WIPReview Novembre 2014 .pdf



Nom original: WIPReview Novembre 2014.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CC 2014 (Macintosh) / Adobe PDF Library 11.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/10/2014 à 10:57, depuis l'adresse IP 88.170.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 735 fois.
Taille du document: 8.9 Mo (20 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

VEILLE CRÉATIVE ET DE DIFFUSION DE L’INNOVATION EN ENTREPRISE - OUTIL DE VEILLE CRÉATIVE ET DE DIFFUSION DE L’INNOVATION EN ENTREPRISE - OUTIL DE VEILLE CRÉATIVE ET DE DIFFUSION DE L’INNOVATION EN ENTREPRISE - OUTIL DE VEI
«Les designers, les vrais, sont des masochistes. Ils passent leur temps à tenter de convaincre
des gens qui ne partagent pas leur culture.» Ces propos tenus par Roger Tallon, l’un
des plus célèbres designers contemporains, rappellent la difficulté d’une discipline qui, en
France, peine encore parfois à être considérée comme un facteur-clé de la compétitivité
des entreprises. Mais les choses bougent, les mentalités évoluent et nous le devons notament à l’énergie des écoles de design qui, chaque jour, bousculent leurs formations et challengent leurs étudiants pour répondre aux besoins des marchés. Les nouvelles générations
de designers sauront adopter la posture transversale qui sert l’innovation et, sans jamais
renoncer au style et à la dimension artistique de leur métier, imposeront leur légitimité.

Avec WIP Review, PARLONS INNOVATION !
SOMMAIRE
Portrait
d’une
: MY
FRENCH FAB,
une plateforme
Avec
WIPstart-up
Review,
PARLONS
INNOVATION
! numérique pour fédérer

l’ensemble des acteurs de la chaîne, du design jusqu’à la fabrication et la mise en marché

L’interview d’un chef d’entreprise : Dominique Sciamma, directeur de STRATE
Ecole de design, pour un monde + simple + juste + beau
Qui êtes-vous, Ryslaine MOULAY ? Portrait d’une jeune diplomée de STRATE et de
son projet de diplôme GIA, Générateur d’Identité Augmentée

Dossier spécial STRATE Ecole de design : présentation des Majeures Produit, Design d’interaction, Retail-pack et Mobilités au travers des projets des étudiants
La tendance du mois : LES FABLABS ou l’art de proposer des lieux ouverts à tous, pour
expérimenter, apprendre, et passer de l’idée à l’objet

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH INFOS - FLASH IN


CITIZEN Sciences, spécialiste de la conception de «Textiles connectés» annonce qu’il commercialisera au début de l’année 2015 D-Shirt, un tee-shirt intelligent qui mesure le rythme
cardiaque, donne la position GPS et calcule la vitesse de déplacement des coureurs et des cyclistes. Grâce à de nombreux capteurs, les données enregistrées seront consultables sur smartphone ou tablette via une application conçue spécifiquement.
Au CES 2014 de Las Vegas, ce produit avait déjà remporté le
« Everyday Health Award for innovation ».


Dassault Systèmes lance un nouveau challenge
sur sa plateforme de collaboration créative, dédié cette
fois à l’internet des objets.
Rendez-vous sur www.madein3D.me, vous avez jusqu’au
16 février 2015 pour imaginer un objet connecté innovant et gagner non seulement son prototypage, mais
également la présentation de votre projet devant une
sélection d’investisseurs. Une opération menée en partenariat avec notament : Withings, Nodesign.net, Cap
Digital et Prodways.


Jeune Nantais de 18 ans, Guillaume Rolland était l’un
des 15 finalistes mondiaux du concours Google Sciences Fair
2014 et le premier Français à parvenir à ce stade de la compétition. S’il n’a pas gagné le concours, son réveil olfactif a néanmoins retenu l’attention du jury qui récompense chaque année depuis 2011, l’inventivité scientifique et technologique des
jeunes âgés de 13 à 18 ans.
Baptisé «Sensorwake», ce réveil se présente sous la forme d’un
cube qui affiche l’heure et qui diffuse grâce à un système de ventilation des huiles
essentielles encapsulées dans des dosettes. L’utilisateur est réveillé par le flux de
parfum 30 secondes à 1 minute après le déclenchement du réveil. Déjà en contact
avec EXHALIA, spécialiste du marketing olfactif, Guillaume Rolland est aussi en
discussion avec SEB pour la commercialisation de son projet.


Une grande partie des produits que nous consommons sont fabriqués à base de pétrole que l’on sait nuisible pour l’environnement et loin d’être éternel. Partant de ce constat, la société californienne NEWLIGHT
a mis au point un nouveau matériau plastique appelé
AirCarbon affichant les mêmes performances que les
plastiques traditionnels mais ayant la particularité d’être
fabriqué à partir de la captation des gaz à effet de serre.
Transformées en micro-granules de plastique, les émissions de carbone rejetées dans l’air sont ainsi isolées
et disparaissent de notre environnement pour être recyclées dans ce nouveau matériau bien moins onéreux
que le pétrole. Une solution, peut être, à la pollution de
notre éco-sytème ?

