à »,
littéralement
« militaire,
les habitants
tour de la junte
du
», à ne
pas confondre
deport
l’inflation
et d’une
par
les « de
Buenos-airiens
»
succession
crises
(bonaerenses),
habitants de la
économiques. Aujourd’hui,
province
de Buenos
elle semble
pourtant Aires
plus dont
ne
fait
pas
partie
la
capitale
vivante que jamais grâce
fédérale.
Ilsgénération
sont pour la
à une jeune
plupart
d’origine
espagnole ou
dynamique
et talentueuse
italienne
et la une
religion
préponqui fait d’elle
destination
très tendance.
dérante
est le catholicisme.

.

LA DOUBLE VIE DE
Buenos
Buenos
-Aires
-Aires

Shanghai (chinois : 上海 ; en
pinyin : shànghǎi prononciation ; shanghaïen : zanhe ;
littéralement « sur la mer »)
est la ville la plus peuplée de
Chine (en termes de population urbaine). Elle constitue
Situé àl'une
l’embouchure
aussi
des plus du
grandes
Yangtsé et baigné
par la mer
mégapoles
du monde
avec
de Chine
plus
de orientale,
vingt-troisShanghai
millions
est
la
plus
grande
ville
d'habitants (recensement de
de
Chine.
2010). Elle est située sur la
Cette métropole
rivière
Huangpu internationale
près de l'emest connuedu
pour
ses activités
bouchure
Yangzi
Jiang, à
industrielles, commerciales
l'est de la Chine.
et financières, les facilités
L'émergence de la ville
des transports, ses riches
comme centre financier de
ressources touristiques, son
l'Asie-Pacifique,
au xixe siècle
art culinaire et ses lieux
et
au xxe siècle s'est faite dans
d’attractions.
la douleur, avec l'occupation
étrangère de la ville pendant
plusieurs décennies. Dans les
années 1920 et 1930, Shanghai
a été le théâtre d'un formidable essor culturel qui a
beaucoup contribué à l'aura
mythique et fantasmatique qui
est associée à la ville depuis
cette époque2.

Toronto (connu aussi sous
les noms familiers Ville
Reine ou Hogtown) est la
capitale de la province de
l’Ontario au Canada.
L’Assemblée législative
de l'Ontario
y siège dans
Toronto,
ville impossante
et
repose
lescosmopolite
édifices quiparlemenentrele
canadien
et le le
taires cielsitués
dans
Lac
Ontario
réserve
à ses
centre-ville à Queen's
visiteurs de nombreuses
Park.Avec plus de 2,5 milsurprises parmi ses nombreux
lionsd'habitants1,
quartiers
hétéroclytes Toronto
et
est la plushistoriques.
grande ville du
monuments
Canada, devant Montréal
et la cinquième plus
grande en Amérique du
Nord2. La ville actuelle
est issue de la fusion des
municipalités du Toronto
Métropolitain, en 1998,
alors que l'ancienne ville
comptait une population
de 653 734 résidents,
.

LA DOUBLE VIE DE

Shanghai

LA DOUBLE VIE DE

Toronto

projet édition : Guide touristique / Partie 2
Projet de guides touristiques décalés et modernes. Pour cette série,
j’ai voulu rendre compte de l’ambiance des trois villes à l’aide des formes,
couleurs et choix des typographies.

Buenos
-Aires

toronto

Shanghai
Buenos Aires allie avec élégance
cosmopolitisme et nostalgie.
Ce double aspect de la ville prend
racine dans le passé tourmenté
de l'Argentine. Métropole de style
européen jadis prospère,
où les belles salles de tango
côtoyaient les grands cafés,
la capitale a souffert tour à tour
de la junte militaire, de l'inflation
et d'une succession de crises
économiques. Aujourd'hui,
elle semble pourtant plus vivante
que jamais grâce à une jeune
génération dynamique
et talentueuse qui fait d'elle
une destination très tendance.
.

Buenos
-Aires

Toronto, ville impossante
et cosmopolite qui repose entre
le ciel canadien et le Lac Ontario
réserve à ses visiteurs
de nombreuses surprises parmi
ses nombreux quartiers hétéroclytes
et monuments historiques.
.

toronto

Situé à l’embouchure du Yangtsé
et baigné par la mer de Chine
orientale, Shanghai est la plus
grande ville de Chine.
Cette métropole internationale
est connue pour ses activités
industrielles, commerciales
et financières, les facilités
des transports, ses riches
ressources touristiques, son art
culinaire et ses lieux d’attractions.
.

