Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Les femmes ne feront pas l .pdf


Nom original: Les femmes ne feront pas l.pdf
Titre: Microsoft Word - Les femmes ne feront pas l.docx

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.9.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/10/2014 à 20:23, depuis l'adresse IP 86.204.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 257 fois.
Taille du document: 101 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Les femmes ne feront pas l’élection au conseil général »

Brigitte Klinkert, une candidate en puissance ?
Parmi les organisatrices de la table-ronde de Sigolsheim, Brigitte Klinkert, vice-présidente du
conseil général du Haut-Rhin, est longtemps restée la seule femme de l’assemblée
départementale : élue pour la première fois en 1994, elle devra attendre près de 20 ans
l’arrivée d’une deuxième conseillère générale. Et encore : Odile Bocquet-Hunold, l’autre
inspiratrice de cette table-ronde, n’est entrée au conseil général en 2013 que comme
suppléante d’Étienne Bannwarth, démissionnaire.
« J’ai toujours trouvé les textes sur les binômes paritaires un peu idiots, car les femmes sont
systématiquement cantonnées en position de suppléantes » , commente Brigitte Klinkert. Si
l’élue a longtemps été opposée aux quotas en faveur des femmes, elle en est aujourd’hui
revenue : « Il faut passer par des quotas, au moins de manière transitoire, pour mettre le pied à
l’étrier aux femmes. »
Au sein du conseil général du Haut-Rhin, la vice-présidente a ainsi été la seule élue à saluer la
réforme territoriale appliquée aux Départements. Il faut dire que la situation va radicalement
changer à l’occasion des élections départementales, les 22 et 29 mars 2015, avec l’élection de
vrais binômes homme-femme sur des cantons élargis. Du jour au lendemain, l’assemblée
passera de 31 à 34 élus, dont 17 femmes. « Rien que de ce fait, le conseil général sera
renouvelé au moins de moitié » , relève Brigitte Klinkert, qui envisage de se représenter dans
le nouveau canton Est, « ne serait-ce que pour connaître cette assemblée paritaire ».
La nouvelle assemblée pourrait-elle élire une femme ? Si Brigitte Klinkert verrait d’un bon
œil une candidature féminine à la présidence, elle « ne pense pas que les femmes feront
l’élection » , qui dépendra plutôt des « alliances » qui se noueront.
D’aucuns murmurent toutefois que la « doyenne » du conseil général ferait une excellente
candidate. Brigitte Klinkert, elle, ne veut pas « mettre la charrue avant les bœufs » , rappelant

qu’une élection n’est « jamais gagnée d’avance ». « La question ne se posera plus si le conseil
d’Alsace aboutit » , observe aussi la vice-présidente, qui s’interroge aussi sur la « pérennité de
conseils généraux qui seront amputés d’un grand nombre de compétences ».
 


Les femmes ne feront pas l.pdf - page 1/2
Les femmes ne feront pas l.pdf - page 2/2

Documents similaires


les femmes ne feront pas l
les femmes une force de progre s 1
2013o1065 construction golfiques en corse
politique l
c r assemblee g 22 01 11
ag generation roc 25 11 2010


Sur le même sujet..