TOPICS

BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée

Page 2

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

PORTRAIT DE START-UP - PORTRAIT DE START-UP - PORTRAIT DE START-UP - PORTRAIT DE START-UP - PORTRAIT DE START-UP - PORTRAIT DE START-UP - PORTRAIT DE START-UP - PORTRAIT DE START-UP - PORTRAIT DE START-UP - PORTRAIT DE

MY FRENCH FAB
Devenez les inventeurs des produits de demain !

Une plateforme pour fédérer l’ensemble des acteurs de la chaîne,
depuis le design jusqu’à la fabrication et la mise en marché.
Pour devenir le n°1 de la création collaborative au service des consommateurs et de l’industrie française, My French Fab propose une version inédite
de l’usine du futur, avec l’ambition d’être à l’origine des produits générationnels de demain.

Clément Brochon

QUI ? En 2013, lorsque Clément Brochon, anciennement associé KPMG,
s’intéresse à la reprise de l’usine champenoise Godart, celle-ci est une unité
de production sous-traitante du secteur automobile. Son idée : repositionner
l’entreprise de tubes metalliques et de composants mécaniques en difficulté
et la transformer en «usine pour tous» dédiée à la conception et à la fabrication de produits innovants émanant de jeunes créateurs.
QUOI ? Son objectif : développer une seconde activité pour l’entreprise
dédiée au design industriel et au prototypage rapide en rassemblant sur un
site unique designers, concepteurs et industriels.
En mars 2014, Clément Brochon lance avec son associé Nicolas Rey, le
premier challenge My French Fab. Quarante-cinq étudiants designers de la
région sont invités à visiter le site de production et à échanger avec les
salariés. Des groupes de travail sont formés et à l’issue d’un week-end, les
premiers produits imaginés sont présentés devant un jury de professionnels.

TOPICS

BIG

DATA

Canapé-lit multiusage
Designer : Biwei Pan

Brouette et patères de la
Collection C!

COMMENT ?
Pour accélérer son développement, ce projet d’usine du XXIe
siècle baptisé FAB21 s’appuie sur le savoir-faire de ses partenaires. Le groupe
VISIATIV, acteur reconnu de la transformation numérique des entreprises, et
le Groupe ZEBRA, présidé par Bertrand Barré pour son expertise du design
management, vont soutenir le développement de la plateforme et l’animation de
sa communauté.
QUAND ? 2015 sera l’année de la distribution pour My French Fab. Le canapélit multiusage conçu par le designer Biwei Pan est aujourd’hui le premier produit
a être commercialisé. Avec un prix public trés attractif, il symbolise à lui seul le
crédo de Clément Brochon selon lequel il est possible de fabriquer en France des
produits qualitatifs et accessibles. Fabriqué en série, ce mobilier d’appoint est
destiné au marché de l’équipement privé et public, mais il peut également servir
de support à du sponsoring. Aprés Maison&Objet en septembre dernier et pour
compléter son offre de produits de consommation courante innovants, My French
Fab sera présent sur le prochain Paris Games Week avec un nouveau challenge
collaboratif dédié aux objets connectés. Avis aux amateurs !

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 3

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE

Dominique SCIAMMA, Directeur de
STRATE Ecole de design

Ecole de formation de tous les acteurs du
design, pour rendre le monde + simple
+ juste + beau
En 2014, Strate College s’est mué en STRATE Ecole de
design. Et bien plus qu’un changement de nom, cette
nouvelle identité révèle le positionnement unique d’une
école « engagée » qui invite chaque jour ses élèves à
devenir les acteurs responsables du monde qui les entoure.
Un véritable manifeste porté par Dominique Sciamma,
directeur de l’école depuis 2013, qui nous présente les
fondements de sa pédagogie avec une énergie communicative. Rencontre avec celui qui déclare : « Le designer
est le chef d’entreprise de demain » !

Dominique SCIAMMA
Directeur de STRATE
Ecole de design

STRATE Ecole de design fait
partie du réseau d’écoles
d’enseignement supérieur
indépendant STUDIALIS
. 560 étudiants
. 130 intervenants extérieurs
. un Campus de 3000 m2 aux
portes de Paris

TOPICS

BIG

DATA

Dominique Sciamma : Lorsque l’ingénieur est apparu au XIXe
siècle avec la révolution industrielle, il était celui qui transformait le monde avec des machines. Le designer, héritier de l’artisan, a accompagné ce mouvement. Son rôle était de faire
en sorte que les machines continuent à créer du sens, de la
beauté, du confort social. Toutes les sciences de l’ergonomie,
de l’Human Factor sont nées à ce moment-là.



