oct 05 PBE.pdf


Aperçu du fichier PDF oct-05-pbe.pdf

Page 12332




Aperçu texte


Plantes

bien-être

le meilleur de l’information sur les plantes au service de votre santé ~ n°05 ~ octobre ~ 2014

Sommaire

Plantes et Naturopathie : Transit intestinal : les fabuleux pouvoirs
des plantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
News . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Ne soyez pas dupes :
Le grand malentendu sur la renouée des oiseaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Alerte environnement :
Nanos de plantes : attention danger ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Rencontre avec Bérengère Arnal :
Les plantes d’une gynécologue en or . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Votre dossier : Articulations : La plus précieuse des mécaniques . . . . 12
Faites-le vous même : Les soins du décolleté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Homéopathie végétale : Ipeca, quand le spasme domine . . . . . . . . . . . 22
La tisane du mois : Drainage automnal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Aromathérapie : Poux : les huiles essentielles qu’ils détestent ! . . . . . . 24
Histoire insolite… Comment la maîtresse de Charles VII
succomba à une tisane à la menthe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Découvrir et cuisiner… Ne confondez pas les sureaux ! . . . . . . . . . . 28
Livres / Agenda . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Courriers des lecteurs / Quiz Octobre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32

Édito

De l’air, Les plantes étouffent !

Depuis l’origine du monde, les plantes nous soignent. Elles
constituent un patrimoine multitraditionnel précieux pour l’humanité. Seulement voilà que depuis quelque temps, l’Europe
étouffe la santé par les plantes. En voulant s’occuper de sécurité
alimentaire, elle rend les plantes malades.
Les experts de l’EFSA, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (à moins que ce ne soit l’Etude Fantaisiste de la Santé par
l’Administration, je ne sais plus très bien…), bâillonnent les distributeurs de plantes de santé en leur interdisant de parler librement de leurs vertus. Ces entreprises sont souvent des PME qui
cherchent justement à faire perdurer cette tradition des plantes.
Sur toutes les allégations de santé* proposées par celles-ci, les
experts (fouettards) en rejettent plus de 95 %… Pour nous préserver d’hypothétiques dangers ? Au grand jamais ! Juste à cause
de misérables pinailleries administratives, qui négligent le plus
important  : les fabuleuses vertus des plantes pour prévenir et
pour guérir.
Alors, chers lecteurs, Plantes & Bien-être est un oxygène qui apporte encore aux plantes de quoi vivre. Nous continuons à vous
informer et à nous faire entendre. Il est temps de brandir les
fourches. Il est temps de crier sur tous les toits que les plantes
sont efficaces, précieuses et indispensables à notre bonne santé !
Jean-François Astier
* Mention utilisée sur un produit alimentaire (dont font partie les plantes et c’est
bien ça le problème) qui évoque un bénéfice pour la santé.

Transit
intestinal :
les fabuleux
pouvoirs
des plantes
Sommes-nous vraiment ce que nous mangeons  ? Nous devrions plutôt dire que
« nous sommes ce que nous absorbons ».
Rien ne sert de bien manger si c’est pour
qu’une partie des nutriments se retrouve
directement dans les toilettes. Le dossier
naturopathique du mois se consacre au
transit intestinal, fonction peu sexy mais
cruciale pour la santé.
»» On vous demande sans doute parfois  : « Comment allez-vous  ? » Mais connaissez-vous l’origine
de cette expression, qui remonte au Moyen-Age  ?
Afin de s’enquérir de la santé du roi, le docteur demandait à son altesse si elle allait bien… à la selle,
d’une manière régulière. En effet, à l’époque, le transit était suivi de près. L’étude minutieuse des selles
permettait de conclure sur l’état de santé du patient :
bon, ou pas. Et aujourd’hui, alors, qu’en est-il  ? Il
semblerait que le transit soit devenu… sujet tabou.
Dommage, car à regarder plus régulièrement ce qui
sort de son corps, on pourrait résoudre certains déséquilibres – si fréquents ! – comme la constipation
ou la diarrhée chroniques.