Shanghai

projet Illustration : Le petit Chaperon rouge
Illustrations en dessin vectoriels.

?

Festival de cinema Pêcheurs du monde 2013
Proposition d’affiches pour le Festival
de films « Pêcheurs du Monde» qui a lieu
chaque année à Lorient.
J’ai voulu représenter la diversité des façons
de pêcher à travers le monde en dessinant
des bateaux de pêche issus de différents
horizons.

Bateaux en dessin vectoriel

Festival de cinema Pêcheurs du monde 2014
Conception du flyer pour l’édition 2014
de Pêcheurs du Monde à partir de l’affiche
choisie pour le festival.

Entre les deux rives de l’océan, les hommes pêchent pour vivre.
Le Festival de films Pêcheurs du Monde vous invite,
à travers la création cinématographique à partager leurs émotions,
leurs difficultés, leurs espoirs, à penser une nouvelle relation
entre l’Homme et la Mer.
Jacques Chérel, secrétaire du Festival Pêcheurs du Monde
Merci à nos partenaires :

Les rendez-vous du festival

Selection La boite a films*

Mardi 25 mars

Mercredi 26 mars

Samedi 29 mars

Dimanche 30 mars

Soirée avant-première*
Salle Keragan, Océanis
Ploemeur

Soirée d’ouverture
Cinéville
Lorient

14h Va voir ailleurs Destination Sénégal, 69’
Aurélien Chapalain

20h
Les grandes marées, 15’
Mathias Pardo

20h30
Survivre, 93’
Baltasar Kormakur

Pêcheurs des extrêmes, 52’
Herlé Jouon et Vincent Perazio

15h30 MADE : atténuer les
impacts écologiques négatifs sur
les pêcheries en haute-mer, 28’
Luc Markiw

14h Des arrêtes dans
nos assiettes, 52’
Mathieu Sarfati et
Jean-Pascal Bublex

Entrée payante

Jeudi 27 mars

Vendredi 28 mars

Séances lycées*
Salle Ricoeur

Table ronde
des réalisateurs*
Salle Bloch

14h Une si jolie baie, 52’
Jérôme Veyret
15h Murky Waters, 13’
SSNC
Pêcher ensemble, tout un art, 9’
Quiterie Sourget

salle Gilles de Gennes

16h Sous le vent
des pêcheries, 54’
Yves Léonard

15h Retour vers Audierne, 52’
Hervé Pernot
16h The Last Catch, 84’
Markus CM Schmidt

17h Grain de sel, 26’
Laurent Billard

10h Créer, c’est aussi
diffuser
Venez participez à un débat
en présence de réalisateurs
français et étrangers,
de producteurs, diffuseurs...

Films en compétition

Orphans of development, 13’
Gayan Ambagoda
et M. Pradeep Laksiri

Présence du réalisateur

Films fiction
*entrée gratuite

16h The Silver of the Sea, 29’
Are Pilskog (VO sous-titré anglais)

Films en competition et selection Reflets du Monde
Salle Ricœur / entrée payante

Festival Pêcheurs du Monde -1, av de la Marne - 56100 Lorient
02.97.21.15.63 - festivalpecheursdumonde@yahoo.fr
www.pecheursdumonde.org

Jeudi 27 mars

Vendredi 28 mars

séance

Samedi 29 mars

Dimanche 30 mars

10h Canning Paradise, 90’
Olivier Pollet

10h Requiem pour les huîtres, 52’
Rémi Laugier

11h30 Sold to the Sea, 12’
Environmental
Justice Foundation

11h15 Saumon à tout prix, 26’
Erwan Le Guillermic
et David Morvan

Histoire du cinéma
15h Pour la suite du monde, 105’
Pierre Perraul et Michel Brault
Intervention
de Jean-Paul Mathelier

14h Fishermen, 79’
Viktoria Marinov

14h L’amour des moules, 73’
Willemiek Kluijfhout

15h30 Chronicles
of Oblivion, 25’
Priyanjana Dutta

15h30 Erika, histoire d’un combat, 52’
Christophe Hoyet

16h30 Night Labor, 63’
David Redmon et Ashley Sabin

16h A River Changes
Course, 85’
Kalyanee Mam

Tarif Festival

Autour du Festival

8h30 Les métiers de la mer
ont un avenir, 30’
Lycée professionnel maritime
et aquacole d’Etel

Avant-première, salle Keragan (Océanis, Ploemeur): entrée gratuite

Comme chaque année, le Festival vous propose de découvrir
le monde des pêcheurs à travers différents regards