Au XXe siècle, la question n’a plus été de faire ou de fabriquer,
mais de vendre. On a d’ailleurs produit tellement d’objets qu’on
ne sait plus quoi en faire si ce n’est de les vendre à ceux qui les
fabriquent ! Le marketing a pris la main et on a instrumentalisé le
désir des gens pour leur vendre toujours plus.
Seulement à la fin du XXe siècle, le modèle a cessé de fonctionné.
On ne peut plus vendre indéfiniment, il n’y a plus assez de matière
première, ni d’énergie pour produire et les gens commencent à
se demander : « Mais pourquoi est-ce que j’achèterais encore un
Iphone ? ». Au XXIe siècle, l’enjeu n’est plus de fabriquer ou de
vendre, l’enjeu c’est de vivre bien.
Et qui est le mieux armé pour imaginer des produits pour que les
gens vivent bien ? Le designer. Pourquoi ? Parce que l’objectif du
designer est de servir la vie des gens avec des objets qui ont le
sens du frugal, des objets malins, qui préservent la planète et
notre avenir.
Mais ces réflexions sont nouvelles, elles changent le projet humain
et le projet de l’entreprise. Dans ce nouveau cadre, le designer
ne peut pas être positionné comme un élément de la chaine mais
comme le dirigeant de la chaîne, car c’est lui qui détient la vision
à 360° de l’objet qui va être produit. Le designer, c’est «l’Honnête
homme » du XXIe siècle. Il est non pas dans la maîtrise de l’ensemble des savoirs mais dans l’agrégation de ces savoirs.
Voilà pourquoi le designer est le chef d’entreprise de demain !

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 4

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE
Pour une entreprise, s’intéresser autant à ses actionnaires qu’à
ses usagers, c’est nouveau mais ce n’est pas pour autant incompatible. On peut faire les deux. Apple en est la démonstration.
Et aujourd’hui l’enjeu c’est de former des gens qui vont faire les
deux.
WIP Review : Vous formez vos étudiants à cette transversalité, à la pluridisciplinarité ?
Dominique Sciamma : Oui, car il y aurait une sorte de vanité à
dire que le designer a tout compris et qu’il va pouvoir tout faire
seul.
Le designer sait qu’il ne sait pas tout, mais il sait aussi qu’il peut
être le « liant » nécessaire à un projet d’équipe. Il connaît bien les
techniques de représentation, les sciences humaines et sociales,
le marketing. Il est capable de discuter avec tout le monde et de
s’assurer qu’à la fin, le projet fonctionne correctement. Donc non
seulement le designer est le chef d’entreprise de demain, mais il
est aussi le chef de projet de demain.
Dans cet objectif, nous confrontons nos étudiants à cette pluridisciplinarité, soit en interne, soit dans le cadre de projets inter-écoles. C’est le cas du Programme CPi (Création d’un Produit
Innovant) pour lequel nous travaillons chaque année avec l’ESSEC
et Centrale. Avec ce programme, nos trois écoles ont la volonté de
croiser ingénierie, management, business-model et design. Ainsi
pendant 6 mois, 70 étudiants, 30 encadrants et 12 entreprises
vont collaborer pour fournir une réponse globale à un brief initial.

TOPICS

BIG

DATA

Les entreprises sont parties prenantes, elles arrivent avec un budget et les délivrables leurs appartiennent. Les projets sont soutenus sous la forme de trade shows, de pitchs, de protos, de démonstrations. C’est complet. Il y a même des soutenances à huis
clos pour raisons de confidentialité et des dépôts de brevet comme
avec Saint-Gobain. Des projets terminent également sur le marché comme pour Macdonald qui développe aujourd’hui partout en
Europe un système de rangement intelligent de la nourriture à
emporter. Ce support en carton a été imaginé dans cadre du projet
CPi.
Nous sommes aussi les porteurs officiels du Prix ARTSCIENCE Paris, un prix international qui récompense chaque année les réponses innovantes d’étudiants d’écoles de design et d’ingénieurs
du monde entier sur une thématique donnée.
Et le challenge RELOAD MY PHARMACY que nous animons aux
cotès de L’Oréal vient d’être lancé pour la troisième année consécutive.
WIP Review : Finalement, le designer pourrait occuper la
fonction de Directeur de l’innovation dans l’entreprise ?
Dominique Sciamma : Oui, mais au détail prés de l’énorme biais
culturel français. Car là où un Suédois, un Américain, un Anglosaxon va être pragmatique, le Français, lui, va être abstrait. Si
son problème est résolu sur le papier, il va considérer que son
travail est terminé, que sa démonstration est faite. Ça va marcher
puisque les équations disent que ça va marcher !

