ds1 2015 4eme Saidi Hakim1 .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: ds1 2015_4eme Saidi Hakim1.pdf
Auteur: louai

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com / PlotSoft PDFill 10.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/10/2014 à 21:56, depuis l'adresse IP 41.224.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 960 fois.
Taille du document: 1.4 Mo (12 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Niveau : 4eme Tech

Automatique
&
Electronique numérique
2015

DC1

5S
.H
AK
IM
_2
01
5

PROF S .HAKIM

Unité de fabrication
Des phares d’automobiles

A-DOSSIER TECHNIQUE
I. Présentation :

AK
IM

_2

01

La technologie laser permet de réaliser des soudages ayant les caractéristiques suivants :
Précision de soudage
Soudage des matériaux dissemblables
Répétitivité de procédure
Soudage d’épaisseurs faibles (à partir de 0 .5 mm et jusqu’a 4mm de pénétration suivant les
matériaux)
changement de l'application en moins de dix minutes suivant la forme que l'on désir souder

_2

01

5

S.H

Les applications pratiques comprennent ceux dans l'industrie automobile tels que le soudage des feux arrière,
phares, compteurs de vitesse, etc.
Comme c’est le cas à la zone industrielle situé à SIDI REZIG MEGRINE TUNISIE

.H
AK

feux arrière

COMPTEUR DE VITESSE

S.H

AK

IM

_2
0

15
S

PHARES

.77 TU 133 .

IM

.77 TU 133.

1

5S
.H
AK
IM
_2
01
5

Bras automatise réalisant une opération de
soudure par faisceau laser.

Soudage par faisceaux laser d’un feu
arrière d’une PASSAT Volkswagen

Feu arrière d’une passat
Volkswagen

AK
IM

_2

01

Tète de soudage laser

Partie supérieure

Milieu absorbant
Partie supérieure

MILIEU TRANSPARENT
Partie inferieure

15
S

.H
AK

IM

_2

01

5

S.H

Le faisceau laser

Partie inferieure

S.H

AK

IM

_2
0

Assemblage de deux blocs
Du feu arrière par faisceau laser

2

Brochage des circuits intégrés présents sur la carte électronique de
commande :

74283

74181

01

5

S.H

AK
IM

_2

01

7485

5S
.H
AK
IM
_2
01
5

II.

4063

IM

III.

4510

_2

74381

Description de l’unité de soudage :

.H
AK

L’atelier de production comporte deux postes de soudage à faisceau laser, Soit :
N1 : le nombre des pièces soudées au poste 1.

15
S

N2: le nombre des pièces soudées au poste 2.

_2
0

N: le nombre total des pièces soudées.
N1 et N2 sont deux nombres binaires à 4 bits délivrés par deux compteurs binaires asynchrones.

IM

On veut tester si les deux postes produisent le même nombre des pièces (Sortie Y1), si le nombre total des

AK

pièces est pair (Y2) et si le nombre total des pièces est supérieur à 20 (Sortie Y3). Une sonnerie R se
déclenche si les trois conditions sont réunies.

S.H

On dispose des circuits intégrés suivants : 2 circuits 74HC00 ; 74HC83 et 3 circuits 74HC85. CIRCUIT
CD4063 .

3

a-dossier pédagogique :
Trouver l’équation de la sortie R ?

5S
.H
AK
IM
_2
01
5

I.

...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
R=

II.

Reproduire l’équation de R avec des fonctions NAND à 2 entrées ?
...............................................................................................................................................................

...............................................................................................................................................................
R=

01

Compléter le câblage de la carte électronique du système réalisant les
fonctions Y1, Y2 ,Y3 et R ?

S.H

AK
IM

_2

III.

IM

_2

01

5

83

85

.H
AK

85

_2
0

15
S

85

Y2

Y3

R

S.H

AK

IM

Y1

4

IV.FONCTION Y1
I. COMPLETER LE CABLAGE POUR LA REALISATION DE LA FONCTION Y1 :

5
1
0
2
_

N2

M
I
K

N1

5
1
0

A
H
S.

_2

5
1
0

M
I
K

5
1
0

S.H

M
I
AK

_2

A
H
S.

_2

A
H
S.