9h Examen d’entrée pour
les langoustines, 12’
Quiterie Sourget

Soirée d’ouverture, Cinéville: tarif unique : 5€

Exposition Portraits d’équipages – Port de pêche de Lorient
Photographies de Robert Le Gall

Séances lycées, table ronde et sélection la Boîte à films: entrée gratuite

Des photographies qui donnent enfin un visage à ces invisibles qui travaillent
jour et nuit loin de notre regard, pour nous nourrir

Sélection Reflets du monde et films en compétition, salle Ricoeur:
Pass festival: Plein tarif : 22€* / Tarif réduit : 10€*
* catalogue offert
Pass journée: Plein tarif : 8€
/ Tarif réduit : 5€
Pass séance: Plein tarif : 5€
/ Tarif réduit : 3€

Du 10 au 22 mars, gare maritime de Lorient
Du 25 au 30 mars, salle Ricoeur, Lorient

Tarifs réduits: scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et adhérents festival

Adresses des lieux de projections
Salle Keragan, Océanis, boulevard François Mitterrand, 56270 Ploemeur
Salle Ricoeur, lycée Dupuy de Lôme, 4 bis rue Jean Le Coutaller, 56100 Lorient
Salle Gilles de Gennes, lycée Dupuy de Lôme, 4 bis rue Jean Le Coutaller, 56100 Lorient
Cinéville, 4 boulevard Maréchal Joffre, 56100 Lorient
Plan d’accès de la Salle Ricoeur

9h30 Jackpot en Alaska, 24’
Ramon Gutierrez
séance
10h Balfégo,
le thon de père en fils, 52’
Clément Gargoullaud
11h Sandgrains, 58’
Jordie Montevecchi
et Gabriel Manrique

Exposition Des hommes pour un navire
Photographies de Bernard Lagny

séance

Découverte de ces hommes dont le travail
est de remettre en état les navires de pêches

Du 11 au 30 mars, Océanis, Ploemeur

séance

Animation du CCSTI – Maison de la mer Lorient
Présentation de la malle biodiversité et pêche maritime durable,
outil d’éducation à l’environnement et au développement durable

Mercredi 26 mars sur le marché de Ploemeur
Animation du CFA filière poissonnerie de Lorient

17h30 Donne un poisson à
un homme, 23’
Alasttal Iyad

séance

Dégustation et présentation de produits de la mer cuisinés
par les apprentis du CFA filière poissonnerie

20h30 Punta Abreojos,
une communauté
exemplaire, 26’
Stéphanie Brabant

Mercredi 26 mars sur le marché des Halles de Merville, Lorient

16h30 Pêcheur(s)
de langoustines, 20’
CDPMEM du Finistère
et Romain Le Bleis

20h30 Deep Sea, 30’
Catherine Raoulas et Éric Senn

20h30 Suivre la marée, 30’
Thomas Szacka-Marier

Il limite, 55’
Rossella Schillaci

A Maë e o Mar, 91’
Gonçalo Tocha

17h30 REMISE DES PRIX
animée par Lucien Gourong

Mélancolie des beaux
jours, 60’
Hongki Lee
flyer18FEV.indd 1

20/02/14 09:42

flyer18FEV.indd 2

20/02/14 09:42

Festival de cinema Pêcheurs du monde 2014
Conception du catalogue de l’édition 2014
de Pêcheurs du Monde à partir de l’affiche
choisie pour le festival.

Projet édition : Guide de la galerie de paléonthologie
GALERIE D’ANATOMIE
COMPARÉE

Un exercice de tout début de 1ère année de BTS. La galerie de Paléonthologie comparée
n’ayant pas de guide, nous devions le concevoir.

La galerie de Paléontologie et d’anatomie
comparée a été inaugurée en 1898 en vue de
l’exposition universelle de Paris de 1900 et est
née de la volonté des professeurs Albert Gaudry (professeur de paléontologie) et George
Pouchet (professeur d’anatomie comparée)
qui voulaient conserver et présenter au public
des collections d’une grande valeur historique
et scientifique. Son originalité, à l’époque, tenait au fait que ce musée n’exposait pas toutes
les collections qu’il possédait. Le conservateur
opérait donc une sélection qu’il présentait au
public. Ce
mode de présentation a depuis été adopté par
tous les musées contemporains.
Le bâtiment a été construit selon les plans
de l’architecte Ferdinand Dutert. L’architecture desgaleries reflète l’esprit de l’époque :
constructions à poutrelles et consoles métalliques associées à la pierre. Dutert, en faisant
appel à de nombreux artistes pour réaliser une
décoration d’inspiration naturaliste se plaçait
en précurseur de l’Art Nouveau. Les
collections anatomiques et les fossiles y furent exposés comme le symbole de la

Le troupeau central

1Étage

Présentation

diversité de la nature. Pour marquer le centenaire du bâtiment, une rénovation des galeries est lancée Elle vise à mettre en valeur ces
lieux historiques et la présentation des collections tout en conservant l’esprit des concepts
muséographiques de la fin du 19e siècle.