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée

Page 5

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE
C’est le « bain intellectuel » dans lequel nous vivons aujourd’hui,
c’est notre cotè bonapartiste, pyramidal.
Aujourd’hui, nous avançons tout doucement contre cette forme
de pensée, mais nous sommes dans un champ d’inertie gigantesque ! C’est un combat politique !
A ce titre, le projet de « Designer en résidence » mené par Alain
Cadix (en charge de la mission design au gouvernement) est une
proposition intéressante. Mais nous partons de tellement loin !
Il faudrait créer un secrétariat d’Etat au design, comme cela existe
pour le numérique, pour valoriser et structurer la filière française.
Celle-ci est complètement fragmentée et chacun de ses acteurs
pense être le plus légitime !
Le designer de demain, c’est l’ingénieur de demain. Mais c’est
une question d’évangélisation en France. Il faut éclairer, expliquer, pas à pas… Le chemin est très long.
WIP Review : Comment se positionne votre école vis-à-vis
des autres formations ?
Dominique Sciamma : Nous ne sommes pas des opérateurs de
design, nous avons des ambitions plus fortes. Nous revendiquons
un esprit d’entreprise car nous sommes nous mêmes des entrepreneurs. Nous sommes obligés de gagner de l’argent et paradoxalement, c’est un moteur extraordinaire !
WIP Review : Cet esprit d’entreprise rejaillit sur vos étudiants ?
Dominique Sciamma : Les élèves qui arrivent ici ont des pro-

TOPICS

BIG

DATA

fils différents. Il y a d’ailleurs beaucoup plus de filles qu’avant.
Elles représentent 50 % des promotions aujourd’hui, alors qu’elles
n’étaient que 20 % il y a quinze ans.
Ensuite, ce sont des profils plutôt scientifiques, des bacs S qui
viennent parce qu’on leur a dit : « Vous allez faire de la résolution
de problèmes ». La vision du métier a changé, le monde aussi. Et
une école, c’est comme un parti politique, on vient pour changer le
monde ! Nous leur disons qu’ils ont une responsabilité. Pas seulement professionnelle mais au service d’un projet humain fort.
Ils ont des niveaux de maturité différents, mais ils ont en commun
d’être curieux, d’avoir des antennes branchées partout, une capacité d’ouverture, d’empathie, une culture, ou l’envie d’en acquérir
une. Des qualités humaines aussi et pas forcement des savoir-faire
techniques. Il y a des gens qui dessinent très bien et qui ne seront
jamais pris chez STRATE et des gens qui ne dessinent pas du tout
et qui sont pris immédiatement !
Ils viennent de tous les horizons sociaux et pendant cinq ans, ils
vont être exposés à un discours qui va les obliger à prendre position. Mais attention, ils prennent la position qu’ils veulent. Nous ne
fabriquons pas des moules ! Certains sortiront avec une petite vue,
d’autres voudront embrasser le monde !
WIP Review : Comment se déroule un cursus chez STRATE ?
Dominique Sciamma : La première année est essentiellement
dédiée à l’acquisition des outils fondamentaux avec un principe
intangible, on ne touche pas à l’informatique en première année,

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 6

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE
tout est fait à la main ! En deuxième année, ils font un stage
ouvrier (chaîne de montage, caissier, déchargement…) pour
toucher du doigt la réalité des gens qui n’ont pas la chance
d’exercer un beau métier comme le leur, mais aussi pour commencer à imaginer des process qui peut-être amélioreront ceux
qu’ils ont observés…
En troisème année a lieu le premier stage professionnel de 4
mois. En quatrième année ils partent à l’étranger et en dernière
année, ils font un stage de 6 mois en entreprise. Au total, cela
fait, selon les options, 10 à 18 mois de stage, plus les partenariats industriels, plus le fait que tous les intervenants de
STRATE sont des professionnels qui enseignent et non pas des
professeurs.
Cela les confronte bien aux réalités, même si après c’est toujours dehors qu’on apprend son métier, pas dedans…
WIP Review : Sont-ils nombreux à créer leur entreprise
à l’issue du cursus ?
Dominique SCIAMMA : Pour l’instant non, mais la tendance
est à l’augmentation car c’est compliqué aujourd’hui de trouver un boulot ! La création d’entreprise représente un véritable
enjeu pour nous. Jusqu’à présent nos cours sur le sujet étaient
timides et théoriques mais aujourd’hui on réfléchit à un syllabus pour les former au business model, au management.
Avec la révolution technologique, on peut gagner sa vie a partir
de ses idées, mais il faut former les gens pour cela.
Les ingénieurs qui suivent notre formation post-diplôme ac-

TOPICS

BIG

DATA

quièrent le savoir design et une double compétence qui en font
certainement les étudiants les mieux armés pour créer leur entreprise. Nous proposons également à nos élèves d’acquérir le diplôme
de Manager Designer en partenariat avec l’ESC Grenoble. Chaque
année 10 étudiants intègrent ainsi le cursus de cette école supérieure de commerce et montent en compétence pour la gestion de
projet et le marketing.
Aujourd’hui à la sortie de l’école, la majeure partie des étudiants
rejoignent des services de design intégré en entreprise, comme
chez Legrand, Carrefour, Seb, Décathlon, L’Oréal ou les agences de
design industriel.
WIP Review : Comment STRATE aborde les enjeux du numérique ?
Dominique SCIAMMA : Les enjeux du numérique ne sont pas
ceux du codage, de l’informatique, ni ceux du grand public, des
applications. Nous considérons que l’enjeu principal réside dans
l’expérience. Tout le reste sera caché. Notre rôle est d’apprendre
aux étudiants à surprendre, à aller là où personne ne va. En 2007,
quand nous avons créé le département Design d’interaction, nous
pensions déjà que les enjeux du numérique allaient s’instancier
dans le monde matériel, les espaces, les objets, les corps. On
nous prenait pour des cinglés. Aujourd’hui, il y a un rayon objets
connectés à la Fnac et tout le monde a l’impression de connaître
le sujet. Mais c’est justement au moment où on tombe dans le
«mainstream» que nous allons nous empresser de sauter ailleurs