M
I
K

5

V.FONCTION Y2 :

5
1
0N2
2
COMPLETER LE CABLAGE POUR LA REALISATION DE LA SOMME DE DEUX NOMBRES N1
&
_
M
I
N
N2
N1
K
A
.H
S
5
1
0
2
_
M
I
K
A
S.H
5
1
0
2
_
M
I
K
A
H
.
S
5
1
0
_2
M
I
K
A
S.H

6

VI.
II.

FONCTION Y3 :

5
1
0
2
_

COMPLETER LE CABLAGE DE LA FONCTION Y3 :
N : LA SOMME DE N1 ET N2

N5

N4

N3

N2

M
I
K

N1

5
1
0

A
H
S.

_2

5
1
0

M
I
K

5
1
0

S.H

M
I
AK

_2

A
H
S.

_2

A
H
S.

M
I
K

7

VII. Unité de stockage

5
1
0
2
_

Un système de stockage de feux (non représenté) permet de placer dans la bac de stockage 15 blocs feux(S) et 5
blocs feux)(I) . Pour cela on doit arrêter le stockage des blocs feux(S) dès que le nombre 15 est atteint, il est de
même pour les blocs feux)(I) . On désigne par a : le nombre des blocs feux)(I) et par b : le nombre de blocs blocs
feux(S) et par f la différence absolue entre les nombres des blocs feux(S) et blocs feux)(I) pour équilibrer le flux
de stockage des blocs feux(S) et blocs feux)(I) vers la goulotte de stockage, on se propose de limiter la différence
absolue entre les nombres de deux blocs à 3, pour cela on exploite les signaux délivrés par la carte électronique
suivante.

M
I
K

5
1
0

A
H
S.

_2

5
1
0

M
I
K

5
1
0

S.H

M
I
AK

_2

A
H
S.

_2

A
H
S.

M
I
K

8

VIII. Unité d’affichage :

5
1
0
2
_

1-LE µPROCESSEUR COMMANDANT LE SYSTEME COMPTE LE FEUX TOTEAUX SOUDEES EN UTILISANT LE BINAIRE REFLECHI, EXPLIQUER POURQUOI ?
…………………………………………………………………………………..……………………………………………..……………………………………………..
………..………………………………………………………………………………………..……………………………………………..…………………………………
………………………………………………………..……………………………………………..……………………………………………..
2-POUR AFFICHER LE NOMBRE DES FEUX SOUDEES SUR UN 7 SEGMENTS IL FAUT TOUT D’ABORD FAIR LE TRANSCODAGE DU CODE GRAY VERS LE
BINAIRE NATUREL ?
…………………………………………………………………………………..……………………………………………..……………………………………………..
………..………………………………………………………………………………………..……………………………………………..…………………………………
………………………………………………………..……………………………………………..……………………………………………..

M
I
K

5
1
0

A
H
S.

_2

G1
G2

Transcodeur

C3

B GRAY / B PUR

C4

5
1
0

C4

M
I
K

S.H

M
I
AK

_2

ROPOSER UN MONTAGE QUI DETECTE SI LE BAC EST PLEIN (FULL) OU VIDE (EMPTY) .

5
1
0

A
H
S.

_2

A
H
S.

M
I
K

9

IX.

ETUDE DE SYSTEM DE CONTROLE DU BAC DE STOCKAGE :

5
1
0
2
_

M
I
K

FEUX ENTRANTS

5
1
0

COMPTEUR I

_2

5
1
0

COMPTEUR II

M
I
K

FEUX SORTANTS

5
1
0

_2

A
H
S.

M
I
K

A
H
S.

S.H

M
I
AK

SOUSTRACTEUR

_2

A
H
S.

Led rouge

COMPARATEUR

NOMBRE MAXIMUM DE PLACES
UTILISABLE DISPONIBLE DANS LE BAC DE
STOCKAGE

Led verte

10

11

IM

AK

S.H

IM

.H
AK

15
S

_2
0

01

_2
5
S.H
AK
IM

5S
.H
AK
IM
_2
01
5

01

_2

IM

AK

S.H

Bon travail

12

IM

.H
AK

15
S

_2
0

01

_2
5
S.H
AK
IM

5S
.H
AK
IM
_2
01
5

01

_2


Aperçu du document ds1 2015_4eme Saidi Hakim1.pdf - page 1/12

 
ds1 2015_4eme Saidi Hakim1.pdf - page 2/12
ds1 2015_4eme Saidi Hakim1.pdf - page 3/12
ds1 2015_4eme Saidi Hakim1.pdf - page 4/12
ds1 2015_4eme Saidi Hakim1.pdf - page 5/12
ds1 2015_4eme Saidi Hakim1.pdf - page 6/12
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00274064.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.