3

La rénovation partielle de 1998 témoignent
de la volonté rendre plus évidente la complémentarité entre la Paléontologie et l’Anatomie comparée : d’une galerie à l’autre, on
parcourt le temps, on observe l’évolution de
certains groupes depuis leur origine jusqu’à
leur extinction,on découvre leurs descendants
actuels. Plusieurs équipes de recherche, composées d’anatomistes,d’archéozoologues, de
paléontologues et de systématiciens exploitent
toujours ces collections historiques et continuent de les enrichir de nouveaux spécimens.

1

2

Galerie

la girafe
du Stathouder de Hollande

le cerf du Père David (animal
sauvé du justesse de l’extinction)

il s’agit de l’animal le plus grand en hauteur, pouvant, grâce à son cou tout en longueur, atteindre
jusqu’à 5,50 m ou même 5,80 m. Cependant celui-ci ne comporte pas plus de vertèbres cervicales
(7, de plus ou moins 40 cm chacune) que celui des
autres mammifères.
Son poids est de 950 à 1 100 kg pour les femelles
et peut aller jusqu’à 1 500 kg pour les mâles.
Son espérance de vie est de l’ordre de 25 ans.

La première mention de cet animal en occident
est faite en 1865 par le père Armand David (18261900), missionnaire lazariste et naturaliste français, œuvrant en Chine. « Aucun européen ne
peut pénétrer dans ce parc [de Nanhaizi]; mais ce
printemps m’étant hissé sur la muraille d’enceinte,
j’ai eu la bonne fortune de voir, assez loin de moi,
un troupeau de plus de cent de ces animaux…
jusq’ici j’ai fait des tentatives infructueuses pour
avoir une dépouille de cette espèce » écrit le père
Dadid en septembre 1865

la baleine australe,

le rhinocéros
de la Ménagerie de Versailles

La baleine franche australe (Eubalaena australis)
est une espèce de baleine franche (balaenidae) de
genre Eubalaena. Elle est aussi appelée baleine
noire australe ou baleine australe. Sa population
était estimée à 7 000 individus en 2001.
Elle n’est pas la seule représentante du genre Eubalaena, la baleine noire de l’Atlantique, ou baleine franche de biscaye (Eubalaena glacialis), en
fait également partie.

La principale caractéristique visible des rhinocéros, ce sont leurs cornes sur le nez. Selon l’espèce
il y en a une ou deux. Chez les rhinocéros fossiles,
on trouve aussi des espèces dépourvues de corne.
La corne avant pousse sur l’os nasal, la corne arrière (quand elle existe) sur l’avant du crâne. malgré leur dureté, les cornes ne se composent pas
d’une substance osseuse, mais de kératine agglutinée, une protéine fibrillaire que l’on trouve aussi
dans les cheveux. La plus grande corne connue
mesurait 1,58 m.

GALERIE D’ANATOMIE COMPARÉE

Rhytine de Steller
La rhytine a été découverte en 1741 par le chirurgien et naturaliste Georg Wilhelm Steller, qui faisait partie de l’expédition de Vitus bering, un explorateur danois. Ce dernier avait été chargé par
le tsar russe de déterminer, par une expédition, si
l’Alaska et la Sibérie étaient ou non reliées. C’est
lors de ce voyage qu’il découvrit le fameux détroit
qui porte son nom. Lors du retour, immobilisé
par la banquise, Steller en profita pour observer
les animaux de la région. C’est alors qu’il découvrit cet animal étrange ressemblant fortement aux
autres siréniens mais aux proportions bien plus
impressionnantes.