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 7

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE - L’INTERVIEW D’UN CHEF D’ENTREPRISE

WIP Review : Des enjeux magiques ?
Dominique Sciamma : On a développé à STRATE une nouvelle façon de penser :  «la Pensée Magique». C’est du Wishful
Thinking : on pense très fort à quelque chose, on le représente,
ça va arriver. Aujourd’hui avec la science il n’y a plus de pensée
magique. Comment faire pour la retrouver ?
Oubliez le marketing, la satisfaction d’un besoin, oubliez la technologie, on ne peut pas faire un objet en partant d’une technologie, oubliez la pensée rationnelle. Imaginez un objet sans
vous mettre de limites. Ne cherchez plus au même endroit que
vos concurrents. Cherchez loin, dites-vous que tout est pensable y compris l’impensable. Puis, quand l’idée est là, revenez progressivement au rationnel, réintégrez les contraintes,
vous trouverez les solutions technologiques, marketing, scientifiques. Les grandes ambitions initiales seront peut-être un peu
écornées mais vous vous serez autorisés plus de choses, vous
aurez été plus créatifs. La Pensée Magique c’est une injonction
à ne rien respecter, car le vrai champ des possibles, c’est celui
de notre imagination !

rect à l’information. Tout est accessible à tout moment, il n’ont pas
d’effort à fournir pour trouver la réponse à leur question.
Mais si le monde est plus ouvert que jamais, il est aussi très instable. Ils vivent dans un environnement de crise économique, politique, avec un chômage endémique et ils ont peur. Mais cette peur
n’est pas un moteur positif, elle les tétanise. Notre rôle est de les
décoincer, de dévérouiller cette peur.
WIP Review : C’est une véritable école de la vie que vous
proposez chez STRATE ?
Dominique SCIAMMA : Oui, c’est dans ce sens là que nous travaillons. Nous sommes dans une réflexion qui va au-delà du design.
C’est une école de choix, on ne peut pas être un consommateur
chez STRATE. Il y a beaucoup d’écoles que l’on consomme, ce n’est
pas le projet que nous proposons à nos élèves. Nous les mettons
devant leurs responsabilités.
STRATE c’est une école de vie, mais comme l’école devrait toujours
l’être !
Propos recueillis par Mathilde Ducasse

WIP Review : Quel regard portez-vous sur les nouvelles
générations d’étudiants ?
Dominique Sciamma : Les élèves qui arrivent à l’école sont
plus scolaires aujourd’hui car ils sont infantilisés par l’accès di-


TOPICS

BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 8

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI Ê

Qui êtes-vous, Ryslaine MOULAY ?

Tout juste diplômée de STRATE, Ryslaine Moulay nous présente son captivant projet de diplôme :
une connection inattendue entre l’univers du bijou et celui de la protection des données personnelles qui nous sera
très vite indispensable : GIA, Générateur d’Identité Augmentée
Demain les Googles Glasses et la
reconnaissance d’image permettront
à n’importe qui de se renseigner sur
vous en un seul regard. Comment
pourrons-nous alors gérer l’articulation entre nos traces numériques et
notre identité intime ?

Ryslaine MOULAY
BIO EXPRESS :
2010 : Diplômée de l’Institut
d’Etudes Politiques de Paris
Master Communication
2010-2012 : W&Cie
Planneur stratégique design
2012-2014 : STRATE Ecole de
design - Master’s degree
Présentation de GIA sur Futur En
Seine
Depuis 2014 : Designer & Consultante en Design d’interaction

TOPICS

BIG

DATA

« GIA propose d’utiliser les données de
votre environnement physique immédiat
(mouvement, altitude, température extérieure...) pour émettre, grâce à des capteurs rassemblés sur un bracelet, des nouvelles données personnelles qui vont venir
altérer vos traces numériques déjà existantes.
En s’approchant de vous, votre interlocuteur muni de Google Glasses captera ce
nouveau langage que vous seul serez capable de maîtriser, GIA ayant brouillé vos
traces présentes sur la toile».

Avec ce projet, Ryslaine Moulay souhaiterait proposer à un professionnel de la
joaillerie ou du bijou de poursuivre la réflexion entre style et technologie afin
de mettre au point un véritable accessoire de mode qui protège la vie privée
des individus.

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée

Page 9

#4
WIP

NOVEMBRE 2014

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

WORLD IN PROGRESS REVIEW

DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL -

DESIGN D’INTERACTION
La Majeure Design d’Interaction prépare les designers à la conception
d’objets, d’espaces et de services «intelligents» et communicants.

