Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



grenade .pdf


Nom original: grenade.pdf
Titre: GAZETTE CCREAT 3EME TRIMESTRE 2012 new_gazette CCREAT2eme trimestre 2012
Auteur: PORTABLE

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / GPL Ghostscript 8.64, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/10/2014 à 23:08, depuis l'adresse IP 109.208.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1040 fois.
Taille du document: 318 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


FICHES ‘DIETETIQUE’

L a grenade
La grenade : vertus et bienfaits
Le terme ‘Pume Grenate’ apparaît en France au XIIème siècle, sous la
plume de Chrétien de Troyes.
‘Pume grenate’ signifie ‘pomme grenade’; nous trouvons le nom de ‘Pum
de grenat’ au XIIIème siècle puis ‘Grenate’ au XIVème. L’expression est
empruntée aux dialectes du nord de l’Italie (‘Pum grana’ pour le
piémontais et ‘Pom granat’ pour le lombard).
Au XIVème siècle, le nom anglais ‘Pomegranate’ reprend la forme
française. Le nom latin ‘Punica granatum’ signifie ‘fruit à petits grains’, les
petits grains étant en l’occurrence les arilles.
Probablement originaire de Perse et cultivé depuis 6000 ans, le grenadier
occupe au Moyen-Orient une place importante aux côtés de la vigne et du
figuier.
Fruit de longue conservation grâce à son écorce mince mais coriace et
résistante, la grenade était le fruit de prédilection des caravaniers. Les
arilles, représentant environ 52% du poids du fruit entier, à la fois sucrées,
acidulées et gorgées d’eau, permettaient de désaltérer les voyageurs.
Aujourd’hui le grenadier est cultivé en Europe, en Asie, aux Etats-Unis et
en Amérique centrale, en zones tropicales et subtropicales sèches.
Le grenadier est un joli petit arbre tortueux, très ramifié, aux feuilles
brillantes, pouvant atteindre 8 mètres de hauteur. De moyennement à très
épineux, le grenadier à une durée de vie extrêmement longue, certains
spécimens du Jardin de Versailles ont vécu deux siècles. Les fleurs, en
trompette, poussent à l’extrémité des branches et arborent des couleurs
voyantes. Le fruit, en forme de pomme, mesure jusqu’à 10 cm de diamètre, et
contient de nombreuses graines, séparées par des membranes blanches
amères et non comestibles; les graines sont enveloppées d’une arille, très
juteuse et de couleur rose clair à rouge foncé, voire violine.
La grenade est non-climactérique, c’est à dire qu’elle ne continue pas de murir après la cueillette.

FICHES ‘DIETETIQUE’
Selon l’Institut des Nutraceutiques et des Aliments Fonctionnels
(INAF) la grenade présente une forte teneur en antioxydants aux
effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire, sur les cellules
cancéreuses et certains troubles neurologiques.
Les principaux antioxydants de la grenade sont les flavonoïdes
(surtout les anthocyanines), les tannins et l’acide ellagique
(polyphénol antioxydant). L’action des antioxydants du jus de
grenade serait supérieure à celle du thé vert, du vin rouge, et
autres boissons riches en polyphénols.
La grenade agirait contre le cancer grâce à ses effets
anti-inflammatoires,

antioxydants

et

inhibiteurs

de

la

progression des cellules cancéreuses. Leur prolifération dans le
cas d’un cancer de la prostate serait ainsi divisée par trois, la résistance des lipides à l’oxydation serait
augmentée. Les tannins de la grenade agiraient sur le cancer du colon, via la voie digestive.
L’action anti-oestrogénique impacterait le risque de cancer du sein.
Une étude clinique a démontré qu’une consommation de jus de grenade entrainait une diminution des
lésions d’athérosclérose et améliorait la circulation sanguine.
Le jus de grenade a, grâce à ses antioxydants, de puissants effets antiathérogènes et réduirait donc le
taux de mauvais cholestérol. Les propriétés astringentes permettraient de réduire l’assimilation des
graisses lors de la digestion.
Selon une étude réalisée en 2004, il apparaît que le profil lipidique de patients diabétiques, ayant un
taux de cholestérol élevé, s’améliorait à l’absorption de concentré de jus de grenade.
Une autre étude, effectuée en Ecosse (Université Queen Margaret, Edinburgh) montre que la
consommation d’un verre de jus de grenade par jour élèverait le taux de testostérone de 16 à 30% et
favoriserait l ‘érection (test réalisé sur des sujets âgés de 21 à 64 ans). Chez la femme, la grenade
boosterait la libido et améliorerait l’humeur.
Sources :
Britannica Online Encyclopedia
Passeportsanté.net
Journal of Medicine Food
Pomegranate and breast cancer : possible mechanisms of prévention
– Sturgeon SR, Ronnenberg AG
Article de
Céline Frey-Chatelain


grenade.pdf - page 1/2
grenade.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF grenade
Fichier PDF lorange cultivee au grand siecle g vouhe
Fichier PDF aronia melanocarpa
Fichier PDF le fruit magique contre le vieillissement cellulaire
Fichier PDF le fruit magique contre le vieillissement cellulaire 3
Fichier PDF pomesteen power


Sur le même sujet..