CEttE GALEriE SE ViSitE CommE uNE bibLiothÈquE D’objEtS rENFErmANt PrESquE touS LES VErtébréS CoNtEmPorAiNS

de Paléonthologie et
d’Anatomie Comparée

L’anatomie est l’étude de la forme et de la structure des organes des animaux. L’Anatomie comparée
consiste à rechercher les différences et les ressemblances permettant de distinguer et classer les espèces ou
les groupes plus vastes (ordre, Famille...). Science descriptive au 18 ème siècle, elle a nécessité l’observation
et la récolte d’un grand nombre de spécimens. triomphante au 19 ème, elle a permis à Georges Cuvier de
définir les types d’organisation correspondant aux grands groupes zoologiques. Elle n’a cessé d’évoluer au
20ème siècle avec l’amélioration des techniques d’étude. Les quelques 1000 squelettes montés qui sont présentés actuellement proviennent des grandes missions des voyageurs naturalistes des 18e et 19e siècles, de
la ménagerie du jardin des Plantes et de l’ancienne galerie de Cuvier. Les pièces de cette collection offrent
donc un intérêt historique et scientifique.

AMPHITEATRE

ENTREE

les musées du jardins des plantes

4

5

6

7

.

2 Étage

ÈRE PRIMAIRE (-600 à -245 millions d’années)

3 Étage

Son début correspond classiquement à l’apparition de nombreux fossiles à coquilles dures, bien que l’on
sache maintenant que de tels animaux existent depuis l’ère précédente, l’édiacarien. Cette ère s’achève par
une extinction massive. A l’ère primaire s’est accompli l’essentiel du règne végétal et des invertébrés. Les
vertébrés ont également abouti à la plupart de leurs types dans les 4 classes inférieures: Agnathes, Poissons,
Amphibiens et reptiles.

e de 10 h à 18 h

8

9

LES TRILOBITES
Les trilobites (trilobita) constituent une classe d’arthropodes exclusivement marins fossiles ayant vécu durant le paléozoïque (ère primaire) du Cambrien au Permien. Les derniers trilobites ont disparu lors de
l’extinction de masse à la fin du Permien, il y a 250 ma. Les trilobites sont bien connus car ils sont très abondants dans les roches datant de l’ère primaire. ils sont également très appréciés des collectionneurs de fossiles par leur beauté et leur variété de formes. Les trilobites (trilobita) constituent une classe d’arthropodes
exclusivement marins fossiles ayant vécu durant le paléozoïque (ère primaire) du Cambrien au Permien. Les
derniers trilobites ont disparu lors de l’extinction de masse à la fin du Permien, il y a 250 ma.

le Dunkleosteus,
gigantesque poisson cuirassé
autrefois appelé Dinichthys, est un grand placoderme fossile. il a vécu au Dévonien supérieur,
entre environ 415 et 360 millions d'années bP. Les
plus grands représentants du genre atteignaient
environ 8 à 10 m de long et pesaient aux alentours
de 5 tonnes. La mâchoire de cet animal était deux
fois plus puissante que celle d'un grand requin
blanc actuel (6 tonnes de pression au cm² environ).
Ces poissons étaient probablement les plus grands
prédateurs marins de leur temps.

GALERIE DE PALÉONTOLOGIE
LES VERTÉBRÉS FOSSILES
DANS CEttE GALEriE hiStoriquE, LES FoSSiLES rEtrACENt PLuS DE
600 miLLioNS D’ANNéES DE L’hiStoirE DE LA ViE.
La Paléontologie est la science qui traite de l’histoire et de l’évolution de la vie sur terre depuis plus de 3
milliards d’années. Elle est fondée sur l’étude des fossiles. Le terme « fossile » désigne toute trace de vie animale ou végétale (ossements, dents, coquilles, empreintes de feuilles, pontes, pistes d’animaux...), conservée
dans des roches sédimentaires. La Paléontologie des vertébrés a été développée au début du 19e siècle par
Georges Cuvier, qui étudia les fossiles des carrières de gypse de montmartre en les comparant aux animaux
actuels. Au milieu du 19e siècle, Alcide d’orbigny, premier titulaire de la chaire de Paléontologie, rassembla une collection d’invertébrés fossiles, riche de 10 000 spécimens. Par la suite, Albert Gaudry parvint à
doter le muséum d’une véritable galerie de Paléontologie qui retrace les grandes périodes de l’histoire de la
vie. Les vertébrés exposés illustrent toujours le grand troupeau de l’évolution selon la mise en place réalisée
par le paléontologue Albert Gaudry en 1898. de Paléontologie. Au centre, les grands squelettes donnent
une image saisissante des mondes disparus, les plus anciens à l’entrée, les contemporains des premiers
hommes au fond. Pour Albert Gaudry, cette organisation offre aux visiteurs la possibilité de découvrir « les
enchaînements de la Nature « en se promenant à travers un « troupeau de l’évolution « constitué par une
succession de fossiles disposés dans la galerie des plus anciens au plus récents.