Lunii

Maëlle
Chassard
Projet
de diplôme
2014

TOPICS

Projet réalisé en partenariat avec

Conteur intéractif

Lunii est un objet intelligent inédit, conteur moderne de récits imaginaires. Cette fabrique à histoires pour les enfants de 4 à 8 ans offre
une nouvelle expérience d’usage en s’inspirant de la tradition orale du
conte.
C’est une radio d’un genre nouveau qui offre l‘opportunité aux enfants de créer une infinité d’histoires pour rêver…
L’enfant choisit un univers, un héros, une quête, un adversaire et
Lunii lui raconte un récit original spécialement conçu par et pour lui.
Lunii s’appuie sur une base de données d’aventures écrites sur le
mode combinatoire par des auteurs jeunesse reconnus.
Une application mobile permet également aux enfants de créer leurs
propres récits.
Lunii est un projet imaginé par Maëlle Chassard, porté par Le Cube
et Art 3000 en collaboration avec Strate. Il bénéficie du soutien du
Conseil Régional d’Île-de-France et a donné naissance à la création
d’une start-up, Veridis Quo qui exposera pour la première fois en
2015 sur le salon international du jouet de Nuremberg.
BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 10

#4
WIP

NOVEMBRE 2014

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

WORLD IN PROGRESS REVIEW

DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL -

DESIGN D’INTERACTION
SUITE

TotM

Tatouage numérique et données personnelles

En 2050, TotM est un tatouage génératif qui permet à notre peau de devenir le support de notre représentation numérique.
En matérialisant nos données numériques personnelles en un «nous numérique» tangible, TotM nous permet de recueillir nos datas médicales et de
les partager avec les professionnels de santé.
Composé de nanotechnologies, TotM est notre carnet de santé de demain.
TotM est simple d’usage. D’un geste vous verrouillez votre TotM et il devient
crypté pour les autres.
TotM peut prendre différentes formes selon les goûts de son propriétaire. Il
disparaît dès que nous le souhaitons, sur notre lieu de travail par exemple.
Les bénéfices sont clairement identifiables pour le porteur de TotM, il peut
être informé de son état de santé en temps réel et rester en contact avec
les médecins qui le suivent.
TotM c’est un concept qui permet de faire fusionner votre identité physique
et votre identité numérique.

Claire Paoletti
et Cyril Zhao
Projet de
diplôme
2014

TOPICS

Projet réalisé en partenariat avec

BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 11

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL -

DESIGN Mobilités
La Majeure Design Mobilités développe une vision transversale des problématiques de mobilité (automobile, transports en commun, aéronautique,
maritime, etc) avec une double exigence d’excellence formelle et conceptuelle.

Calm In Votre bulle d’apaisement au quotidien

Projet de

Calm In est un véhicule personnel permettant d’effectuer vos trajets quotidiens sereinement. C’est un véhicule trois roues, la roue arrière motrice est électrique et silencieuse. Vous vivez votre trajet ouvert sur l’extérieur en gardant la liberté de vous
isoler quand vous le souhaitez grâce à un rideau mobile.
En ville, choisissez d’activer le mode «coup de pouce», un covoiturage court et instantané. Grâce à un compte personnel, choisissez de rencontrer, partager, enrichir votre
trajet. Vous pouvez transporter jusqu’à deux adultes ou trois enfants sur la banquette
arrière.
Un emplacement est prévu à l’avant pour placer un bébé dans son siège juste sous
vos yeux. Confortable, doux et apaisant, l’arrière se veut dépaysant. A l’avant on joue
sur le dynamisme et la technologie. Votre manière de conduire ne ressemble à aucune
autre, ce sont vos mouvements qui guident la direction.

diplôme

Vous ne faites plus qu’un avec votre véhicule, il vous ressemble et s’adapte à votre vie.

Laëtitia
de Vienne

2014

TOPICS

BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 12

#4
WIP

NOVEMBRE 2014

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

WORLD IN PROGRESS REVIEW

DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL -

DESIGN Mobilités
SUITE

Projets réalisés en partenariat avec

Live Design Studio,
projets d’étudiants…
STRATE présente sur
un stand de
185 m2, les productions du département de design Mobilités et du Cursus
Modelage 3D.
Mondial de
l’Automobile 2014
Du 4 au 19 octobre
Hall 2.1, stand 111
Projets de diplôme : Jean Khalife, Sébastien Frouin et Thomas Dessapt

TOPICS

BIG

DATA

Projets de diplôme : Raphaêl Abeillon et Aurélien Badoil

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 13

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL -

DESIGN Produit(s)
SUITE

LILO

Sophia
Lemonier
Projet
de diplôme
2013

TOPICS

Jette-toi à l’eau !

Lilo propose aux enfants et à leurs parents une nouvelle appréhension de la mer
pour faire du milieu marin un cadre rassurant, ludique et pédagogique.
Le développement de ce projet s’appuie sur plusieurs constats préalables, notamment sur la divergence des visions, des envies et des besoins à la plage, au
sein de la famille. Le parent se focalise sur les dangers du lieu, et donc favorise
la sécurité et la surveillance alors que l’enfant envisage la mer comme un terrain
de jeu propice aux découvertes.
Afin de prendre en compte l’ambivalence de ces préoccupations et de répondre
aux désirs de chacun, LILO concilie ces deux paradigmes en permettant à l’enfant
d’acquérir les bases de la natation.
Son ponton dédié aux enfants se déploie pour transformer l’immensité d’un milieu hostile en une zone de baignade sécurisée par 2 maîtres nageurs (la couleur
jaune vif représente cette notion de sécurité). La zone est divisée en 4 espaces
correspondant aux bases d’apprentissage fondamentales : immersion, équilibre,
perception, déplacement.
LILO s’arrime en eaux peu profondes et à proximité du bord, son univers coloriel
s’inscrit en harmonie avec l’environnement marin.

BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 14

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL -

DESIGN Produit(s)

Entre matérialité de l’objet et immatérialité du service, la Majeure Produit(s) forme
à la conception de produits connectés aux usages et aux enjeux sociétaux.

LifeBox

Kit de sécurité pour réfugiés domestiques

LifeBox est un dispositif créé pour sécuriser le domicile. Il propose
des équipements pour éviter l’accident domestique et une trousse de
secours pour en limiter les conséquences, le cas échéant.
A l’origine du projet, le questionnement suivant : comment, avec ce
que beaucoup considèrent comme le meilleur système de santé au
monde, sommes-nous devenus le pays européen qui compte le plus
d’accidents domestiques ?
La prévention peine à atteindre son vrai public et les entretiens menés
par Thérence Jourson avec le personnel hospitalier le confirment : les
accidents sont moins nombreux dans des foyers à haut niveau d’éducation, où la transmission des consignes et des premiers gestes est
plus forte. Ainsi en France, la première cause d’accident domestique
serait la pauvreté !

Therence
Jourson
Projet de
diplôme
2014

TOPICS

BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 15

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL - DOSSIER SPECIAL -

DESIGN Pack /Retail
La Majeure Design Pack / Retail valorise l’expérience d’accès au produit
par la maîtrise du volume et de l’environnement .

Comment se réapproprier la salle
d’embarquement ?

Ceiba

Découvrir une nouvelle attente à l’aéroport

Chaque module de
Ceiba a sa particularité. Les services qu’il
propose permettent de
se reposer, d’échanger
des informations ou
d’occuper les enfants
tout en partageant un
moment de détente.
Julia Morvan
Projet de
diplôme 2013

TOPICS

BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 16

#4
WIP

NOVEMBRE 2014

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

WORLD IN PROGRESS REVIEW

LA TENDANCE DU MOIS - LA TENDANCE DU MOIS - LA TENDANCE DU MOIS - LA TENDANCE DU MOIS - LA TENDANCE DU MOIS - LA TENDANCE DU MOIS - LA TENDANCE DU MOIS - LA TENDANCE DU MOIS - LA TENDANCE DU MOIS - LA TENDANCE DU
La tendance DES FABLABS ou l’art de proposer des lieux ouverts à tous, pour expérimenter, apprendre,
et passer de l’idée à l’objet
USINE IO, un lieu d’expertise et de conseil pour la production industrielle
Installé sur 1500 M2 dans le XIIIe arrondissement parisien, USINE IO accompagne les particuliers et les professionnels, du
prototypage à la mise en production de leurs projets. Inauguré le 1er octobre dernier, cet espace imaginé par Benjamin
Carlu, ingénieur Arts et Métiers, propose tout l’équipement informatique, électronique et mécanique nécessaire pour passer
de l’idée d’un objet à son industrialisation. Trois zones se juxtaposent :
. une zone de conception avec 3 experts présents en méthode, en électronique, en système embarqué et en CAO,
. une zone de prototypage et de fabrication avec 6 grands ateliers : bois, métal, tôle, matières souples, chimie et électronique
avec 2 opérateurs machines expérimentés
. une zone de co-working qui peut accueillir jusqu’à 60 postes de bureaux pour des porteurs de projets.
L’infrastructure et les services d’USINE IO sont accessibles sur abonnement mensuel ou annuel.
Lauréat de l’appel à projet «Fablab» du gouvernement en 2013, Usine IO compte également sur des investisseurs privés
motivés : Xavier Niel (Free), Jacques-Antoine Granjon (Vente-privée), Henri Seydoux (Parrot) et Hugues Souparis d’Hologram
Industrie.
LES FABRIQUES DU PONANT
Les Fabriques du Ponant réunissent trois acteurs brestois engagés dans un projet de FabLab mutualisé : Telecom Bretagne
(Ecole d’ingénieurs et centre de recherche international en sciences et technologies de l’information), La Maison du libre
(Association de promotion et de formation sur les cultures libres de droits) et Les petits débrouillards (association d’éducation
populaire dans le domaine de la culture scientifique).
L’ambition de ce consortium est d’animer un réseau d’acteurs de la fabrication numérique et du DIY (Do It Yourself) en Pays
de Brest pour créer du lien entre les jeunes et les entreprises. Leur mission est d’identifier et de mutualiser les ressources
machines/compétences du territoire pour en donner l’accès aux porteurs de projets comme aux néophytes.
Dans ce cadre, les Fabriques du Ponant organisent des formations professionnelles et des ateliers scolaires pour diffuser les
notions du libre, des biens communs et de l’innovation technologique et sociale.