14

15

16

le Pareiasaurus,
grand reptile primitif

L’Eryops,
un des premiers Amphibiens

Pareiasaurus is an extinct genus of anapsid reptile
from the Permian period. it was a typical member of its family, the pareiasaurs, which take their
name from this genus.
Pareiasaurus large quadruped, about 2.5 metres
(8.2 ft) long, with elephantine legs, walking in a
typically reptilian posture. its skull had several
spine- and wart-like protrusions. Pareiasaurus's
leaf-shaped teeth, ideal for biting through tough
plant fibers, indicate it was a herbivore. Even the
palate had teeth.[1]

Eryops est un genre appartenant aux temnospondyles trouvé dans le Permien d'Amérique
du Nord (Admiral formation du texas, Nouveau mexique). Ces tétrapodes étaient caractérisés par un crâne massif aux orbites placés
très postérieurement. Les anciennes visions
gradistes qualifiaient Eryops "d'amphibien
primitif", impliquant qu'il représentait un
grade par lequel les "vertébrés plus évolués"
sont passés pour effectuer la sortie des eaux
et ainsi quitter le grade "poisson". Ces visions
sont aujourd'hui révolues (avec l'essor de la cladistique) et l'on peut considérer, si l'on oublie
quelques autres groupes, les temnospondyles
comme groupe frère des lissamphibiens.

GALERIE DE PALÉONTOLOGIE

trilobites

LES INVERTÉBRÉS FOSSILES
Cette partie sur les invertébrés fossiles se divise en deux partie :
les fossiles invertébrés de la collection d’orbigny (petite salle). Les invertébrés fossiles récoltés ou
reçus par Alcide d’orbigny tout au long de sa vie sont rassemblés dans une célèbre collection, très
riche en espèces et en spécimens, qui constitue une gigantesque oeuvre paléontologique. L’étude
des faunes d’un très grand nombre de gisements français ont conduit Alcide d’orbigny à établir
des comparaisons d’ordre biostratigraphique, puis à créer des étages géologiques, définis par leur
stratotype. Sa grande connaissance des faunes fossiles européennes a été confortée par une vision
paléobiogéographique des espèces plus globale, acquise lors de son voyage en Amérique du Sud.
La collection d’orbigny est conservée au muséum de Paris et est souvent consultée.
un large panorama des invertébrés, des microfossiles unicellulaires aux échinodermes (balcon).
Les pages suivantes décrivent quelques unes des familles d’intertébrés présentes dans le panorama.

Foraminifères

échinodermes

Évolution :

Modes de vie :

Les trilobites apparaissent au Cambrien inférieur,
il y a environ -525 millions d’années. Ces premiers
trilobites appartiennent tous à l’ordre des redlichiida, mais très vite l’ordre des Agnostida et des
Ptychopariida apparaissent. Le Cambrien est une
période importante de diversification pour les trilobites. ils atteindront d’ailleurs leur maximum de
diversité au Cambrien supérieur. L’ordovicien est
marqué par un renouvellement très net des faunes
à trilobites dû à l’apparition de nouveaux groupes,
en particulier les Asaphida et les Corynexochida.
Durant cette période, les trilobites présentent encore une très forte diversité, mais celle-ci chute
brutalement lors de l’extinction de masse fini-ordovicienne vraisemblablement engendrée par une
importante glaciation. À la suite de cette crise, les
trilobites se diversifient à nouveau, lentement au Silurien, puis de façon plus importante au Dévonien
inférieur. Le Dévonien supérieur est néanmoins
marqué par une suite d’événements d’extinctions
parmi lesquels le ‘Kellwasser supérieur’, au passage
Frasnien/Famennien, et le hangenberg, au Famennien terminal, constituent des crises majeures
de l’histoire de la vie. Des cinq ordres présents au
début du Dévonien supérieur, seuls les Phacopida
et les Proetida survivent à l’événement ‘Kellwasser
supérieur’. Puis les Phacopida s’éteignent lors de
l’événement ‘hangenberg’, ce qui n’empêchera
pas les Proetida de survivre encore pendant près
de 90 millions d’années. Après une phase importante de diversification au Carbonifère inférieur, la
diversité des trilobites chute de façon importante
au début du Carbonifère supérieur. Les trilobites
ne seront plus alors qu’une composante mineure
des faunes marines benthiques et ce jusqu’à leur
disparition à la toute fin du Permien lors de la plus
importante crise biologique de l’histoire de la vie.

Les trilobites étaient exclusivement marins. La très
grande majorité d’entre eux était benthique, ils vivaient sur (épibenthique) ou dans (endobenthique)
le substrat constituant le fond des mers. Leurs
activités ont laissé d’importantes traces. Les Cruziana ou bilobites sont créés par le déplacement
du trilobite sur le sédiment, chaque lobe correspondant à un rang d’appendice. Les rhizophicus
ou «Pas de bœuf» résultent de l’enfouissement,
du fouissage voire de traces de repos de trilobite
dans le sédiment. il semble toutefois que certaines
formes aient été pélagiques, c’est-à-dire vivant
dans la masse d’eau en se déplaçant de façon active (i.e. nectonique; e.g. Cyclopyge) ou passive
(i.e.planctonique), peut-être le cas des Agnostida).
L’adaptation au mode de vie pélagique s’est accompagnée de modifications de l’exosquelette : les
pointes génales atteignent de grandes tailles, permettant la stabilisation du corps et les yeux sont
très développés. Certaines forment étaient nectobenthiques : elles ne vivaient pas sur le fond mais
à proximité du fond. Elles se caractérisaient par
l’absence de pointes genales et un corps plat et
très grand limitant ainsi les turbulence hydrodynamiques.

17
22

23

26

27

Projet édition : Guide de la galerie de paléonthologie
Voici les pictogrammes des espèces présentes au 2ème niveau de la galerie.
J’ai simplifié la silhouette des animaux en utilisant juste leur crâne et l’ébauche de leur épine dorsale.

Tyrannosaure

Sarcosuchus

Mégaceros

Smilodon

Eryops

Dunkleoteus

Diplodocus

Pareiasaurus

Glyptodon

WORKSHOP édition
Création d’une édition dans le cadre
d’un workshop avec Mathieu Renard,
artiste et créateur de Lendroit Edition à Rennes.
Nous avions à notre disposition
un corpus d’images dont nous pouvions
disposer comme nous le voulions.
J’ai voulu créer une sorte de dialogue entre
mes images. J’extrais sur chacune des photos
un élément que j’échange avec celui prélevé
sur la seconde photo. J’essaye de recréer
un rapport entre les formes et les lumières.

Restaurant

Stage au Bureau des Graphistes : LOGO
Camping Nature

Proposition de logos pour un camping haut de gamme dans le Morbihan.
Le Vallon de Kerlenn proposant de nombreux services et activités, j’ai décliné
chaque logo pour qu’il puisse s’adapter à la pluralité du camping.

Restaurant

Camping Nature

Vallon de Kerlenn

Vallon de Kerlenn

Camping Nature

Vallon de Kerlenn

Location de Salle

Vallon de Kerlenn

Vallon de Kerlenn

Restaurant

Vallon de Kerlenn

Vallon de Kerlenn

P ê c h e

Location de Salle

Pêche

Location de Salle

Pêche

Vallon de Kerlenn
Restaurant

Vallon de Kerlenn
Camping Nature

Vallon de Kerlenn

Vallon de Kerlenn

Pêche

Restaurant

Vallon de Kerlenn

Vallon de Kerlenn

Location de Salle

Camping Nature

Vallon de Kerlenn
Pêche

Vallon de Kerlenn
Location de Salle

concours: LOGO
Proposition de logos pour une agence d’interim spécialisée
dans les métiers liés au trafic aérien.

Aéro TT
Travail temporaire

Aéro TT

Aéro TT

Aéro TT

Aéro TT

Aéro TT

Aéro TT

Travail temporaire

Travail temporaire

Aéro TT
Travail temporaire

Aéro TT
Travail temporaire

Aéro TT
Travail temporaire

Aéro TT
Travail temporaire

Travail temporaire

Travail temporaire

Aéro TT
Travail temporaire

Aéro
Aéro
Aéro
TT TT Aéro
TT TT
Travail temporaire
Travail temporaire

Travail temporaire
Travail temporaire

Aéro TT
Travail temporaire

Aéro TT
Travail temporaire

Travail temporaire

Travail temporaire

concours: LOGO
Proposition de logos pour une marque de vêtements
implantée sur l’île de Saint-Barthélemy dans les Antilles.

St Barth
Caraïbes

ST BARTH
CARAÏBES

ST BARTH
CARAÏBES

ST BARTH
CARAÏBES

ST BARTH

ST BARTH

ST BARTH

ST BARTH
Caraïbes

ST BARTH
Caraïbes

ST BARTH

ST BARTH

ST BARTH

St Barth
Caraïbes

projet typo : la typo thé
Le point de départ de ce projet est une typographie
que j’ai façonnée à partir de feuilles de thé séchées.
J’ai ensuite utilisé cette typo avec des slogans publicitaires que
j’ai mis en page de manière littérale.

projet Personnel : Oiseaux et graphisme
Je m’intéresse beaucoup à l’ornithologie.
J’ai donc décidé de mettre cet intérêt au service
d’un projet graphique.
J’ai commencé par faire un petit inventaire
de formes graphiques.