TOPICS

BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 17

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI

TIPS

BY PHILIPPE PICAUD
Directeur du Design de Carrefour
«La formation d’un designer a souvent conduit à une situation paradoxale. L’ouverture d’esprit, l’approche du
questionnement perpétuel et l’empathie que demande
demande cette discipline formatent nos jeunes talents dans une direction
qui ne correspond pas (souvent en France) à la culture de l’entreprise. De
fait, l’entrée d’un jeune designer en entreprise est un véritable choc de
cultures pour les deux parties. C’est pourtant en son sein que l’impact du
design peut prendre le plus d’importance.

Culture et intégration
Il est fondamental pour les designers de développer leurs connaissances
dans le domaine artistique et esthétique et de maîtriser les références qui
leur permettront de s’imposer comme « directeur artistique » pour leur
domaine d’intervention. Cette capacité/compétence fait partie des fondamentaux de notre métier et ne peut être revendiquée par un autre.
Pourtant nous sommes des privilégiés car la France, avec son histoire riche
dans les domaines des arts, de l’architecture et de la décoration nous est
enviée et nous offre un terrain propice à l’émergence du design. Cette
discipline revêt une dimension culturelle indiscutable et l’Europe, par sa
richesse, produit les meilleurs profils pour les enjeux d’évolution que recherchent les entreprises dans le monde entier.

TOPICS

BIG

DATA

Gestion de projets
Chaque projet proposé au designer se travaille au sein d’une équipe multidisciplinaire qui intègre des métiers variés comme l’ingénierie, la qualité, le commerce,
le marketing, le juridique pour lesquels le designer est un intégrateur.
Il doit ainsi partager le même
langage, prendre la parole avec
conviction et s’assurer de la bonne
compréhension de sa méthodologie
par les différents intervenants. Le
rapprochement de quelques écoles
de design avec d’autres disciplines
est une manière intelligente de répondre à cette question tout en préparant les designers à leur future
entrée dans la vie active. Les
programmes d’innovation entre
STRATE Ecole de Design/ESSEC/Centrale et celui de l’Ecole de design de Nantes qui
offre une formation avec double diplômes en sont des exemples. Cependant, cela
ne sera pas toujours suffisant pour s’imposer face à des profils de grandes écoles
mieux préparés à la gestion de la complexité des organisations et des processus.

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 18

#4
WIP

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

NOVEMBRE 2014

WORLD IN PROGRESS REVIEW

QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI ÊTES-VOUS ? - QUI

TIPS / SUITE

BY PHILIPPE PICAUD
Directeur du Design de Carrefour
Pour autant, je reste très optimiste concernant l’évolution de notre
discipline. L’instabilité de notre économie, la complexification des structures et la montée de la sophistication des populations sont autant d’opportunités pour le développement du design.
Il faudra réinventer les modèles, les interfaces et les produits de demain :
le design est un acteur clé de ces nouvelles avancées sociétales. La position que l’Europe et la France en particulier peuvent avoir dans le futur
sera primordiale dans ce domaine. La mondialisation a de nouveau permis
de mettre en valeur les qualités professionnelles des designers dans la plupart des disciplines que recouvre le design.
Ne gâchons pas cette richesse que l’histoire nous a donnée.

TOPICS

BIG

DATA

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée
Page 19

#4
WIP

NOVEMBRE 2014

INNOVATION & PRODUITS POUR DEMAIN

WORLD IN PROGRESS REVIEW

#4
WIP
WORLD IN PROGRESS REVIEW

WIP Review - World In Progress est une publication d’Echo CONSEIL.
Echo CONSEIL, 8 rue Cadet 75009 Paris.
Novembre 2014. Reproduction interdite.
Fondateurs : Patrice Quinqueneau et Mathilde Ducasse.
wipreview@echo-conseil.com
www.echo-conseil.com
@WIPReview

TOPICS

BIG

DATA

CONTACTS :
www.stratecollege.fr
www.myfrenchfab.com
www.cityzensciences.fr
www.newlight.com
www.sensorwake.com
www.madein3D.me
www.veridisquo.strikingly.com

Valorisation des données massives

Internet des objets

Living, mobilité quotidienne

Impression 3D

Valorisation des recherches marines

Robotique humanoïde

Chimie du végétal

Silver Economie, accessibilité

Recyclage des matériaux

Santé, médecine individualisée


Aperçu du document WIPReview Novembre 2014.pdf - page 1/20

 
WIPReview Novembre 2014.pdf - page 3/20
WIPReview Novembre 2014.pdf - page 4/20
WIPReview Novembre 2014.pdf - page 5/20
WIPReview Novembre 2014.pdf - page 6/20
 




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


wipreview novembre 2014
dp befor vf
publi mars2018
5e barometre de lentrepreneuriat social final web
article innovation review
aap 2017 design innovation

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.013s