Mouette

Goéland

Pingouin

Fou, Cormoran

Canard

Oie

Cygne

Flamant Rose

Sterne

Spatule

Avocette

Guiffette

Ici, différentes pattes classées par habitats:

Milieu Aquatique, pattes palmées ou semi-palmées
Milieu Aquatique, pattes non palmées

Poule d’eau

Héron

Milieu Arboricole

Rouge-gorge

Merle

Bergeronette

Marouette

Pigeon

Bécasse

Martin Pêcheur

Vanneau

Chevalier

Corbeau

Pie

Geai

Huîtrier

Courlis

Buse

Faucon

Chouette

Grèbe Huppé

Grèbe Castagneux

Pic vert

Pic épeiche

Foulque Macroule

Coucou

projet Personnel : Oiseaux et graphisme

Suite de l’inventaire,
Ici différents becs classés par mode d’alimentation:

Goéland Argenté

Fou de Bassan

Héron Cendré

Martin Pêcheur

Pygargue

Aigle Royal

Vautour

Hibou Grand Duc

Buse

Faucon Crécerelle

Mangeurs de viande et poisson
Mangeurs de graines et insectes
Mangeurs de molusques

Fauvette

Avocette

Mésange

Rouge Gorge

Bécasse des bois

Grive

Geai

Canard Souchet

Pie

Corneille

Grèbe Catsagneux

Poule

Marouette

Foulque

Vanneaux Huppé

Cygne

Huîtrier-pie

Grand Tétras

Spatule-Blanche

Toucan

Flamant Rose

projet Personnel : Oiseaux et graphisme
Petite collection de paires d’yeux.

Hibou Grand Duc

Rouge-Gorge

Coucou Gris

Chouette Effraie

Chouette Hulotte

Aigle Royal

Poule

Mésange Bleue

Merle

Flamant Rose

Cormoran

Pic-Vert

Pie Bavarde

Huîtrier-Pie

Mouette

Goéland

Canard Colvert

Cygne

GRAND TÉTRAS
TETRAO UROGALLUS

HIRONDELLE
HIRUNDO

AIGLE ROYAL

AQUILA CHRYSAETOS

FLAMANT ROSE

PHOENICOPTERUS ROSEUS

CORMORAN

PHALACROCORAX

projet Personnel : Oiseaux et graphisme
Voici la présentation finale du projet.
Contrairement aux planches ornithologiques classiques qui représentent les animaux
dans leur intégralité, ici j’ai voulu représenter une identification fragmentée des espèces,
en mettant en avant les formes qui composent les oiseaux et non leurs couleurs.
J’ai créé différents «casiers» pour chaque oiseau qui rappellent les casiers typographiques
où sont entreposées les lettres en plombs de chaque police.
Ici, les différents «caractères» sont les parties reconnaissables de chaque espèces :
yeux, becs, pattes, plumes et formes des ailes.

GRAND TÉTRAS
TETRAO UROGALLUS

HIRONDELLE
HIRUNDO

AIGLE ROYAL

AQUILA CHRYSAETOS

CHOUETTE EFFRAIE
TYTO ALBA

COURLIS CENDRÉ
NUMENIUS ARQUATA

CYGNE

CYGNUS OLOR

MERLE NOIR
TURDUS MERULA

PIC VERT

PICUS VIRIDIS

FLAMANT ROSE

PHOENICOPTERUS ROSEUS

ROUGE-GORGE

ERITHACUS RUBECULA

MARTIN PÊCHEUR
ALCEDO ATTHIS

GRAND CORBEAU
CORVUS CORAX

HUÎTRIER-PIE

HAEMATOPUS OSTRALEGUS

COUCOU GRIS
CUCULUS CANORUS


Aperçu du document BOOK clo Legé-did2.pdf - page 1/23

 
BOOK clo Legé-did2.pdf - page 3/23
BOOK clo Legé-did2.pdf - page 4/23
BOOK clo Legé-did2.pdf - page 5/23
BOOK clo Legé-did2.pdf - page 6/23
 




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


arthuis isabelle
programme musees meuse semoy 2015
dandy magazinest barthdec 2018
dandy magarticle st barthdec 2018
dossierst barth libre comme lart20181
dossierst barth libre comme lart20181

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.025s